AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [One Shot] J'ai envie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: [One Shot] J'ai envie...   Jeu 5 Mar 2009 - 7:25

Keukouuuuuuuuuuuu je vous ai manqué? mignone


*vent qui siffle*



Bon bah voilà, comme j'ai terminé ma fic TROUBLED. j'avais plus rien à écrire et ça me démangeait là. Et j'ai eu une de ces inspirations de fou cette nuit! J'ai tout écrit d'un coup! D'habitude je passe 10 ans pour un chapitre. Enfin là c'est un O.S et j'avoue que c'est moins prise de tête^^.

Bon je suis chiante, je vous laisse lire: S'il vous plaît commentez-moi! Même si vous n'avez pas aimé, n'ayez pas peur de me le dire. C'est pas très long et je sais que j'ai un style froid dans ce que j'écris mais je suis gentille ^^.

Bisouuus bonne lecture!



¤ musique d'ambiance ¤
(merci ma tagada)



-------------------------- ¤ J'ai envie... ¤ --------------------------





J'ai envie de respirer... Juste comme ça pour voir. Un bon bol d'air frais, saupoudré de sucre de canne. Mince, le sucre va me faire grossir. Bon alors saupoudré de sucre sans sucre qui fait goût sucré. Avec une cuiller à café de café moulu décaféiné saveur café... J'ai assez de cernes comme ça. J'ai envie de ce bol là maintenant, d'un bol qui a du goût, qui peut m'adoucir, tout en m'excitant... Et qui me fait respirer. Qu'est-ce que j'attends pour le faire? J'inspire... Et je n'en délecte qu'une fumée cancerigène que l'on appelle le tabac. Je comprends pourquoi j'ai attendu. Je ne suis même plus capable d'imaginer un bol d'air frais au sucre et au café. De quoi suis-je capable en fait maintenant? Oh, suis-je bête, c'est si évident. D'être beau.
J'ai envie de désirer... juste comme ça pour voir aussi. Un désir platonique. C'est pas si dur non plus vu que je suis beau.
J'ai envie d'avoir envie.... Juste comme ça pour... Ok je me tais.
J'ai surtout envie d'avoir un orgasme féminin, juste comme ça... Les femmes m'ont toujours fasciné pour ça. Elles sont capables de jouir à n'importe quel moment sans que personne ne s'en aperçoive. Elles en ont de la chance. Elles peuvent péter des crises sans qu'on leur demande pourquoi, car elles sont des femmes, et tous les hommes savent qu'elles peuvent s'énerver sans qu'on n'en sache jamais vraiment la cause. Pas qu'on est bêtes, nous sommes des hommes, et que c'est véridique depuis la nuit des temps que les hommes ne comprendront jamais les femmes. Et que c'est pour ça qu'ils peuvent s'aimer. La vie est donc régie ainsi. Et je déteste son régent.
Je m'explique. Je suis un homme, comme tous les hommes normalement constitués, j'éprouve des envies, des pulsions, des désirs charnels qui me procureront un bienfait dans mon corps, dans mon coeur, dans mon temps qu'il me faut perdre parce que je n'ai pas le choix. On appelle ça l'affection, chose maître de n'importe quel être vivant, avec l'amour. Dieu est amour, Dieu aime tout ce qu'il crée et pardonne tout tant qu'on se repentit, Dieu est heureux quand ses fils sont heureux. Alors, question. Question que je me pose depuis que j'ai découvert l'amour. Pourquoi refuse-t-il que je sois heureux aussi? Pourquoi suis-je anormalement constitué pour lui? Pourquoi n'ai-je pas le droit à l'affection comme tout le monde, pour quelqu'un que j'aime et qui m'aime? Pourquoi la personne que j'aime a t-elle fallu qu'elle croie en Dieu? Et qu'elle se sente si obligée d'appliquer à la lettre tous ces versets? Comme tout être normalement constitué également, je suis à la recherche du bonheur, et quand je le trouve on me l'enlève, tout ça à cause de Dieu. Alors pourquoi devrais-je l'aimer aussi? Pourquoi suis-je obligé d'aimer quelqu'un qui me comprend pas? Une femme? Parce que c'est normal... Mais où est la logique maintenant? On est 7,5 milliards d'humains sur cette terre, ne peut-il pas épargner quelques égoïstes qui se refusent de procréer? Malheureusement, j'ai choisi un chemin de vie qui m'empêchera pour toujours d'être égoïste. Je suis une star adulée, idôlatrée. Je ne peux pas me permettre d'avouer au monde entier ce secret, Dieu sait combien me suivraient... L'Humanité serait fichue, elle dépend de mes actes, ça fait peur mais c'est jouissif, or pas autant que celui que j'aime, c'est pourquoi l'Humanité, qu'elle aille se faire foutre. Dieu suis-je si cruel de vouloir aimer? Ma vie m'enferme dans ce lourd fardeau pseudo héroïque de l'Idol. Tant pis j'avais qu'à pas choisir ce surnom Hero. Et puis de toute façon, celui que j'aime ne veut pas de moi. Enfin, son subconscient ne l'entoure que de barreaux. Un coeur aimant dans une cage bafouant la nature de l'amour, par la nature de Dieu. Il m'aime, mais Dieu ne m'aime pas.
Je ne respire pas, je ne fais qu'inspirer et expirer la seule chose qui peut encore me procurer du bien-être. Mes clopes. Lui aussi il fume d'ailleurs, l'homme que j'aime. Je n'ai plus envie de mes clopes, mais je les fume, pour enfumer ma vie, ça me permet d'y voir plus gris que ce qu'elle n'est déjà. Ainsi je peux ignorer aveuglément la réalité et me prouver que ce gris ne provient que de la fumée de ma propre cigarette, et non de ma propre vie. Ma vie. Elle est enviée par des millions de gens seulement via un mot qui fait baver, bander... Soyons polis ; rêver. La Gloire! Avec un grand "G" comme "Grand". Je me sens si Grand grâce à ce mot Gloire qui m'appartient. Les crédules associent toujours Gloire avec Tout. C'est si beau de rêver. Moi je ne sais plus rêver malheureusement. Je sais en créer mais je ne sais plus ce que ça veut dire. Quoi chercher dans le dictionnaire? Cela reviendra au même. Dans le fond, je sais ce qu'est rêver. Mais ma vie m'a obligé à en tirer un trait. J'ai fini par comprendre après tout ce temps où j'ai toujours eu tout, que mon simple rêve, c'est d'être aimé. Un amour vrai, sans faille, incassable. Mon rêve ne s'est réalisé qu'à moitié. Il est vrai, mais on l'a brisé.
J'ai envie qu'il me fasse respirer. il l'a fait une fois, il a craqué, normal il est humain... Et amoureux. Je me sentais comme un gamin tout émoustillé qu'on embrassait pour la première fois. Ses lèvres, c'est la tentation incarnée. Il me regardait hésitant, je pense qu'il se sentait comme un gamin lui aussi. Je n'ai pu empêcher de sourire face à ce visage d'ange qui s'approchait du mien lentement, trop lentement. Bon sang pourquoi hésites-tu? En fait... Il a simplement effleuré ses lèvres sur les miennes. Mais pour moi c'était le plus bel instant de mon existence jusqu'à maintenant, mon bol d'air frais!!! Ses lèvres, son souffle chaud avaient un goût de clope mais qu'importe. J'ai respiré. J'ai éprouvé un désir, j'ai ressenti une envie, j'ai eu un orgasme. Et il m'a rejeté en s'en apercevant. Il s'est tout simplement éloigné de moi, ses doigts posés sur ses lèvres... Dieu ses lèvres, même si je te déteste je t'avoue en être reconnaissant pour ça. Et il m'a ainsi regardé avec cet air dans ses traits du visage si définissable à mes yeux ; Dégoût. Moi qui comparais son visage à celui d'un ange, lui, me dévisagea avec cette considération que je n'étais plus que pour lui ; l'incarnation du diable. Tant mieux, lui il est celle de la tentation, un point commun en plus avec la clope. Et il se cacha sous les belles paroles de son Créateur et me rejeta comme une bête sale. Et j'ai cessé de respirer de nouveau.

"Qu'ai-je fait?"

Murmura-t-il.

Après quoi, il m'expliqua que rien ne s'était passé, qu'il était ivre, qu'il voulait juste s'amuser.
Car j'avoue qu'on s'amusait pas mal nous deux. Le fanservice est légion chez nous, et on en jouait évidemment. C'en est venu jusqu'aux chaumières, certains soirs autour d'un de ses plats favoris que je cuisinais, on s'imagina des fics qui faisaient écrouler de rire nos frères de coeur. On se donna des surnoms "Mon chéri, fais moi à manger" "Bien sûr mon lapinou". Ce jeu est allé trop loin. J'ai fini par avoir de vrais sentiments pour lui.

"Dieu qu'ai-je fait?"

Répéta-t-il.

Bon sang ferme-la avec ton Dieu.
J'avoue, on aurait jamais dû commencer. Mais comment aurais-je pu douter que je tomberais amoureux de lui? Et lui de surcroît? On trouvait cela tellement burlesque que c'en était inpensable. Bien sûr que je crois en Dieu, c'est pourquoi je m'étais refusé de me faire à cette idée... Non de me faire à ce désir plus puissant que tout ; l'amour. Et j'y parvenais, difficilement. Mais pour le bien de tous, je me sacrifiais ainsi. J'étouffais mes gémissements au moindre contact avec lui, je tentais tant bien que mal de ne pas trop l'admirer, j'essayais de reprendre mes esprits lorsque je l'écouaits chanter en plein live, je faisais des effforts surhumains pour ne pas étrangler une de ses nouvelles bitches qu'il se forçait à aimer (bien sûr que c'est une bitch, elle se tape le seul homme que j'aime, j'ai de quoi être jaloux et de la maudir... Dieu que je suis égoïste, ça tu le sais déjà), je ne prenais même plus de bain avec lui au risque que l'on soit en retard au boulot, mais un plus grand risque était à prévoir au niveau de ma libido, je m'éloignais de lui, je m'effaçais, je continuais nos jeux tout en riant faussement alors que je mourrais de plaisir à chaque fois qu'il m'avouait ironiquement de son regard de braise "je t'aime ma bichette"... Je l'aimais tant, et je faisais tout mon possible pour ne plus l'aimer. Et j'en perdis toute envie. Jusqu'à ce que je m'aperçus qu'il m'aimait aussi. Mon rêve est d'être aimé rappelez-vous. Je le voyais en lui, l'amour ça me connaît, j'en vois quand je veux aux yeux de mes fans, cela s'apprend comme tout.

"Je..."

Balbutia-t-il.

Tu quoi?
J'avoue que je devrais le lui demander tout de suite là maintenant sur le champ. "Tu quoi?" . Mais non, je préfère l'ancrer dans mes pensées. Tout simplement parce que je suis choqué, bouleversé, sans mots... Sans rien. Il m'a rejeté, comme un organisme humain qui rejette tôt ou tard un corps étranger : une greffe de coeur. Mon coeur que je lui ai grâcieusement offert. Il m'a enlevé tout espoir de guérison par cet acte. Tout s'effondre, tout disparaît, le brouillard revient, il fait gris!
Je m'allume une clope.

La vie c'est comme... Comme quoi d'ailleurs? Une cigarette? Peut-être bien. Moi j'aimerais qu'elle soit comme de l'encens. J'aime la cigarette car j'en suis drogué, mais j'aime l'encens car cela me procure un bien-être tout simplement pur. Mon homme déteste l'encens, il trouve que ça sert à rien, que ça empoisonne la pièce tellement ça pue, et que ça lui fout la gerbe. En réalité, cela lui procure un mal-être tout simplement allergique. Pauvre chou, si seulement tu ne l'étais pas, tu te sentirais comme moi, et tu serais moins dans le brouillard avec tes p*tains de refoulements. Aime-moi!

"Tu..."

S'embrouilla-t-il.

Je quoi?
J'avoue, c'est pas en le laissant planter comme un rat mort que j'arriverai à me sortir de cette situation si gênante soit-elle. Enfin non, moi ça ne me gênait pas le moins du monde, j'ai toujours rêvé de ce moment, mais lui? On dirait que non, et ça me fend le coeur. M'aime t-il vraiment? Ou est-il simplement coincé dans cette cage qui l'empêche juste d'user du plus beau sentiment du monde. Comment faire pour le délivrer? Encore une fois, je dois jouer le héros. C'est fatiguant, mais c'est le seul moyen pour arriver à la conquête du bonheur. Je vaincrai contre Dieu alors que je lui dois obéissance éternelle.


Dernière édition par Saori le Ven 20 Nov 2009 - 1:03, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Jeu 5 Mar 2009 - 7:26

"Bon t'as fini?"

M'exclamai-je.

Je suis angoissé. Il continue de me regarder de la même façon et ma cigarette est morte. Je n'ai plus rien pour inspirer et expirer.
Au secours!!! Qu'ouïe-je de ma propre pensée? C'est moi qui suis censé être le héros. Et pourtant j'ai si peur, je ne suis pas preux ni vaillant. L'amour rend si faible. Et j'en ai marre qu'il reste muet à seulement deux mètres de moi. Reviens-moi! Rien qu'une fois! Et je te redemanderai encore de me revenir, car là le temps s'écoule et je vais de plus en plus avoir besoin d'air! Bouge-toi! dis-moi quelque chose!

"C'est mal..."

Affirma-t-il

ESPECE D'INCAPABLE DU BULBE CERVEAUTIQUE! FAIS PARLER TA PROSTATE ET ME FAIS PAS ch*er!

Il s'en alla.

Dire que je n'ai rien su lui dire qu'un "bon t'as fini?" accompagné d'un geste furtif mais élégant pour jeter ma clope... "Fais parler ton coeur" c'est ce que j'aurais dû lui dire.
Il n'est pas encore à perte de vue de mon champ de vision, j'ai encore du temps pour le rattraper. Mais mes pieds refusent toute connexion avec mon cerveau. Ils préfèrent écouter mon coeur meurtri, désamparé, avide de rien du tout et qui ne veut plus battre. Je ne sens qu'une atroce douleur dans ma poitrine, mes bras, même mes doigts me font mal. Comment est-ce possible d'avoir si mal physiquement sans que l'on nous touche? L'amour est vraiment puissant. C'est la douleur du désespoir, j'en perds tout mouvement et je laisse mon amour, mon bonheur, mon oxygène, mon âme, mon être, ma raison de tout, ma clope, mon encens, ma vie s'éloigner, s'évaporer au loin jusqu'à ne plus le voir du tout comme le subit une bouffée de cigarette expirée.

Suis-je réduit à souffrir toute ma vie?
Je n'ose plus faire face à lui. Je me sens désespéré, comme toujours et pourtant cela ne fait jamais pitié aux yeux de mes fans. Mon air mystérieux et mélancholique, en plus d'être androgyne, c'est toutes les filles dans la poche. Je suis risible. J'aimerais qu'elles me voient vraiment heureux.

Mettons-nous à l'évidence. Je ne finirai jamais par comprendre mais je veux bien admettre mon sort que Dieu m'a infligé en créant l'homme que j'aime. Mon bonheur est donc impossible! Je décide de démissionner de ma vie! Non, pire, je vais me forcer à aimer une femme, une fan de préférence, que je me sente plus important qu'un homme qui aurait une femme qui m'aimerait que pour ce que je suis réellement et qui s'en fouterait comme de sa première culotte de me voir adulé et glorieux sous les projecteurs. Non je veux une femme qui m'aime pour le héros que je me façonne. J'ai bien le droit de mériter ça, après avoir accepté de mourir vivant. Je vais lui faire de beaux enfants, non un seul, c'est ce que l'unique amour de ma vie souhaitait, et je lui donnerais le même prénom que lui rien que pour l'em*erder. Yoochun.
Puisque le bonheur ne veut pas de moi, autant s'en sortir par le malheur, histoire de me sentir encore vivant.

Ironie de mon sort!
Un soir de pleine lune enneigé sur le toit de l'immeuble de notre appartement, je décidai de textoter ma raison de vivre pour un règlement de compte. Les sms c'est le Bien pour tout lâche, mais je m'en fiche, car cela m'a permis enfin de faire le premier pas, puisque lui et moi nous ignorons depuis une semaine. J'ai prévu mes clopes, au cas où cela dégénèrerait, si je n'inspire et n'expire pas pour fumer ma vie et donc pour encore exister, comment vais-je procréer?
Il ne répond pas à mon message. Con*ard! Il sait que je ne tiens pas plus d'une minute après mon envoi, je lui en renvoie un vingt secondes plus tard...
Mais que fait-il? S'il continue de faire comme si je n'existais plus, ça va mal finir pour le groupe, je suis d'humeur à tout envoyer en l'air, là, il est haut cet immeuble. Dépêche-toi!
Ma douleur à la poitrine me revient, sal*operie d'amour! Elle m'aura bien baisé. Oui quand rien ne va plus je deviens vulgaire, comme les deux tiers des gens... Je plains ma future femme.
Merci à l'hiver et à son vent glacial qui m'étreint et apaise mon torse endolori. Je suis congelé de la tête aux pieds. Je sens une présence, un doux parfum que je connais trop bien et qui m'adoucit. Du sucre de canne. Il en a mis du temps.

"Tu dois être congelé de la tête aux pieds! Je t'ai apporté du café décaféiné"

Il est si beau sous cette pénombre. J'avais oublié à quel point son timbre de voix me rendait dingue lorsqu'il ne parlait qu'à moi. Mon ange qui commence à se les cailler aussi, en boit une gorgée, puis pose la tasse sur un bord quelconque avant de s'avancer près de moi. Non! Je commence à décongeler! Mauvais signe! J'ai mis une semaine sous prozacs et stilnox à me faire à l'idée de crever malheureux, et voilà que sa simple présence fout tout en l'air.
Il s'arrête à presque un mètre de moi. Ouf! Il manquerait plus qu'un contact pour que les flammes du diable que je suis ne surgissent.
Et je commence à l'écouter me parler...

Mon Dieu! Vous existez! Vous avez créé l'amour. Ce que je n'avais pas compris, c'était que l'amour ne s'offre pas sur un plateau d'argent, qu'il faut se battre pour l'acquérir, et accepter tous les sacrifices pour en prouver sa pureté. Je ne suis pas sale? Je ne suis pas un démon? J'ai droit à mon ange comme tout être humain? Mon Dieu je vous aime, mais s'il vous plaît, ne mettez pas si durement vos fils à l'épreuve. Il me fallait qu'un pas en arrière pour abandonner ma vie, tomber dans le vide qu'était devenue ma vie. J'ai eu chaud tout en me gêlant les miches que j'ai pas. La dure fatalité de la vie à laquelle je me destinais fut rattrappée par de simples mots de mon amour. Les flammes apparaissent autour de moi, mon démon ressurgit et je m'en fiche complètement. Deux mains frôlent mes côtes pour se hasarder vers mon dos et s'y cramper comme pour une bouée. Au secours!!! Mon héros c'est lui.
En bref, mon ange m'expliqua avec la plus grande franchise qu'il soit qu'il était désolé de m'aimer. Qu'il s'en voulait de m'avoir embrassé, qu'il se sentait comme un monstre, le diable incarné? Dieu comme cet ange et moi nous nous ressemblons. Il continua les larmes aux yeux qui perlaient sur mon épaule, qu'il m'en voudrait pas si je le rejetais et qu'il ferait tout pour ne pas me gêner.
Je commence à croire naïvement que le bonheur m'a accepté une place pour toujours.
De grosses larmes de joie s'échappèrent pour inonder mon visage bouleversé et s'échouer à leur tour sur l'épaule de mon ange. Ce dernier ne comprend pas. Il va bientôt comprendre. Je m'éloignai de lui à seulement quelques centimètres et encadrai son magnifique visage de ma main. Et tout naturellement, je l'embrassai tendrement, à ne plus rien sentir que sa propre présence, le sucre de canne, le café décaféiné, accompagnant mon bol d'air frais.


"J'ai envie de toi Jae..."


-------------------- ¤ Fin ¤ ---------------------


By Saori


Dernière édition par Saori le Jeu 5 Mar 2009 - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Feylie
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 268
Localisation : Dans un siècle de poésie, un siècle où les idées étaient encore nouvelles
Date d'inscription : 02/07/2007

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Jeu 5 Mar 2009 - 11:42

Tu ne l'auras pas maintenant ton com' mais tu l'auras, ma Saochou !

EDIT

Me revoiloù, ma saochou !!!

Je sais : une semaine pour pondre un comm’, faut le faire. Que veux-tu, moi je ne carbure pas aux café mais au thé vert, donc très zen et pas pressée, je suis XD

Rapidement, je te note mes deux coups de cœur :
Citation :
Il m'a rejeté, comme un organisme humain qui rejette tôt ou tard un corps étranger : une greffe de coeur.
Citation :
J'ai envie de respirer... Juste comme ça pour voir. Un bon bol d'air frais, sous poudré de sucre de canne. Mince, le sucre va me faire grossir. Bon alors sous-poudré de sucre sans sucre qui fait goût sucré. Avec une cuiller à café de café moulu décaféiné saveur café
J’ai adoré ta façon de commencer. C’est frais, c’est léger et ça me faisait penser à une p’tite chansonnette autour du café. Ca m’a fait bien démarrer la lecture.
Et puis ça a doucement amené les prises de tête de JJ. Dopé à la caféïne et à la nicotine, il aurait sûrement dû arrêter ses deux excitants : l’un pour cogiter pour rien et l’autre pour arrêter de cogiter dans le brouillard. Parce que finalement c’est pas Dieu l’unique responsable du refoulement de Yoochun.

JJ m’est plutôt apparu comme un homme amoureux bloqué par ses pensées. Il est tellement persuadé que Yoochun est trop dans son trip de « je ne vois pas t’aimer parce qu’est mal vis-à-vis de Dieu et tralala » qu’il s’empêche toute action positive pour débloquer la situation. Et je comprends à ce manque de réactivité de la part de JJ ait renforcé les doutes de Chun (d’ailleurs, ça aurait été bien d’avoir son point de vue. Tu nous fais un OS de son point de vue ? Please T_T). Pour aller contre ses croyances, se forcer à dépasser l’interdit, il faut être rassuré sur la force de l’autre à nous soutenir.
C’est vraiment l’homme qui gâche son bonheur au final et qui après, se fait victime parce que JJ il est fort :
Citation :
Mon bonheur est donc impossible! Je décide de démissionner de ma vie! Non, pire, je vais me forcer à aimer une femme, une fan de préférence, que je me sente plus important qu'un homme qui aurait une femme qui m'aimerait que pour ce que je suis réellement et qui s'en fouterait comme de sa première culotte de me voir adulé et glorieux sous les projecteurs.
Citation :
Puisque le bonheur ne veut pas de moi, autant s'en sortir par le malheur, histoire de me sentir encore vivant.
Et après qui va souffrir ? c’est la pauvre fan ! Juste parce que le JJ est persuadé d’être une victime de l’amour.
Heureusement les textos sont là quand la parole ne veut pas suivre. Et puis la colère ça aide à débloquer une situation : vive la spontanëité assassine de la colère ! XD
Citation :
Ce que je n'avais pas compris, c'était que l'amour ne s'offre pas sur un plateau d'argent, qu'il faut se battre pour l'acquérir, et accepter tous les sacrifices pour en prouver sa pureté.
Donc il aurait dû moins réfléchir et agir comme un homme ! Il aurait dû venir me voir début le début, je lui aurais évité bien des maux de tête XD

Bref, y’a certaines petites choses qu’il aurait fallu revoir. Oh, non ne vas pas me renier pour ce que je dis. Ce n’est pas au niveau du style, juste quelques trucs du genre :
Citation :
Pourquoi la personne que j'aime a t-elle fallu qu'elle croie en Dieu?
Que j’aurais plutôt écrit : « pourquoi a-t-il fallu que la personne que j’aime croie en Dieu ».

Pour le style, rien à redire, c’est le tien. Cherche donc pas à faire de la grande littérature. A quoi ça sert de perdre sa spontanéïté pour des textes qui seront trop étudiés et qui perdront de leur fraîcheur ? Le problème avec les grands textes, c’est qu’à force d’être si maîtrisés, ils finissent par ennuyer. A vouloir être trop parfait, on se gâche. Personne ne veut d’une perfection, c’est de maladresses qu’on veut pour se dire que l’auteur est comme nous. On se sent plus proche ensuite et peut-être plus impliqué ensuite.

Moi, j’adore lire les textes qui se perdent en longueur (quoiqu’il y a des limites) et en figure de styles parce que je sais pas… ça me donne l’impression d’être plus impliquée (obligée remarque sinon je perds le fil de l’histoire si je me déconnecte même une seconde XD), de ressentir vraiment chaque scène, d’y ressentir une certaine poésie. Ensuite, j’adore aussi lire les textes beaucoup moins prises de tête, généralement c’est ceux qui me font le plus rêver. Ils sont tout aussi efficaces.

Alors arrête de te stresser sur le grande littérature, c’est pour les gens trop sérieux. Et de toi à moi, je t’avouerai que mes textes je les trouve parfois (souvent) trop sérieux (genre la fille qui croit qu'elle écrit de la littérature XD Pendez-moi quoi). J’ai perdu ma p’tite folie des début et des fois (tout le temps ?) je le regrette.

Donc, ne te fixe pas un but, laisse plutôt courir ta plume. C’est à toi qu’elle doit correspondre et pas à aux autres auteurs. On écrit comme on est. On écrit que ce qui nous touche. Alors ma chère Saochou, continue à écrire par impulsion et tu verras ce que ça donnera dans quelques temps.

Pour finir, juste un truc idiot mais j’avais pas capté que tu écrivais du Jaechun !! Même en ayant l’indice de la cigarette, j’ai pas tilté ! Quelle c*nne, je suis. Et non, je croyais pas que c’était un Yunjae ! Je crois que je m’étais dirigée vers un Min ou un Su jusqu’à ce que je lise le prénom. Comme quoi, je suis deux de tensions XD

Quoi d’autres encore… ? Je crois que c’est tout. Ah, j’allais oublier l’essentiel : je te soutiendrai dans tous tes futurs textes ! Fighting ! Je t’aime !! grosse babine

_________________
Rêver tout en étant réaliste donc RêveRéaliste, je suis.

« ... Elles finiront par m'étouffer par leur gentillesse et moi, par gentillesse, je les laisserai faire. »


Dernière édition par Feylie le Lun 9 Mar 2009 - 13:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://feylie.livejournal.com/
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Jeu 5 Mar 2009 - 15:41

Gosh y a eu un gros bug! Le fo a posté 2 fois mon OS. J'ai pas compris O.o.

Désolée!! J'espère que ça va pas encore buguer.

Ma feyyyy j'ai hâte d'avoir ton comm' ^^♥.
Revenir en haut Aller en bas
Jasonwade
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
avatar

Féminin Nombre de messages : 136
Age : 27
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Jeu 5 Mar 2009 - 20:10

Comme y a eu un beug, je reposte mon com pour la partie 1, mon avie n'a pas changé depuis ce matin!

C'est juste magnifique, je suis resté planté, les yeux fixé pendant toute la lecture, c'est tellement profond, comme criant de vérité.
Des sentiments en veux tu en voila mais des sentiments tellement vrai.
J'était vraiment absorbé du début à la fin. D'habitude quand je lis une fic j'ai toujours un truc à coté, genre msn, mes mails. mais là rien. Et j'en avais pas envie.

Le "je t'aime ma bichette" m'a quand même fait sourire!

Et le fait que ca parle de dieu, perso je crois pas en dieu, Ca me ferait perdre mon temps, j'ai pas besoin de ca. Mais le fait qu'il parle de dieu comme s'il lui devait obéissance, qu'au fond (si j'ai bien compris) il peut pas aimer juste à cause de lui, non qu'il n'ai pas autoriser à aimer un homme plutôt. Enfin je m'embrouille un peu!

Commentaire de la partie 2 maintenant :

Hero est vraiment blasé de la vie. Il va épouser une gentille fille, lui faire un enfant juste... Parce que c'est ca être normal. Je sais pas si j'ai bien compris un truc, Hero dit qu'il finira avec une femme, parce que c'est la normalité? ou parce qu'il ne peut pas avoir celui qu'il aime? ou...

C'est tellement beau quand il l'apelle mon ange.

J'avais bien sûr pensé que ca serait Yunho et non Yoochun! lol

"De grosses larmes de joie s'échappèrent pour inonder mon visage bouleversé et s'échouer à leur tour sur l'épaule de mon ange. Ce dernier ne comprend pas. Il va bientôt comprendre. Je m'éloignai de lui à seulement quelques centimètres et encadrai son magnifique visage de ma main. Et tout naturellement, je l'embrassai tendrement,"
----> J'adore ce passage, il est très beau, la libération...

Ca finit bien c'est merveilleux! J'adore les histoires qui finissent bien, celles qui finissent mal me rendent triste même si ce n'est qu'une histoire.


Bref pour conclure, c'est vraiment très touchant, ton style d'écriture et ton écriture en elle même sont magnifique! Very Happy

P.S : Waouh c'est le com le plus long que j'ai du posté de toute ma vie!
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Jeu 5 Mar 2009 - 21:23

Thank youuuuuu snif

C'est ton plus long commentaire? *.* j'en suis flattée!



En ce qui concerne Jae et sa prétendue femme. Il a accepté le rejet de Yoochun auquel il a cru, parce qu'il l'aime et ne veut pas le forcer à l'aimer. Et donc il se résoud à devoir aimer quelqu'un d'autre, une femme, pour être la personne "normale" que Yoochun pense (enfin c'est ce que Jae croit, alors qu'en fait ils sont tous les deux identiques^^).

Ton commentaire est aussi touchant, j'écris pas tellement, d'ailleurs c'est le premier OS Shounen Ai que j'écris de ma vie. Alors recevoir tant de compliments, je sais pas quoi dire in love .

J'avoue, j'ai écrit un happy end! J'ai encore du mal à y croire, d'habitude j'aime quand tout part en live car je ne supporte pas les histoires qui finissent bien, c'est si chiant... J'aime voir que tout finit mal pour m'imaginer ma propre fin où je pourrais la rendre heureuse justement. Je pense que j'aime pas lire les happy ends, mais j'aime bien en écrire ^^. Merci encore d'avoir lu<333.
Revenir en haut Aller en bas
Thiên_Kim
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
avatar

Féminin Nombre de messages : 675
Age : 26
Localisation : Au-dessus de vous, au-delà de tout. Sunshine&Sunshine.
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Jeu 5 Mar 2009 - 23:24

Mieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeenne

(ce commentaire sera édité plus tard, il ne sert à rien pour l'instant oui je sais ; mais pas supprimer, j'me garde une place au chaud ;))

PS/ HAHA devine quoi ; là j'ai enfin accès à un clavier azerty (toujours pas mon pc mais bon soit) mais j'avais tellement l'habitude du qwerty que j'me suis encore amusée à copier/coller les lettres avec accents :'))

A EDITER (note personnelle pour que j'm'en rappelle)
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Ven 6 Mar 2009 - 1:33

Tieeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeenne où es-tu? I miss U!!

Mais ne te force pas non plus à copier les lettres avec accent, on est si sévères que ça? T.T *shut up*.

Hâte de lire ton comm' aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Cha'
Fan de TVXQ ^-^
Fan de TVXQ ^-^
avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 108
Localisation : //
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Sam 7 Mar 2009 - 20:32

Chose promise, . . . Tu connais la suite lol !
Bon alors, comme promis je vais dire par écrit ce que je pense de ta petite fic !
[Genre ça fait des mois que je suis pas venue ! Une nouvelle apparition de Cha' ouahou. . . Oui bon on s'en fout !]

Bon alors déjà, comment je me suis fait avoir ! X)
Je te l'ai dit, j'avais reconnu dès les premières lignes que c'était Jae le narrateur, tu aimes le torturer oh wiii !
Mais alors l'autre personnage j'avais en tête quelqu'un d'autre, bizarrement X) ! Mdr mais j'oubliais que tu aimais ce couple =P ! J'avoue je quiphe bien aussi X) !

En tout cas concernant le contenu, j'ai bien apprécié, j'aime beaucoup le côté trash ! Bien que je trouve que tu coolises trop Jiji . . .
Impossible qu'il soit aussi cool et classe . . . Euh j'ai pas dit que je l'aimais pas hein ?
Enfin tout ceci n'est qu'une fic, c'est vrai = ) !
Il y a de très beau passages, des émotions différentes, et on sent que c'est naturel et spontané aussi ! Tu nous sors pas genre de la grande littérature comme il peut y avoir dans ce que j'ai pu lire auparavant sur le net, non tu te la joues pas grande littéraire au dessus des autres et ça c'est cool !

Bon vala ! Que dire d'autres ?
Contente que Falling for You t'ait plu ! En même temps elle est superbe cette chanson <3 !

Pleins de bisoux et continue comme ça = ) !
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Sam 7 Mar 2009 - 20:48

Waaaaah implore implore implore

Je sais pas ce que j'ai, mais ça me met dans ces états quand je reçois des comm's!
Surtout quand ils sont si beaux, je vais les apprendre par coeur xDD.


EDIT: je t'ai même pas remercié... MERCI MA TAGADA<33333

Ah je confirme, j'ai trop coolisé Jae! Notre petit Jae constipé, autiste, sans ami, chamignon, no life... Ce qu'on l'aime ^^. Mais j'aime bien l'écrire blasé car quand je vois sa tête, il me donne toujours cette impression lol. Il semble si froid mais dès qu'on l'entend parler, il est cool... Et voilà ma façon d'écrire qui se retranscrit. Soulmate for life xDD, mais j'avais peur que ma fic soit trop déprimante. C'est ma pire hantise!


Citation :
Il y a de très beau passages, des émotions différentes, et on sent que c'est naturel et spontané aussi ! Tu nous sors pas genre de la grande littérature comme il peut y avoir dans ce que j'ai pu lire auparavant sur le net, non tu te la joues pas grande littéraire au dessus des autres et ça c'est cool !


Pourtant j'aimerais faire de la grande litté implore . Mais bon, je suis pas très douée... Déjà que j'écris jamais rien xD alors les trucs la vie qui ruisselle le long d'un fleuve jonché de roses... J'y arrive paaaaaaas!!! ça doit être mon côté wesh rebeu. (et pourtant je progresse j'ai fait une fin hollywoodienne x)))


Dernière édition par Saori le Sam 7 Mar 2009 - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cha'
Fan de TVXQ ^-^
Fan de TVXQ ^-^
avatar

Féminin Nombre de messages : 71
Age : 108
Localisation : //
Date d'inscription : 05/02/2007

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Sam 7 Mar 2009 - 20:55

Hum la grande littérature c'est pas à la portée de tous, y a des écrivains contemporains ou non qui ne sont pas à ranger dans cette catégorie ! Même si écrivain est leur métier !
Il faut pas le voir comme un défaut non non !
Disons que je n'aime pas les écrivains (amateur ou non) qui font de belles tournures pour décrire quelque chose, je préfère parfois nettement plus les choses simples, dîtes clairement !
Voilà où je veux en venir ^^ !
Et il y a des gens, qui, lorsqu'ils écrivent, [amateurs ou pro] en font de trop, c'est ça ce que j'appelle "se la jouer grand littéraire au dessus des autres" !

Et puis de plus, il est vrai qu'écrire n'est pas une chose que tu fais souvent ! Et je trouve pourtant que c'est très bien = ) ! On peut s'améliorer avec le temps, mais il faut surtout que tu ne mettes pas de côté le ton naturel et spontané ! Ca donne un plus ! Et ça personnalise ton écrit, enfin je trouve !
Tout ça c'est un avis personnel X) !
Revenir en haut Aller en bas
lucille
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
avatar

Féminin Nombre de messages : 110
Age : 31
Localisation : Avec micky!!!!!!!
Date d'inscription : 08/07/2008

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Dim 8 Mar 2009 - 17:09

je vais devenir accro a tes fics si tu continue comme ca j'aime beaucoup ton style a chaque fois je les lis d'une traite en totu cas bravo g trouvé celle ci superbe, g hate de lire les autres!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Dim 8 Mar 2009 - 18:49

Oh non ne sois pas accro T.T.

Tu sais je sais pas tellement écrire, j'écris jamais, ça me vient juste comme ça.
Et donc tu ne devras compter que sur ce coup d'envie. En espérant que j'en ai beaucoup pour ne pas te décevoir.
Enfin non je viens de comprendre ; c'est parce que j'imagine beaucoup sans rien transcrire à l'écrit, et je pense que c'est pour ça que j'ai réussi à écrire aussi vite.

Aishh vous êtes trop gentilles ♥.
Revenir en haut Aller en bas
taera sshi
Fan de TVXQ ^-^
Fan de TVXQ ^-^
avatar

Féminin Nombre de messages : 42
Age : 27
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Lun 1 Juin 2009 - 4:27

Bonjour Saori ^^ c'est moi! J'aime bien vos fics. Il y a quelque chose douce mais profond. Je me semble que ma vie soit mieux ^^.


Et bien, comme la fois dernière, je peux traduire cette fic? Merci pour votre permission!!
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   Lun 1 Juin 2009 - 18:10

Bien sûr, merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [One Shot] J'ai envie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[One Shot] J'ai envie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Juste une envie ... Quel est votre tue l'amour?
» Comme une envie stupide... de synthé !
» ONE SHOT + L'oeil du sourd - Vend 23/01 Rennes
» [magazine]TV Envie n°166
» Herman Dune joue "Shot Of Love"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Créations :: Fanfiction :: Fanfics achevées-
Sauter vers: