AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 TROUBLED .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: TROUBLED .   Ven 11 Juil 2008 - 1:17

Que voici que voilà?! Saori qui se met aux fics! Eh oui il fallait bien un jour grâce au soutien de Tienne, Niasusu, de pas Gowt qui m'a dit que c'était grave nul (SALE GUEUSE et dire que je suis ta bêta T.T), qu'il fallait que je la poste car elle traînait dans mon ordi depuis 2 mois, et que surtout ça m'aide à passer le temps puisque ce sont les vacances et que je m'ennuie royalement. On s'en fout hein? XD je sais mais je vous aime quand-même.

Avant tout! Merci d'avoir cliqué sur ce topic ~.

L'histoire se base sur l'ouverture des J.O de Pékin 2008 qui déclanchera les premiers conflits géopolitiques du monde reposant sur deux idéologies qui sont la prise du pouvoir par le capitalisme-communisme-totalitaire du régime chinois (mais fictif avant tout, j'ai rien contre la Chine, engagez des polémiques si ça vous chante mais sachez que j'adore la Chine, j'apprends le chinois d'ailleurs bref x) ça concerne surtout les dirigeants (fictifs aussi)), contre la liberté des droits de l'homme et de la démocratie marxiste... *bon ta goule*. Et bien entendu, les TVXQ en sont les héros.

Le sujet a l'air bien chiant au premier abord. Je ne peux que vous conseiller de lire avant de juger, et que si vous êtes sensibles à l'émoglobine, au langage parfois cru, il est judicieux de vous y préparer avant de commencer à la lire (oui car je veux quand-même que vous lisiez * o*).

Les pijamas de moins de 12 ans, allez dormir x) je tiens pas à ce que vous fassiez pipi au lit à cause de ma fic.


Je suis censé écrire cette fic avec Oï Ikegaki, mais pour l'instant cette fégnasse n'a écrit que 3 lignes du prologue (ça va je plaisante x)... t'en as écrit 10). Donc le reste est de mon cru. Mais nous l'avions imaginé ensemble et espérons la continuer ensemble (hein? Tu gèreras aussi ma Céshiru?).
EDIT: Ikegaki a préféré se retirer. Donc je la continuerai seule au monde, mais je ne lui en veux pas.
Comme c'est la première fois que j'écris, il y a probablement des maladresses.

Pour l'instant je vous présente le prologue ainsi que le chapitre 1. Je n'ai pas de suite, je ne sais pas si je continuerai, ça dépendera des commentaires. Car sans soutien ni critiques, j'avance à rien. Donc si personne ne lit, je serais forcément dégoûtée (n'ayons pas peur des mots) et laisserai ma fic qui s'abandonnera dans ce rayon fics... Le sort de cette fic est entre vos commentaires!!!! (ça se dit ça?) BREEEEF je me tais! Bonne lecture et merci de lire jusqu'au bout ^^.


EDIT: La voici à télécharger si vous voulez (c'est recommandé car elle est 100% corrigée contrairement aux chapitres de ce topic x)).

Hop ^^ -> mediafire.com ?5rdma2kummz
(si ça ne marche pas dites-moi et j'up sur wordpad)


TROUBLED .

Musique de fond (merci à ma décolorei qui a eu pitié, d'avoir up pour moi)
box.net s8fxsdz8k8



Prologue



8 Août 2008. Pékin, Jeux Olympiques.
« En direct des JO de Pékin…c’est la panique, un attentat a eu lieu…Bien qu’on appréhendait l'idée d'un boycott massif, personne n'imaginait que tout ceci irait si loin…
Alors qu’un jeune Chinois tenant la flamme olympique arpentait les marches lors de la cérémonie d’ouverture, un terroriste sniper dont nous ignorons encore l’identité le toucha malgré les barricades de protections… Les autorités chinoises font évacuer les lieux, la tension est palpable… »

« . Hankyung s'est retourné vers nous, puis il est tombé, j'ai rien compris. Des personnes s’affairaient tout autour de lui. »

« Hankyung était allongé sur le sol, il était fier d’avoir été choisi pour porter la flamme olympique… »

“ Hankie il va mourir? Qu'est-ce qu'il a? Ils l'ont emmené où? Je crois qu'il est mort... »

“Mon Hankie non je peux pas le croire, mais qu'est-ce qu'il se passe? »

“Hankie wo ai niiii »

– Merci pour vos témoignages. S'exclama la journaliste vers ses témoins qu'elle ne regardait même pas. Puis celle-ci se tourna vers son caméraman.
– C'est dans la boite?
– Oui coupé!
– Ok on file aux studios...

Siwon ne laissait personne le toucher. Pour lui ce n'était qu'un cauchemar dont il voulait se réveiller au plus vite. Hankyung avait entendu un bruit sourd très faible parmi les cris de la foule avant de tomber à terre, et ressentir une forte douleur l'élancer de plein fouet au ventre. Tout se passa si vite.

Un événement mondialement connu pour revendiquer selon sa devise, un moyen de sociabilisation et de moralisation sous les trois mots citius, altius, fortius... (plus vite, plus haut, plus fort) qui rimaient autant avec ce qu'était le statut de l'Empire du Milieu.
Olympique qui rime également avec symbolique, mais aussi avec politique et c'est là que tout coinçait.
La foule qui jusque avant cela chantait en choeur l'hymne nationale de la marche volontaire chinoise, se transforma en un amas de cris et de bruits de pas confus. Tout fut hors de contrôle, c'était chacun pour soi, pour le plus grand malheur des autorités.

– Hyung reste avec moi, tu me lâche pas! T'as pas intérêt!
– Si...Won.. je... t'
– Ne parle pas trop ça va te fatiguer! Reste calme, ne bouge pas, ne me lâche pas!

Les secours prêts à intervenir ordonnèrent à Siwon de s'éloigner, tout comme l'ont fait les Suju-M, seulement celui-ci fut aveuglé par sa haine qui se transforma en un éclair en colère... Ce qui le rendit sourd de tout ce qui l'entourait, exceptée la personne qu'il fixait sans perdre une seconde. La gorge nouée, ses membres tremblotant, son torse au plus près, il ne lâchait plus Hankyung.

- Je t'en prie non pas ça!

Il sentait le liquide rouge s'imprégner sur sa chemise jusqu'à toucher sa propre peau. Le contact fit frissonner le reste du corps de Siwon, de plus en plus désemparé. Le sang se propageait sans qu'il ne puisse rien faire, impuissant. Il voulait profiter de ces derniers instants où il pouvait encore sentir son souffle, sa présence, ne regarder que lui.
Or les yeux de Hankyung ne tardèrent pas à se voiler, son regard se fit plus troublé, perdu...
Il ne regardait plus Siwon...
Celui-ci eut un arrêt dans le temps, complètement immobilisé, il se demandait s'il tenait encore son ami dans ses bras, car il ne sentait plus rien. Ce n'est qu'un cauchemar se persuada-t-il, qu'il fallait qu'il se réveille car ce mauvais rêve, il avait l'air trop réel, et demain serait un jour comme les autres. Puisqu'il ne pouvait pas y croire. On tenta une fois de plus de l'éloigner sans succès, il restait statufié et accroché fermement à Hankyung qui continuait de vider son sang sur lui. Enragé comme jamais il ne désirait qu'une chose, hurler au plus profond de ses tripes, mais aucun son ne sortit. Pas une larme, pas un geste, juste un regard horrifié et incompris. Tout simplement sous le choc. La foule sous le choc. La planète entière sous le choc.

– Je t'aime aussi Hyung.




- - -

Septembre 2008. Caserne.
Junsu se réveilla en sueur. Encore ce même cauchemar qui le hantait depuis des jours, des semaines, des mois, il ne savait plus… Et pourtant ce fut il y a un mois, mais cet événement tragique était toujours présent et frais dans son esprit. Sous la pénombre, il scruta la pièce autour de lui, tout le monde dormait encore.
Dans le lit d’à côté Yunho était, lui, encore apaisé par le sommeil. Junsu enjamba l’espace qui séparait leurs deux lits pour se réfugier dans ses bras. Son vis à vis se réveilla de sitôt reconnaissant cette aura et cette chaleur qui émanait, lui faisant esquisser un faible sourire que Junsu n'aperçut pas. Et il l'étreignit un peu plus fort contre lui. Depuis qu’ils étaient là c’était toutes les nuits le même rituel. Son protégé se rendormit, cette fois-ci il rêva de sa vie passée qui lui paraissait si loin, si irréelle. Ce temps où ils étaient les maîtres, où c'était eux qui contrôlaient.


Dernière édition par Saori le Lun 5 Jan 2009 - 22:48, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Ven 11 Juil 2008 - 1:31

|_CHAPITRE 1_|




Flash-back. 6 août 2008. Fin de la Tournée Internationale.


– Un triple scotch...
– Bien monsieur!

Une jeune femme non loin ne manqua pas de se rapprocher du jeune homme -qui à voir son dos courbé et son regard noir près du bar- n'espérait guère avoir de la compagnie ce soir-là. Mais elle n’y prêta pas attention, on lui avait assuré que le jeune homme en question serait interessé. Jaejoong savait que son attitude en ferait fuir plus d’un, mais il savait aussi comment sa nuit se terminerait. Il enchaîna alors les verres comme à son habitude, et attendit que cela se passe comme à son habitude, fatigué et las comme à son habitude.


– Un Cosmopolitain je vous prie! Demanda-t-elle bien que sa soif ne visant pas vraiment un verre, simple technique d'approche qui lui permit de s'asseoir définitivement à côté de sa proie.
– C'est pour un autographe?

Ironie mal placée, et ils le savaient bien tous les deux. La jeune femme n'était pas du genre repoussante, longue chevelure soyeuse tombant sur un corps fin aux proportions où il fallait, vêtue d'une robe courte noire décolleté plongeant à damner un Saint en proie à sa fine nuque parfumée au Dolce & Gabbana. Une parfaite bimbo quoi.

– Ma foi vous ne perdez pas de temps... Fit-elle exprimant faussement une mine de stupeur. Elle détourna enfin son regard vers son verre servi pour continuer:
– Je me nomme...
– Allons dans ma suite!

...

Et ce fut un soir des plus classiques.
Le célèbre Idol Group TVXQ faisait tourner la tête non seulement à toute l'Asie mais depuis moins d'un an, au monde entier, à toutes les races, à tous les sexes et même ce qui ne s'était encore jamais fait, à tous les âges. En moins d'un an, un simple single sorti aux US. Venus d'on ne sait où, se risquant même d'avoir chanté en coréen. Et pourtant carton immédiat, la frénésie TVXQ envahit les ondes. Nouveau phénomène de mode ou non, ils n'avaient pas à s'en soucier puisqu'ils étaient les number One toutes catégories confondues. Ils étaient les plus adulés, les plus influents, les plus puissants, et ce fut bien le problème.


- - -

Les premiers rayons de soleil arrachèrent Jaejoong du rare sommeil qu'il pouvait encore s'offrir. Il leva les paupières tout en fronçant les sourcils et immergea enfin vers la réalité. Il était dans sa chambre, avec une femme nue sous ses draps...
Se levant et sortant un soupir qui fit ronchonner la personne à ses côtés qu'il avait presque oublié; il s'arrêta dans son élan pour rester assis, et contempler les fenêtres devant lui. Oui ce sont les fenêtres qu'il contemplait, et pas le soleil trônant sur la montagne où se posaient les illustres lettres H.O.L.L.Y.W.O.O.D. Ce soleil radieux, toujours là, et ce ciel sans nuage, et ces maisons dorées surprotégées, laissant exposer fièrement leur berline ou chrysler respective... Toutes ces choses qu'il avait trop vu et qu'il voulait éviter dès le matin. Que dire... c'est L.A...
Alors ce sont les rideaux cordons en soie ornés de bouts de tissu plus soie que soie qui titillèrent sa curiosité matinale. Après quoi il se questionna sur le génie qui avait pu inventer des volets cordons offrant une harmonie parfaite à la chambre d'un style inégal, jusque enfin s'apercevoir qu'il était complètement pathétique, et se leva pour de bon afin de rejoindre la salle de bain.
Or avant de s'y retrouver il prit ses précautions; porte feuille, clés et téléphone portable pas à moins d'un mètre H24... sait-on jamais sur quelle tarée il aurait pu encore tomber.
Son bain était bien le seul moment où il se sentait encore, comment dire, être lui. Comme s'il renaissait après chaque bain. Pour rien au monde il ne raterait son bain du matin aux buées parfumées de rose rouge, parce que la rose rouge c'est exquis et que le rouge c'est le symbole purement passionnel et sulfureux de ses fans qui restent les seules – après ses cachets - à le persuader de tenir, même si elles ne doivent pas être conscientes du bien qu'elles lui font par l'amour qu'elles lui portent. Ses fans Coréennes, qu'il n'a plus approché depuis trop longtemps. Car de tous, Jaejoong était toujours le premier à quémander des meetings. Il y en a déjà eu partout bien entendu, ce sont les TVXQ, mais en Corée? Il ne se risqua pas à chercher la dernière fois où il les avait vu, il ne voulait pas commencer une mauvaise journée. Il ne lui fallut que dix courtes minutes pour rêver un peu de se sentir maître de son destin, que son téléphone sonna déjà:

- La prochaine fois que tu m’envoies une de tes putes au comptoire, fais lui comprendre qu’il vaut mieux qu’elle s’en aille avant que je me réveille! Tu sais que je déteste ça.
Une interjection des plus banales que Yoochun se ramassa en pleine face par son frère de coeur.

– Bonjour YoungHyungie~! Bien dormi?
– Une...
– Migraine je sais! Le manager Nous attend en bas pour l'interview.
De suite il raccrocha. Sans une once d'étonnement, Jaejoong se décida à retourner de nouveau à la réalité en se levant de son bain moussant. Muni d'une serviette autour de la taille il jeta un rapide coup d'oeil au large miroir accroché au mur de la salle de bain, pour ensuite chercher son joli petit miroir laissé à l'abandon près du lavabo, des restes de poudre blanche collés dessus.


- - -

- Junsu?

Les rayons de soleil illuminèrent une fois de plus le visage de ce petit ange qui décidément refusait de se réveiller. Tant que Yunho ne l'en dissuaderait pas, il resterait cloué.

- Lève-toi, on est déjà en retard. Continua Yunho d'une voix calme et posée.
Il adorait réveiller Junsu en douceur, assis près de son lit et lui caresser les cheveux, puis toujours de ses doigts lui parcourir le visage. Mais il savait que ce n'était pas le meilleur moyen pour le faire sortir du lit.
Son cadet se retourna furtivement à l'opposé de lui, recouvrant son visage de sa chère et douce couette. Attendri comme chaque matin, Yunho se colla à lui, l'entourant de ses bras. Il s'empara de la couette, lui saisit délicatement le menton pour le ramener vers son visage et lui souffler toujours aussi calmement:
- Je vais pas te dorloter plus longtemps, si tu ne te lèves pas tu sais ce qui t'attend.
- Mmhff pas grave on sera deux à être en retard...
–Oh my!! S'exclama Yunho juste avant de s'écarter. Mais c'est quoi cette haleine de phoque?

Junsu bondit du lit telle une sauterelle, faisant valser Yunho au passage qui se débrouilla tant qu'il put pour ne pas atterrir sur le parquet.
- Hein? quoi? comment est-ce possible qu'un être aussi parfait que moi ait si mauvaise haleine?!! rétorqua le plus jeune d'une voix matinale entre le rauque et le teletubies.
- Haha je savais que ça allait te faire bouger!
- Cela ne peut durer! je m'empresse comme il se doit d'arranger cela.
Et il se hâta vers la salle de bain.


Toujours assis sur le lit, Yunho prit son téléphone de la poche de son pantalon, chercha dans son répertoire puis le contact trouvé appuya sur le bouton vert, sans grande conviction. Tuuuut tuuuut tuuuut tuuuut . . .


- - -

Les rayons de soleil n'atteignirent pas le visage du jeune brun seul, debout et déjà habillé. Changmin s'était levé depuis 2h avant l'aube car:

1. Il avait toujours aussi peur de ses cauchemars ce qui le rendit insomniaque, et que les « médicaments » il en a horreur, car ça lui rappelait Jaejoong, et que tout ce qui a un rapport avec Jaejoong, il en a horreur. Donc il a horreur de tout... Sauf de l'ennui, car il a le temps pour tout sauf de s'ennuyer.
2. Il avait un petit creux en plein milieu de la nuit, et n'a pas réussi à se rendormir pour les raisons citées plus haut.

Son téléphone sonna:

– Allo?
– Ma poule!! bien dormi?! Dépêche-toi on Nous attend en bas!
– Je suis pas ta poule Yoochun, et pourquoi tu n'as pas décroché cette nuit? J'ai pas arrêté de t'appeler! J'ai fait un cauchemar Hyung, j'ai rêvé d'un truc bizarre, sur la Chine, les J.O j'ai besoin de te parler! Attends-moi en bas j'arrive!
– J'ai pas le temps pour tes prémonitions désabusées, J'ai autre chose à faire... Et qui t'a dit que Je suis en bas? L'interrogea-t-il un sourire narquois aux lèvres.
– Ah non pas encore!
– Mais comme tu m'aimes et que Je t'aime, Je compte sur toi pour amadouer Yunho, il a pas arrêté ce matin de M'appeler en vain, et J'ai pas le coeur à lui causer.
– T'as jamais le coeur à rien.
– Bisous ma poule!

Changmin raccrocha et sortit de sa chambre pour rejoindre les trois autres membres.



-------
Suite


l
l
v


Dernière édition par Saori le Ven 11 Juil 2008 - 11:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Ven 11 Juil 2008 - 1:35

Vingt minutes plus tard et des centaines des « kyah » de fans à l'entrée de l'hôtel – moyennant financement alléchant auprès des vigiles pour pouvoir planter la nuit - les quatre membres se retrouvèrent au restaurant prêts pour la foulée d'interviews.

Le manager s'exaspéra de ne pas voir Yoochun au rendez-vous. Il soupira avant de jeter un regard noir au leader.
Yunho vint discrètement se rapprocher du petit dernier pour soutirer des informations:

– Changmin, tu sais quelque chose? Lui susurra-t-il à l'oreille.
– Euh... il... arrive. T'inquiète pas.
– Ok il viendra pas quoi.
– Je suis désolé. S'apitoya-t-il tête baissée.

Yunho posa assurément sa main sur l'épaule de Changmin et lui massa brièvement.

– Arrête, même si Yoochun a pris le melon, toi au moins tu restes toi-même. S'il y a bien un innocent ici c'est toi...

Il leva un instant les yeux vers le plafond tout en faisant une moue qui faisait à 10% son succès auprès des filles (les 90% étant son charisma) faisant mine de réfléchir:

– Hum et Junsu... parfois aussi! Ajouta-t-il muni d'un sourire sincère.
– Merci. Termina Changmin soulagé... Avant d'affaisser les sourcils, pensif.

*Si seulement tu savais qui je suis*.



Ils s'installèrent à la table la plus discrète du restaurant, commandèrent le premier plat lu sur la carte de menu (de toute façon ils ne mangeront rien c'est pour la caméra). Changmin maudit l'instant où on avait décidé de le placer à gauche de Jaejoong pour les shoots, pour les clips, pour les lives, pour les interviews... Pour tout ce qui était filmé.
Et l'entretien promotionnel qui ne servit à rien puisqu'ils n'avaient plus rien à prouver, commenca.

– Merci d'avoir accepté notre interview malgré votre planning chargé. Introduisit le journaliste automate. Vous êtes devenus populaires dans le monde en seulement quelques mois, votre tournée mondiale est un franc succès. Félicitations!

Un long merci accompagné de trois ou quatre révérences suivirent cette flatterie qu'ils ont dû entendre des centaines de fois.

- Tout cet engouement en si peu de temps, votre vie semble être très effrénée, limite de l'ingérable! comment le vivez-vous?

Bien entendu ce genre de phrase ne va qu'à Yunho:
- Nous étions populaires dans notre pays avant-même de débuter notre carrière, nous connaissions déjà la notoriété du fait que nous étions numéro un en Asie avant la sortie mondiale de notre dernier album. Nous savons qui nous sommes, et savons gérer notre égo. Il y a des moments difficiles comme tout mais tant que nous sommes ensemble nous combattons (Fighting!).

- N'y a t-il pas des moments où vous avez envie de tout arrêter?

Yunho enchaîna en bon leader:

- Jamais! la musique est notre vie, les fans ensuite. Nous travaillons dur pour ne pas les décevoir, tant qu'ils seront là, nous resterons.

Et patati et patata...



Le journaliste continua:
- Monsieur Hero vous êtes incontestablement le membre le plus adulé, même vos fans masculins vous vouent un culte. Quel est votre ressenti?

Son interlocuteur resta soudainement muet, absent, mettant mal à l'aise les autres membres qui - connaissant Jaejoong - furent ensuite épris à une appréhension... Le jeune androgyne laissa son subconscient guider ses mots sous une tirade mélodramatique.

*Que veux-tu que je te dise? que je me sens comme un Dieu, que j'ai tout ce que je désire? ce qui me donne envie de gerber. Que je me tape un G de coke chaque matin pour tenir une nouvelle journée de m*erde à ressortir les mêmes ragots aux interviews que je ressortirai le lendemain. Que le stilnox, prozac, somnifères sont mes berceuses avant de m'endormir. Que de voir ma tête partout jusqu'aux faux ongles de mes fans m'horrifie. Que quand je me regarde dans le miroir je me demande qui c'est devant moi, et qu'ensuite je m'imite une voix de fan hystérique "c'est Hero!!", et terminer mes lignes de coke car sinon elles partent à la poubelle et que même si je peux tout me payer, un gramme c'est quand-même 100€. Que je m'aime autant que je me déteste! Que les fans j'en ai plus rien à faire et que je vais regretter ce que je viens de me dire quand j'aurai repris tous mes esprits, que j'en ai plus rien à faire de tout. Que tu m'emm*erdes à me poser cette même question alors que c'est la septième fois que tu nous interview (oui j'ai compté car tu es mignon). Que j'en ai marre d'être obligé de laisser dans le doute mes fans concernant mon orientation sexuelle, afin qu'elles s'extasient à s'imaginer divers couples, récemment j'en ai lu une où j'embrassais un singe, celle-là m'a quand-même plu, je l'ai sauvegardé dans mon ordi. Que je ne sais même plus ce qu'est un fan puisque je n'ai même plus le droit d'en approcher. Que ça me dégoûte d'être surpayé. Que ma sublime-magnificence-ô divine voix est prête à claquer à force d'avaler de la fumée par la bouche et de la poudre par le nez. Que je ne supporte plus ce poids d'être considéré comme le héros des petites filles, des grandes filles et même des mamies, d'être le centre du monde et que chacun de mes gestes doit être un exemple. Que j'ai envie de foutre en l'air toutes mes responsabilités. Que je me demande ce que je fous encore là. Que je suis las, que je n'ai plus goût qu'à mes cachets du bonheur. Que j'ai encore envie d'exploser le cartilage de mon nez de coke que je n'ai plus. Que je suis au bord du HP (Hôpital Psychiatrique). Que je ne saurais différencier qui est qui des membres à mes côtés tellement je suis défoncé. Que je ne sais plus quoi penser et que je vais cracher mon baratin comme toujours à la seconde qui va suivre.*

Jaejoong et ses fantasmes...

Il répondit:

- J'en suis toujours flatté, nos fans représentent tellement pour nous! Seulement je ne suis qu'un homme qui aime la musique, être voué à un culte est plutôt déstabilisant n'est-ce pas?

Son sourire forcé enchanta le journaliste qui commenta sa réponse de façon personnelle:

- Vous êtes égal à vous-même et gardez la tête sur les épaules, c'est ce qui compte dans ce monde infernal où le business ne tolère aucune erreur.

Le jeune chanteur ne lâcha pas son sourire, la pression il connaissait, savoir quoi dire et quand se taire, il connaissait aussi.

- Seulement quand on est lucide, on perd la boule tôt ou tard.

Il n'a pas pu s'en empêcher...

- - -

10 minutes plus tard, au fond d'un couloir vide du luxurieux hôtel. Yunho ayant attrapé l'aîné par le bras qui ne se débattit pas, le plaqua violemment contre le mur, haineux, sa main posée fermement sur le torse de son vis-à-vis, par certitude qu'il ne s'échappe pas.

- Ma parole qu'est-ce qui te prend encore? T'es encore camé? J'en ai marre de tes conneries! Nous faire couler il n'y a plus que ça qui t'excite?
- Au fait bonjour Yunho!
- Le manager se pose des questions, je lui ai sorti que la fin de la tournée t'avait crevé, que t'étais à bout (ce qui est un peu vrai) et que promis juré craché tu serais requinqué en pionçant pendant notre prochain vol en Chine... Je ne sais plus quoi inventer pour te couvrir.
- C'est pas toi qui m'as dit que tu me détestais, que tu ne voulais plus avoir affaire à moi?
- Je n'ai pas dit que je fais ça seulement pour toi, je pense au groupe, moi.
- Moi aussi.
- Encore une ironie cynique et j'offre au manager de mes mains propres et sans scrupules le catalogue qui t'enverra à la seule CD (Cure de Désintox) pas encore complet de la ville.
- Tu ne sais jamais ce que tu veux toi, je croyais que tu voulais me couvrir.
–Va te faire foutre.

Il appuya sa main violemment contre le torse de Jaejoong, le faisant gémir de douleur. Puis le libéra, impuissant, comme toujours.
Son regard faussement froid n'atteignait pas l'androgyne qui lui, avait tout l'air d'un enfant pourri gâté qui s'en foutait de tout. Face à ses souliers et d'une marche déterminée, Yunho s'engouffra dans le couloir, puis s'arrêta hésitant. Il releva la tête tout en se retournant:

- Jaejoong!
- Oui mon chou?
- J'ai déjà perdu Yoochun, s'il te plait si tu le suis je ne sais pas si je tiendrai à mon tour.
- Alors sauve-moi de moi-même.




----
LA SUITE AU PROCHAIN CHAPITRE


Dernière édition par Saori le Ven 11 Juil 2008 - 11:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Noriko
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1318
Age : 28
Localisation : Neverland
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Ven 11 Juil 2008 - 3:19

Alors j'ai lu !
Il est tard là, alors j'vais commenter en bref :

Déjà, j'aime assez le contexte, c'est original, même si c'est encore assez flou ça reste intéressant, je serai curieuse d'en savoir plus et de savoir ce qu'il va se passer par la suite.

Les relations entre les perso ont l'air assez spéciales, j'attends d'en voir davantage de ce côté là aussi. En tout cas Jaejoong dans ce rôle j'adhère totalement : ça lui va trop bien.

Le tout début fout froid dans le dos fufu~

J'ai beaucoup aimé l' "affrontement" Jaejoong/Yunho à la fin, c'est très bien mis en scène je trouve.
Et tout ce qui tourne autour des DBSK, ce qu'ils sont devenus, la manière dont ils ont évolué et changé etc. c'est intéressant. J'aime bien.

J'ai remarqué quelques erreurs de temps aussi, mais en même temps, si t'écris pas beaucoup, c'est normal.

Voilà, contre toute attente, je serai curieuse de lire la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Thiên_Kim
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
avatar

Féminin Nombre de messages : 675
Age : 26
Localisation : Au-dessus de vous, au-delà de tout. Sunshine&Sunshine.
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Ven 11 Juil 2008 - 6:21

MIEEEEENNE!
J'suis fière de toi t'as enfin eu le courage de poster XD
Bref j'suis pas là aujourd'hui mais dès que je rentre ce soir je lirai et commenterai <3

(t'as vu, je me suis levée à l'heure à laquelle je vais me coucher d'habitude MDR C'est pour ça que j'étais pas là cette nuit pour te tenir compagnie.)
Revenir en haut Aller en bas
Aivan
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 26
Localisation : Paris et ses ruelles
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Ven 11 Juil 2008 - 20:56

Je reviens ce soir et je te dis "quoi" MDR, comme dirait Kim.

Contente que t'ai posté *0*
Allez, beuzoux.

EDIT/ HAN j'kiff trop Jaejoong dans ta fic, on dirait Andrea de Hell *0* (et tout le monde sait que j'adule Andrea de Hell), vraiment c'est le genre d'atmosphère de perdition, de drogue, de j'en-ai-marre, que j'adore.

J'trouve le monologue de Jaejoong, dans sa tête là, mais alors supra-bien. Enfin, tu penses comme moi quoi, c'est pas nouveau.

Bon, j'sais pas encore ce que le prologue a à faire là dedans *0* à moins que je sois totalement débile, je sais pas... Yoochun, je le cerne pas vraiment encore, mais vu à quel point tu l'aimes, je sais qu'il va déchirer.

L'histoire des DBSK mondialement connu... dans un sens, j'aime ce que tu écris, et dans un autre je déteste, parce que ça me met mal à l'aise. Je sais pas, on a l'impression d'être accusé et de ne pas l'être, c'est assez paradoxale comme sentiment. On se sent pas bien. Juste parce qu'on sait que ce n'est qu'une fatalité...

Enfin bref, Soria d'amour, continues, c'est vraiment bien ! Je m'en vais de ce pas lire le chapter tou. Ce soir je poste H Very Happy Titi va gueuler parce qu'elle voulait TTTS, mais bon, tant pis pour elle *0*

Bisoux, je t'aime.


Dernière édition par Aivan le Sam 12 Juil 2008 - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aivan.cowblog.fr/
Mitsuki
Hentai Queen *_*


Féminin Nombre de messages : 1063
Age : 28
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Ven 11 Juil 2008 - 21:47

Oh mirde Sao t'écris ? XD Annnnh ouaaiiis .... Bon bah je lirai ça ce soir hein peut être x)

EDIT : Anh j'aime xD En plus là, j'suis dans une phase "les tvxq c'est d'la merde" alors t'as de la chance que j'aime (ouais je me prends pas pour de la m*erde XD)
Pour les Suju, t'aurais pu faire crever quelqu'un d'autre, je l'aime bien lui moi xD
Sinon Junsu ... sans commentaire (il me fait un peu penser au mien ...)
Changmin l'est space ... jpense pas que tu vas le faire tout innocent (j'espère pas plutôt)
Yoochun, je l'aime XD (dans ma fic aussi il a un lien étroit vec les putes XD ci le destin *o*)
Jaejoong ... la tête de turc de tous les auteurs XD fidèle à lui même hein (moi j'pref Yunho mais c'est une question de goût)
Et pi Yuhno... hm je me pose des questions...

Bref tout ça pour dire : un début prometteur (qu'est-ce que je raconte XD) je vais lire la suite que j'attends avec impatience. Ah vi et j'aime bien ton style aussi =)
Biu ~


P.S : je sais que mon post est bizarre mais que veux tu ... Et pi t'as vu l'heure qu'il est ? XD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TROUBLED .   Sam 12 Juil 2008 - 2:18

Voila j'ai commenter ^^ au revoir


































BREF TU MFAIS ch*er tu sais dja ce que j'en pense, c'est un peu le bordel dans le debut j'trouve et j'etais un peu paumée, meme apres avoir relu, donc apparement c'est moi qui suis conne vu que personne ne semble l'avoir dit MDR
J'treuve que tes dialogues sont parfois encore trop lourd, mais sinan ca passe bien =)
J'aime bien YC dans la fic HAN* MDR

BREF VOUALA j'sais pas keuah dire d'autres, si ce n'est la suite pour en savoir un peu plus =0
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Sam 12 Juil 2008 - 7:54

Youhlele merci pour vos coms! Ah ça fait drôlement plaisir, même toi Gowt je te "lauffe". HAN*

Roh ça m'a donné envie de continuer, je viens de terminer le deuxième chapitre, j'y ai passé la nuit car je n'arrivais pas à dormir au final. Je me suis aperçu à quel point le temps passe vite quand on écrit (la fille qui n'a jamais écrit de sa vie).

Mais aussi, je voulais m'excuser encore auprès de koukou, Tienne, Maud, Lespa, Daoshi, Mitchouki (même si tu veux pas que je la lise x))... Je suis trop en retard dans les fics ces temps-cis, j'avoue en avoir fait une overdose, mais mon voyage à Paris m'a redonné le goût ~ . Maintenant que mon chapitre est fini, je peux enfin me consacrer à la lecture des vôtres.

Tienne~ et Maud~ j'attends vos édits, attention je surveillerai!! HIH*

Allez je me tais et poste la suite!! Bonne lecture ~!
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Sam 12 Juil 2008 - 8:11

|_CHAPITRE 2_|

Musique de fond (toujours up par Gowt ~)







*Tu étais mon oasis dans mon désert, mon souffle, ma lumière, mon ange, mon bébé. Mais me voilà perdu et asséché dans ce désert en manque de souffle et résigné à errer mon existence dans les ténèbres, on a coupé tes ailes, on m'a volé mon bébé.
Tu as disparu, tu n'es plus.
Je t'ai aimé dès notre rencontre, je te l'ai caché pendant des années.
Puis j'ai enfin osé, tu m'as avoué que c'était réciproque, et la lumière fut! Je ne te voulais qu'à moi, et c'est comme ça que je t'ai perdu.
Nous étions encore jeunes et capricieux, et c'est pour ça que je t'ai perdu.
Toi tu avais peur, tout comme moi, mais l'amour l'a combattu et c'est à cause de ça que je t'ai perdu.
Notre statut avait décidé de nous interdire l'amour, mais notre rebellion nous a trahi, tout comme "l'amour qui mène au bonheur". Quelle tromperie!
J'ai donc haït l'amour, au point de te haïr toi aussi même si tu n'es plus là, pour m'avoir laissé, ce qui m'a conduit au désespoir infini. Je ne vois plus, n'entends plus, mes sens sont quasi imperceptibles...
Ta mort m'a rendu associable, antipathique, absent, dénué d'envie et de pitié... Inhumain, je suis comme un loup qui pourrait tuer de sang froid non pas par instinct de survie, mais par plaisir. Car tout me lasse, car je suis malin, car j'ai les clefs pour tout, car j'ai le pouvoir, car j'ai de l'argent, car je suis un TVXQ.
Mourir? j'y ai pensé tous les jours jusqu'à me resaisir et accepter qu'il existait une meilleur fatalité : le masochisme de la survie. Vivre pour souffrir encore plus. Car telle est ma vie à présent. Tu ne me manques plus, je ne sais plus pleurer. Je n'ai qu'à relever la tête et me dire que je suis Yoochun pour aller mieux.
Oui ; je tenais à te rassurer quand-même que je vais bien, très bien, tout va bien. Cet incident m'a même changé, du bon côté! je ne souffre plus, je n'ai plus de soucis, d'amerture, je n'ai plus peur de rien, puisque que je ne ressens plus rien. Tout le monde rêve de ne plus souffrir. Alors je me dis que c'est une chance pour moi, je ne ressens plus aucun mal puisqu'il n'y a plus de bien, donc je vais bien. Tu ne me comprends pas? c'est pas grave, les hommes et les femmes sont faits pour ne jamais se comprendre.
Non ; ne me dis pas qu'il y a toujours de l'espoir, tu sais bien que je l'ai toujours attendu en vain, c'est en vain. C'est même toi qui avant de vouloir rompre avec moi, me l'avais dit de ton anglais parfait : it's all in vain. Et je t'ai dit de me revenir, tu l'as fait car ta naïveté a repris le dessus, car tu m'aimais, et te voilà morte et enterrée pour l'éternité. Et même si l'espoir me tendait la main, je lui cracherais dessus, puisque je ne veux pas être heureux.
J'ai beaucoup changé depuis ta mort mon bébé, tu ne serais sûrement pas fière de moi, mais je sais me cacher. Je reste gentil et souriant, j'apprends toujours mes chansons par coeur et je ferme toujours la cuvette des WC après le popo. Je suis aussi faux qu'un pull Diesel très bien contrefait vendu au Maghreb à 5€ TTC. Je me hais comme je suis, c'est le principal.
Ma chérie je vais te laisser, j'ai un avion à prendre. Ca m'a fait du mal (pour une fois) de te parler aujourd'hui, mais tu es la seule de ton vivant qui m'écoutais, et même si ça se trouve tu ne m'entends pas, c'est pas grave, merci quand même mon ange. Je te déteste, j'espère que toi aussi tu vas bien là-haut. Ton ange déchu t'embrasse très fort.*




- - -

Il est 14h à Los Angeles. Soit 18h à Pékin. Il était donc temps pour les TVXQ en soit disant bon gentlemen de s'activer pour arriver à l'heure à leur jet privé qui les attendait depuis plus de quatre heure... Mince, trop tard. Or même si les TVXQ étaient en retard, le jet privé n'allait pas s'envoler sans eux. Ils sont les TVXQ, de plus un jet privé comme son subtile nom l'indique, est privé. Et que le pilote qui a une femme et trois jolis enfants qu'il aime, ainsi que son stagiaire non rémunéré, tenaient à décharger la marchandise - intacte cela va sans dire - à destination, au risque de se faire virer.


Le staff, les baguages, les vigiles et les fans patientaient tous en bas à l'entrée de l'hôtel. On n'attendait plus que l'Idol group qui ne manqua pas à sa réputation de se faire désirer.

Yunho fut le premier à retrouver le manager au bar près du comptoire. Junsu ne tarda pas juste après et Changmin arriva essouflé, une veste pendue à son avant-bras, ses clefs accrochées par la bouche et son porte-feuille qu'il venait juste de rentrer dans la poche de pantalon de sa fesse droite:

- Désjolé j'f'suis à la bourrrre!!
- Pas autant que les deux autres terreurs! Répliqua Yunho.
- Yoochun arrive!
- Oui oui...

Jaejoong était encore dans sa chambre, toujours habillé de son costard Christian LaCroix collection automne/hiver 2008. Porter ça en plein août avec une clim en panne (et ça se dit hôtel de luxe) il mourait de chaud dedans pendant les quinze interviews qu'ils ont subi cette matinée. Il aurait bien aimé un autre bain, mais resta raisonnable et se contenta de se changer (mais pas en vitesse) et de porter les habits qu'il avait préparé pour partir à l'aéroport.
"Sois beau et bien fringué, tu seras pixé dans le hall!".


En bas, on entendait un brouhaha qui se terminait neuf fois sur dix par "HERO!!" "...il fout quoi Hero?" "... ma peluche pour Hero" "T'as lu la nouvelle fic?... Hero" "... et... et puis je t'ai pas raconté... Hero" "... cette nuit... de Hero".

Les fans s'impatientaient. Le hall de l'hôtel se remplit, de plus en plus vite, au point d'empêcher tout passage, créant un chaos. Les fans sentassèrent près de l'ascenceur qui conduisait aux suites. Certains assez grands, armés de leur Samsung haptic, prêts à appuyer pour filmer, aperçurent un des ascenceurs prêt aussi à s'ouvrir:

- C'est bon c'est lui cette fois je le sens!
- T'avais dit ça y a trente secondes et c'était une mamie avec ses 3 chiens.
- Non je le sens c'est luiii c'est Hero!

Les portes de l'ascenceur s'ouvrirent enfin:

- Bah alors c'est qui?
- Personne, juste Yoochun...

Ce dernier sortit de l'ascenceur, lunettes de soleil sur le nez, casquette noire sur la tête, jean faussement délavé et chemise blanche à moitié ouverte offrant vue plongeante sur son torse.
Silence impérieux, pas un clic, pas un flash, pas un kyah.
Il continua son chemin tête baissé dans ses glauques et sombres pensées, en direction du staff et de Junsu assis sur une table pas loin du bar. Il s'assit à ses côtés, sans un regard vers personne et grommela:

- Junsu yah sers un peu à quelque chose, va me chercher un café noir serré sans sucre au comptoire avant qu'on parte, j'ai une de ces migraines.

L'appelé se retourna les sourcils froncés vers l'appelant:

- C'est ça, parce que c'est toi qui as trimé toute la matinée? T'es qui pour me parler ainsi?
- Bah Yoochun justement. Répondit-t-il d'une simplicité vertigineuse.

Ce dernier se rapprocha de Junsu et lui attrapa le bras discrètement mais d'une grande rapidité pour le rapprocher encore plus près de lui, jusqu'à frôler les lèvres des siennes. Junsu ne se débattit pas, mais affronta son regard perçant et fit de son mieux pour ne pas trembler. Cette révolte indigna Yoochun qui prit ce délicieux et malin plaisir à lui serrer le bras des doigts, insistant sur le bout des doigts, ce qui faisait encore plus mal.

- Tu te rebelles maintenant?

Ce souffle chaud et cette voix suave et grave glacèrent le sang de Junsu qui ne répondit rien. Son aîné pressa encore plus fort et lui chuchota, les dents serrées, ne se servant que de ses lèvres pour articuler:

- Ne commence pas à faire le malin avec moi.

Sa proie n'hésita pas plus longtemps pour s'exécuter.

Visiblement les conseils top secret de Yunho n'aidèrent pas tellement Junsu. Il se permit enfin de lâcher un gémissement de douleur lorsqu'il s'assura d'être assez éloigné de Yoochun. Le serveur Junsu retourna à la table de Monsieur et lui tendit le café. Le client le prit avec délicatesse et raffinement en accompagnant son geste d'un sourire enfantin:

- Merci ma poule!

Junsu s'effaca juste après, marcha les épaules tombantes à l'autre bout du hall de l'hôtel où se trouvait Yunho qui s'inventa une mini danse dans son coin.

- Excuse-moi Yunho, je n'y arrive vraiment pas, je n'y arriverai jamais.

Son vis-vis se retourna surpris. Et non insensible au regard abattu de son protégé, avança vers lui et l'étreignit, les yeux fermés. Il était autant désolé que lui.

- Mais ne t'inquiète pas! Assura Junsu. Tes conseils n'ont pas servi à rien.
- Comment ça?

Yunho s'écarta curieusement pour entrevoir le visage de Junsu afin de percer son mystère. Et il aperçut avec étonnement un léger sourire. Puis il eut un déclic.

- Non t'as pas fait ça?
- Hey tu me crois si innocent que ça?
- C'est pas comme ça que les choses s'arrangeront.
- Oh ça va hein, un crachat n'aura tué personne.

Et ils rirent en s'étreintant de nouveau, sous le regard lointain et vicieux de Yoochun qui finalement ne but pas une seule goutte.

*Ils me donnent envie de vomir*



-------
Suite
l
l
v


Dernière édition par Saori le Sam 12 Juil 2008 - 8:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Sam 12 Juil 2008 - 8:17

Changmin adossé contre le mur pas loin des deux membres, avait entendu toute la conversation. Il se décolla du mur et marcha vers eux, les bras croisés, sa veste toujours sur son bras:

- Ne soyez pas trop dur avec lui! je vois que vous avez oublié qu'aujourd'hui est le jour de la mort de Chunmoo Stéphanie. Ca fait un an jour pour jour.

Les deux concernés regardèrent d'un air pantois le plus jeune, leur main posée sur leur bouche si vite que cela ressemblait plus à une auto-claque. Et ils lancèrent simultanément:

- Bon sang j'ai complètement oublié!

Le grand brun qui appréhendait cette phrase leva la tête et soupira:

- Eh ben c'est beau la fraternité.


Quelques mètres plus loin, Jaejoong attérit enfin des cieux au gouffre, alors que la moitié des fans qui n'espéraient plus rien, étaient parti investiguer les portes de sortie de secours, pensant que Hero sortirait peut-être par là. Les vigiles soufflèrent enfin pour seulement quelques minutes.

*Gling*

Les portes de l'ascenceur s'ouvrirent de nouveau.

- KYAAAAAAAAAAAH !


- - -

Le chemin vers l'aéroport en limousine se résuma en une ambiance de plomb traduit par un silence lourd, pompant allant jusqu'au strident. Comme tous les autres chemins quotidien en limousine.

Arrivés à l'aéroport, les journalistes, photographes, fans, ballons rouges et pancartes TVXQ les attendirent encore.

Seulement leur retard se fit trop lourd, la réputation avant tout. C'est ainsi qu'à peine sortis de la limousine, ils ne firent que trois pas pour remonter dans un petit car qui les conduisit dans un endroit plus calme de l'aéroport, par une entrée plus discrète.
Réputation avant tout?

Tous se retrouvèrent enfin dans le jet privé. Sauf Jaejoong et Yoochun, fidèles à eux-même.

- Je suis désolé, pour ce mal-entendu! La sécurité n'a pas réussi à gérer ces fans! on était pourtant certains qu'elles ne passeraient pas par là, voici vos passeports que l'on a retrouvé dans leur sac. Annonca le Directeur Général de l'aéroport.
- Ce n'est rien, tant qu'elles ne m'approchent pas à moins de trois mètres. Répondit Yoochun sans le regarder.
- En espérant que vous passerez un bon vol, à bientôt.

Jaejoong et Yoochun firent chemin inverse en direction de la piste de vol. A-mi chemin, le jeune androgyne qui ne put se retenir plus longtemps, pressa le pas pour se retourner et faire face à Yoochun. Celui-ci s'arrêta net, les sourcils haussés.

- T'étais obligé de parler d'elles comme ça? S'exclama Jaejoong.
- Quoi? de qui? de ces no-life?
- Fais pas semblant...

Il fut coupé par un appel auquel il répondit en vitesse pour ne pas qu'on le rappelle dix fois après:

- Ca va mon chou on arrive...

Il raccrocha.

- Yunho n'est-ce pas? Demanda le bad boy.
- Ouais donc je te disais... Calme-toi!
- Mais je suis calme, pour une fois que je crise pas offrant scandale aux journaux people...
- Pourquoi ne veux-tu pas remonter? pourquoi?
- Hum... parce que je suis bête et méchant.
- Yoochun on a tous vu que tu es devenu présomptueux, oisif et sans gêne. Pourquoi ne fais-tu pas des efforts?
- Pourtant j'en fais des efforts, je ne parle plus de moi avec majuscules, c'est un grand pas.
- Yoochun je veux que ça change, j'en peux plus de tout ça...
- Toi t'es pas dans ton état normal.
- ARRETE!
- TOI ARRETE!! Regarde-toi t'es plus qu'une épave, remets-toi à la muscu comme moi ça défoule.
- J'ai pas besoin de muscu pour me faire aimer, je suis bien comme je suis.

Son vis-à-vis ricana haut et fort:

- Comme tu me fais marrer mon pauvre. Mais lâche tes fans, tu te crois prisonnier d'elles, mais tu les emprisones autant à force de te laisser prendre au jeu! Moi on ne m'aime plus mais au moins je sais qui je suis, je suis pas tout le temps déprimé. Ils ont beau parler de moi mais ils ne savent rien, rien de miraculeux, à quel monde j'appartiens, peut-être le même qu'eux(*). Toi tu ne fais que te morfondre et l'étaler de plus en plus aux gens. C'est toi qui as décidé de ne vivre que pour le peuple, d'être le prince, arrête de croire que le destin décide tout pour toi, c'est toi qui dois en être le maître! Allez sois fort, beau et ferme-la un peu. Tiens c'est mon dernier caillou, deux gé, je suis généreux aujourd'hui c'est exceptionnel.

Jaejoong le laissa faire, il était trop en manque pour riposter. Et la cocaïne se retrouva discrètement enfouie dans sa poche. Il regarda de ses yeux fatigués et blasés ceux de celui qui se trouvait en face de lui, se remémorant cet enfant avec qui il avait tout partagé à leurs débuts, qu'il avait vu grandir, mûrir, dormir, manger, respirer avec lui, vivre en même temps que lui. Il ne vit à présent qu'un homme corrompu par ce foutu destin, l'impression de ne l'avoir jamais connu, le regard fatigué et blasé. Un autre lui.
Il dit d'une faible voix, en réponse à son cadeau:

- Pour finir comme toi?
- Tu as toujours ta place.







(*)extrait de "De deux" de Luciano (Fonky family)

---------------
LA SUITE AU PROCHAIN CHAPITRE


Dernière édition par Saori le Mar 15 Juil 2008 - 6:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2337
Age : 29
Localisation : Là ou le vent m'emporte
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Sam 12 Juil 2008 - 9:19

Hum First??XD
Bref My lobe j'éditerai dans quelques minutes pour les 2 chapitres (j'étais pas en état de commenter hier XD)

Edit : Euh donc YC ci le diable dans cette fic XD
Hum Sao je pense que tu sais à peu près ce que je pense de ta fic, les comportements des personnages sont différents de ce qu'on pourrait penser même si Yunho est toujours en mode de papa poule et Jiji qui couche avec tout le monde XD
Bref l'histoire reste un peu flou pour moi j'espère pouvoir mieux comprendre au fil de tes chapitres^^
Fighting


Dernière édition par Asuka le Sam 12 Juil 2008 - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki
Hentai Queen *_*


Féminin Nombre de messages : 1063
Age : 28
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Sam 12 Juil 2008 - 14:32

J'ai luuuuuuuuuuuu (normal si je poste ... fin bref)
Sont tordus tes perso .... ça m'étonne pas
Degueu de cracher dans le café serieux ... XD y'a des trucs qui se font pas
Et pourquoi ils se roulent pas des pelles hein ? (yoosu forever) ça reviendrait au même pour la salive ...

Un jour où je serais sérieuse, je ferais un vrai com itout itout x)
Biu ~
Revenir en haut Aller en bas
Aivan
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 26
Localisation : Paris et ses ruelles
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Sam 12 Juil 2008 - 18:39

IN THE PLACE.

Je lis et je re.

Prends ton temps pour lire mes fics, rien ne presse. Very Happy

EDIT/ Bon personne ne me laisse lire, j'en ai marre, j'imprime et je reviens.

EDIT2/ Boooooon, ma pouuuule, par où commencer ? MDR.
Franchement mais quel psycho dans ta fic Yoochunaaah, comment peux-tu faire ça ? Il m'effraie presque, rien que la façon dont il parle, comment il est, ça fait fleupé x)

En même temps, là, la relation des DBSK entre eux, ça tient plus à rien. Y'en a un qui jarte et les autres ça devient de la meurde. C'est... triste. T'as vraiment l'impression d'une décadence, de l'absence de tout ce qui faisait qu'ils étaient "eux"

HAN MAIS COMMENT TA PU RENDRE MA PIOUTE COMME ÇA ? Ca m'fait frissoner, moi qui déteste la drogue, en même temps, connaissant ton amour pour Lolita Pille, fallait bien que je m'y attende, à retourner dans cette univers glauque qui me donne la gerbe. Je sais pas comment ta fic va tourner, si ça va aller mieux, ou encore pire, l'un comme l'autre, je l'attends, parce que j'aime beaucoup ce genre d'histoire, on se ressemble pour ça.

Nan mais les "ma poule" de Yoochun, ça me traumatise quoi x)
C'est un des trucs les plus flippants que j'ai entendu, j'vais en faire des cauchemars, ça va me hanter et je vais devenir encore plu skizo que ce que je suis déjà *000* Ma poule... ma poule... ~ ~ ~

Enfin bref, j'ai vraiment envie de savoir la suite, comment tout cela va tourner...

Continues, Soria, j'love ta fic <33333


Dernière édition par Aivan le Mer 16 Juil 2008 - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aivan.cowblog.fr/
Thiên_Kim
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
avatar

Féminin Nombre de messages : 675
Age : 26
Localisation : Au-dessus de vous, au-delà de tout. Sunshine&Sunshine.
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Lun 14 Juil 2008 - 3:42

Mienne, ça y est j'ai tout lu! ('fin les deux chapitres X))
Contrairement aux autres moi j'aime beaucoup le début, enfin c'est mystérieux et je pense que si on comprends pas encore tout c'est fait exprès (n'est-ce pas? Après c'est pas ça en fait MDR j'vais encore me faire jarter)

J'ai ÉNORMÉMENT aimé lire les pensées de Jaejoong en contradiction avec ce qu'il a finalement répondu à l'interviewer. Brillamment décrites, j'adore.
J'aime bien aussi ta façon de les faire parler, ça semble naturel... C'est un peu ta manière de parler pas vrai? Je préfère nettement ça aux phrases toutes faites. Là c'est plus spontané.

Ah aussi XD Tu parles beaucoup des fans, ça aussi j'aime. Par contre je ne comprends pas encore très bien (excuse il est 2H30 du mat) le rapport entre les DBSK et les J.O, ptêtre que je devrais relire... A part le rêve, je vois pas trop.

CEPENDANT, sache que j'aime beaucoup le fait que tu abordes un sujet assez original (les J.O) c'est vraiment bien trouvé et tu as de l'imagination... J'suis impatiente de voir ce que la suite nous apprendra de plus.

(Y'a beaucoup de phrases qui m'ont bien fait rire aussi.)

Enfin bref je te laisse ici Mienne, je vais bientôt devoir aller dodo j'ai eu une journée assez fatigante (ouais pour une fois, faut trop que je te racoooonte.)

Je t'aime tu l'sais ça? (nan? Bah tant pis je te jette MDR)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TROUBLED .   Lun 14 Juil 2008 - 13:22

Sale meuche
J'ai pas envie d'lire la maintenant X) je lirai plus tard et j'editerai encore plus tard MDR

BREF BEUZOUTE jme keuffe

EDIT//

PTIN SAH EAU RIZ x) jpige que dalle MDRRR c'est trop floute, ptete trop compliquate pour moi MDR
Les seuls trucs que je pige c'est quand les persos parlent parce qu'ils parlent...Normalement quoi, comme des gueux, 'fin comme toi X°)

J'aime bien aussi lire les pensées toussa mignone 'FIN je relirai tout quand t'auras posté un autre chapitre, pour voir si j'accroche


Dernière édition par Margot le Lun 14 Juil 2008 - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TROUBLED .   Lun 14 Juil 2008 - 16:58

Ah ~ J'aime, j'adore, je kiffe ... Bref ... C'est trop trop bien >< !

Prologue :
Hankyung ... ~

En plus avec la musique c'était trop triste T_T ... Tout pour déprimer quoi ... Avec une bonne cuillère de moutarde en plus xD !
Na, mais sérieusement, c'était bien écrit ... J'm'y croyais trop mais bon ... Ce n'est qu'une fanfic ... Et rien que le prologue ça m'a beaucoup marqué ... Enfin, bref ...

Chapitre 1 et 2:
Une meilleure ambiance ? Peut-être pas. En tout cas, c'était loin d'être déprimant ... Dire que j'étais restée scotchée à mon PC juste pour lire une fanfic ... Enfin, ça en valait bien le coup !
Puisque voir les évènements qui pourraient se passer si les TVXQ étaient mondialement connus (bien qu'ils le soient déjà, virtuellement ...) bah c'est assez cool ! Oh ... Puis les groupies qui attendent à l'hôtel ... Eurgh ... J'ai toujours eu horreur de ça ... Pas étonnant que Jaejoong se drogue tout comme Yoochun ...
Puis Yunho ... Ha ~ quel bon leader ...
Junsu ... Ch'ai pas trop quoi dire sur lui en fait ...
Et Changmin ... Je le trouve bien intriguant ... Du moins, pour le moment ...
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mar 15 Juil 2008 - 4:59

Mitchouki a écrit:
Et pourquoi ils se roulent pas des pelles hein ? (yoosu forever) ça reviendrait au même pour la salive ...

MDR Mitchouki tu m'as tué!!


Maud a écrit:
EDIT/ HAN j'kiff trop Jaejoong dans ta fic, on dirait Andrea de Hell *0* (et tout le monde sait que j'adule Andrea de Hell), vraiment c'est le genre d'atmosphère de perdition, de drogue, de j'en-ai-marre, que j'adore.


Andrea da best *o*!!

Je te laisse chercher pour Yoochun, au prochain chapitre je pense que tu retouveras qui c'est!! (indice: Bubble gum) Même si j'essaie de rendre mes perso authentiques, je peux pas m'empêcher de penser aux persos de Lolita Pille, car c'est mon idole de la vie, elle m'inspire. Voilààà j'ai avoué x). Je vous aime


Merci encore à tous de me commenter!! I LOVE YOU!!! <333 (tant que vous continuerez, je le dirai toujours).
Je lis souvent que vous trouvez l'histoire flou, je m'excuse pour ça! il y a beaucoup de mystères que je ne dévoile pas tout de suite pour vous tenir en haleine. Enfin je crois surtout que j'ai un problème... (on t'écoute mon enfant) Depuis que j'ai vu le film Memento, je fonctionne encore plus à l'envers qu'avant.

Merci aussi à ceux qui me lisent en cachette, je sais que vous êtes lààà MDR ~.

J'ai ajouté une chanson tout à la fin, elle fait partie du chapitre et je l'ai mise à la fin car c'est du rap français (NAAAAAN ne fuyez pas T.T) pas très joli à l'oreille (même si c'est une des rares chansons rap que je connaisse qui utilise autant d'instru). J'ai donc pensé que ça vous embrouillerait avec la lecture. Comme celle du début, vous êtes pas obligés de l'écouter pendant toute la lecture, elle va vous saouler à force xD (alors j'ai rajouté une musique). Mais perso comme je connais presque par coeur ma chanson de fin, je me lis le chapitre avec, ça passe tout seul. Et on comprend mieux certaines choses que j'écris dans le chapitre... bon je vais arrêter de m'auto-commenter ça le fait pas trop. Ouiiii ok je suis chiante avec mon Luciano, mais en écrivant ce chapitre, et en faisant des pauses à un moment j'ai écouté cette chanson et ça m'a trop tilté, elle collait tellement à mon chapitre, il fallait que je la mette!! Elle m'a grave inspiré juste après pour le peaufiner *o*.
Malheureusement j'ai passé environ 2h à chercher les paroles, introuvable!! Luciano je te hais T__T.


Et voici donc le 3ème chapitre, il se passe pas grand chose encore désolé, ça n'avance pas et pourtant j'ai eu beaucoup de mal à le finir... Mais il est moins prise de tête (sauf peut-être la fin que j'ai écrit à 4h du mat'). Promis ça va bientôt bouger et changer ^^. Bonne lecture <3.
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mar 15 Juil 2008 - 5:27

|_CHAPITRE 3_|


"Le Rat Luciano - De Deux" [-> Ecouter <-]


Je pourrais écrire des rimes de m*erde pour me faire du blé
ou bosser avec des artistes à la con bien cotés
Mais c'est pas dans mes projets
Bien sûr je compte énormément récolter
De fric mais toujours avec crédibilité.

Alors comme ça ils disent que je mens
Mais commettent une grave erreur de jugement
Ils grossissent l'histoire avant de la connaître
Et ça leur paraît bien
Ils ont beau parler de moi
Mais ils ne savent rien

J'essaie de faire coïncider les émotions
C'est ce qu'il me semble
C'est nickel
Si nos modes de vie se ressemblent
Car chez nous quelle que soit la peine
On la partage ensemble
Sans se mettre le pistolet sur la tempe
Spécial hommage à tous les gens qui m'entendent,
Je vis, je bois, je fume, je bois
Et je dis ce que je pense de vive voix.

Ils ont beau parler de moi
mais ils ne savent rien,
Rien de miraculeux
A quel monde j'appartiens
Peut-être le même qu'eux.
La rue m'inspire et ça les gênent
D'écouter ce ton crapuleux.


Ils ont beau parler de moi mais ils ne savent rien...

...





Jaejoong referma son stylo à bille bleu avant de cacher rapidement son bout de papier dans la poche de sa veste. Il suffisait que le manager voit ces paroles qu'il venait d'écrire à l'instant, pour avoir droit à un sermon qui pourrait durer tout le vol, et titiller ses derniers nerfs assez fragiles comme ça. Le beau gosse était conscient que cette chanson qui transpirait tellement de vérité, jamais il ne pourrait la chanter. C'est alors qu'il s'imagina à la chanter avec sa propre mélodie. Il esquissa un sourire discret, bénissant Bonté Divine d'avoir offert à l'homme la liberté de penser. Et il resta ainsi assis sur son siège, les paupières closes et laissant son imagination aller plus loin ; se voir slamer en bon rappeur casquette, bling bling, wesh, en représentation de solo à un prochain concert. Ca aurait été drôlement funky.




( > MUSIQUE < )



Yoochun fut le dernier à s'asseoir sur son siège, le plus éloigné de tous. Changmin le plus éloigné de Jaejoong qui lui fut le plus éloigné de Yunho qui lui fut le plus proche de Junsu.

C'est donc avec cinq heure et demi de retard que les manettes de commande à usage privé du commandant pilote privé, firent décoller le jet privé de la piste privée.


Durant le vol ça parle de tout et de rien, mais surtout de tout.

Stylistes:
- J'aime pas ces modèles ça colle absolument pas à la saison, ils ne feront pas de performance avec ça!
- Mais Dior c'est la marque par excellence, on a déjà signé depuis un mois l'exclusivité, c'est quoi le problème?
- C'est que c'est moche! Trop kitsch et déjà vu, on s'est déjà servi d'eux pour la promo de "O"... Faut inover un peu et s'adapter au goût de tout le monde, du peuple. Tu oublies que c'est les J.O! J.O = Worldwide alors pensons worldwide nom d'un escarpin! Bref c'est moi la boss alors change ça. Versace redevient très tendance, prends n'importe quel modèle de sa collection, je veux qu'il soient prêts et à raccord demain pour les répètes.
- Bien bien... (au bord du suicide) ...

Cost-contrôleurs:
- C'est quoi ces prix exhorbitants V.I.P?
- Eh bien... vous savez bien que c'est l'ouverture, on n'a pas eu trop le choix, il y avait tellement de gens importants, ils nous ont pris toute la place : les Présidents des Nations respectives et leurs sbires, les principaux DRH (Directeur des Ressources Humaines) industriels, les principaux fournisseurs, les principaux directeurs généraux publicitaires, les principaux...
- Mais je ne veux pas savoir, est-ce qu'on a atteint notre objectif?
- Oui rassurez-vous, toutes les cassiopeia ont payé leur place.
- Alors bon boulot!!
- Merci... (ravi de sa journée) ...

Post-Prod:
- Je viens d'avoir l'ingénieur au téléphone! Le nouveau petit bijou est bien arrivé à Pékin! on a plus qu'à déballer lorsqu'on attérira, et à transporter au stade!
- Je suis fier de toi! On pourra faire grossir U-Know d'au moins 2 kilos grâce à l'arrangement en duplex, ce freluquet est tellement complexé qu'à cause de lui on doit débourser une fortune pour ce matériel.
- Ne vous inquiétez pas, j'ai réussi à avoir une remise de 20% grâce à ma belle gueule et un autographe de Junsu offert à une fan qui me vendait justement ce produit.
- Tu es le meilleur!
- Non c'est vous... (comblé à vie) ...

Ah la hiérarchie...

Plus loin dans le coin des paresseux, Changmin qui avait ses écouteurs aux oreilles au volume maximal, ne s'apercevait pas que Junsu criait son nom depuis vingt minutes.

- Yah Changmin! Sors de ton monde!
- Hein?
- J'ai dû bouger mes jolies fesses jusqu'à toi... Tu écoutes encore ton rap français déprimant dont on comprend une phrase sur deux?
- Euh... ouais? je dois rire là?
- Dis Minnie tu gères pour le français ces temps-cis, aide-moi à chercher une fic dans ce forum, on m'a dit qu'il y avait une traduction anglaise.
- Depuis quand tu comprends l'anglais toi?
- Depuis qu'on est mondialement connu imbécile!
Junsu s'assit à la place vide juste à côté du cadet, et posa son VAIO-dernier-modèle-qui-fait-wifi-même-à-5000-mètres-d'altitude, allumé sur la table coulissante du siège de devant. Changmin scruta la page web à vive allure, puis eut tout à coup un rictus sourcilier:
- Oh mais c'est quoi toutes ces insultes sur le tag? je suis choqué! "S'AH EAU RIZ LA MEUCHE MOISIS DANS LE NOIR AVEC TES PUSTULES! ... MAIS CREVE DANS TON JUS LA GUEUSE ..."
- Ouais je sais à chaque fois que j'y vais je trouve ça dessus... ça veut dire quoi?
- Vaut mieux pas que tu saches. Bref elle est où ta fic?

Le pulpeux Junsu dirigea son regard vers lui, et lui sourit. Changmin qui le regardait aussi vivement, haussa les sourcils et ne répondit pas au sourire. Il ne comprenait pas. Il ne comprenait pas comment Junsu pouvait encore avoir ce sourire d'ange, avoir ce regard si paisible et serein. Comment il faisait pour résister à cette vie, rester aussi pur et innocent. Junsu ne s'énervait presque jamais, ne se battait jamais, c'était un vrai trouillard mais il préférait se laisser faire que de faire souffrir en retour. Changmin l'admirait tant.

- Hyung comment tu fais?
- Comment je fais quoi?
- ... Non, rien. Répondit-il en souriant.

Finalement il ne voulait pas savoir, trop savoir. Même s'il avait sa petite idée, il préférait ne rien tenter, il suffisait que Yoochun le sache pour tout détruire. Mais il s'inquiétait pour eux. Junsu qui se demandait si son vis-à-vis allait continuer à le regarder jusqu'à ce qu'on attérisse, le réveilla:
- Bon Changmin je sais que je suis parfait mais arrête de me mater, j'ai besoin de ma dose de fic alors aide-moi s'il te plaît.
- Junsu...
Il scruta ces yeux chocolatés dévoilant l'innocence-même, décolla son doigt de la souris de l'ordinateur pour ainsi poser sa main chaleureuse sur celle de son aîné.
- Fais attention avec Yunho!
- Ne t'inquiète pas je sais.
Il serra la main rassurément du grand brun, toujours le sourire aux lèvres.
Après investiguations minutieuses, ils trouvèrent enfin la fan-fiction. Les yeux du petit ange brillèrent de mille feux, et il s'empressa de la lire.
Changmin s'endormit comme une loque, et sa lourde tête s'affaissa lentement sur l'épaule de Junsu. Ce dernier en sentant le contact, éloigna son bras à son insu un peu trop précipitament, sans pour autant troubler le sommeil du plus jeune. En voulant masser discrètement son bras, il sentit que son t-shirt collait à sa peau. Il ne s'était pas aperçu que son bras saignait.

- Ah appo... bon sang Yoochun les ongles ça se coupe.


Le voyage se termina sans encombre. S'il y avait des moments calmes et reposants, c'était bien dans l'avion. Exceptés quelques mots ou phrases sortis des cauchemards profonds de certains, qui firent échos sans que personne ne fasse attention:

"Je vais me faire virer!!" (assistante styliste)
"Ils ont beau parler de moi..." (Jaejoong)
"Hankyung... pas toi." (Changmin)
"Tuez-moi!" (Yoochun)


- - -


Dernière édition par Saori le Mar 15 Juil 2008 - 6:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mar 15 Juil 2008 - 5:29

Les grandes portes d'entrée de l'aéroport étaient entourées d'une foule gérée par la police municipale Pékinoise, reconnue pour être inplacable, redoutable mais efficace.
Les TVXQ avancèrent à pas lents en direction de l'accueil, qui se trouvait à au moins cinquante mètres de l'entrée. Marcher lentement pendant cinquante mètres, c'est très long. Il était devenu de coutume pour les TVXQ de garder leurs écouteurs aux oreilles. Eviter le brouaha, plisser les yeux, ignorer la foule, ignorer les flash, ignorer les objets volatiles. Les pas des TVXQ se firent plus rapides, de plus en plus et ce fut l'anarchie... Et comme toujours, la foule devint ingérable, des fans sautèrent sur les policiers qui sifflaient à plein poumons, jusqu'à perdre leur sifflet... On bouscule, on se marche dessus, on pleure de n'avoir vu qu'un bout de tête de Jaejoong, on fait tomber son camescope qui se fait broyer par des pas confus, on s'arrache les cheveux, les habits, on se frappe, on s'insulte... Mais au final ceux qui en souffraient le plus, c'était toujours les TVXQ. Ceux-cis continuèrent et ne dirent rien, puisqu'ils n'entendaient rien.

"Oppa autographe pleeease!!"

Face aux suppliques désespérées des fans les plus chanceuses d'être aussi proches pour que les TVXQ s'aperçoivent de leur présence, les réponses étaient toujours les mêmes:

"J'ai pas le temps"
...
"J'ai pas le temps"
...
"J'ai pas le temps"
...
"J'ai pas le temps"
...
"..."

Une jeune fan qui devait approcher la quinzaine réussit à s'emparer de la chemise du plus redouté. Un policier encore en vie put lui saisir le bras, c'était sans compter Yoochun qui l'avait déjà emprisonée de sa poigne de fer. Celui-ci d'un regard assassin, vociféra:

- Qu'est-ce que tu me veux? tu crois pas que t'en as assez fait? Je pourrais te faire tuer pour moins que ça!! Tu ne m'auras jamais, j'appartiens à personne! Alors cherche pas, si t'as tellement envie de moi tue-moi!! poignarde-moi comme tu l'as fait pour Stephanie, TUE-MOI!! TUE-MOI!!!!

La jeune fille en larmes lâcha instantanément la chemise de son agresseur. Le policier enlaca par la taille la fan prête à s'effondrer pour l'éloigner le plus possible, quand Yoochun fut pris tout à coup d'une crise d'angoisse. Sa respiration se fit de plus en plus irrégulière, mais il resta debout, le regard haineux vers tous ces yeux qui le fixaient. Lui, ainsi que le reste de l'assemblée restèrent immobiles, laissant un calme plat dans l'immense salle. Tout le monde était trop choqué pour souffler le moindre mot... Le manager attrapa le bad boy qui ne tenait plus sur ses jambes et ils fuirent sous la protection des policiers libérés des fans.


- - -

La débarquation des bagages se fit dans le calme total. Personne n'avait envie de parler, les membres du groupe les premiers. Ce genre d'événement ils en avaient pris l'habitude.
Yunho discuta avec des membres du staff, tandis que Junsu but une boisson énergisante, pendant que Jaejoong se faisait attendre trop longtemps aux toilettes, alors que le manager tentait de calmer son patron au bord de la crise de nerfs (les potins... aussi rapides que la vitesse du son).
Changmin ne lâchait pas du regard Yoochun qui se débattait tant bien que mal pour que les médecins ne le touchent pas. Mais il coopéra au risque de se faire tenir par les cinq policiers à ses côtés, qui ne se seraient pas gênés pour un peu plus d'action.
Un calmant et ça repart.

Les bagages enfin prêts, le troupeau s'en alla au parking. Ils ne rencontrèrent aucun fan pendant le chemin. Changmin s'adressa discrètement au manager pour sortir quelques mots auxquels celui-ci acquiesça, avant de prendre la main de Yoochun et de s'éloigner dans un coin tranquille au parking. Le leader Yunho qui les voyait s'engouffrer dans cette mer de voitures aurait donné beaucoup pour les rejoindre.



- Yoochun mais qu'est-ce que t'as? Questionna d'un ton haut le cadet.
Le concerné encore sous calmants répondit, calmement:
- Oh ça va tu vas pas t'y mettre toi aussi...
- Arrête Yoochun, on va vraiment finir par avoir des problèmes à cause de toi! tout ce qu'on a bâti depuis des années... Toi tu fous tout en l'air. Arrête
- Ma poule la nuit va tomber, tu tiens cette veste sur le bras depuis ce matin, pourquoi tu ne la portes pas? tu vas attraper froid, laisse-moi te la mettre.
- P*utain Yoochun!
- Ca va durer encore longtemps les enguelades comme ça? ça m'amusait pendant un moment mais tu sais bien que j'ai pas que ça à foutre moi.
- Crache ta haine sur qui bon te semble mais pas sur nos fans! Bordel Yoochun tu généralises, elles attendent pendant des heures rien que pour nous voir, font des pancartes qui leur coûtent cher et hurlent leur amour rien que pour nous. Stephanie est morte, mais à cause d'une seule fanatique troublée... Elle est en taule Yoochun!! Tu le sais alors arrête! Tu es devenu comme cette fan, celle que tu détestes le plus sur cette Terre, tu es aussi troublé qu'elle.

Le bad boy ne répondit rien, Changmin avait toujours raison, il était le seul à le cerner et c'est pour cette raison qu'il ne se hasarda pas plus loin. Il se retourna pour se diriger vers le parking où leur attendait le van, inexpressif, dos au grand brun. Ce dernier soupira, le laissant fuir. Il savait qu'il ne l'écouterait pas. Il remit alors ses écouteurs aux oreilles et suivit ses pas pour retrouver aussi le van. Lorsqu'une fan débarqua de nulle part et coupa le chemin du jeune brun.

- Un... s'il vous plaît... un autographe!

Changmin qui avait gardé le son de ses écouteurs au maximum, ne distinguait pas vraiment ce que demandait la fan, mais comprenait rapidement. Il observa cette jeune fille au regard émerveillé qui tendait son carnet TVXQ et son stylo TVXQ. Mais il ne sourit pas en apercevant au fond de ses yeux, cette expression apeurée. Les fans ont fini par avoir peur d'eux.

- Bien sûr!

Il signa rapidement et s'en alla sans mot dire... La jeune fille n'en croyant pas ses yeux, chérit son carnet qu'elle lut juste après:

- "Trop de spleen... Choikang Changmin"... Trop de spleen? c'est quoi de l'allemand?


- - -


Dernière édition par Saori le Mer 16 Juil 2008 - 2:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mar 15 Juil 2008 - 5:30

Le chemin en van était comme tous les autres chemins en van. D'un calme insoutenable, excepté les sniffs dans le vent répétitifs de Jaejoong qui en tracassait plus d'un.
Arrivés enfin à l'hôtel, les membres descendirent du van pour retrouver l'entrée principale qui se trouvait juste en face d'eux. Yoochun descendit le dernier tête baissée. Lorsqu'il leva la nuque, il remarqua le leader le fixer, face à lui et lui barrant le chemin.


- Yoochun je peux te parler?
- Non.
- Je t'en prie Yoochun, regarde-moi au moins quand je te parle. Je ne viens pas te parler pour le scandale à l'aéroport qui aura des retombées considérables sur notre popularité, encore à cause de toi. Je voulais... M'excuser... pour... Euh Junsu... à l'hôtel hier...
- Ca va je m'en fous.

Le leader soupira trop fatigué d'essayer sans succès:
- Bon laisse tomber tu comprends rien.
- Ce fut bref mais toujours un plaisir Hyung~. Rétorqua-t-il le sourire aux lèvres.

Yoochun le regarda s'éloigner vers la lumière de l'hôtel. Lui, resta près du van dans l'ombre de la nuit et continua à voix basse.

- C'est toi qui comprends rien.

Cette courte mais glorieuse conversation le remplit de joie pour le reste de la soirée qu'il passera au bar accompagné de ses "poules" rémunérées. De joie machiavélique. Faire souffrir c'était son dada. Il aurait pu sortir ses quatre vérités à Yunho à cet instant occasionnel.

*Yunho yunho yunho, quand cesseras-tu de harceler la Terre entière en bon samaritain que tu te crois être? N'as-tu donc pas conscience que ton statut de leader est révolu? Que ta présence nous fait tous fuir tel un parasite? En gros que tu sers à rien? Pas étonnant que tu t'es fait super pote avec Junsu la Peluche et plus si affinité. Vous ne vous complétez pas, mais vous vous ressemblez, c'est déjà ça. Tu ne comprends vraiment rien, tes responsabilités ont pris une telle ampleur que tu en as oublié l'essentiel : l'harmonie au sein du groupe. Tu crois encore savoir écouter les gens, savoir leur parler. Mais tu crois mal. Si je suis orgueilleux, alors toi qu'es-tu? Tu t'aimes tellement, tu te prends pour le boss, Monsieur-on-doit-toujours-écouter-ce-qu'il-nous-dit. Mais toi quand nous écoutes-tu à présent? Quand on essaie de te faire réaliser certains défauts que tu as accumulé, dû essentiellement à notre célébrité, tu nies, car tu avais, tu as et tu auras toujours raison. Tu me les brises, sache que je ne te supporte plus, toi, ta voix, tes gestes, tes expressions tant faciales que vocales, tes goûts, tes choix, ton oxygène, ton air immuno-déprimé. Ce masque de gros dur qui se veut indestructible, chassez le naturel et il revient au galop. Je sais que tu me crois inhumain (et c'est vrai), mais tu l'es autant que moi (rectification: non j'avoue personne ne l'est autant que moi) en voulant trop bien faire. Plus on montait haut, plus tu te mettais la pression, le groupe, le groupe, le groupe, plus haut, plus haut, plus haut - ce qui est pour un être normalement constitué qui rêve de pouvoir, normal - à un point que ça débordé... Sur nous. Et tu ne gères plus rien, tu ne tiens plus les rênes, tu n'es plus rien. Inconsciemment tu nous as tous lâché en pleine nature en nous étouffant par ta simple présence. Un parasite. Mais je ne t'écraserai pas car je suis sado-maso. Car malgré tout j'ai envie que le groupe continue, afin de voir jusqu'où ira cet engrenage. T'as la gêne en toi de te sentir si inutile. Tu sers à rien, et les gens qui me servent à rien, je joue avec... Afin qu'ils servent à quelque chose dans ma foutue vie d' ex-débauché devenu milliardaire, et qui a tout vécu trop vite. Si je pouvais je te ferais bien virer du groupe. Oups, lapsus, je peux. Mais sache aussi que je ne t'en veux vraiment pas pour tout ça, tu es faible en te persuadant d'être fort, c'est mignon. Ce n'est pas ta faute, tout ça est allé trop vite, car la société avance de plus en plus vite, et que pour être In on n'a pas d'autre choix que d'aller aussi vite qu'elle. Le train le plus rapide à arriver à destination est celui qui reçoit les éloges. Un train aussi speed que notre mode de vie. Un train de vie infernal, c'te p*utain de vie à 200km/h où oseille et pouvoir s'associent avec estime des autres. Et ça t'a appauvri de tout et nous par la suite. On est des riches pauvres, comme c'est drôle, je viens de le trouver à l'instant. J'ai beaucoup réfléchi Yunho, oui en ne foutant plus rien pour le groupe, j'ai eu le temps d'analyser notre situation. J'ai compris comment on en est arrivé là. On a simplement eu de la malchance, le succès mondial nous a fait faire de mauvaises rencontres, et nous n'étions pas préparés pour une fois. Un groupe asiatique connu mondialement, c'est la première fois que ça arrive, on a fait confiance aux gens tout beaux tout gentils... Et on s'est perdu. Le revers de la médaille. En ayant acquis le pouvoir on a perdu nos valeurs, c'est le principe de l'équivalence. Si on n'a rien sans rien, alors statistico-mathématico-logiquement parlant, on a tout avec tout? c'est le cas pour nous les TVXQ. Voilà! Après t'avoir révélé tout ça je pense que tu vois mieux, que tu ne doutes plus, que tu pourras peut-être enfin arranger les choses, et que tout ira bien dans le pire des mondes. Ne me remercie pas, peut-être que maintenant tu changeras d'opinion sur moi grâce à cette aide fraternelle.*

Il aurait aimé lui déblatérer tous ces sarcasmes tout comme il l'avait fait avec Jaejoong, rien que pour scanner la tête de son aîné et en jouir sur le champ . Mais il ne dit rien, rien, le laisser dans l'ignorance le délectait encore plus. Jaejoong, il aimait le faire souffrir autrement, ainsi que Junsu.

Jaejoong par la tentation
Yunho par le doute
Junsu par la peur

Son professeur aurait été fier de lui.



Le Rat Luciano feat Le remède - Vie à 200 [-> Ecouter ~ <-]



----
LA SUITE AU PROCHAIN CHAPITRE
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 2337
Age : 29
Localisation : Là ou le vent m'emporte
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mar 15 Juil 2008 - 9:34

Bon first XD
Je vais me réveiller un peu et j'éditerai!
Revenir en haut Aller en bas
Thiên_Kim
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
avatar

Féminin Nombre de messages : 675
Age : 26
Localisation : Au-dessus de vous, au-delà de tout. Sunshine&Sunshine.
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mar 15 Juil 2008 - 14:34

Deuz.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mar 15 Juil 2008 - 14:47

Tes chansons sont vraiment a ch*er.

Treuz x)
Revenir en haut Aller en bas
Thiên_Kim
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
avatar

Féminin Nombre de messages : 675
Age : 26
Localisation : Au-dessus de vous, au-delà de tout. Sunshine&Sunshine.
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mer 16 Juil 2008 - 15:06

Bon Mienne X) J'ai relu une fois et j'ai mieux compris maintenant, juste la dernière partie...
Tout à la fin, c'est Yoochun qui pense "son professeur aurait été fier de lui"?

Bref, pour en revenir à l'histoire, je dois avouer que j'ai préféré ce chapitre-ci aux deux premiers, ta façon d'écrire d'écrire, et puis il se passe plus de choses.
Notamment le clin d'œil à Marre gaux XD Genre les DBSK ils vont sur MyDbsg lire des fics. (Han nan j'espère qu'ils ont pas vu quand on a mis "CM il est moche"sur le tag.)

Sinon j'aimais bien la réaction de Yoochun par rapport à la fan, quand il a la repousse et tout à cause du meurtre de Steph (comment t'as pu la faire mourir espèce de sale champignon X)) Oui je crois que Yoochun est mon personnage préféré dans cette fic (j'aime bien ceux qui agissent froidement), quoique j'aime bien CM aussi (oui on aura tout entendu.) Yunho bah.... Pas plus que ça, et Jaejoong et Junsu ils ne sont pas encore assez intervenus dans l'histoire pour qu'on puisse juger leur personnalité. A part le début avec Jaejoong qui écrivait la chanson, j'aimais bien ça aussi.

J'AIME CETTE FIC. Sincèrement, c'est vrai que je me perd encore un peu parfois dans les descriptions mais l'histoire a un bon rythme je trouve, c'est bien j'mememmerde pas en lisant. Continue surtout à inclure cette petite touche d'humour dans les chapitres suivants, c'est rafraichissant.

Mais quand même, j'aimerais bien que tu m'expliques.

Quel est le rapport avec les J.O?

J'taime Mienne, courage pour la suite!

PS/ Quand j'ai cliqué sur le lien pour la chanson, le son de mon pc a fait un gros bruit bizarre et maintenant j'entends plus rien X) Faut que je redémarre mon ordi pour de nouveau pouvoir écouter la musique.
Donc en ce qui concerne l'ost de ta fic, va au diable <3


Dernière édition par Thiên_Kim le Mer 16 Juil 2008 - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aivan
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1616
Age : 26
Localisation : Paris et ses ruelles
Date d'inscription : 05/03/2008

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mer 16 Juil 2008 - 15:13

Quatre... T___T

J'lis et j'édite, j'vais d'abord éditer le chapter tou que j'ai lu.
Revenir en haut Aller en bas
http://aivan.cowblog.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TROUBLED .   Jeu 17 Juil 2008 - 18:54

Citation :
"Je vais me faire virer!!" (assistante styliste)
"Ils ont beau parler de moi..." (Jaejoong)
"Hankyung... pas toi." (Changmin)
"Tuez-moi!" (Yoochun)

MDR ...
Enfin, la phrase de ChangMin m'a troublée sur le coup.
Mais Yoochun ... Bah j'l'ai trouvé bien c#n ==" ... Enfin ...

Puis quand il prendre la groupie dans la foule (enfin, c'est plutôt elle qui l'a prise ... ==") j'ai bien aimé =D ! Parce que bon ... C'est vrai que les groupies, c'est vraiment ch#ant ... Et pas que ça. Ca sert à rien, comme les "parasites" xP !

Citation :
Son professeur aurait été fier de lui.

Là par contre j'ai pas trop compris. Et ch'ui en train de relire le chapitre >< ...

Sinon, j'ai bien aimé dans l'ensemble ... Surtout la tirade de Yoochun ... MDR ! C'est tellement bien de voir que lui aussi part dans son délire ... Enfin, "délire", presque quoi. Parce que j'avoue que pour pousser un coup d'gueule dans le genre ... Faut bien être Yoochun >< !
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mar 29 Juil 2008 - 19:24

Non je n'ai pas posté la suite!! Désolé mais c'est en cours! J'ai la fin et le début... me manque le milieu -_- (j'écris toujours comme ça je me comprends pas moi-même).
J'espère pouvoir poster ce soir!
Et pour certains points que vous n'aviez pas saisi peut-être que dans le prochain ça s'éclaircira! Mais si c'est toujours aussi flou, il faut pas hésiter à me le dire Smile .
Voilà et merci encore de me lire (juste, n'oubliez pas d'éditer vos posts T.T).

<3
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mer 30 Juil 2008 - 6:59

Et voilààà je me suis fait un bête de montage avec mon vieux photoshop rouillé. Enfin si j'en ai fait un c'est surtout pour me faire pardoner d'avance. Car je ne suis pas sûre encore d'écrire un chapitre 5 avant je ne sais quand, je sais pas j'arrive plus à écrire, déjà le 4ème je le trouve pas super, il est court, dark et n'avance toujours pas. Enfin le voici ^^ en espérant qu'il vous plaira quand-même.
Et aussi, merci de me commenter Very Happy
J'ai une semaine pour terminer le chapitre 5, ça changera enfin.







°* - - - *°


|_CHAPITRE 4_|



7 Août 2008

- La fleur cueillie par une main hasardeuse et désabusée, s'évapore laissant un parfum inodore, trompé par un désir sans âme ni joie.
- J'ai rien compris mais on s'en fout, t'es trop sexy prends-moi!!

Yoochun retint de justesse les bras de l'hôtesse qui s'était jetée sur lui, faisant verser sur le lit la moitié du champagne que contenait le verre du bad boy.

- Casse-toi...

Celle-ci s'exécuta, les sourcils froncés sans mot dire trompant ses vils pensées, après avoir attrapé les billets délaissés sur le lit. Chaque cliquetis de ses talons sonnaient comme un coup de marteau sur les tempes du jeune homme. Et un râle s'échappa de sa bouche, lorsque la porte d'entrée claqua. Puis le silence soudain... Et la solitude. Le soleil de l'Est le salua alors qu'il n'avait pas dormi de la nuit, ni couché avec la jeune femme... Il n'avait absolument rien fait, cette lassitude lancinante le fit soupirer. Il se leva de son lit non défait mais resta assis, et prit son téléphone qu'il mit dix bonnes minutes à retrouver. Ainsi il tapota machinalement des doigts les touches de son portable. Le son des tonalités du téléphone à son oreille, accentuait son mal de tête. Alors il patienta, toujours assis tout en regardant par la fenêtre. Ces rayons de soleil irritèrent sa vue sur Pékin, il détestait tant le soleil radieux, lumineux, chaud. Cette lumière, la plus puissante qui n'ait jamais existé le frappait de plein fouet, lui demandant de se réveiller et de se relever...

*continue de brûler dans ton propre enfer, je t'écouterai pas...*

Il se laissa tomber sur le dos, sur son lit à matelas haute qualité puisqu'il ne rebondit pas, et ravi d'entendre des bruits de fond chaleureux à la place des tonalités du téléphone.

- Ma poule!
- JE PRENDS MON BAIN!

Tuuuut tuuuut tuuuut...

Après avoir déposé nonchalamment son téléphone sur le bord de la baignoire - prêt à tomber à n'importe quel moment dans le bain moussant - l'androgyne termina la lecture de sa lettre.

... Oppa doit continuer de travailler dur. En ce moment je suis triste, il y a des moments où tout va bien, mais juste après rien ne va plus, je ne comprends pas. Mais ta voix me donne du courage chaque jour. Je ne te remercierai jamais assez pour ce que tu fais, mais surtout pour ce que tu es. C'est toi le plus beau, le meilleur. Je pense à toi tous les jours pour que oppa aille toujours bien. Même si tu ne me connais pas, et que tu me verras jamais, je t'aimerai toujours, simplement parce que tu me fais sourire. Je ne sais pas pourquoi tu as choisi ce métier, parce que tu aimes chanter, c'est sûr, mais aussi pour être aimé? Je me mets souvent à la place de oppa, je me demande si j'arriverais à vivre ce que tu vis. Même si mon petit copain te prend pour une tapette, moi je te trouve courageux, pour supporter tout ce poids que tu portes chaque jour. Parfois je t'aime plus que mon petit copain. Quand oppa va mal, je vais mal aussi, car notre amour pour la musique nous lie. Oppa doit tenir et se rappeler que tu as tout notre soutien, on t'aimera toujours pour le plaisir que tu nous apportes en nous partageant tes émotions. TVXQ est une histoire et un précieux rêve que je n'oublierai jamais.
Nomu sarang hae~
HyeJin.

- Qu'elle est mignonne!

Il se dépêcha de refermer la lettre puis la remit dans son enveloppe rose. Avec un grand sourire qui ne le quittait plus, il descendit de la baignoire et attrapa la serviette de bain, et s'essuya le corps avec, et marcha hâtivement vers le grand miroir de la salle de bain et se regarda devant ce miroir, et son sourire ne le quittait toujours pas.

- C'est moi le plus beau. Se satisfaisait-il.

Ce matin-là, il voulait que le parfum de rose rouge de la buée soit la seule chose à titiller ses narines, il se sentait bien, en forme, il était content.

- - - *°

Les répétitions de la dernière bombe des TVXQ au stade olympique étaient prévues pour 14h... Le van du groupe débarqua à l'entrée à 15h30. Le matériel déjà installé, ils n'avaient plus qu'à danser, mimer les paroles et repartir. Le manager s'entretint avec la raison de leur retard, lui faisant remarquer que ce soit-disant dandy boy était ivre mort et qu'il n'irait sûrement pas monter sur la scène aujourd'hui. C'est sans oublier que le trouble-fête aux yeux explosés lui rétorqua qu'il n'en avait rien à faire de ses sarcasmes et qu'il monterait quand-même danser, histoire de s'adapter à la surface de la scène et au public auquel ils auraient à plaire le lendemain, et qu'il avait intérêt à l'écouter et gentiment approuver au risque de tout simplement se retrouver à la rue sans aucun espoir de retrouver le moindre emploi grâce à lui.
Yunho qui était assis juste à côté d'eux, faisait semblant de ne pas écouter en regardant un membre du staff aux petits soins sur ses chaussures. Après s'en être libéré, il se leva rapidement et pressa le pas en direction de Yoochun qui s'apprêtait à monter les marches vers la scène. Tout à coup il s'agrippa à sa manche et en profita pour le retourner face à lui. Le bad boy eût un souffle court en sentant les doigts du leader s'accrocher au col de sa chemise.
- Yah ma chemise Prada!
- Ca va continuer encore ces altercations avec tout le monde? tu sais qu'il a raison, tu tiens plus debout, tu t'es même pas changé depuis hier, tu sens l'alcool à plein nez, t'as les cheveux gras, t'es pas opé... Maugréa le leader.
Son interlocuteur se dégagea de sa poigne fermement et réajusta sa chemise froissée. Il ricana:
- Moi au moins je crois savoir encore lacer mes chaussures.
Dessuite il se retourna, monta et se prépara. Et Yunho en fit de même, fatigué, tellement fatigué. Il se demandait quand tout cela finirait, en venant à se dire si une pause prématurée ne leur ferait pas à tous du bien... Sottises.


Dernière édition par Saori le Mar 5 Aoû 2008 - 15:45, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Saori
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3424
Age : 30
Localisation : partout sauf ailleurs
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: TROUBLED .   Mer 30 Juil 2008 - 6:59

- APPOOOO!!

Trente minutes plus tard, le verdict tomba:

- Désolé mais c'est impossible, il a une entorse, c'est assez sérieux compte tenu de l'état de sa cheville de la taille d'un pamplemousse. Même si c'est pour 4min42, il souffrira atrocement, et il ne tiendra jamais de toute façon, il tombera en plein milieu...
Le manager remercia le médecin pour cette révélation insoutenable. Au bord de l'ulcère il se répéta sans cesse "Qu'est-ce qu'on va faire... Qu'est-ce qu'on va faire... Qu'est-ce qu'on va faire! QU'EST-CE QU'ON VA FAIIIIIRE??!!!!!"

Yoochun resta muet le regard dans le vide tandis que Yunho lui criait dessus, encore:

- Mais c'est pas possible tu vas nous faire les pires misères! Tu es la peste, le choléra, la polio, le tétanos, la diphtérie, le typhus... On va tous tomber avec toi! Demain je le sens pas, c'est bon on va couler c'est pas vrai!
- Oh ça va j'y peux rien s'il m'a pas vu en se retournant, c'est lui qui m'a foncé dessus d'abord! se défendit le plus jeune.
- Mais c'est toi qui devais bouger! t'es resté planté comme une pauvre sangsue lépreuse... Junsu se trompe jamais dans ses pas, c'est toi le naze! Il est foutu il redansera plus avant des mois. T'es qu'un irresponsable j'en ai marre de toi.
- Bah c'est con, faudra que tu continues de vivre avec...

C'en était trop pour le leader qui n'agit en loin en tant que leader. L'adrénaline, la colère, le blase, le dégoût, le mépris, le ras-le-bol général prit le dessus sur lui. Et le poing sur l'oeil du bad boy fut lancé de toutes ses forces, au point de faire tomber en retour Yoochun qui ne se releva pas, et n'avait même pas hurlé de douleur. Seul Changmin agit rapidement en attrapant le leader par la taille et lui affirmant que ce n'était pas la peine et qu'ils feraient tous mieux de rentrer à l'hôtel et qu'on pionce tous un bon coup.
Jaejoong... était déjà parti aux toilettes.

- - - *°


Junsu insista pour retourner à l'hôtel avec les autres membres, or son pouvoir de persuasion n'eût aucun effet auprès des secouristes. Celui de Yunho eût plus de succès ; son sourire colgate les persuada qu'il s'occuperait bien de sa peluche Junsu et de son plâtre.

De retour à l'hôtel et sans un mot, chaque membre rejoignit sa chambre, excepté Yoochun et Jaejoong qui se dirigèrent vers le bar. La nuit commençait à tomber, les deux jeunes hommes s'assirent face au bar. Yoochun commanda deux vodka tonic contre indication de l'aîné qui lui affirma qu'il allait se retrouver dans un coma éthylique avec ses excès. Il était bien lancé pour continuer son discours sur la situation désastreuse de son vis-à-vis, qui lui, avait encore mal à la tête. Or le beau androgyne s'arrêta et se retourna pour signer un autographe à la jeune demoiselle à ses côtés, rouge pivoine et le sourire indécollable. Yoochun en profita pour y verser un liquide dans le verre de son vis-à-vis. Ni vu ni connu, il le saoulerait moins comme ça.

La soirée d'un ennui mortel s'écoula sous d'interminables heures pour Jaejoong qui se demandait bien ce qu'il foutait encore là, à s'emm*erder sur une chaise. De jolies cow girls blondes envahirent le bar qui se transforma au fil des heures en cabaret. Les sportifs de haut niveau ne s'en plaignaient pas et Yoochun non plus. Ce dernier et Jaejoong étaient restés assis près de ce bar toute la soirée, jetant de furtifs regards sur ces jeunes filles de l'Est qui ne devaient pas avoir plus de seize ans. C'est alors que l'androgyne dégagea une des filles qui le séparait de son frère de coeur.
- Yoochun viens on bouge, cet endroit me fatigue.
L'appelé qui en était à sa troisième vodka la termina pour répondre sans un regard vers lui:
- Quoi tu rigoles? il est même pas minuit, moi je bouge pas.
- Mais t'en as pas marre de ce bordel? je me sens pas bien, je suis fatigué, j'ai envie de partir, viens avec moi.
Son vis-à-vis l'écouta à peine et fit boire à la belle souriante le reste de son quatrième verre. Et une hilarité s'en suivit lorsqu'il fit tomber le verre sur ses souliers berluti (valeur: un SMIC par pied).
- Yoochun mais ne me fous pas un vent! je te parle! Hurla t-il tout en se levant de sa chaise.
- Et le vent que tu m'as foutu ce matin? T'sais quoi j'en ai marre de tes sautes d'humeur, puis regarde-toi encore tu transpires y a rien à faire je dois toujours être derrière toi... S'indigna-t-il.
Le bad boy s'avança vers lui pour lui attraper la poche de sa veste Louis Vuitton. D'un vif geste le sachet de poudre plus lourd que la normale tomba au fond de la poche.
- Bon sang je suis en train de te dire que rien ne va plus et toi tu me refiles encore ta m*erde. J'ai envie de parler Yoochun!
- Et moi j'ai envie de me bourrer la gueule! rétorqua-t-il en attrapant les hanches d'une cow girl qui gloussa suite au geste, et qui s'assit à ses genoux, un verre de bellini à la main.
L'androgyne resta planté face à cette scène avant de s'éclipser.
- Et puis m*erde...

- - - *°

Changmin sortit de la salle de bain, douché et muni d'un simple jogging. Sur sa table de nuit se trouvait son téléphone portable dont il se saisit pour lire l'heure. Avec amertume il lut deux heures du matin, or il sursauta en sentant le portable vibrer.

- Jaejoong? Qu'est-ce qu'il me veut celui-là?

Il ne décrocha pas, jeta le portable sur le lit et se dirigea vers la fenêtre. La climatisation ne lui suffisant pas, il ouvrit la grande fenêtre et fronça des sourcils lorsqu'il inspira profondément. Pékin et sa pollution... Il s'avança néanmoins au balcon pour admirer la vue lorsqu'il s'aperçut d'une présence au balcon d'à côté. Il se crispa tout à coup, le regard horrifié, incapable de faire le moindre mouvement.

- Jae... Jaejoong qu'est-ce que tu fais?

L'aîné ne l'entendit pas, les puissantes ondes de la musique dans sa chambre le rendaient sourd du reste. C'est debout sur le bord du balcon, bras tendus de chaque côté, chemise ouverte, qu'il hurla:

- ALLEZ TOUS VOUS FAIRE FOUTRE! VOUS N'ETES QUE DES FOURMIS VOUS EN BAS! LAISSEZ-MOI VOUS ECRASER AVEC UN PEU DE CHANCE JE TOMBERAI SUR VOUS ET VOUS MOURREZ A MES COTES POUR TOUJOURS HAHA HAHAHAHA VOUS ETES L'INCARNATION VIVANTE DE LA MEDIOCRITE, JE SUIS LE MEILLEUR ET JE LAISSERAI PLUS PERSONNE EN PROFITER ET JE SUIS LE SEUL MAITRE DE MA MORT BANDE DE CONS PERSONNE NE ME M'AURA! JE SUIS RIEN, PLUS RIEN ET JE VOUS EMM*ERDE TOUS! JE NE SERAI PLUS ET TOUT EST BIEN QUI FINIT MAL!!!


Changmin piqua un sprint digne d'un coureur olympique vers son lit, attrapa son téléphone toujours en attente de l'appel de Jaejoong. Les mains tremblantes il tapota sur les touches joignant le manager, avec panique il lui fit comprendre:

- JAEJOONG VA SAUTER!!!

Sans attendre de réponse il raccrocha et retourna au balcon, les secondes entre le lit et le balcon duraient des minutes pour le grand brun.

* Il n'a pas sauté, non non non il sautera pas, non*

Arrivé au balcon il ne voyait plus Jaejoong sur le bord, mais au sol du balcon, convulsant.

- HYUUUNG!!

La respiration du cadet s'accéléra, il ne savait quoi faire à part attendre. Des larmes coulaient... De plus en plus... Plus il le regardait plus il paniquait, il se retourna, puis avança de nouveau vers le balcon d'à côté... faisant les cent pas, sentant ses jambes faiblir. Alors il se retint de tomber en s'appuyant des mains sur le bord, à à peine cinq mètres de son aîné, il le voyait, bouger frénétiquement, le nez pissant le sang, la bouche crachant un liquide blanc visqueux.

- Hyung...

Ne supportant plus la scène il laissa ses jambes s'écrouler, le désespoir au plus profond de lui-même. Au même moment le manager accompagné des secours et des autres membres du groupe firent défoncer la porte d'entrée de la chambre de l'androgyne. Junsu fondit en larmes dans les bras de Yunho, qui lui en dit long par son regard vers Yoochun.

- Il faut se dépêcher de l'emmener, il fait une overdose. Annonça le secouriste.

Yoochun recula, fixant Jaejoong, tétanisé pour la première fois depuis longtemps, recula encore, encore jusqu'à ce que le bord du balcon ne le percute.

- Mon dieu qu'est-ce que j'ai fait?



------
LA SUITE AU PROCHAIN CHAPITRE


Dernière édition par Saori le Mer 30 Juil 2008 - 15:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TROUBLED .   

Revenir en haut Aller en bas
 
TROUBLED .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Créations :: Fanfiction :: Fanfics achevées-
Sauter vers: