AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:03

bonsoiir =X
bon alors euh suite à une soirée chez ma Riri ( newbie du fofo ♥) J'ai été inspirée pour ce One-shot.
Je préviens d'avance, les personnes a tendances suicidaire et/ou meurtrièresde le lire avec l'esprit calme joyeux et reposé, sous peine de vouloir se tuer.. ou me tuer dans le cas échéant ( qui arrivera probablement a 99% des cas XD)

Je préviens aussi qu'il est gigantesque.. désolée XD

Bon allez Hop c'est parti... ah non..
Pitié. Me détestez pas après XD

EDIT// NE PAS ECOUTER DE MUSIQUE!!
conseils des précédents lecteurs =3 XD

You'd never have to...
Tu n'aurais jamais dû...



Le brouhaha se faisait encore entendre, bien que le live était fini depuis près d'une demi-heure. Des files interminables de jeunes filles quittaient le stade où il s'était déroulé, regagnant cars, voiture, bus . Elles chantèrent les chansons qu'elles venaient d'écouter par les chanteurs originaux, certaines les joues brillantes de larmes, encore toutes retournées de cet instant magique en compagnie de leur groupe préféré, les Dong Bang Shin Ki. Les cinq garçons venaient de leur offrir un concert des plus merveilleux, agrémenté de chorégraphies et de mises en scènes absolument fabuleuses.

De leur côté, les Dong Bang Shin Ki, épuisés mais royalement heureux et fiers d'eux-même, se reposaient dans leur loge, envahie par les fleurs et cadeaux en tout genre. Junsu et Micky signaient des autographes et se faisaient prendre en photo avec quelques rares fans qui avaient réussi à pénétré dans les sacro-saintes coulisses.
Yunho félicitait et remercier le staff un par un, toujours ému comme après chaque live, mais sans en laisser trop apparaître.
Changmin dormait profondément sur le sofa de la loge parmi les bouquets de fleurs entassés. JaeJoong, quant à lui, lisait des lettres de fans avachi sur une chaise devant un miroir éclairé. Des lettres de fans se disant amoureuses de lui, le vénérant. D'autres lettres qu'il appréciait plus car bien plus simples et plus ... Logiques à son goût, contenaient des messages de filles le respectant, l'idolâtrant pour sa voix. Ce n'était pas de l'amour, mais quelque chose de plus transcendant. De quasi magique. Une admiration pure et simple.... Mais bien plus belles aux yeux de JaeJoong.
Il tomba sur une adressée à tout le groupe, qui disait quasiment la même chose. Au moindre son de leurs voix, les jeunes filles qui écrivaient se disaient transportées dans un autre monde. Jae retint un petit rire.
Il trouvait ça si... Attendrissant. Des filles qu'il ne connaissait pas, dont il ne pouvait même pas soupçonner l'existence ni autre, lui avouaient leur amour pour lui. D'autres trouveraient cela ridicule, pitoyable, méprisant, ou d'une niaiserie accablante. JaeJoong était tout simplement ému et troublé par de tels messages. Car il savait bien que sans elles, il n'aurait pu... Non...Ils ne seraient pas là tout simplement.
Et il était surtout admiratif d'une telle sincérité. Même si ce qu'elles pensaient ressentir pour la plupart était davantage de l'attirance physique pour ce qu'il représentait, et non pour ce qu'il était en réalité qu'elles ne pouvaient connaître, le fait qu'elles lui écrivent l'impressionnait. Il ne serait pas capable d'en faire autant... Pourtant il aimerait...
Il fut coupé dans sa lecture par la voix de son manager, qui l'appelait dans le couloir, afin justement de signer 2-3 autographes. Il se leva un peu trop vite probablement, et eut la vision brouillé l'espace de quelques secondes. Portant la main à son front, il se trouva un peu chaud, mais rien d'alarmant. Son teint était un peu plus blanchâtre que d'ordinaire, chose peu aisée vu la pâleur "naturelle" de l'androgyne. De toute manière, ce genre de faiblesse était monnaie courante dans la vie de JaeJoong depuis longtemps... Seulement c'était un peu plus courant voilà tout. Il n'en tenait pas tellement rigueur dans la mesure où c'était bref. Aussi se dirigea-t-il vers le couloir et signa de bon coeur les photos que lui tendaient des jeunes femmes en larmes.

1h30 plus tard, le groupe s'était changé, et n'attendait qu'une chose: monter dans le van et regagner leur lit illico presto. Ils sortirent entourés malgré tout de gardes du corps, par craintes de furies cachées. JaeJoong , alors qu'il sortait du bâtiment pour la rue, se sentit mal une nouvelle fois. Yunho qui se trouvait à ses côté, le remarqua et le tint rapidement par le bras.

_ Jae! Ça va pas?
_ Je... Hum non mais ça va aller, je suis fatigué c'est tout.

Max qui allait monter dans le van, vit alors la scène et attendit qu'ils arrivent à sa hauteur.
_ Hyung... T'es tout pâle tu te sens mal?
_ Écoutez, je vous dis que ça va! Bon si vous me laissiez entrer dans le véhicule, peut-être qu'on pourrait aller se coucher. Je suis lessivé... Et je suis pas le seul! Yoochun dort déjà en bavant.... SUR MA VESTE EN DAIM!

Changmin et Yunho se regardèrent, puis acquiescèrent en riant et le laissèrent s'installer... Après qu'il ait violemment arracher sa veste des mains et de la bave de Micky, qui ne broncha même pas...
2 minutes de route, et l'androgyne s'était endormi à son tour, serrant sa veste dans ses bras. Yunho qui était à côté de lui, le recouvrit de sa propre veste, jusqu'à ce qu'ils rentrent chez eux, encore à 1h30 avant d'arriver à Séoul...



Le lendemain matin fut dur pour les DBSK, comme après chaque concert. Ils avaient quartier libre, et comptaient bien en profiter.
Étonnamment, JaeJoong fut le dernier à se lever, alors qu'il était d'ordinaire le premier afin de préparer les petits déjeuners.
Ces derniers temps, il était de plus en plus fatigué, ce qui inquiétait fortement ses amis. Yunho en tant que leader se sentit obligé de lui en parler... Et en tant que meilleur ami se devait de ...

_ Non Yunho.
_ Jae! Tu dois aller voir un médecin! Regarde toi! Tu as gravement maigri, tu as régulièrement des vertiges, de la fièvre, tu tombe souvent enrhumé, et cela s'aggrave facilement...
_ Et alors, toi aussi tu as maigri, toi aussi tu es tombé malade. Alors pourquoi tu te focalises tant que MON cas? Pense un peu à toi, et laisse moi vivre un peu Yunho!
_ Oui mais moi Jae, je n'étais pas ainsi avant de commencer notre carrière!
_ Mais moi non plus! Tu sous-entends quoi comme ça?
_ Jae, tu sais très bien que tu es faible du point de vue de la santé. Pourquoi tu fais tant d'effort? Et pourquoi tu te caches la face?
_ Parce que je déteste les hôpitaux! Depuis mon problème au genou je n'aime pas y aller. Ça me rappelle de trop mauvais souvenir, je refuse tu m'entends?
_ Je sais bien, mais là il le faut Jae je dis ça pour ton bien.
_...
_ Jae?
_ Je... De l'eau s'il te plait...
_ Tu vois! Qu'est-ce que je disais?
_ Arrête de...De hurler comme ça. Ça .. résonne.

Yunho lui apporta son verre d'eau et l'aida à s'asseoir. JaeJoong tremblait légèrement. Une nouvelle crise s'amorçait, il semblait s'y être habitué, ce qui attristait encore plus le leader. Junsu arriva alors et vit JaeJoong aussi blanc qu'un linge, et Yunho qui le regardait d'un air plus qu'affligé.
*Il y a réellement quelque chose qui cloche*
_ Yunho a raison Jae... Il est grand temps. Nous savons que tu n'aimes pas cela mais...
_ Mais c'est important autant pour toi que pour nous que tu ailles mieux. Et cela implique d'aller à l'hosto tu ne peux pas y couper.

Yoochun et Max s'étaient approchés de la cuisine, intrigués par la voix de Yunho avait avait soudainement haussé.
_ C'est vrai Hyung... Tu devrais prendre soin de toi. On ne veux pas te voir davantage malade. Ce n'est peut-être pas grand chose, du surmenage. Tu t'occupes beaucoup du groupe, tu nous fait la cuisine, nous motive etc. Mais tu devrais plus penser à toi et ta santé.

JaeJoong regarda tour à tour chacun de ses amis et s'attarda sur Yunho. Il avait sincèrement l'air inquiet. Cela serra le coeur de l'androgyne mais étrangement, il se sentit aussi content. Content de voir qu'ils tenaient tous à lui ainsi. Mais il trouva malgré tout ridicule qu'ils s'inquiètent autant comme ça.

_ Vous savez, de l'anémie, j'en ai toujours fait...
_ Mais pas avec autant de vertiges. Hier même sur scène ça n'allait pas JaeJoong, c'est-ce pas? Je t'ai vu titubé fébrilement parfois, un peu perdu...

Yoochun avait passé le concert à l'observer ou quoi? Il en venait même à se demander si tous n'avaient pas fait ça...
Il soupira longuement, et se sentant un peu mieux se leva pour quitter la cuisine. Sur le pas de la porte, sans se retourner, il déclara:

_Bon... Je vais appeler l'hôpital, voir si je ne peux pas passer aujourd'hui.
Ses quatre amis soupirèrent de soulagement à l'entente de cette concession.
10 minutes après, il revint leur annonçant qu'il avait rendez-vous dans 2h. Cela laissa le temps à Yunho d'appeler leur manager pour lui dire que Hero n'était pas bien, et qu'il allait chez le médecin. Ce à quoi répondit le manager en lui ordonnant de veiller sur lui, de prendre une de leurs voitures et de le tenir au courant.

[...]


Dernière édition par le Ven 4 Mai 2007 - 0:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:03

~~~~~~~~~~~~~~~~~

_Monsieur Kim JaeJoong, le Docteur Kim Kyung Hong va vous recevoir dans le bureau n° 127.

Hero s'avança lentement vers le bureau comme un bovin vers l'abattoir. Yunho l'accompagnait, Yoochun attendait dans la salle d'attente, et Junsu et Changmin ne voulaient pas venir, le plus jeune était beaucoup trop inquiet pour venir avec eux, et Junsu préférait rester avec lui.

_ Vous avez donc régulièrement des vertiges dites vous?
_ No... Enfin oui mais pas très régulièrement.
_ Jae ne mens pas. Docteur il semble souffrir également de douleurs musculaires, on pense que cela peut-être du à son ancien accident, mais sait-on jamais. Il a aussi de la fièvre, et il a beaucoup pâli et maigri.
_ Je vois, je vois, fit l'homme de sciences en notant tout méticuleusement dans un carnet. Nous allons vous faire passer des examens assez approfondis. Vous en avez bien pour 2h voire 3.
_ Vous... Avez-vous déjà une idée de ce qu'il a?
_En fait j'ai bien une hypothèse mais je préfère m'en assurer. C'est peut-être aussi qu'une fatigue passagère un peu poussée. Quant à vous monsieur vous pouvez ren...
_ Non je préfère l'attendre ici. C'est notre jour de repos.
_ Très bien, dans ce cas allez en salle d'attente, tandis que j'accompagne monsieur Kim au premier examen. Au fait, les résultats vous serons communiqués ici même, dans 3 jours. Vous pouvez d'ores-et déjà prendre rendez-vous.

Yunho salua le médecin, fit un doux sourire à son ami et se dirigea vers l'accueil pour le rendez-vous, et alla s'installer dans la salle où demeurait Yoochun, assis sur un sofa dans cette pièce déserte, ce qui les arrangeait bien. Pas de groupies ni rien, ils étaient tranquilles.

_ ... enses quoi?
_ Hein?
Yoochun l'avait sorti de ses pensées. Le jeune homme aux cheveux nouvellement courts le regardait, visiblement inquiet pour la mère de leur groupe.
_ Je te demandais ce que tu en pensais... De JaeJoong et de ses malaises répétés. Qu'a donc dit le docteur?
_ Le médecin nous a laissé l'espoir qu'il s'agissait d'une fatigue chronique, certes lourde mais c'était possible. Seulement il semble qu'il pourrait s'agir de quelque chose de bien précis. Du coup Jae va passer une batterie d'examens... Je suis pas bien pour lui, il déteste tellement les hôpitaux.
_ Gardons espoir. De toute manière il fallait qu'il vienne. Il ne pouvait plus continuer comme ça. Il s'amaigrissait à vue d'oeil.
_ Ouais...

Le leader ne semblait pas vouloir parler davantage, dès qu'un membre était malade, cela se répercutait sur le moral et sur la santé de U-Know.
Yoochun se glissa vers lui, et déposa un bras sur ses épaules.
_ Yunho ne t'inquiète pas. Ne prends pas tout sur toi comme tu le fais. JaeJoong est grand tu sais, comme nous tous.
_ Oui je sais mais dès qu'il s'agit de vous, je ne peux m'empêcher d'être anxieux.
_ Un vrai papa poule!
_ Mais!... Yoochun... Merci de me supporter.
_ Hey, les amis c'est fait pour ça... Cela va te couter juste 3 tour de corvées.
_ ça va pas non!
_ Je plaisantaiiis... Enfin j'aurais essayé.

Yunho fixa son ami des yeux, puis laissa cours à un rire, sincère mais aussi angoissé, il extériorisait ainsi son agitation, et Yoochun le savait.
Ils se sourirent mutuellement, et décidèrent d'aller acheter un petit quelque chose pour JaeJoong. Yoochun prévint les infirmières qu'il chargea de dire à JaeJoong qu'ils seront de retour dans 1h30 tout au plus. Yunho, lui, appela Max sur son portable, où il laissa un message. Ils montèrent et se dirigèrent vers les boutiques où ils achetèrent des vêtements pour le blond.

Les 3 jours suivants étaient bien plus reposants depuis le live. Ils avaient eu une émission, une radio et un photoshoot pour un magazine. Le restant ils se reposaient à l'appartement, le manager avait trouvé nécessaire de prévenir leurs fans de l'état de JaeJoong. Mais il n'en dit pas plus. Pas la peine de créer une pression supplémentaire sur le blond.. Le 3è jour, Yunho et JaeJoong se rendirent à l'hôpital.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

_ Bon... Monsieur Kim JaeJoong. Je ne regrette pas de vous avoir fait faire autant d'examens... Je ne vais pas y aller par quatre chemin, vous n'avez pas de la simple fatigue...
_ C'est... C'est quoi exactement?
_ C'est grave?
Yunho, qui venait de poser la dernière question, posa sa main sur le genou tremblant de l'androgyne.
_ Et bien... Je ne peux pas vous mentir, c'est assez grave, et rare surtout. Un à deux cas pour 1 millions d'individus. Vous êtes atteints... D'aplasie médullaire. Pour simplifier, vous êtes touché par la forme qui s'attaque aux globules rouges, et un peu au blancs visiblement. Votre système immunitaire est faible a cause du faible taux de fabrication des globules blancs, et votre corps est mal oxygéné. Il était temps que vous veniez, car votre stade est un peu avancé quand même... Enfin ce n'est pas comme si vous aviez une leucémie, je ne veux pas vous effrayer.

JaeJoong était tétanisé. Il avait donc... quelque chose. Aucun mot ne sortait de sa bouche, les larmes coulaient sans retenue sur ses joues. Yunho parla donc pour lui, malgré l'énorme boule qui lui bloquait la respiration.

_ Y a-t-il un traitement? C'est grave à quel point?
_ La gravité est relative, mais disons que sans traitement, les organes risquent d'être très touchés.
Les traitement, sont , pour les individus jeunes, la greffe de moelle osseuse. Il y a aussi des traitements médicamenteux, mais les résultats sont bien moins flagrants... Mais ils comportent également beaucoup moins de risques.
_ Retrouvera-t-il une vie normale après la greffe? Avec... Le groupe éventuellement.
_ Si tout se passe bien oui. Il aura juste une cicatrice, qui vu votre emploi, pourra être retouchée par chirurgie. Mais le plus important est de trouver un donneur. Pour cela, nous avons fait un test qu'il faudra combiner à celui effectuer sur le donneur. De préférence de sa famille.
_ Il est O... Nous n'avons pas beaucoup de contacts avec sa famille... Sa famille... C'est notre groupe.
_ Je crois... Enfin il me semble que le seul qui soit O dans ma famille soit mon père et je ne peux lui parler... C'est pas possible...J'ai vraiment...
_ Ne t'inquiète pas Jae..., souffla son leader qui serrait son genoux. Pouvons nous passer ces tests, bien que nous ne soyons pas de sa parentèle?
_ Certes, de toute manière le groupe sanguin n'interfère que très peu. Ce qui compte c'est la compatibilité avec un molécule nommée HLA, mais je vous passe les détails... Bon, c'est rare, mais dans votre cas assez atypique au vu de votre statut, nous pouvons vous faire subir les test, enfin à vous les autres membres avant d'entamer une recherche nationale comme le veut la procédure...
Sachez seulement que... Le don de moelle osseuse peut parfois sembler anodin parce que malgré tout très répandu, mais il n'est pas non plus sans danger. Le greffé risque un rejet, mais avec les progrès cela arrive très très rarement. Le seul souci est qu'avant la greffe il faut détruire tout le système immunitaire. C'est à ce moment que vous êtes vulnérable.
Le donneur quant à lui subit le prélèvement. Le plus souvent tout se déroule bien... Mais il arrive que le sujet garde des séquelles... Paralysie, douleurs à l'endroit où on effectuera le prélèvement. Voire plus mais c'est très rare... Si le stock de moelle osseuse ne se reconstitue pas très bien et si il y a une infection qui traine...
_ To.... Tout ça? Mais... Le donneur risque plus que le greffé alors...

La voix de JaeJoong était si faible qu'elle était réduite à un simple murmure quasiment inaudible.

_ Après oui c'est vrai, mais avant le greffé doit supporter la destruction de sa moelle osseuse, intervention lourde, qui nécessite d'être calfeutré dans une chambre stérile. Et cas extrême, le greffé peut voir sa maladie se compliquer en leucémie... Mais c'est foncièrement rare. Et puis il peut arriver qu'une crise d'anémie soit plus violente que les autres... Et là le corps craque et ...
Enfin je ne vous fait pas un dessin n'est-ce pas?
De plus, je dois vous avouer que personne ne connait jusqu'à ce jour la cause de cette maladie , sauf quelques cas dont ce n'est pas le votre. Donc que si vous voulez vivre sans être dans un tel état et continuer votre carrière, la greffe est votre seul recours, avec éventuellement un traitement médicament peu fiable à votre âge...

L'homme en blouse soupira alors longuement.

_Voilà je pense qu'il valait mieux vous avouer cela, plutôt que de vous taire votre maladie.
_ En effet.
_ Sachez juste que jusqu'à ce qu'on vous trouve un donneur acceptable, vous devez suivre un traitement, mais pas trop lourd.
_ Je... très bien. Merci docteur... Nous viendrons d'ici quelques jours pour passer les test
_ Nous nous reverrons alors. Rentrez bien.
Yunho et JaeJoong se levèrent pour serrer la main du docteur qui offrir à JaeJoong un sourire confiant.

_ Ne vous en faites donc pas Monsieur Kim. Vous êtes entre de bonnes mains. Les médicaments diminueront votre fièvre et votre fatigue. Vous pourrez vivre normalement d'ici qu'on vous trouve un greffon.

Yunho serra la main de JaeJoong dans la sienne, et entraina Hero vers la sortie où les attendait le Van. Celui-ci était encore plus pâle que d'ordinaire. Son traumatisme était visible sur son visage, fermé... Mort.
Il prenait conscience qu'il risquait gros...
A cause de son entêtement, il aurait pu se soigner bien plus tôt... Il n'aurait jamais dû attendre autant. Alors pourquoi? Qu'avait-il fait pour se voir affublé d'un tel sort? Des perles, minuscules, tracèrent leur passage sur sa peau de porcelaine. Sans un bruit, il s'enfermait dans une bulle de peur, de souffrance psychique... Et de révolte. Il voulait vivre! Il ne pouvait pas avoir cette chose horrible. Il avait encore des rêves, des projets d'avenir. Il n'avait pas réalisé tout ce qu'il voulait...

[...]


Dernière édition par le Mer 14 Fév 2007 - 2:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:04

Yunho, qui était assis avec son meilleur ami à l'arrière du véhicule, exceptionnellement emprunté, et conduit par leur chauffeur qui n'avait rien dit à la mine d'un des membres, était en état de choc. Il savait qu'il avait bien fait de le pousser à l'hôpital.
Mais là... Qu'une chose si rare lui tombe dessus , à Hero, certainement le plus faible du groupe... Cela lui brisait le coeur, il se sentait impuissant. Il adorait JaeJoong comme un frère, son... meilleur ami...
Cette nouvelle le faisait autant souffrir que s'il en était la victime-même. Il avait envie de craquer, mais il se retenait. Pour Lui. Pour JaeJoong. Parce qu'il voulait qu'il sache que sur lui, sur son compagnon depuis des années, il pouvait toujours compter.
Il jeta d'ailleurs un petit regard vers son le concerné, et vit ses larmes, son coeur se serra. Il passa son bras dans le bas de son dos, et le tira vers lui, afin qu'il pose son front sur son épaule.

_ Jae... Allez ça va aller ne t'inquiète pas.
_ Yunho, je ... Je me sens si mal...
_ Tu fais une crise?
_ Non... Je me sens mal par rapport à... nous. Enfin nous deux parce que depuis toujours tu es à mes côtés... et je te fais encore endurer des histoires... Et je pense aussi à vous. Ça va freiner notre carrière. Et vous allez passer des test... Et si jamais l'un d'entre vous était compatibles?

_ Et bah quoi? Tues mon... Mon confident de toujours. C'est mon rôle de te soutenir. Tu en ferais autant Hero. Et puis pour notre carrière... On peut bien calmer notre job non? C'est un cas de force majeure là je crois. Et tant mieux si l'entre nous peut être ton donneur.
_ Non! Tu n'as pas entendu les séquelles?
_ Si aussi bien que toi, mais c'est rare Jae.
_ Non, c'est le rejet de ma part qu'il est. Vous pourriez avoir des douleurs atroces, une paralysie... Et il a laissé comprendre que si ça se compliquait le donneur pourrait...
_ Mourir? Mais Jae, nous serions prêts à encourir ce risque faible pour toi.
_ Mais moi je ne veux pas. C'est tout, tu ne passeras pas ces test à la con tu m'entends? Il est hors de question que tu prenne de tels risques pour moi.
_ Il n'est pas dit que je sois compatible. Et puis les autres le passent aussi.
La peau de Hero prit une teinte rosée et détourna les yeux.
_ Oui... Les autres aussi...
*Mais moi... C'est toi qui m'importe le plus ...*

Une fois arrivés à l'appartement, ils annoncèrent le cas de JaeJoong et tous furent désolés pour lui, mais ils confirmèrent ses craintes, ils feront tout pour l'aider, quoiqu'il en coûte. Il regarda Yunho, qui l'observait depuis qu'il était entré dans leur domicile. En réalité, il le suivait à la trace depuis, toujours entrain de voir s'il ne faiblissait pas. JaeJoong lui adressa un petit sourire timide, voulant le rassurer,auquel le leader lui répondit.
*Décidément, la Vie réserve bien des surprises* pensa le leader, qui ne pouvait se douter à quel point ses propos se révèleront vrais plus tard...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le groupe recevait de nombreux signes de soutien de la part de leurs fans. À chacune de leur apparition, des bannières " JaeJoong Fighting, TVfXQ FIGHTING" étaient brandies, ce qui réchauffait le coeur de JaeJoong.
Il voulait abandonné tout ça, trop déprimé par ce qu'il lui tombait sur le coin du nez. Mais ce qui le déprimait davantage, c'était l'attitude de Yunho.
Dès le lendemain du jour où lui-même, Junsu Yoochun et Changmin avaient passé les tests de compatibilité dont ils recevraient les résultats dans un temps indéterminé, il était bien plus distant, sortait sans arrêt, faisait multiples activités, au contraire des 3 autres qui étaient aux petits soins pour Jae, qui étouffait un peu.
Yunho, lui, allait jusqu'à s'enfermer des heures dans la salle de danse seul. Il niait en bloc le fait de rejeter peu à peu JaeJoong, mais les autres membres n'étaient pas aveugles, et cela affectait bien sur le pauvre JaeJoong. Mais pas seulement :

_ P*tain Yunho tu abuses là!
_ Pardon?
_ Tu crois qu'on a pas encore remarqué? Pourquoi tu t'acharnes à être distant avec JaeJoong?
Yoochun et Junsu fulminait, tandis que Changmin l'observait de loin d'un sale oeil qui voulait tout dire de ce qu'il pensait...
_ Je ne vois pas de quoi vous parlez. C'est pas ma faute si à cause de tout ça, je suis vachement plus occupé.
Son ton était froid, hermétique à tout riposte. Du moins le croyait-il.

_ Yunho, nous prends pas pour des cons s'il te plait. Je sais bien que ce qui arrive à Jae te brise le coeur, mais c'est pas en agissant ainsi que tu lui montres combien tu tiens à lui.
Changmin venait de parler d'un ton tout aussi calme... Mais venant de lui, c'était bien trop effrayant. Yoochun écarquilla les yeux comme des billes, tandis que Xiah haussait les sourcils.

_ J'en ai plus qu'assez de te voir faire le leader avec zèle. Avant tu étais toujours collé à lui, et maintenant qu'il a besoin de son meilleur ami, celui-là préfère lécher sa plaie loin de lui pour ne pas paraître faible? Ou peut-être es-tu effrayé par ce qu'il le touche? Arrête de me faire rire Yunho. Sois humain un peu.
_ Changmin a raison Yunho... C'est pas un lépreux non plus. Ce que tu fais est indigne du Yunho que nous connaissons. Ça ne te ressemble pas du tout. Tu ne devrais pas agir ainsi envers lui. Tu n'aurais jamais agis ainsi envers lui...
Xiah venait de marquer un point. Yunho le fusilla du regard, mais son cadet de baissa pas pour autant son regard.

_ Si tu stresses par rapport aux résultats de nos tests, c'est normal mais c'est pas une raison de faire cela.
_ Continue comme ça Yunho, et Jae va plus souffrir de ton attitude que de sa maladie. Dire que tu lui as certifier être prêt à tout pour l'aider... T'es même pas foutu de lui témoigner ton amitié dans un tel moment.
_ Vous ne pouvez pas comprendre... Ne cherchez même pas à faire comme si vous saviez ce que je ... Laissez tomber. Tout ça m'importe peu.

Il quitta ses cadets, les laissant perplexes dans le salon, et alla s'enfermer dans la douche, avant de prendre le chemin de la salle de danse... Une nouvelle fois.

*Pourquoi veulent-ils jouer les donneurs de leçons? Ce n'est pas moi que ça va impressionner... Ils ne peuvent pas saisir ce que je ressens...*

[...]


Dernière édition par le Mer 14 Fév 2007 - 2:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:04

Il alluma la chaine et se mit à danser sur les chansons de leur 3è album.... sans se rendre compte que quelqu'un se tenait dans le fond de la salle.

Après 2h d'entrainement obstiné, il s'effondra au sol, ramenant ses genoux et posant bras et tête dessus.
Il entendit alors des bruit de pas dans son dos, et des applaudissements.

_ C'est donc à cela que tu occupes ton temps en ce moment... Moi qui imaginait des choses bien plus palpitantes, du genre tu trainais dans les bars des bas quartiers... Ça m'aurait bien plus consoler que de te voir te tuer à la tâche.

Yunho laissa sa tête tomber en arrière et vit ainsi JaeJoong s'approcher de lui, et s'asseoir à ses côtés. Yunho détourna la tête vers la grande baie vitrée d'où on pouvait voir un magnifique panorama de leur ville, tout en haut de ce building.

_ Qu'est-ce que tu fais là? Ça fait longtemps que tu es ici?
_ Je traines... Et puis je suis là bien avant toi. Mais visiblement, le fait que je n'étais pas à l'appart' tout à l'heure t'est passé par dessus la tête n'est-ce pas.
_ Désolé. Bon, je dois passer à la SM compagnie. Salut à ce soir.
Yunho s'empressa d'attraper sa serviette et se releva. Alors qu'il allait ouvrit la porte, JaeJoong sourit discrètement.

_ Pourquoi tu l'as bloquée?
_ Parce que j'ai à te parler Yunho.
_ Moi pas c'est dommage, allez donne-moi la clé.
_ ... Oui bien sur...

Il se leva à son tour, se dirigea assurément vers son leader, dont le regard était désespérément vide de toute émotions, lui tendit un point fermé qui s'ouvrit vite... Pour s'étaler sur la joue de Yunho dont la peau rougit instantanément.
_ On peut savoir ce qui te prends?

Son ton n'était même pas énervé. Limite s'il n'était pas désolé et triste. Cela accentua la rage qui grimpait peu à peu en JaeJoong.

_ Ce qui me prend? Tu te le demandes réellement? Tu te fous pas de moi par hasard?
_ JaeJoong, désolé mais je n'ai vraiment pas le temps la.
_ MAIS TU N'EN A JAMAIS EN CE MOMENT!! Depuis l'autre jour, tu es si distant. Je te dégoute? Je t'effraye? Je te déprime ou te fatigue? Dis-le moi je t'en conjure. Je ne peux plus supporter ton attitude vis-à-vis de moi. Je ne sais pas si je suis fautif, si j'ai dit ou fait quoique ce soit de travers. Et ça m'obsède. Yunho s'il te plait... Explique moi, j'ai besoin de savoir... J'ai besoin de toi.
_ Rien. Il n'y a rien du tout, tu n'as rien fait, dit ou même penser de travers si tu veux savoir, alors cesse un peu tes spéculations à deux cent wons. ( = 16 cents d'euro) Les autres ne cessent de te tourner autour pour t'aider, tu n'as pas besoin de moi. Cesses tes caprices. C'est pas parce que tu es malade que tu es le centre du monde JaeJo...
À nouveau une main s'aplatit sur la joue du brun, qui ne broncha toujours pas.

_Arrête! ARRETE ARRETE! Tu m'horripiles! Arrête tais-toi ça suffit j'en ai marre ass...
Ne pouvant continuer, sa tête tournant soudainement, il porta alors sa main à son front, et l'autre sur l'épaule de Yunho, qui, en un instant, perdit son masque de froideur pour celui de l'inquiétude.
JaeJoong posa un genou au sol, gémissant légèrement.

_ Jae? Jae! Ça va hey!?
_ J'ai... Besoin d'air.

Yunho alla ouvrir une des fenêtres de la salle en grand, l'air frais s'y engouffra immédiatement. Il retourna aux côtés de l'androgyne, dont les paupières se crispaient.
_ Jae ...
_ Non... Arrête... Ne t'approches pas. Ne m'aide pas. J'en ai pas besoin. Tu as mauvaise conscience là hein... C'est... C'est ça? C'est ta faute... Si j'ai cette crise.... Tu ne penses qu'à toi.... Alors que moi pas du tout... Moi... Je m'en voulais... De te voir si lointain... Mais à quoi bon.... Visiblement... Notre amitié n'était pas aussi solide que je le croyais.

Yunho lui prit le bras voulant l'aider à se relever pour s'asseoir sur une chaise. Les yeux du blond étaient à la limites d'exploser tant ils contenaient de larmes. Pourtant il retira violemment son bras de la main de Yunho, titubant jusqu'à la porte.

_ Non... Je n'ai plus besoin de ton aide, ni de ta pitié dégoutante... Moi qui... Moi qui me disais que ça me permettrais de.... Enfin que ça te permettrais de souffler un peu avec nous. Tu m'évites... ça m'énerve et m'attriste en même temps. Enfin qu'importe... Salut.
Toujours chancelant, il tenta d'ouvrir la porte... Quand deux bras entourèrent sa taille et le tirèrent délicatement en arrière.

_ Je ne vais pas quand même pas te laisser sortir dans ton état tout seul. Tu n'aurais pas dû venir...
_ Ne t'inquiète pas , je suis venu avec le chauffeur... Je ne suis pas fou au point de conduire dans mon état.... Si je faisais un malaise au volant je serais bien tiens. Bon... Voilà tu sais que je ne risque rien... Lâche moi maintenant.

Ça lui faisait mal d'être si près de lui. Pourquoi agissait-il de la sorte?
Yunho, dans le fond, se demandait la même chose. Des mots, enfin sensés, sortirent alors de sa bouche, dans un torrent de paroles.

_ Pardonne-moi... Je ne sais pas ce qui m'a pris. Je... Je sais que tu as plus besoin de moi que jamais mais... J'ai pris peur Jae. J'ai peur de te perdre. Et inconsciemment j'ai du me dire, que si je reste trop proche de toi.... Et si jamais il t'arrivais malheur.... Je ne m'en remettrais pas. Tu ne peux pas imaginer combien ce fut dur pour moi, de voir celui que j'aime le plus sur cette planète souffrir à l'annonce de ce qui le touchait. Et pourtant tu t'efforçais d'être joyeux face aux autres. Sauf que moi je t'entendais chaque nuit renifler , endiguer tes sanglots... ça me rendait fou de rage, contre tout.
Alors ... Alors j'ai voulu prendre mes distances, par crainte de faire une bêtise un jour.... Sans imaginer un instant aller aussi loin.... C'était totalement pas voulu. Si tu savais...

Mais une larmes vint s'écraser sur son bras qui enlaçait maintenant ses épaules. Il les lâcha et monta une main ver ses joues, qu'il sentit maculées de larmes. Il retourna alors l'androgyne face à lui, et le vit pleurer, les yeux résolument baissés vers le sol.

_ JaeJoong.
_ J'ai cru... J'ai cru que je te dégoutais. Que ma faiblesse t'agaçait, te blasait même. Je suis désolé de t'avoir gifler. Je me suis laisser emporter par ma colère. Pardon. Mais tu m'a fais... Si mal en t'éloignant ainsi... J'ai cru en mourir, avant de succomber à cette saloperie. Enfin, je... Je ne veux pas te perdre non plus. Mais j'avais besoin de toi... De mon meilleur ami.
_ Tu sais Jae... Cela fait longtemps.... Que je ne te considère plus comme mon meilleur ami.
_ Co... Comment?
_ Et bien oui... Comme dans toutes relations, un jour cela change, et les sentiments divergent.
_ J'ai peur de ne pas bien comprendre.... Tu ... Me détestes?
_ JaeJoong... Tu n'es pas très futé.

Il lui fit un doux sourire, et délicatement déposa ses lèvres sur celles de l'androgyne. Rien de plus, et rien de moins.
Juste la douceur et la chaleur d'une paire de lèvres sucrées sur les siennes.
JaeJoong, surpris, n'esquissa pas même un mouvement de recul. Que faisait-il? Qu'est-ce qu'il lui prenait? Après l'avoir traité comme un moins que rien pendant plusieurs jours, le voilà qu'il l'embrassait? Pas de doute, Yunho n'avait plus toute sa tête... à moins que... Que lui aussi... Et dans ce cas tout irait pour le mieux...
Aussi il se laissa dépassé par les évènements, Yunho passa une main sur sa nuque pour l'embrasser de manière bien plus prononcé...

_ JaeJoong, si je ne te vois plus comme mon meilleur ami, c'est parce que mes sentiments d'amitié et de fraternité pour toi se sont transformés... en amour tout simplement.
Hey oui je t'aime, c'est tout bête.
Et cela fait bien longtemps que je l'avais remarqué. Seulement je ne me sentais pas le courage de te l'avouer... Parce que j'avais peur de ta réaction. Et puis... Et puis... Depuis le diagnostic, les autres sont toujours autour de toi, à te dorloter... Alors que j'aurais voulu avoir ce rôle moi aussi. J'estimais même qu'il me revenait quasiment de droit. Et là j'ai pris peur... De moi même et de ma possessivité dévorante et de ma jalousie. Alors j'ai voulu m'éloigner, espérant une remarque de ta part que j'ai eu... Mais elle fut assez violente je dois dire.
Il sourit tristement, en se caressant la joue rouge... Et la main de JaeJoong vint se poser sur la sienne.

_ Yunho...
_ Mais ne t'en fais pas.... Ce n'est pas réciproque c'est ça? Je m'y attendais de toute manière. Bon.... Reprenons nos rôles. Je vais récupéré ma place de leader hypocrite... Et tu ...
_ Tais-toi donc idiot. Arrête de dire des bêtises pareilles. Tu me dis pas futé. Tu te surestime mon pauvre vieux... Toi tu es bien aveugle.

Et à son tour,, tirant son leader par le t-shirt pour l'approcher de lui, il embrassa, cette fois de manière plus passionnée, Yunho... Qu'il aimait lui aussi secrètement depuis plusieurs... Années.

Yunho était pétrifié par la surprise. Jamais il se serait douté que ses sentiments, assez étranges puisque c'était une évolution d'amitié en amour, seraient réciproques. Cet instant semblait si irréel, quasiment impensable. Et pourtant, JaeJoong était bien entrain de réaliser un de ses rêves, et ce de manière bien réelle.
Instinctivement, l'androgyne passa ses bras autour du brun, accentuant ainsi le doux contact.
Il murmura tout près des lèvres de Yunho des mots que jamais il n'aurait pensé prononcé... Surtout en de pareilles circonstances.

_Yunho... Je t'aime aussi.
3 mots, si minimes, mais tellement porteurs de promesses, que jamais l'un ou l'autre ne se serait cru capable de les dire à l'autre.

[...]


Dernière édition par le Dim 18 Fév 2007 - 21:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:05

Le leader enlaça alors son vis-à-vis dont il caressait les cheveux. Enfin liés. Par les mots, par le coeur.
Hero frissonna dans ses bras. Yunho s'en détacha, et lui fit enfiler son pull. Le blond lui sourit tendrement, puis se dirigea vers la fenêtre, afin de la refermer. Il resta face à la vue qu'il avait de leur ville. Combien de fois il en avait fait le tour, sans pour autant en voir toute l'étendue.
Yunho le rejoignit, l'enlaçant dans le dos, sa tête posée sur l'épaule de son désormais amant.

_ Dis Yunho...
_ Hu?
_ Tu crois qu'on peut... Monter sur le toit ici?
_ Pourquoi cette question?
_ J'ai toujours voulu monter sur le toit d'un gratte-ciel. Y manger, allongé, ne voyant que le ciel comme paysage. Ne plus voir ce monde pollué, ces bloc de béton cet univers corrompu dans lequel nous baignons, entourés de requins tous plus avides de pouvoir les uns que les autres. Même dans les parcs environnant, nous sommes entourés de bâtiments. Où que nous soyons, les hypocrites nous poursuivent. Vu qu'on a rarement le temps de s'évader, j'ai toujours rêver de ça, j'aurais l'impression de voler... Ce serait merveilleux.
_ ... On ira un jour promis Jae.
_ C'est vrai?
_ Si je te le dis. On pique-nicquera Le gardien est mon ami. Et puis c'est sécurisé avec les barrière et tout. Il dira rien, je pense.
Jae se retourna d'un coup, haussant suspicieusement les sourcils.
_... Depuis quand le gardien est ton ami toi?
_ Ahahahaaha, j'ai du céder un peu de moi-même... Ce fut si... halala Long...
_ Quoi!?
_ Je te taquine, je lui ai signé des autographes pour ses filles. Il en a 9. et Il tenait à ce qu'ils soient personnalisés... Je te raconte pas la crampe au poignet...
_... Tsss Abruti.
_ Quoi? Ahaha tu as l'esprit d'un vieux vicieux JaeJoong!
_ C'est même pas vrai, obsédé!
_ Ouais ouais, viens pas me la faire moi.

Ils se mirent à rire. Cela faisait si longtemps qu'ils n'avaient pas partagé un moment de complicité aussi forte. JaeJoong se sentit bien vite mieux, et Yunho lui, reprit sa place habituelle. Toujours collé à son amant.
Ils rentrèrent à l'appartement, leurs amis se réjouissant de les voir réconciliés, mais surtout se doutant du nouveau lien, indestructible, qui les unissait maintenant: l'Amour.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Trois semaines s'étaient écoulées depuis les test de compatibilité des garçons. JaeJoong semblait supporter assez bien son traitement. 5 gellules par repas, plus un sirop, et des visites hebdomadaires au centre médical. Cela en aurait dégouter plus d'un, Jae le premier, mais Yunho veillait au grain, ainsi que ses autres frères. Et leur tendresse l'aidait à tenir.
Yunho essayait de ne pas trop être sur son dos malgré tout, chose qu'avait très bien compris Hero. Il savait qu'il en allait de leur relation. Si Yunho devait être trop près de lui, il ne le supporterait pas de le voir avaler inlassablement ses médicaments, de voir les autres le couver comme un oeuf.
Mais Yunho se consolait, en se disant que lui, avait le droit de le toucher, de le pouponner autant qu'il voulait, un fois le repas du soir passé...

Un jour, U-Know, Xiah, Micky et Max étaient partis faire du shopping, tandis que Jae, qui les avait accompagné un bout de temps, histoire de baver sur des vêtements, chaussures mais aussi bijoux, notamment sur une chaine, avec un magnifique pendentif tribal, rentrait tranquillement de ses courses alimentaires, afin de nourrir ses monstres d'amis.
Alors qu'il épluchait paisiblement les légumes qui allaient composé le diner, L'androgyne entendit
la sonnette. Il alla ouvrir, c'était un facteur, qui lui remettait un recommandé.
Interloqué, il était bien18h, Jae se précipita à la cuisine pour s'asseoir, et commença a décacheter l'enveloppe.
Quand il reconnut le logo de l'hôpital, il su de suite qu'il s'agissait des résultats.

Lentement, fébrilement, il lut la lettre... Plus il approchait de la fin, et plus son visage devenait grave.. mais aussi indifférent. Aucune expression ne transparaissait. Nul n'aurait pu alors savoir ce que renfermait ce bout de papier.
D'ailleurs, aussitôt la lecture achevée, il courut jusqu'à leur chambre, et glissa la lettre parmi ses papiers divers et variés, allant des fiches de payes, aux coupures de magazines sur eux ou sur les vêtements qu'il voudrait s'acheter.
Coïncidence, les garçons rentèrent au même instant de leurs journée magasins. Le pâle essaya de reprendre sa prestance d'habitude, et alla à leur rencontre, un sourire chaleureux sur les lèvres...

_Ah Jae... Mince tu as commencé le diner.
_ Oui... Pourquoi?
Max se tortillait les doigts, en lançant un regard désespéré à Junsu qui comprit le message, tout comme Yoochun.
_ Bah en fait... Les Suju nous ont proposé de diner chez eux.
_ Ah je vois. Et bien allons-y.
_ Hum... En fait nous préfèrerions que tu restes ici...
_ Quoi? Comment ça? Pourquoi? Et... Tout seul? Je suis pas un lépreux...
_ Bah Ou... Non!
_ Ah bon.... Non? S'écria Changmin, qui n'était pas au courant.
_ Ne fais pas tout rater Changmin..., siffla entre ses dents Yoochun qui souriait difficilement avant de prendre la parole.
_ Non, pas seul! ... Yunho restera avec toi voilà!
Le concerné se retourna vivement. Alors que Changmin saisissait enfin le stratagème de ses aînés. Il sourit tout seul, Junsu l'observait et se mit à se moquer de lui.
_ Quoi? Mais pourtant j'ai...
Junsu se glissa vers lui.
_ Écoute, fais pas l'abruti. On te laisse tranquille avec Jae, vous allez pouvoir régler vos comptes et tout. Profite idiot!
_ Vous êtes géniaux... Machiavéliques mais géniaux.
_ Ahahaah on sait merci papa.
_ Oui mais les comptes sont...
_ Donc... Yunho tu restes avec moi. On aura de quoi manger je te le dis de suite.
_ Je... Cool!
_ Bon... Nous on y va déjà, salut les vieux!

Et les trois comparses comploteurs filèrent de suite, sans demander leur reste aux "parents" du groupe.
Yunho, le teint légèrement rosé, sourit à son aimé, puis se dirigea vers leur chambre où il déposa ses paquets, avant de rejoindre Jae à la cuisine, celui-ci s'affairait au-dessus du plan de travail..
Il déposa sa main sur celle de son amant qui tenait le couteau, puis embrassa délicatement son cou.

_ Hu... Yunho...
_ Chuut Jae... Ne parle pas, profite de notre solitude.
L'intéressé sourit timidement,et pencha la tête afin de laisser son âme-soeur déposer plus facilement ses lèvres sur sa gorge, les larmes emplissant ses yeux inconsciemment.

Difficilement, mais sûrement, entre deux baisers, ils arrivaient à faire cuire leur repas, ils finirent par achever le diner. Ils se mirent donc à table, discutant de choses et d'autres.
Il s'installèrent sur le sofa, Yunho allongé sur le dos, et Jae idem, placé entre ses jambes, la tête et le dos bien calés contre le torse du leader. Ils regardaient des DVD où ils avaient enregistrés les émissions de divertissements dans lesquelles ils ont été invités.

[...]
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:06

_ Dis Yunho?
_ Oui?
_ Tu penses que... ça va durer longtemps notre aventure?
_ De ... Tu parles de quoi?
_ De nous, en tant que groupe connu. Ça fait déjà un peu plus de 3 ans.... Combien de temps ça va continuer encore?
_ Pourquoi tu penses à ça?
_ Parce que... Peut-être que je n'en verrais jamais la fin. Et même si je sais que...
Un doigt sur ses lèvres l'obligea à se taire.

_ Ne rajoute pas un mot. Ce que tu dis là est totalement ridicule Jae. Je t'interdis de penser à quoique ce soit de négatif. Tu t'en sortiras, tu as ma parole. Je t'aiderais, au péril de ma vie s'il le faut.
_ Arrête... Ne dis pas ça. Tu sais... Je n'attends plus rien de la vie en fait.

À ces mots, JaeJoong eut les larmes aux yeux en un temps record.

_J'ai eu la carrière dont j'ai toujours rêvé. Adoré par les foules, vivant de ma passion première. Je suis ainsi sorti du néant pour apparaitre à la lumière, où pour la première fois, je me suis sentis chez moi avec ce groupe.
Cela m'a permis de me faire des amis fantastiques, les meilleurs qui puissent exister. Je les adore sincèrement. Ils me sont plus proches que quiconque. Max mon petit frère adoré... Yoochun, celui avec qui je fais le plus de stupidités. Et Junsu, celui que j'adore charrier.
Et puis ... .Sans oublier que j'ai pu connaître l'amour avec toi. Tu es ce qui m'est de plus merveilleux dans ma vie. Notre gloire n'est que chose superficielle à côté de la force de mon amour que je te porte... Seulement... Et bah j'ai peur. Justement parce que j'ai peur, et parce que maintenant, mon futur est peut-être compromis. Mais... J'ai bien réfléchi. Et en fait, je ne vois pas ce que pourrait m'apporter de meilleur un futur si incertain. Mais je ne veux pas que tu te mettes en péril.

Les larmes coulèrent alors. Yunho s'empressa de les essuyer, ne supportant pas voir son amour en pleurs.

_ Ne te pose pas de questions. Tu le sauras bien assez tôt, parce que tu le verras ton avenir, et je serais présent avec toi. Moi il y encore bien des choses que je veux vivre avec toi.
Maintenant que nous sommes ensembles, ta vie n'est pas ton unique propriété. Elle est mienne aussi, tout comme la mienne est à toi. Alors tu n'as plus le droit de dire qu'elle ne t'apportera plus rien. Elle NOUS apportera encore beaucoup d'évènements plaisants, ou non, mais la différence est que désormais nous sommes ensemble pour y faire face.

JaeJoong, un petit sourire s'attachant à ses lèvres et sans un mot, pris les mains de Yunho et les glissa sous son haut sur ses abdos pour qu'il le serre plus contre lui.
_ Tu es vraiment... Extraordinaire... Et si ... Dangereux.
_ Hein?
_ Tu es trop, comment dire... Détaché de toi-même. Tu ne penses jamais à toi. À ce que tu ressens, ce que tu veux. Toujours aux autres. Jamais à tes envies...
_ Parce que mon propre bonheur passe par le votre. Et actuellement, il passe essentiellement par le tien.
_ Alors ton bonheur du moment ne dépend que de toi Yunho... Et c'est là que tu es dangereux.
_ Que... veux-tu dire par là?
Alors qu'il disait cette phrase, JaeJoong se tortillait dans ses bras, afin de le chevaucher, et plongea son regard dans ses yeux chocolatés. Avec un sourire irrésistible, il souffla à son oreille, sa main se baladant sur la cuisse de celui qui était sous lui.
_ Tu le sais... Très bien n'est-ce pas?
_... Hum non je ne vois pas du tout... Indice?
_... Vraiment aveugle...
_ Je plaisantais, faut pas exagérer quand même... Mais dis le quand même.
_ Tu es trop... désirable.
_ Hey bien, je peux te retourner le compliment.
Le leader força son ami à s'éloigner pour lui permettre de se lever. Il l'embrassa langoureusement, puis lui prit la main, et le blond le suivit, sans se faire davantage prier et sans quitter ses lèvres, jusqu'à une des 3 chambres de l'appartement.

Un noeud d'anticipation se nouait peu à peu dans les entrailles de l'androgyne, alors que Yunho, qui avait verrouillé leur chambre à clé, s'approchait de lui. Mais quand il vit son sourire, si magnifique, ce sourire qu'il aimait depuis tant de temps, toute son angoisse s'envola, pour faire place à l'impatience.
Il s'allongea sur le lit, bien vite rejoint par son amour. Sans pouvoir attendre davantage, JaeJoong passa une main dans les cheveux de Yunho, et l'attira vers lui afin de lui offrir un baiser enflammé. Leurs langues réunies, effectuaient un ballet horriblement envoutant. Yunho, qui ne s'y opposa nullement, eut peine à prononcer quelques mots après l'échange sulfureux, tant Jae avait failli le faire étouffer.

_ Jae... Ne sois pas si...
_ Vif? Désolé... Seulement...
_ Seulement quoi?... Tu penses encore à ce que tu m'as dis tout à l'heure?
Yunho qui était par dessus le blond, le fixa des yeux, alors que JaeJoong tendait de fuir la confrontation.

_ Non je...
_ JaeJoong ne mens pas.
Ce dernier se hissa légèrement sur ses coudes.

_Bon... Oui. Désolé d'être si vif, mais intérieurement, je ne peux m'empêcher de me dire que ce sera peut-être notre seule fois... d'avoir un tel contact ensemble.
Yunho lui repoussa la tête d'un doigt contre l'oreiller, et se pencha à nouveau vers lui.

_ Mon petit Simplet. Ne pense donc plus à tout ça... Et apprécie simplement cet instant. Il est vrai que nous n'en aurions pas beaucoup d'autres. Mais pas parce que tu disparaitras... Mais plutôt parce qu'avec notre job, et notre vie en communauté, nous sommes toujours entourés... Les garçons nous ont bien vite cernés C'est pour ça qu'ils sont parti. J'étais invité aussi ce soir. Seulement J'avais oublié que Xiah avait parlé en tête-à-tête à Ee Teuk... Il a certainement du lui dire qu'il valait mieux que je reste à l'appartement, et voilà où nous en sommes. Alors sois sympa pour nos petits frères... Ne fais pas tomber à l'eau leur petit plan tout mignon ok?

Yunho fit alors une bouille formidablement adorable, et JaeJoong sourit, amusé.
_ Très bien... Mais c'est bien pour eux que je vais faire ça. Et c'est pas joli de prendre nos frères pour prétexte.
_ Ce que tu peux être méchant...
_ Je rigole Yunho.. Embrasse-moi...

[...]
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:07

Ce qui ne tarda pas. En un instant, une première fournée de tissus vola vers une direction peu précise.
Le contact de leurs peaux les électrisa complètement, alors que la bouche du brun se baladait sur son torse, faisant un suçon un peu au dessus du coeur, sous lequel Hero gémit alors d'une manière insupportable le nom de son amant.
Ils en voulaient plus. Leurs corps exprimaient ce désir inconscient.
JaeJoong se cambrait de plus au plus sous le passage de Yunho et de ses lèvres tentatrices. Le blond se mouvait d'une manière tellement érotique, se cramponnant aux draps, sans s'en rendre compte sous yeux de Yunho que ce dernier perdit alors toute once de bon sens. Ses yeux se firent vitreux, mais il ne perdit pas la vue pour autant. Ni son objectif, qui était de combler le blond. Il léchait, suçait, embrassait, mordillait, enflammait toute parcelle de cet être qu'il désirait depuis tellement de temps. Il était dans un tel état, juste parce que son leader l'embrassait, et pressait son corps sous le sien. Cette idée ravit le dit leader, qui en frémit .Il aimait l'idée que l'éfféminé s'abandonne sous ses mains brûlantes et précises.
Comment... Par quel miracle avait-il réussit à cacher son amour et son désir depuis tant d'années? Il ne le savait pas lui-même. Mais il s'en moquait. Ce qui comptait, c'était qu'ils étaient ensemble, dégustant un instant magique et inoubliable.
Un murmure, haletant, rappela le leader à la réalité.

_ Yunho...
Un simple souffle murmurant son prénom, et il retomba dans les abysses du désir. Il embrassa une nouvelle fois l'androgyne, qui perdait pied. Ils se débattirent alors avec leurs pantalons qui rejoignirent leurs hauts, et se recollèrent à nouveau l'un contre l'autre pour un nouveau ballet ardent de leurs langues. Puis, avec une lenteur infernale, ils se débarrassèrent de leur dernier vêtement.
Le leader caressa avec une lenteur détestable mais aussi voluptueuse les cuisses du blond, remontant vers les hanches où il s'attarda., alors que ses lèvres s'égaraient sur sa gorge, ses clavicules, son torse, encore une fois.
Jamais contact n'aurait pu être plus agréable pour JaeJoong, qui n'avait connu que des histoires infructueuses. Peu productives tout simplement parce qu'il le faisait afin de se persuader qu'il n'était pas... homosexuel. Mais il s'est vite rendu à l'évidence.
En fait il ne l'était pas. Il aime juste Yunho. Et c'était parfaitement différent. Le leader aurait été une femme, il serait tomber amoureux de lui probablement. Il croyait dur comme faire que quand une âme est votre âme-soeur, quelque soit l'enveloppe charnelle qui l'abritait, elle resterait la votre. Et Yunho partageait cette idée de l'amour.
Mais il était actuellement bien trop occupé à distraire le blond de baisers, sa main glissée sous son dos taquinait outrageusement ses reins qui s'enflammaient, alors que l'autre effleurait encore ses abdos puis ses cuisses. Mais JaeJoong n'entendait pas le laisser prendre une nouvelle fois son temps à le faire languir. Il se remua sous lui de manière aguichante, entourant de ses jambes la taille du brun qui sourit alors, comprenant parfaitement le message. Lui aussi avait trop patienté...
Délicatement, il combla enfin leur désir, avec une tendresse infinie. Il captura les lèvres de la créature superbe qui se calquait sur ses mouvement, afin de retenir son premier cri qui se transforma alors en un gémissement déchirant.
Leurs peaux suaves et brûlantes claquèrent en rythme sur le corps de l'autre, et ils ne firent qu'un totalement, avec force de caresses et de baisers. L'androgyne voyait ses cris douloureux devinrent de plus en plus forts.... de plus en plus passionnés, oubliant enfin la douleur.
Une bulle de désir et d'amour semblait se former autour de la chambre close. Ils se sentaient totalement coupés du monde. En effet, ils n'avaient plus conscience de rien, hormis de celui qu'ils aimaient. JaeJoong s'agrippait aux épaules musclées de Yunho, qui ne cessait de prononcer son nom lascivement.
Leur plaisir commun atteint alors son paroxysme quand ils unirent leurs cri en un seul son qui raisonna dans leur appartement. Les deux jeunes hommes s'étaient ainsi une nouvelle fois promis d'être à jamais inséparables, par les liens charnels cette fois-ci.

Yunho retomba alors lourdement sur le blond, l'embrassa sans vraiment savoir ce qu'il touchait de ses lèvres. L'androgyne le prit alors dans ses bras, pour sentir sa peau encore bouillante contre la sienne. Essoufflés, transpirants, mais enchantés, ils se regardèrent tendrement,communiquant sans même parler.
Ils reprirent calmement un rythme cardiaque à peu près normal. JaeJoong recouvrit leurs corps d'un drap qui, lors de leur ébat avait déserté le lit.
Voyant son amant sombré peu à peu dans les bras de Morphée, il se pelotonna une nouvelle fois dans les bras de l'endormi, et susurra à son oreille.

_ Merci pour tout Yunho...
_Je t'aime JaeJoong.
Le blond rougit alors, puis déposa ses lèvres sur celles du brun qui s'endormit peu de temps après. Attendri, Jae l'embrassa chastement, avant de s'allonger dans ses bras, et d'éteindre les lumières.
_ Pardonne-moi...


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Les jours suivant se déroulèrent normalement, malgré les insinuations fourbes des 3 comparses, qui s'étaient trouvé un nouveau terrain de jeu: la relation Jae/Yunho.
Micky et Junsu avaient même promis sur leur honneur qu'un de leurs fils, lorsqu'ils seront mariés avec une gentille, aimante et charmante femme qui leurs auront donné des enfants, porteront les nom des deux amoureux. Les petites taquineries étaient comme toujours dans une ambiance bon enfantin.
Ils étaient tous heureux pour eux deux, voyant que le spectre de l'indifférence jouée par Yunho était bien loin désormais. Ils ressemblaient plus que jamais à deux parents, surtout lorsque Yunho prenait soin de JaeJoong le soir, quand il s'endormait brutalement devant la télévision après avoir fait une crise pour le diner parce que Changmin mangeait tout le plat, ce qui arrivait très souvent.
En effet, le plus viril du groupe le prenait dans ses bras afin de le déposer dans son lit, et on les retrouvait souvent allongés sur le même lit, tendrement enlacés, un sourire serein ornant leurs lèvres et celles des espions.
JaeJoong semblait aller mieux, malgré son teint toujours aussi pâle. Il allait régulièrement à l'hôpital
histoire de faire le bilan.
Le groupe continuait ses activités, bien sur un peu plus au ralentit qu'avant. Ils avaient malgré tout tourné un nouveau clip pour le japon, et enregistré un nouveau single. Des messages de fans leurs parvenaient régulièrement, afin de les encourager, et à montrer à JaeJoong qu'elles le soutenaient dans sa difficulté.

[...]
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:08

~~~~~~~~~~


Environ 2 mois après le première nuit d'amour, Yunho profita d'une partie de shopping sans Jae pour lui acheter un petit cadeau. Le fameux collier avec le pendentif tribal qu'il avait fait gravé au nom de son aimé à qui le bijou avait sacrément tapé dans l'oeil. Il fut une nouvelle fois victime de brimades fraternelles.

_ Encore un cadeau?
_ Tu vas vidé ton compte à ce rythme Yunho. Tu sais Jae possède plus de bijoux que la bijouterie dont tu viens de sortir.
_ Arrêtez!
_ Et il a plus de fringues que toutes les boutiques du centre commercial.
_ Je dirais-même, cher Yoochun, plus que tous les commerces textiles de la ville.
_ Ça suffit les garçons!
_ Oh regardez! Si on continue, il va rapporté à Maman Jae vous croyez?
_ Han et on serait privés de dessert?
_ QUOI? Ah non pas questions, on arrête de l'embêter allez les mecs!

Les 3 plus âgés dévisagèrent le cadet puis se mirent à rire, alors que celui-ci gonfla ses joues pour montrer qu'il était un peu vexé.
_ Ha Minnie tu changeras jamais.
_ Bah non... D'ailleurs on rentre? Il fait nuit et j'ai faim!
Junsu soupira avant de déposer violemment une main sur l'épaule du jeune, alors qu'ils approchaient du van.
_ Ah Changmin, le contraire nous aurait étonné tu sais?
_ Je crois qu'il n'y aura pas assez de nourriture sur terre pour assouvir son appétit féroce pour les 5 prochains mois, déclara alors d'un ton solennel le lover.
Les deux complices se tapèrent dans la main,a lors que le leader et le junior les contemplèrent, excédé.
_ C'était minable comme vanne. Vraiment pourrie.
_ J'avoue. De toute manière, il n'y en a déjà pas assez.

À son tour, Yunho rejoignit les acolytes, alors que Changmin leva les yeux aux ciel.
*L'amour le rend débile lui aussi*
_ Il n'y a que Jae qui me comprend de toute manière ici, soupira le jeunot.
_ Tu as raison, entre capricieux...
_ Hey! Ne traite pas Jae de .... bon non en fait t'as raison.
_ Bah oui j'ai raison Yunyun, je suis Junsuuuu, fit le ainsi prénommé en leva le poing devant lui.
_ Et moi Yoochuun! Qui imita son geste avec une mimique ridicule.
_ Et nous sommes...
_ Et vous êtes débiles! S'écria le plus jeune qui frappait dans ses mains en accompagnant ses paroles d'une inclinaison de la tête sur le côté, un sourire accablé sur les lèvres.
Ronchonnant, ils se révoltèrent en frappant doucement le cadet, qui était écroulé de rire sur son siège. Yunho lui, était, comme très souvent , perdu, le regard vers la ville au loin, pensant à JaeJoong, et à sa réaction lorsqu'il verra le pendentif et la chaîne.

Une fois arrivés à l'immeuble, les 3 plus jeunes coururent jusqu'à l'ascenseur, et n'attendirent même pas leur aîné, qui grimpa alors les escaliers 4 à 4.

_ ça vous... Aurait fait du bien... De monter avec moi. Bande de flemmards.
Enfin rendu à la porte de leur appartement, il entra, tout joyeux, la boite du bijoutier en main. Mais le silence qui plainait dans l'appartement l'inquiéta un peu.
_ Les gars? Si c'est pour me faire peur au coin d'un couloir c'est même pas la peine d'y penser!
Il aperçut une ombre bouger sur le carrelage de la cuisine, où il se rendit. Ses yeux s'écarquillèrent alors de surprise.

JaeJoong gisait là, au sol, entouré par ses 3 compagnons, trop choqués pour pouvoir parler. Yunho se précipita sur le corps inerte de l'androgyne, qu'il serra dans ses bras, lâchant la boite à bijoux.

_ Jae...? Jae! p***** Jae je t'en supplie, ouvre les yeux réponds moi! Si c'est une blague c'est pas drôle non plus! Allez! Parle bon sang.
Un torrent de perles brillantes dévalèrent alors les pentes douces de ses joues pour s'échouer sur les pommettes du blond, qui avait un doux sourire sur les lèvres.
_ JaeJoong, noon... JAEJOOOOOOOOONGGGGG!!!!

Son cri déchirant, alors qu'il embrassait désespérément les lèvres gelées de son amant afin de le "réveiller", transperça alors le coeur de ses frères, alors que Yoochun s'était précipité sur son portable pour prévenir les secours. Mais tous le sentaient sans pour autant l'accepter. Cela ne servait à rien pour Yunho de s'acharner comme il le faisait.
Il était trop tard.
JaeJoong était mort.

Changmin éclata en sanglots dans les bras de Junsu qui ne pouvait soutenir le corps de sa "mère" du regard. Yoochun, se mordait les lèvres pour retenir ses larmes, qui difficilement finirent par couler malgré tout.
Yunho pleurait alors toutes les larmes de son corps, ne lâchant pas celui, immobile de l'androgyne, quand les secours arrivèrent enfin. Mais en quelques secondes à peine, il confirmèrent ce qu'ils redoutaient et refusaient d'admettre malgré leur pressentiment.
La vie de Kim JaeJoong venait de s'envoler... C'était la fin.


~~~~~~~~~~~~~~~~

Les jours suivants furent les plus pénibles que Yunho ait eu à endurer de toute sa vie. Il ne mangeait quasiment plus, n'avait plus de sommeil. Changmin faisait des cauchemars à répétition, Yoochun était forcé de dormir avec lui pour le consoler, bien que lui-même ne dormait plus. Junsu de son côté, se laissait totalement allé, prenant ainsi la place de Yunho qui ne pouvait pas en faire autant, de part son rôle de leader qu'il devait assumer jusqu'au bout. Ils étaient tous en très piteux état.

L'annonce officielle du décès de Hero, aux informations, dû à une crise d'anémie, provoquée par sa maladie rare, qui fut bien plus virulente que les autres; les réunions avec la SM et les autres membres de la compagnie à répétitions afin de recevoir leurs condoléances; la visions des parents de JaeJoong en pleurs dans leur appartement... tout s'enchaina très rapidement.
Le "groupe" avait fait une conférence de presse pour annoncer que le groupe se séparait suite à la disparition d'un des membres, durant laquelle ils furent tous habillés de blanc, avec juste une rose noire accrochée à leur poche de veste. C'était la tenue préférée de Hero.
Yunho fut contraint et forcé de laisser l'espoir qu'ils reprennent un jour, ensemble ou en solo. Mais il fit bien comprendre que plus jamais cela sera pareil sans JaeJoong. Les fans, en larmes elles aussi, leurs envoyèrent toutes leurs pensées. Les lettres, les cadeaux pleuvaient sur les membres du groupe. Mais rien ne pouvait les consoler...

L'enterrement de JaeJoong ressembla plusieurs milliers de personnes. La cérémonie funéraire en bordure de la ville, comme l'avait prédit le géomancien, fut horriblement pénible pour tout le groupe. À la fin, Yunho voulut rester seul sur la sépulture de son ancien amant.
Il fut obligé de demander à de nombreuses fans de quitter les lieux, celles-ci obéir bien tristement, non sans photographier le leader dans sa plus profonde douleur, mais celui-ci n'eut pas la force de les réprimander pour ce manque total de respect. Il était trop faible.
Enfin seul, il s'agenouilla devant la tombe d'Hero.

_ Tu... Pourquoi? Pourquoi m'abandonner à maintenant? À l'aube de notre relation. Je suis plus que la moitié de moi-même maintenant. Et nous n'avons même pas pu te greffer... Pourquoi un tel acharnement sur toi hein? Tu ne le méritais pas Jae... Je suis détruit. Je ne suis que l'ombre de celui que j'étais quand tu étais avec moi, quand nous nous aimions.

La pluie tombait désormais sur Séoul, comme si le ciel lui-même pleurait la disparition de l'androgyne. La pluie ruisselait sur le visage de Yunho, dissimulant ainsi les larmes incessantes qui dévalaient ses pommettes.

_Nous avons à peine eu le temps de consommer notre amour commun. Je n'ai jamais pu te dire autant de fois que je le voulais combien je t'aimais. On n'a jamais pu pique-niquer sur le toit de l'immeuble où on s'entrainait, comme on se l'était promis le jour de notre déclaration. Je n'aurais plus jamais l'occasion de te voir pleurer dans mes bras lors d'un orage, ni te sentir frémir sous mon corps... Tu nous a quitté bien trop tôt JaeJoong... Bien trop tôt.
Je t'aime Jae. Je t'aimerais de toute mon âme jusqu'à la fin. Même si tu n'es plus... de ce monde. Tu resteras dans le mien. Tu resteras ancré en moi, comme je le resterais dans ton coeur j'en suis sur...
_ Yunho... Nous devons y aller maintenant. Allez viens... Tu vas attraper froid, ça ne t'avancera à rien.

Une main se posa sur son épaule, alors que la pluie ne le touchait plus. C'était Yoochun, qui le protégeait avec son parapluie.
Difficilement, Yunho sourit à son cadet, puis se leva, sans reposer les yeux sur la tombe fleurie de son amour de toujours.

[...]


Dernière édition par le Mar 5 Fév 2008 - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:08

[...]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Deux semaines plus tard, Yunho entreprit à ranger les affaires de Jae. Il aurait en fait du le faire pour son enterrement, mais il n'avait pas eu le courage, mais avait malgré tout interdit à quiconque de le faire à sa place. Il tenait à le faire lui-même, comme son propre rite d'adieu.

Il était prévu qu'ils continuent de vivre tous les quatre ensemble. Mais dans un autre appartement. Aucun ne pouvait supporter de rester ici, l'environnement leur rappelant trop de souvenir douloureux, surtout pour Yunho.
Quand il se couchait, il se trompait souvent de lit, allant instinctivement vers celui de Jae, qu'il découvrait vide évidement. Il s'y couchait toujours, en sanglotant silencieusement, les autres se répartissant dans les deux chambres pour le laisser tranquille, sauf lorsqu'il ressentait le besoin de dormir ailleurs, ou avec quelqu'un dans cette chambre riche en souvenirs.

Yunho pliait consciencieusement ses vêtements, ne pouvant se retenir d'y enfouir son visage, respirant l'odeur enivrante de son amant qui lui manquait plus que tout quand il tomba sur une enveloppe de l'hôpital qui suivait la maladie de leur ami, qui dépassait d'un paquet de papiers divers.
Fébrilement, il l'ouvrit puis la lut.
Un masque d'anéantissement prit place sur son visage, alors qu'une autre feuille glissa de sous celle de l'établissement hospitalier.
Celle-ci était écrite à la main. En un clin d'oeil, il reconnut l'écriture.

Jae avait écrite cette lettre.
Et visiblement il l'avait délibérément laisser avec l'autre.

~~ Yunho – oui je sais que si quelqu'un voit un jour cette lettre, ce sera toi. Spécialement si je suis décédé, ce qui est, à 99% de chance, le cas. Le 1% restant étant l'éventualité que tu ne la trouve avant ce qui ne risque pas-. Bref.
De toute évidence, si tu lis ces mots, c'est que je ne suis plus de ce monde. Et c'est aussi que tu as lu les résultats de vos test de compatibilités. Et tu es actuellement dans une colère noire n'est-ce pas. Tu vois comme je te connais si bien mon amour? Mais tu n'as aucune raison d'être dans tous tes états.

Et oui en effet, tu était compatible avec moi pour ma greffe. Comme je le craignais. Mais je te l'ai caché. Et là tu me traite d'imbécile. Parce que grâce à ton don, je pourrais être encore avec vous. En effet peut-être. Mais toi peut-être pas.
Si j'ai fait le choix de te le cacher, c'est de mon plein gré.
Mais alors pourquoi les médecins ne t'ont jamais prévenu? C'est vrai qu'ils auraient du. Sauf que je leur ai dit de ne pas le faire. Que je préférais le faire moi-même, quand cela correspondrait avec notre emploi du temps. Seulement je me suis bien renseigné. Et le médecin ne m'a pas du tout rassuré. En me donnant ta moelle osseuse, il y avait 67 % pour que tu aies des séquelles minimes, ( petite gène dans les mouvements) mais cela suffisait pour t'empêcher de danser. Et je ne l'aurais pas accepter. Ensuite, tu aurais pu attraper des complications, et d'autres sal*peries dans le genre.
C'était dur de prendre cette décision. Mais c'est sereinement que je l'ai prise ne t'inquiète pas.
Ces dernier temps de toute manière, je ne supportais plus mon traitement. Le docteur m'a prévenu que c'était incidemment le signe de complication. Auquel cas la greffe aurait été rendue inutile, inefficace. Et éventuellement impossible. Mais te connaissant je suis sur que tu aurais voulu qu'on la fasse quoiqu'il arrive. Mais moi pas.
Comme je te l'ai dis, la vie m'a réellement tout donné ce qu'elle avait à m'offrir.
Alors tu vois. De toute évidence j'étais destiné à disparaître jeune... Et je l'ai accepté, alors qu'avant la mort m'effrayait, grâce à ton amour, j'ai pu m'y résoudre...
En somme, si j'ai agis assez égoïstement j'en conviens, c'était dans le seul but de te protéger mon amour. Parce que je refusais de mettre ta vie, si précieuse à mes yeux, en danger.
Alors je t'en pries, pardonne-moi.
Sache que d'où je serais, je t'attendrais, je serais toujours tien, si tu m'excuses, si tu me restes fidèle. Mais cela je n'en doute pas, tout simplement parce qu'on se l'est promis.

Je t'aime Yunho. S'il te plait, vis pour moi. Et dis à mes chers petits frères que je les aime de toute mon âme de mon paradis.

Ton ange tu ciel, qui te chérira pour toujours, JaeJoong.~~


_ Tu n'aurais pas dû.... Non tu n'aurais pas dû me le cacher...

Des larmes tachèrent la lettre. Yunho était tout tremblant. Il en voulait à JaeJoong de ne pas lui avoir dit.
Bon sang pourquoi cette attitude si stupide? Mais dans un sens, il s'en voulait surtout à lui-même. Pour ne pas avoir penser à appeler l'hôpital afin d'avoir les résultats. Mais emporté par sa passion pour Jae, il avait un peu mis de côtés ces examens. Mauvais point qui avait coûté la vie à son amour.

_ Je t'aimerais toute ma vie JaeJoong... Et même après.


\\\ ... EPILOGUE ... ///



Le cimetière bien connu désormais, à nouveau sous la pluie. Quelques personnes se tenaient devant une tombe bien fleurie, s'abritant d'un parapluie.

_ Déjà 3 ans bientôt... Si longtemps. Et voilà où nous en sommes. Si seulement nous avions pu savoir tout cela avant.
_ Effectivement. À croire que les mensonges sont monnaie courante dans notre famille.
_ Il faut croire.... Il n'aurais jamais dû nous cacher toute cette histoire.
_ C'est clair...Bon allons-y, JaeJoong et Yunho doivent nous attendre non?
_ Oui, normalement Changmin est avec eux à la maison. Demain il viendra se recueillir.

Le groupe se dispersa, se dirigeant vers la sortie.
La pluie tombait presque silencieusement sur le marbre de la plaque funèbre, comme si elle ne voulait pas briser l'ambiance du lieu.
Un rayon de soleil perça les nuages, et éclaira à travers les gouttes d'eau, le nom qui y était gravé, ainsi que les mots à l'intention du défunt, cet artiste connu pour son professionnalisme, son talent hors-pair et sa gentillesse sans borne, apprécié par son pays.

*Nous t'aimerons à Tout jamais*
*Demeure en paix avec Lui.*
*Tu resteras notre Hyung pour toujours.*

JEONG YUNHO
1986 – 2007

[...]


Dernière édition par le Ven 16 Fév 2007 - 0:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:09

~~~~~Flash Back~~~~~

Il y a 3 ans. Plus précisément, 2 ans et 8 mois avant cette scène au cimetière.
Soit 4 mois après le décès de Hero.

Yunho était de retour à l'immeuble de 40 étages où son amant et lui s'étaient déclaré.
Accompagné du gardien, qu'il congédia par la suite il était grimpé sur le toit de l'immeuble, où il avait pourtant promis à JaeJoong de venir.

Le leader de l'ex-groupe le plus glorieux de Corée du sud observait tristement le panorama de sa chère ville. Puis il leva les yeux aux ciel, souriant d'un air paisible.

_ Tu vois Jae... Ayant ton coeur près du mien, tu peux enfin voir ce que tu voulais n'est-ce pas? Tu t'imaginais même faire du saut à l'élastique d'ici, allez avoue, tu avais toujours rêver d'en faire, ton rêve était de voler un jour. Être libre comme un oiseau, loin de notre cage dorée...
Après avoir manger un de tes succulents repas, que tu nous aurais concocté spécialement pour l'occasion, nous nous serions embrassés tendrement, et je t'aurais murmuré à l'oreille des mots d'amour. Qu'est-ce que j'aurais voulu faire cela...

Il s'approcha un peu du bord, appuyé contre la rambarde et observa les habitant qui fourmillaient en bas. Il fouilla un peu dans la poche arrière de son jean, en sortant le fameux collier avec le pendentif qu'il avait acheté en prévision de l'offrir à Hero.

_ Tu m'as demandé de vivre... Mais sans toi, et sans le groupe... La vie m'est insoutenable. Je ne pourrais supporter d'être loin de toi... de ton corps... Durant toute une vie.
Laisse moi exaucer à ta place ton souhait le plus cher, qui était de voler...

Sans hésiter ne serait-ce qu'une seconde, il enjamba la balustrade. Lançant un dernier regard vers le ciel, il se jeta dans le vide, les bras déployés comme s'ils étaient des ailes, serrant dans sa main droite le collier qui l'unissait à son âme-soeur, alors qu'il dégringolait vers le bitume tel un ange...

_Je suis ... En route mon amour. Attends moi pas trop loin ...


~~~~~~~~

Au même instant, Junsu et Micky découvraient une lettre de leur leader dans leur chambre, leur disant de ne pas le chercher, Qu'il leur reviendrait tôt ou tard. Il tenait juste à ce qu'ils se rappellent du délire qu'ils avaient eu: de bien appeler JaeJoong et Yunho leurs enfants plus tard, en leur mémoire... Bien perplexe face à leur découverte, les deux amis tentèrent de déchiffrer le message...

10 minutes plus tard, le téléphone sonna, Changmin y répondit. Une voix grave et attristée résonna alors dans le combiné...
Un cri empoignant, noyé dans des sanglots, se fit alors entendre, faisant alors accourir les deux autres qui tenaient encore la lettre de leur aîné...



FIN



Wallaaaaa Merci aux gens qui vont lire, désolée pour la longueur, mais fallait que je coupe aux endroits stratégiques. bisouuuuux ♥
Au fait...
jvous aime tous... ^___^ XD
*tente de rattrapper la catastrophe* XD

PS:je suis ouverte à toute demande de question conernant.. Certains points obscuuuuuurs de la fic XD ( ce qui risque d'arriver fortement probablement... ça se dit trop pas XD)

Meiko ~ Paris ~ le 14 Févirer 2007 a 00h25 ( Boone Saint Valentiiiiiin et vive le célibat pour les pas-pris... Comme mouaaaaa quoi ♥ XDDD)


Dernière édition par le Mer 14 Fév 2007 - 2:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Sister_Rosette
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
Sister_Rosette

Féminin Nombre de messages : 3082
Age : 32
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:09

PREM'S Hero Love t'as cru que tu pouvais rouler la Onee-chan de Meiko XD....... T T C'est comme si je te disais que j'avais rencontré les DBSK en vrai... "et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'allu MAIS bien sur!"

Hero|Love: Bizarrement pour toi je vais faire une exception et te sortir l'artillerie lourde que j'avais prêté à Margot.
*Sis sort son fouet à clou en or massif 18 carats, sa tronçonneuse à dents de scies en or massif 18 carats, à son gun en or massif avec des balles en or massif placé sur sa ceinture*
Alors tu veux encore jouer la fine avec moi?

Imoto>> j'ai kiffé ton OS même si c'était de la death et tmtc que j'aime pas ce genre de fic... j'ai pleuré aussi mais même si il était death ton OS tu as montré ce que c'était l'amour et ce qu'il en ressortait ce qui m'a fait supporter et mis en second plan la fin qui est dévenue ridicule à mes yeux c'est à dire la mort de JJ et Yunho.

mon épilogue:

.....C'est beau l'amour.....


merci pour cette conclusion...
C'est le plus beau sentiment du monde et celui qui survit même au-delà de la mort pour un être cher et c'est ce sentiment qui nous aide à tout surmonter et survivre dans ce monde corrompu et si éphémère à la fois...

_________________
oO°I'm Changmin's wife, he is mine and he stolen my heart°Oo (set by Loli)


Dernière édition par le Mer 14 Fév 2007 - 3:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://sisterrosette.skyblog.com
¤.Hero|Love.¤
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
¤.Hero|Love.¤

Féminin Nombre de messages : 199
Age : 26
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 2:10

TA PAS DROIT !!!!!!!
TES MECHANTE SISSSSSSSS
C'ETAIT MOIIIIIIIIII
LA PREUM'S !!!!!!!!!!!!!!

Edit : NANANANANERE !!!! C'est quand même moi qui a terminer en premier !!!
Vais quand meme devoir te tuer, te decouper en petit morceau tout rond et te jeter dans la rivière Sis !! ET JE SUIS ENCORE PACIFIQUE !!!!

Comment décrire ce OS de toute façon ...
Heum .. comme je l'ais dit : SUPER MEGA SUPREMEMENT MERVEILLEUSEMENT TROP MAIS TROP MERVEILLEUSEMENT BIEN !!!!
Devine : J'ai pleurer ... oui, énormément .... mais ca tu le sais déjà chaque fois que je lis ce truc c'est la meme chose ... completement effrayant ... rien d'autre à dire ... ah oui ... déprimant aussi ...

Alors, après que tu ais fait pleurer tout le monde, viens me dire que moi je suis échante et que je vous fait pleurer ... pffffffff
Non mais ca va PAS !!!???
Je t'aime énormément tu le sais ça ?
Mais je te déteste pour un truc pareille ...

( m**** ... je dois aller manger, je terminer ce comm apres XDD )
Revenir en haut Aller en bas
Shuya
Fan de TVXQ ^-^
Fan de TVXQ ^-^


Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 15:14

Très bien écrite. Très triste aussi. Avec un poil d'humour. Par contre, je n'ai pas tout saisi pour l'épilogue. XD.
Qui discute devant la tombe de Yunho ? XD Qui va rejoindre JJ et Yuyu ? XD
Junsu et Micky croivent que les deux amoureux squattent l'appartement ou quoi ?
Bref, j'me pose quelques questions. En tout cas, très belle histoire ! Parfait pour la St Valentin XDDD
Revenir en haut Aller en bas
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 15:17

loool je m'attendais à cette question XD
Non non Junsu et micky n'ont pas viré tarés et ne pensent pas que JJ et yunyun sont encore en vie.
Junsu et micky discutent devant la tombe. Et s'ils disent qu'ils les attendent, c'est tout simplement parce qu'ils ont eu des garçons ( et oui ils ont donc une petite chérie XD) et que comme ils l'avaient juré pendant un délire que leur a rappelé Yunho dans sa lettre d'adieu, ils les ont appelés comme les deux amoureux. En leur hommage donc.

Wallaaa, mais merci d'avoir posé la question ^-^ ( je me doutais un peu que c'était pas clair. Désolée =__= mais merci d'avoiir lu ><

Sisounette, ton comm m'a fait trop plaisir. Jsuis supra touchée TuT
Hero lovounette XD merci pour les compliments tu sais déja toi ♥
(mais vous battez pas pour avoir la place de première XDDD)
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
- TsubaSa -
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
- TsubaSa -

Féminin Nombre de messages : 611
Age : 25
Localisation : Une ville pommée =) (93)
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 15:49

Nyooh ~
J'ai lu ce One-shot
Pas très fan de Shonen-Ai moi, mais j'ai quand même lu, pas déçu
C'était triiiste ~
En plus je l'ai lu en écoutant Begin, au moment ou Yunho voit que Jaejoong est mort, c'était le passage après que Changmiiin chante, le passage de Jaejoong quoi .... Bref on s'en fou xD

J'ai une question c'est euuh, pourquoi '1987-2007' ?
C'est pas censé être '1986-2007' ?
Je suis perdu @___@

Sur ce, continue à écrire ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://azianway.skyblog.com
Rose
동방신기 addict !
동방신기 addict !
Rose

Féminin Nombre de messages : 1268
Age : 28
Localisation : On a cloud, observing the ground destroy itself little by little...watching the living killing each.
Date d'inscription : 01/08/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 17:44

Ahhh je viens de revenir d'espagne faut absolument que je lise ton one shot ^^

Edit :

Comme je vient de te le dire sur msn, je pleure mon clavier snif Sad va être tout mouillé, je peux pas m'empêché. C'est trop..trop magnifique...je sais pas trop quoi dire.

Tu écris vraiement très très bien et ça vient du fond du coeur vraiement...
Merci pour ce one shot qui ma fait rire hihi et surtout pleuré snif

Sur ceux bonne continuation pour tes exams miss Smile

BiouxXxXx grosse babine


Dernière édition par le Mer 14 Fév 2007 - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shuya
Fan de TVXQ ^-^
Fan de TVXQ ^-^


Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 17:58

AAAH mais ouais ! XD

Ah bah tout s'éclaire maintenant XD *3 d'QI*

Encore merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 20:11

de rien shuyaaa ^^
Lool vi désolée tsubyby jme pome avec les dates XD ( en plus au début j'avais mis 1987 2006 ... T_T XD)
Merci d'avoir lu ^^ ( en plus si t'aime pas le Shonen ai XDD waaa ♥ Lool! avec begin en fond sonore... le truc pour déprimer cette chanson TuT)
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 20:34

KuKu = )

...

HAN KEUKOUGNETTE POUKUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH snif snif snif Sad Sad ...mais choc bleuté mignone Smile bave coeur bave coeur ... sleep

J'ai le bout des tetounes tout dur xD CETAIT TROP BEAAAAAAAAAU Crying or Very sad j'ai des frissons partout partouuuuut surtout la fin j'etais sous le SHOCK <3 quand j'ai vu "Jung Yunho 1986-2007" d'abeur me suis dis..."2007?...HA UAAAAAAAIS jme croyais enkeure en 2006" pis apres me suis dis "PTIN DBORDEL DE FION MY YUNYUN Crying or Very sad Crying or Very sad " xD la meuf qui s'y croit vraiment tsé elle va sauter par la fenetre avec son sac et partir seule...Dans la neige...Les tetons tous durs X)

BWEF JAAAAAIME, JAIME TON O.S, JAIME TA FIC, JE TAAAAAAAAAAAAAAAIME, JESUS JE TAAAAAAAAAIME [et j'aime aussi les knaki balls et mon chien]

DAUBEL BWEF

je l'ai imprimey et je l'ai mis dans ma tite farde pour la lire en cours ti tsé kuah j'vais jamais m'en remettre X) j'ai ressentit les emotions toussa toussa [pourtant j'ecoutais Fous Ta Cagoule; pas Begin mDr] pis ptete j'vais mettre ta gueune a cotey avec ton etiquette et jte demanderai un totograph *0* (XD je deconne pour l'autographe mais ptete pas pour la tof deja que j'ai cricri et sa bete rose dans mon journal de claasse)

Alalalala quelles emotions toutes...Emotionnelles kuah Sad j'ai vraiment troooop tout ressentit *o* ptete on etait en osmose X) la meuf qui s'enflamme

SUR CEEEEEEELA DIT BAZOU BAZOUUUU [tu m'as donneii envie d'ecrire =xXXXX] JTAIME KEUKOUGNETTE DAMUUUUR

EDIT:: PINAISE SALEUPE JE VIENS DE VERSER une larmette jsé meme pas pq

DAUBEL EDIT:: BEUNNE SAINT VALENTTTTTTTTIIIIIIIIIIIIIIIIIIN plein de cougnages
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 21:12

ce one-shot est super j'adooooooooooore ,t'écrit bien je suis baba j'aurais jamais cru qu'une petite écrivaine (je peut dire écrivaine ou c'est mieux écrivain ??) se caché en toi . C'est bien l'idée que je me faisais à propos du déroulement . Je suis franchement une bonne muse n'est-ce pas?? rougi . C'est la première fois que je lis une fanfic fait par une amie c'est très excitant ^^(fais attention à tes chevilles elles vont grossir in love )
Revenir en haut Aller en bas
kmelia85
동방신기 addict !
동방신기 addict !
kmelia85

Féminin Nombre de messages : 962
Age : 31
Localisation : surement en train de lire une fic yaoi ^^.
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 21:42

*pleure*
c'était très beau, plein de sentimnts, magnifique snif *retourne pleurer*
Revenir en haut Aller en bas
http://kmelia85.skyblog.com
Marlou
동방신기 addict !
동방신기 addict !
Marlou

Féminin Nombre de messages : 889
Age : 29
Localisation : Au pays des songes... *en train de dormir entre Yunho et Jae ^o^*
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 21:51

Haaaaaaaaaaaan pinaise c'était beautiful, superbe et vraiment MAGNIFIQUE...! snif
Que d'émotions... je me suis faite traiter de "fillette trop sentimentale" par mon frère, parce que j'étais en train de pleurer toutes les larmes de mon corps en lisant ta fic' Sad meuuuuh c'est pas ma faute si suis trop sensible...

Bref j'ai adoré c'était vraiment beau, on ressentait trop l'amour entre Yunho et JJ raaa c'était fiou quoi xD
J'crois que je vais l'imprimer pour la relire plus tard, j'aime trooooooop.
Revenir en haut Aller en bas
Asuka
동방신기 addict !
동방신기 addict !
Asuka

Féminin Nombre de messages : 2337
Age : 30
Localisation : Là ou le vent m'emporte
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 22:10

Gnahhhh j'ai tellement pleurer que j'ai décharger tout le stck de mouchoir à la maison!!!T_T c'était vraiment trop triste la fin rahh surtout quand ils parlent devant la tombe à Yunho!alors que je croyais c'était celui de Jae....gnahhh peux plus retourne pleurer...
Revenir en haut Aller en bas
LOLO
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
LOLO

Féminin Nombre de messages : 512
Age : 31
Localisation : Dans l'auto-ecole!! XD
Date d'inscription : 01/10/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Mer 14 Fév 2007 - 22:55

Tu as vraiment du talent pour écrire!!!
Bon sang, j'en ai les larmes aux yeux telement ta fic était magnifique!!! snif
Revenir en haut Aller en bas
lùv-Junsu
동방신기 addict !
동방신기 addict !
lùv-Junsu

Féminin Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Jeu 15 Fév 2007 - 0:24

J'ai jeté un vite fait coup d'oeil, et j'ai vu que c'était très très long et ca ma un peu démotivée mais en regardant les commentaires ma curiosité à prit le dessus.

Bien que j'ai mis beaucoup de temps à lire, je ne suis vraiment pas déçue, je ne pensais pas qu'une fic pouvait faire autant d'effets sur moi - Eh oui comme beaucoup de monde j'ai pleuré.
Et évidemment quand je pleure ya toujours ma mère qui tombe au mauvais moment et qui me prend en flague -__-'

Bref revenons à nos moutons, déjà c'est super bien rédigé, qui peut faire mieux ?! Je demande à voir -__-'
J'en suis encore toute chamboulée, je vais pas dormir ce soir T_T

Le pire c'est que sa paraît tellement réel, que en fin de compte ça pourrait arrivé >__>

Biiou Biiou Biiou je veux plus qu'on me fasses de coups comme ça :@ Sinah je vous étripe toutes à la petite cuillère


* Je perds la tête - Je m'en vais *


Et encore merkii tu m'as quand même fais passer un bon moment x)
Revenir en haut Aller en bas
http://Saranghae-DBSK.skyblog.com
kyosa
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
kyosa

Féminin Nombre de messages : 701
Age : 29
Localisation : entre la réalité et mon monde
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Jeu 15 Fév 2007 - 15:40

Lorsque j'ai vu qu'il y avait un nouveau One shoot, j'étais super contente !!
Mais je devais aller prendre le bus pour retourner chez moi et comme j'étais trop impatiente...bah je l'ai imprimé XD
C'est donc dans le bus que j'ai lu la fic...plus rien autour de moi ne semblait exister...
Quand j'ai lu la dernière ligne, je devais descendre du bus...
Et là sous la neige, je me suis mise à pleurer comme une petite fille...

Bref, tout ça pour dire que ce one shoot m'a terriblement touché ><
D'un côté je riais en voyant Yoochun, Changmin et Junsu devenir complices pour laisser papa et maman ensemble X3
De l'autre, je n'arrivais pas à croire que Jae était...
enfin...
Trop bonne cette fic ><
J'ai bien fait de l'imprimer !! Je la relirai quand j'en aurai le courage parce que là je suis vraiment secouée XD
Merci pour ce super one shoot !!
Trop fan !!
Love Jaeho
Revenir en haut Aller en bas
delphine
동방신기 addict !
동방신기 addict !
delphine

Féminin Nombre de messages : 969
Age : 27
Localisation : Dans un coin paumé rempli d'imbécile x)
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Jeu 15 Fév 2007 - 23:06

kyaaaaaa j'ai chialé pendant toute la fic Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
non c'était vraiment magnifique snif magnifique magnifique Sad Sad Sad Sad

bisouuuuuu j'ai vraiment adoré même si en ce moment précis j'ai envie de venir chez toi et t'étrangler hihi non je plaisante j'ai adoré BON TRAVAILLLLLL 100/100 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://o0-miracle-0o.skyblog.com
marudashi
동방신기 addict !
동방신기 addict !
marudashi

Féminin Nombre de messages : 1014
Age : 99
Localisation : surement dans un Starbucks, un choco java ship venti en main *-*
Date d'inscription : 08/09/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Ven 16 Fév 2007 - 0:02

bon alors voila j'avoue, j'ai vu ta fiction, 20 minutes avant que j'aille en cours, j'ai commencé à la lire et j'était trooooop dégoutée de pas pouvoir restée pour la lire ! en plus j'ai du attendre la soir et tout, mais je n'ai pas poster de commentaire car, franchement je ne sais pas quoi dire, sur le coup j'était trop retournée, je sais pas mais je ne sais pas quoi dire, c'est beau ? non magnifique ? non plus, c'était plus que ça et je sais pas expliquer mais je peut dire une chose : WHAOU ! franchement bravo ! tu m'a super émus ! j'ai adorer et puis bah c'est de ja bien pour quelqu'un qui savait pas quoi dire tellement c'était super !
continue comme ça et même encore mieu (si c'est encore possible, mais je ne pense pas ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Meiko
☆ Super Baka ☆
☆ Super Baka ☆
Meiko

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 29
Localisation : Nul part en particulier. Là où mon esprit me mènera... Plus près de toi.
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Ven 16 Fév 2007 - 0:57

Woow que de messages O_O!
Bah je vais *essayer* de vous répondre un par un XD parce que chaque message m'a touché, alors j'estime qu'il est normal que je réponde ainsi ^^

Mais avant, un message général: Merci à tous. Vos reviews m'ont trop émue. Je ne pensais pas que cet O.S. aurait autant de succès vraiment. Et désolée de vous avoir autant troublée pour la plupart.
Sincèrement merci. Ça m'encourage à continuer d'écrire encore. Savoir qu'en plus de me faire plaisir en écrivant, je procure des émotions à mes lecteurs, je crois qu'il n'y a rien de plus beau ^^

Bon trêve de blabla général.


==>> Margot ... Ton commentaire m'a trop fait rire XDDD
Évite sincèrement de foutre ma tof avec la fic je t'en supplie XDD
Moi aussi je t'aimmmmeeee et joyeuse St val en retard XD *boulet*
sans cougnages pour ma part ho dis donc XD ( je les écris, je ne les fais pas encore XD)
Vive les knacky ball XD (enfin bon, on s'est tout dit sur msn, il me semble XD)

===>> Ma ririiii!!!
Ma ptite muse chérie, c'est grâce à toi si j'ai pu écrire un tel O.S. ( c'est sur elle qui faut crier les gens XDD)
Mes chevilles se portent à merveilles je te remercie XDD
(lool écrivaine c'est mieux je préfère. Écrivain ça fait trop misogyne. XD
Je suis flattée de savoir que je t'ai surprise. Ça me prouve que je peux encore cacher pas mal de choses même aux gens qui me connaissent assez bien. *o*
Yé souiis mystériooosaa XD

===> Rose 14
Désolée pour ton clavier, et merci pour le compliment toi aussi. ^^ ( enfin je t'ai dit sur msn toi aussi)

====> kmelia85 Merci de ton commentaire. Et désolée aussi XD

===>> Marlou!
Désolée pour ton frère XD Merci de ton commentaire c'est gentil! Et je suis honorée que tu l'aies imprimée ^^

===>> Asuka. Désolée de t'avoir fait destocker tes mouchoirs XD A Noël je t'en offre XD
Ahaha pour la confusion dont tu parles ( j'évite de faire trop de spoilers pour les éventuels prochains lecteurs XD) Je m'en doutais, j'ai un peu fait ça pour ♥
Merci à toi!

===>> LOLO, merci pour le commentaire et le compliment. Je ne penses pas avoir un talent pour écrire. Juste un plaisir profond à écrire. Je ne m'estime pas plus douée qu'autrui, mais peut-être très passionnée par ce que j'écris. ^^

===>>lùv-Junsu

Alors je me doutais que la longueur en découragerait plus d'un. C'est mon principal défaut, je ne sais pas fait court XD mais d'après ton commentaire, il faut croire que ce n'est pas si grave, et cela m'enchante. Je suis touchée que tu aies pris la peine de combattre ta réticence. Si au final ça a été une bonne surprise j'en suis heureuse ^^
Désolée d'avoir chamboulé ton sommeil XD
Citation :
déjà c'est super bien rédigé, qui peut faire mieux ?! Je demande à voir -__-'
J'ai pas la prétention de dire que je rédige mieux que d'autres XDDD il y a bien plus douées ici ^^ (WAAAA GOLDYCHOUUU ET J'EN PASSE ♥, sans vouloir citer personne XD)
Merci encore d'avoir lu ^^ et poster.

===> Kyosa, je vais paraître bizarre, mais l'image que tu as dis, que tu as pleuré seule dans la neige après l'avoir lu, ça m'a foutu les boules. J'ai eu les larmes aux yeux XDD
Merci à toi d'avoir apprécié mon One-shot, et de rien si je t'ai touchée à ce point. Ça m'enchante ^^
Ouaiiis vive le JaeHooo *O*

===>>Delphine


Merciiiii pour le compliment ><. Mais pitié me tue pas! XD

===>> marudashi

Merci pour ton commentaire, qui m'a fait plaisir ^^

Citation :

c'est beau ? non magnifique ? non plus, c'était plus que ça

continue comme ça et même encore mieux (si c'est encore possible, mais je ne pense pas ^^)
Tes deux phrases m'ont vraiment..; honorée. Que tu ne saches pas comment qualifier ce que tu as ressenti, je crois que je ne peux rien souhaiter de plus ^^
Et puis, on peut toujours faire mieux, et ce ne sera pas nécessairement moi qui le fera. ^^



Voilà je pense avoir tout dit ^^. Merci encore à nouveau. Vous êtes vraiment trop sympa TuT
Walla bisouuux a vouuus!
Revenir en haut Aller en bas
http://to.be.oneself.free.fr/
Girly
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
Girly

Féminin Nombre de messages : 334
Age : 29
Localisation : Somewhere...
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   Ven 16 Fév 2007 - 3:04

Je ne lirais plus jamais les messages dans le chat, c' est à cause de ça que je suis venu lire la fic mais je pensais pas assisté à une tragédie!!!! Mon dieu que c' est triste snif snif !!!! Meiko où est-ce que tu as appris à écrire comme ça Sad Sad !!!! C'est magnifique!
Le seul petit défaut que je trouve à l' histoire, c' est qu' une fois de plus, il est question du couple JaeHo. Non pas que je n' aime pas ce couple mais à chaque fois qu' ils sont mis ensemble, Jaejoong est toujours celui qui meurt en premier (je ne sais pas s'il ya une espece d' étiquette collée à lui comme quoi il serait le meilleur personnage à faire mourir... mais bon). J' ai bien aimé la façon dont tu as conclut l' histoire (je n'ai pas dit que j' était pour les suicides amoureux, je précise XDDD). Surtout quand tu écris l' épilogue, où Junsu et Yoochun vont se recueillir sur la tombe de Yuhno. Mon dieu, qu' est-ce que ça a dut etre du pour eux de les voir mourir tout les deux!! Le cri de Changmin après avoir appris la nouvelle tragique m' a laissée sans voix Crying or Very sad Crying or Very sad !
Encore une fois, bravo pour ce one shot magnifique!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: //Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †   

Revenir en haut Aller en bas
 
//Shonen-Ai-One-Shot-// † You'd never have to... †
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ONE SHOT + L'oeil du sourd - Vend 23/01 Rennes
» Herman Dune joue "Shot Of Love"
» [ One Shot ] La vue d'une vie.
» [one-shot] Cette sensation
» [One-Shot] Magazine Hors-Série

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Créations :: Fanfiction :: Fanfics achevées-
Sauter vers: