AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Is it our fate ? (arrêtée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marlou
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 889
Age : 28
Localisation : Au pays des songes... *en train de dormir entre Yunho et Jae ^o^*
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mer 10 Jan 2007 - 21:47

Du JaeHo dans l'air ? (obsédée par JaeHo lol faut que j'arrête c'est plus possible là -_-")
C'est cool que ça soit Shion leur voisine Smile du coup j'espère que ça va avancer entre Micky et elle ( est ce qu'il va peut être deviner que c'est le coeur Shinji?)
J'ai hâte de savoir ce qu'il y a marqué pour les autres mois lol raaa j'veux tout savoir tout de suite >.< vite vite vite la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1942
Age : 28
Localisation : De retour à Paris :)
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Ven 12 Jan 2007 - 18:35

NOOOON!
Je viens de tout lire d'un coup, et je pensais qu'il y aurait encore plein de chapitres sur la 2eme page Sad
Mais il y en a pas !! T.T

J'en veux encore !! J'aime beaucoup ta fic Smile
Très bien écrite, du suspens, bref j'aime!

Et voui ca sent le JaeHo ^^ Et c'est pas pour me déplaire!

La suite ?? Sad
Revenir en haut Aller en bas
rainygirl
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Localisation : in my lovely world
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mar 16 Jan 2007 - 15:10

Very Happy Ha ha ha.... ! Tro contente pour tout vos commentaires ! Ca me fait vraiment très chaud au coeur de savoir que mon histoire vous plaise tant. Je sais je me répètes mais c'est vraiment ce que je ressens. Alors pour votre plaisir et en remerciements pour tout, voici le chapitre suivant .

ps : Pour avoir amplement vivre l'émotion de ce chapitre je vous conseille d'écouter " Only humans" de K, pour celles et ceux qui connaissent. Sinon, voici le lien de la chanson:

http://www.youtube.com/watch?v=I11sOW-miwA

Dslé, je ne sais pas comment faire avec megaupload. Crying or Very sad

***

CHAPITRE 8 : Nostalgie


_ Jae, tu en veux vraiment plus ? Tu en es sûr ? demanda Changmin pour la centième fois.
_ Oui, marmonna l'androgyne derrière son livre.
_ Tu en es sûr ? Vrai de vrai ?
_ Mais oui, j'te dis, hurla tout à coup son aîné avant de replonger derrière son livre.
_ Bon, ben tu sais pas ce que tu rates ! fit son cadet gaiement, avant d'engouffrer avec appétit les trois derniers pancakes de l'assiette de l'androgyne.

Assis seul dans le salon, un livre à la main, Jaejoong ruminait jalousement contre Shion. En effet, cette dernière était devenue en l'espace d'une heure sa pire ennemie. Non seulement la jeune femme était leur voisine et avait réussi à s'accaparer ses amis en leur offrant des pancakes délicieusement bons, mais en plus elle était une femme et avait en ce moment même toute l'attention de ses amis dans la cuisine, notamment celle de Yuhno.
Après avoir été séparé une heure plus tôt par ce dernier de Junsu, le leader des DBSK n'avait trouvé rien de mieux que d'inviter leur nouvelle voisine, en l'occurrence cette banale fille aux baskets et aux sweet-shirt trop grand et trop large qu'il trouvait d'un mauvais goût, à partager le déjeuner. Ce que cette dernière n'avait pas hésité une seconde à les amadouer de pancakes et de rires plus que suspicieux. Même Yoochun semblait lui mordre dans la main, lui qui d'habitude restait observateur avant de faire le premier pas vers des étrangers.
Une étrangère. Oui, Shion n'était qu'une étrangère pour eux. Amie d'Heechul ou pas, elle n'était rien et ne sera jamais rien pour eux, les célèbres DBSK. Et cela, l'androgyne comptait à ce que cela reste ainsi. Ils avaient déjà assez de soucis avec les nerfs à vif de Yoochun et l'approche de leur premier grand concert. Une nouvelle source de soucis dans le groupe serait de trop. Aussitôt, à cette pensée, Jaejoong referma bruyamment son livre et rejoignit la cuisine d'un pas décidé à arrêter tous ces laisser-aller de la part de ses amis avant qu'il ne soit trop tard.

_ Woaaaow ...! C'est aussi cool que ça la moto? fit Changmin admiratif.
_ Ouais, mais ne t'emballes pas trop Minnie. C'est peut-être cool d'un côté, mais il y a des côtés pas cool aussi, répondit Yuhno catégorique. Par exemple le manque de concentration ou d'inattention qui peut te coûter la vie en une fraction de seconde.
_ En une fraction de seconde ? répéta Junsu, interdit.
_ Oui, en seulement une fraction de seconde d'inattention et ça peut être le choc. En moto comme en voiture, il faut toujours être vigilant et encore plus à moto car on est beaucoup plus exposé au danger qu'en voiture, expliqua le leader le plus sérieusement du monde. Heureusement pour toi Junsu, tu as déjà ton permis car sinon tu n'y comprendrais pas un mot de tout ce que je viens d'expliquer.
_ Quelle délicatesse de ta part, hyung ! C'est bon, je savais déjà tout ça, j'suis pas bête ! rétorqua Junsu boudeur.
_ Je l'espères, parce que vu la taille de tes yeux quand hyung parlait, j'ai eu un doute, plaisanta Changmin.
Puis des rires s'ensuivit, Junsu fit mine de bouder, mais aussitôt il se joignit aux rires. Sur le pas de la porte, Jaejoong qui avait écouté toute leur conversation souriait timidement à la réflexion du cadet. Tout le long, il avait observé les moindres détails conçernant la jeune femme, et guettait le moindre geste suspicieux. Mais malheureusement pour lui, Shion se contentait simplement de répondre brèvement aux questions que lui posaient ses amis les uns après les autres. Ce qui le réconforta dans un certain sens. L'androgyne s'apprêtait à quitter la cuisine lorsque soudain la question suivante de Changmin le retint dans son élan.
_ Nuna, je sais que c'est indiscret de ma part, mais pourquoi tu nous a jamais dit que tu étais notre voisine durant tout ce temps ?
_ C'est vrai ça, fit Junsu du même ton de reproche. On se croise tous les jours à l'agence et pas une seule fois tu n'as été tenté de tout nous avouer ? Moi, si j'étais le voisin de Kang Ta, je crois que j'essaierai à tout prix d'être son ami !
_ On peut voir ça comme ça..., répondit Shion timidement. Mais vous savez, Junsu, je ne penses pas que vous aurez vraiment apprécié si je vous harcelez continuellement jour et nuit en hurlant sur tout les toits le fait d'être la voisine d'une célébrité . Ne croyez pas que je suis une anti-fan ou un truc du genre, au contraire, mais voyez-vous, je penses qu'à un moment donné, toute personne célèbre ou pas, a droit à une vie privée aussi. Et je respecte cela. Voilà pourquoi je ne voyais pas l'utilité de révéler le fait que je logeais à côté des fameux Dong Bang Shin Ki, si c'est cela que vous vouliez savoir.
Clap, clap, clap !
Yuhno s'était soudain mit à l'applaudir de reconnaissance. C'était bien la première fois depuis des années qu'il rencontrait quelqu'un le considérant non plus comme une star mais comme étant d'égal à égal, d'être humain à être humain. Il sut aussitôt d'où Heechul tenait son éternelle franchise et honnêteté.
Une minute, qui leur parut longue et bien placée, s'écoula, et Yoochun prit enfin à son tour la parole.
_ Euh..., Jae, pourquoi tu ne nous rejoindrais pas plutôt que d'écouter seul dans ton coin ?
L'androgyne sortit aussitôt de sa cachette et se plaça aux côtés de Yuhno. Sans un mot, il s'installa devant sa tasse de café que lui adressa Shion timidement et croisa son regard. Et tout ses doutes sur cette dernière s'envolèrent.
La jeune femme possédait le même regard que Changmin, pure et innocent.
Finalement Shion n'était peut-être pas aussi mauvaise qu'il l'aurait cru.


***



La porte se referma enfin derrière Junsu et un Changmin aux anges, tandis que Yuhno et Jaejoong se laissèrent tomber sur le canapé. Pendant ce temps, Yoochun s'était accoudé sur le rebord du balcon, leur tournant le dos et sirotant en silence son café.
Il était 10 heures 30, et tous avaient passés une agréable matinée en compagnie de leur voisine Shion. L'appartement était soudainement plongé dans une sorte de transe apaisante où seul le tic-tac incessant de la grande horloge au-dessus de la table à manger osait interrompre l'ambiance du moment. Changmin et Junsu rejoignirent leur aînés sur le canapé et allumèrent la télé ...
_ Alors, demanda le cadet, comment vous la trouvez ? Moi, je l'adores. On dirait ma maman.
_ Mmmh ? Quoi ? fit Jaejoong, faisant semblant de n'avoir pas entendu la question.
_ Ben Shion-nuna !
_ Ah..., euh très gentille. C'est vrai qu'elle me fait un peu penser à mes soeurs, avoua l'androgyne.
_ Mmmh..., c'est étrange, moi aussi, elle me fait penser à ma soeur, répondit Yuhno pensif. D'ailleurs, Jae hee me manque. En fait, toute ma famille me manques, pas vous ?
_ Si, approuva Junsu. En fait, je penses que ce sera une bonne chose que Shion-shi soit notre voisine, vous ne pensez pas ? Parce que je ne sais pas pour vous, mais rien qu'en sa présence, je me sens un peu plus comme chez moi. Vous savez comme chez nous, avec toute notre famille, nos amis, sans stress, une vie normale quoi ?
_ Mmmh..., je vois ce que tu veux dire, rétorqua Yuhno. Et toi, Yoochun, comment tu l'as trouvé ?
_ ...
_ Yoochun ?
_ ...
Puis n'ayant toujours pas de réponses à sa question, Yuhno se décida à rejoindre ce dernier sur le balcon. Pas étonnant qu'il ne lui réponde pas, son ami était plongé dans ses pensées car contrairement à ce qu'ils avaient tous cru, Yoochun ne s'était pas isolé sur le balcon pour simplement admirer la vue qu'ils avaient sur la ville mais bien pour ce qu'il craignait. Des larmes ruisselaient sur les joues de son ami qui ne quittait pas du regard la silhouette floue et minuscule de Shion assise sur un banc du jardin d'enfant au pied de l'immeuble.
La jeune femme semblait en effet attendre quelqu'un, et avait près d'elle un sac de voyage. On aurait dit qu'elle s'apprêtait à partir en vacance. Yuhno ne se rappela pas l'avoir vu avec un sac deux minutes plus tôt lorsqu'elle les avait quitté. Il se mit soudain à se demander qui pouvait-elle bien attendre lorsqu'une silhouette androgyne familière rejoignit cette dernière.
C'était donc Heechul qu'elle attendait !
Pas étonnant qu'elle avait eut l'air pressée et ennuyée lorsqu'elle avait interrompu leur discussion dix minutes plus tôt. Yuhno connaissait le manque de patience de Heechul et savait que ce dernier détestait par-dessus tout qu'on le fasse attendre. Et d'un léger sourire, il s'apprêtait à interpeller l'androgyne, mais un soudain murmure d'étonnement le rappela à la réalité de l'instant.
Les larmes continuaient de couler sur le visage de Yoochun surpris, et ce dernier semblait apparement n'avoir remarqué sa présence que depuis peu.
_ Yuhno ? ... Depuis quand...
_ Chunnie, dis-moi, quelque chose te tourmentes ? On dirait que ça ne va pas. Tu ... tu pensais encore à elle ... à Shinji ?
_ Euh... non, qu'est-ce qui te fais dire ça ?
_ Bah... ça, répondit le leader en cueillant une larme des joues de son ami.
Une expression d'étonnement se redessina aussitôt sur le visage de ce dernier qui se précipita d'effacer ses larmes clandestines d'un coup sec de la main.
_ Hyung, c'est pas ce que tu crois..., je... raah... ces foutues larmes, pourquoi elles ont coulé ! Je te jures que je ne pensais pas à Shinji, seulement... C'est vrai qu'elle me manques beaucoup et que j'ai toujours beaucoup de regrets, mais c'est ok maintenant. Je vais bien, je te le jures, seulement... Comment te dire... ? En fait, je ne sais pas... C'est assez compliqué à expliquer...
Yuhno s'était tut et écoutait son ami attentivement. Il sentit que ce dernier avait dû sûrement beaucoup cogité durant tout ce temps, seul sur le balcon. D'un regard encourageant, il fit signe à son cadet de continuer sa confession.
_ En fait, comment te dire... tu vas peut-être me traiter de fou, mais... je... j'ai beaucoup apprécié ton geste, hyung. Merci d'avoir invité Shion à déjeuner. Je sais que c'est dingue, mais...cela faisait très longtemps que je ne m'étais jamais senti aussi bien, finit par confier Yoochun, les larmes le reprenant. Cela faisait si longtemps..., si tu savais ... ses pancakes avaient le même goût que ceux de ma mère ... ça faisait si longtemps... tellement longtemps... si tu le savais... j'avais presque oublié le goût de la cuisine de ma mère... hyung... Je... je...
Puis dans un soupir, ne se retenant plus, Yoochun se mit à pleurer tout son saoûl sur l'épaule compatissante du leader, qui lui aussi l'avait rejoint dans sa tristesse. Ce que les deux jeunes hommes ne surent pas, c'était qu'à quelques pas d'eux, pendus aux bords du balcon, Jaejoong, Junsu et Changmin avaient écouté toute leur conversation et pleuraient eux aussi.
_ p*****, ce qu'on a l'air de trois cons à chialer comme des filles, murmura Junsu en s'essuyant les yeux d'un geste rapide de la main.
_ Tu parles, à qui la faute hein si on chiale en ce moment ? reprocha le plus jeune à son vis-à-vis. Si t'avais pas été aussi curieux, on aurait jamais su que Yoochun cachait une telle tristesse derrière ses pitreries et son sourire d'ange.
_ Chut, vous deux, on va se faire choper, grogna Jaejoong en reniflant.
_ Oui, maman, plaisantèrent Junsu et Changmin.
Mais au mot " maman", l'androgyne ne put se retenir plus longtemps et se mit aussitôt à pleurer de plus belles. Et un long cri de douleur rauque et grave fit écho à ses larmes. Ce qui interrompit aussitôt l'étreinte de leur deux amis.
Yuhno, en voyant Jaejoong complètement terrassé par les larmes le rejoignit en quelques enjambées et tenta tant bien que mal de le calmer en lui susurrant des mots tendre et doux, tandis que Junsu et Changmin faisaient tout leur possible pour expliquer à Yoochun la raison des pleurs de l'androgyne en retenant autant que possible, eux aussi, leur larmes.
Face à ses amis en pleurs et à l'infime ridicule de l'instant, Yoochun se mit soudain à rire, ce qui les surprirent tous mais bientôt ils le rejoignirent à leur tour.
Etonnement, leur semaine de repos avant leur premier concert s'annonçait d'avance nostalgique et apaisante. Tout cela grâce à de délicieux pancakes et une prénommée Shion.


***


Dernière édition par le Lun 9 Avr 2007 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rainygirl
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Localisation : in my lovely world
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mar 16 Jan 2007 - 15:11

_ Oppa, où est-ce que tu comptes m'emmener cette fois ? demanda Shion le regard empli de curiosité.
_ Tu verras. Je peux seulement te dire que c'est un endroit merveilleux comme nulle part ailleurs. C'était l'endroit préféré d'une amie, mais en attendant qu'on y arrive, pourquoi tu ne te reposerais pas une petite heure ou deux ? Tu as comme même travaillé toute la nuit pour avoir ce week-end amplement mérité, suggéra l'androgyne à ses côtés à l'arrière du taxi.
Cette dernière hocha de la tête et déposa sa tête au creux de l'épaule bienveillante de l'androgyne et ferma les yeux dans un soupir de bien-être.
_ Tu sais, oppa, ils savent maintenant que je vis à côté d'eux. Tes amis, les DBSK. C'est Changmin qui m'a attrapé dans le couloir alors que je venais de rentrer. Il venait apparemment de se réveiller et s'ennuyait à mourir dans le couloir sur sa chaise roulante alors je l'ai invité à déjeuner, et c'est là que Junsu est sorti de leur appartement. Et tu me connais, ça me fais tellement plaisir de cuisiner pour les autres alors je n'ai pas pu m'en empêcher quand j'ai vu leur petit air affamé. Surtout le grand sourire qu'avait Changmin quand je leur ai proposé de leur offrir le café pour faire plus ample connaissance. Il avait le même sourire qu'avait Ji hoon...
Durant tout son monologue Shion s'était mise à pleurer en silence, les yeux toujours clos, la tête sur l'épaule de son ami, la main de ce dernier enserrant la sienne d'un geste réconfortant.
Heechul se sentait si impuissant face aux larmes de son amie. Il ne savait pas quoi faire pour l'aider, si ce n'était qu'en lui prêtant pour pleurer son épaule et la soutenir par amitié.
_ ...Heechul oppa, je suis désolée... je ne sais pas pourquoi je me mets à pleurer à un moment pareil...
_ Ce n'est pas grave. Au contraire, je penses que tu en as amplement le droit après toute cette année que tu as eu. Alors ne te retiens pas et vas-y, pleure tout ton saôul, ok ? la réconforta l'androgyne d'une voix bienveillante.
_ Mmmh...Tu sais, Changmin, il lui ressemble beaucoup... Pas seulement physiquement mais aussi de l'intérieur...Et tout ces pancakes..., soupira la jeune femme hésitant entre rire ou pleurer, il les a tous dévoré ... Ji hoon aussi les adorait... Oppa, si tu savais combien mon frère me manques...Ji hoon, pourquoi tu m'...
Shion ne put terminer sa phrase car déjà elle sombra dans un profond sommeil, le nom de son frère sur les lèvres.
D'un geste doux et tendre, Heechul caressa les doux cheveux noirs de jais de son amie. Des cheveux si doux et si rebelles... comme elle, d'ailleurs, pensa l'androgyne. A cet instant, endormie sur son épaule, Shion lui parut tellement vulnérable et faible...
On aurait dit un ange, pensa-t-il. Un ange déchue qui n'arrivait plus à se relever et à braver tous les obstacles pour sa liberté. Mais ne t'inquiètes pas, Shion-shi, ton petit diablotin est là, et je ferais en sorte que plus jamais tu ne te sentes abandonnée...

Le regard au loin, vers la vitre, suivant le défilement du paysage, Heechul se mit à penser à la première fois où il avait rencontré Shion. Cette dernière n'avait que cinq ans, et lui huit. C'était seize ans de cela, mais pourtant elle avait déjà en elle ce caractère rebut et franc qui faisait tout son charme. D'ailleurs si elle ne l'avait pas provoquer, jamais il serait devenu celui qu'il était aujourd'hui. Un sourire se dessina sur ses lèvres au souvenir de leur première rencontre.
Comme tous les après-midis, à cette époque, il jouait seul dans le jardin d'enfants au pied de son immeuble. Il était tranquillement assis sur la balançoire et tous les autres enfants l'avaient fui comme la peste dès son arrivé à cause de son androgynie. Mais étrangement, seule une petite fille en salopette était restée dans le bac à sable. D'ailleurs, Heechul ne se rappelait pas l'avoir déjà vue dans le coin. Elle était sûrement nouvelle dans le quartier. Et après quelques hésitations, elle l'avait rejoint sur la balançoire à sa gauche et s'était enfin décidé à lui adresser la parole.
_ Tu es une fille ou un garçon ?
_ Bah, ça se voit pas ? J'suis un garçon , répondit rudement Heechul.
_ Je le savais, s'exclama la fillette pleine de joie. Les autres disaient que t'étais une fille mais je ne les ai pas cru, c'est pour ça qu'ils sont partis.
_ Moi je penses pas que c'est pour ça, fit le petit androgyne triste. D'ailleurs, j'ai l'habitude maintenant, alors si toi aussi tu veux partir, vas-y.
_ Bah pourquoi ? J'suis bien là. En plus on a la balançoire pour nous tout seul, répondit cette dernière tout sourire.
Heechul lui répondit par un faible sourire peu convaincu et se leva de la balançoire d'un mouvement brusque.
_ En tout cas, si tu veux pas te faire embêter par les autres, reste pas avec moi. J'suis pas gentil, compris ? fit-il menaçant.
_ Non, j'ai pas compris, protesta la fillette au bord des larmes. Pourquoi tu dis ça ? C'est pas juste... Ouiiiin, ouiiiin...!
Voyant soudain la fillette en pleurs l'avait surpris et Heechul s'était mit rapidement à fouiller dans l'espoir d'y trouver un chocolat ou un bonbon pour la faire taire, mais il n'y trouva que quelques pièces de monnaies. Non loin, la mélodie de la camionette du marchand de glace lui arriva aux oreilles et une idée lui traversa la tête.
_ Euh... si t'arrêtes de pleurer, je te promets de t'offrir une glace, alors ? suggéra-t-il à la fillette.
Aussitôt, la fillette arrêta ses pleurs et hôcha de la tête, essuyant de part et d'autre ses larmes, et reniflant ici et là. Comme promis, Heechul lui avait offert sa glace, et cette dernière l'avait même obligé à partager avec elle la glace. Le regard et le sourire qu'avait Shion ce jour-là, Heechul s'en souvenait comme si c'était hier. Elle était si joyeuse et si pleine de vie, contrairement à aujourd'hui.
Non pas que Shion n'était plus joyeuse et pleine de vie, seulement aujourd'hui toute l'étincelle qu'il y avait dans son sourire et son regard de cette époque s'était atténué et une grande tristesse y avait prit place. Pourquoi avait-il fallut que tout cela soit arrivé ? Pourquoi avait-elle dû perdre ses parents et son frère ? Pourquoi tous l'avaient-ils abandonnés ? Ne savaient-ils pas qu'aujourd'hui, la vie de Shion ne dépendait plus qu'à un seul fil ? Que son ange respirait aujourd'hui que grâce à Shinji ?

Heechul se souvint de la conversation qu'il avait eu peu après le réveil de Shion à l'hôpital après sa greffe. Le don d'un coeur inconnu avait permis la renaissance de son amie mais qui en avait coûté la vie à celle d'une autre, à la meilleure amie de Yoochun, Shinji. Alors, qui plus apte que lui de comprendre aujourd'hui les sentiments de ce dernier ?
Car comme Yoochun, lui aussi avait perdu une fois Shion.


***

_ Ji hoon, attends-moi, pleurait une petite fille aux cheveux noirs de jais et vêtue d'une salopette derrière la silhouette d'un jeune garçon à peine plus âgé qu'elle.
Cependant ce dernier ne semblait pas y faire attention à la fillette et s'éloignait toujours encore plus d'elle. De toute ses dernières forces, Shion courait et tombait, se relevait, courait et retombait inlassablement jusqu'à l'épuisement. Bientôt la silhouette du garçon devint floue et disparut de son de champs de vision. Un sentiment d'abandon s'empara alors du coeur de l'enfant. C'était si froid et si vide... tellement vide... Apeurée, Shion se releva en vain mais ne put se tenir debout très longtemps qu'elle retomba à terre de nouveau, ses jambes complètements endoloris et lourds. Essayant à nouveau de se relever toujours, la fillette ne se faisait que plus de mal que de bien car à chaque choc sur le sol qui se faisait de plus en plus violent et douloureux, elle s'égratignait les genoux jusqu'à en saigner. Puis tout sembla devenir noir autour d'elle. La fillette avait prit à présent l'apparence de l'actuelle Shion, adulte. Toujours se relevant, Shion adulte tentait de rattraper son frère Ji hoon. Les yeux emplis de larmes, elle se relever et tombait inlassablement. Une douleur atroce aux genoux l'envahissait et pourtant toujours avec la même volonté de se relever, la jeune femme essayait encore et encore de rattrapper son frère, essayant de fuir autant qu'elle le pouvait ce sentiment de vide et d'abandon qui ne se faisait que de plus en plus fort dans son coeur. Mais soudain, n'y pouvant vraiment plus, abattue et vidée de tout, ses jambes la lâchèrent et elle se retrouva à terre, aussi minable qu'un vers. Alors un long et profond serrement au coeur s'empara d'elle. C'était comme si tout espoir de revoir un jour la lumière était inexistante. Aussi vide qu'une loque, Shion se laissa à la douleur qui lui torturait le coeur et à sa tristesse. Le serrement au coeur se fit plus violent et l'air commença à lui manquer. Elle crut alors que sa dernière était arrivé lorsque tout à coup une lumière éblouissante l'illumina de tout son être. Une main chaude et douce lui fut tendu. Relevant son regard, elle y distingua vaguement une silhouette masculine et avant même qu'elle ne comprenne quoi que ce soit, elle se retrouva dans ses bras. Et quel ne fut son choc lorsqu'elle le reconnut.
_ Dépêche-toi Shion, lui murmura tendrement la voix suave et rauque de l'homme. Si tu ne cours pas plus vite, jamais on va les rattraper. Ils nous attendent tous alors dépêche-toi d'avancer et ne recules jamais.

_ Yoochun ... !
Shion se réveilla en sursaut, le coeur battant la chamade, transpirant de sueurs froides. Son coeur bondissait dans sa poitrine à petits coups saccadés. La chambre était vaste et illuminée par une seule lampe de chevet et, il lui fallut quelques secondes pour se rendre compte du lieu où elle se trouvait. Au dehors, le doux chant de la mer faisait écho aux battements de son coeur.
Encore ce rêve ?
Cela allait bientôt faire un an que ce rêve la harcelait nuits et jours. A chaque fois, Yoochun finissait toujours par lui tendre la main et lui murmurer ces mots. Yoochun...
A la pensée de son nom, l'image du jeune homme lui traversa l'esprit et soudain, un léger sourire se dessina sur ses lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
Marlou
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 889
Age : 28
Localisation : Au pays des songes... *en train de dormir entre Yunho et Jae ^o^*
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mar 16 Jan 2007 - 23:52

Woua...
Je viens juste de finir et le seul mot que j'ai à la bouche c'est ce "woua". Je dois t'avouer que je ne sais vraiment pas quoi dire là ! Je suis époustouflée !

J'ai adoré ce chapitre, il était plein de sentiments, c'était génial je trouve ^^ et puis ce rêve je crois c'est surtout ça qui m'a tué XD c'était tout simplement "woua" quoi lol (je sais y a des jours où j'ai du mal à trouver mes mots lol XD)

Voilà poste vite la suite Very Happy grosse babine
Revenir en haut Aller en bas
Eden
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
avatar

Féminin Nombre de messages : 706
Age : 29
Localisation : Lyon mais je reste toujours dans les nuages a rêver des dbsg et surtout de micky en fait
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mer 17 Jan 2007 - 0:44

o c'est trop bien comme chapitre j'adore on en sais maintenant plus sur leur vie avant c'est bien
Revenir en haut Aller en bas
http://edenstyle.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Jeu 18 Jan 2007 - 19:14

Tu veux mfaire pleurer c'est ca ?
J'avais les larmes aux yeux snif
Ta facon de décrire les sentiments ... C'est tellement ... Magnifique !
Wahou ...
Je sais vraiment plus quoi dire d'autres. C'est vraiment beau. C'est ... magique.

Voila, je ne sais pas quoi dire ... A part que jveux la suite, le plus vite possible s'il te plait ... Parce que j'en ai vraiment besoin lol
Bravo =)

[Chanson magnifique ... je ne connaissais pas ... Vais essayer de la télécharger quelque part ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Gold_Rh0desiA
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 814
Age : 25
Localisation : Sunshine's Kingdom
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Ven 19 Jan 2007 - 19:47

Ah, j'avais oublié de poster... La honte XD

En tout cas, j'aime toujours. Ta fic est vraiment top *_*
J'adore sincèrement cette situation compliquée qui me déstabilise -et moi qui suis fan de simplicité, regardes ce que tu me fais faire!- et tout ce bordel, cette instabilité, eux qui s'accrochent les uns aux autres...

Un vrai délice ma chère, je reprendrais bien un chapitre... Ou deux... (allez, je prends toute la fic si tu y tiens tant XD)

Non, sans rire, bonne continuation =)
Revenir en haut Aller en bas
rainygirl
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Localisation : in my lovely world
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mar 30 Jan 2007 - 19:08

Bon voilà enfin la suite que vous attendez toutes ^^
Je n'ai rien à dire si ce n'est que c'est sûrement mes meilleurs chapitres que j'ai écrit jusqu'ici. Alors j'attends vos avis avec impatience ^^

ps: ne me trucidez pas trop snif

***

CHAPITRE 9 : Altercations.


_ Oui, tout se passe comme prévu... Oui, tout est prêt pour la semaine prochaine... D'accord, il en sera fait selon vos ordres... Oui... J'y veillerais personnellement... Au revoir...
Seung Jun raccrocha brusquement et sortit d'un pas pressé dans la rue. Il hua un taxi d'un geste de la main et une voiture blanche vint s'arrêter à deux pas de lui. Il s'engouffra dans le véhicule aussitôt.
_ Quelle est la destination de Monsieur ? demanda le chauffeur.
_ A l'aéroport, et vite, répondit ce dernier en composant rapidement un numéro sur son portable.



***


_ QUOI ??? A JEJU ??? s'écrièrent en choeur Changmin, Junsu et Jaejoong ahuris d'étonnements.
_ Aïeee, mes oreilles, se plaignit Yuhno. C'est bon, j'suis pas sourd. Oui, à Jeju, alors ?
_ Moi j'suis pas contre. Ca nous changera de Séoul, en plus je me voyais mal passer le reste de nos jours de repos ici, fit Yoochun, zappant tranquillement à la télé.
_ Là, il a pas tort..., j'suis d'accord avec Chunnie, rétorqua le cadet.
_ Moi aussi, fit Junsu.
_ Et toi Jae ?
_ ... Bon, ok. Après tout pourquoi pas, lâcha finalement l'androgyne après un long moment de réflexion.
_ Alors tous à nos bagages, déclara joyeusement Yuhno, car nous partons dans cinq minutes !
_ QUOI ??? CINQ MINUTES ??? s'écrièrent à nouveaux ses amis ahuris d'étonnements.


***

_ Shion ? Tu es réveillée ? Shion-shi...?
Heechul tira doucement la poignée et passa légèrement la tête dans l'entrebaîllement de la porte. Aussitôt une brise glacée lui caressa le visage.
_ Shion...?
Personne.
L'androgyne referma la fenêtre qu'avait laissé ouverte son amie et se précipita aussitôt au dehors de la villa à la recherche de son amie, le visage blême d'inquiétude.
Où était-elle encore passer ? Ne pouvait-elle pas se tenir tranquille trois secondes ?
Et comme pour répondre à ses pensées, une sonnerie aigüe provenant de sa poche retentit aussitôt. L'androgyne sortit son portable de sa poche et décrocha.
_ Oui... Allô... ?
Après quelques instants de silence, son portable lui glissa des mains, la voix de son interlocuteur à l'autre bout du fil. Les larmes lui ruisselaient sur son visage blême et plus inquiet...


***

Pendant ce temps, dans l'un des bureaux de la SM Entertainment, tapis dans l'obscurité de la pièce, un homme dans la quarantaine chérissait tendrement du bout des doigts pour la centième fois de la journée une photographie soigneusement encadrée. Après quelques reniflements sourds, l'homme reposa délicatement le cadre dans un des nombreux tiroirs de son bureaux. Il se dirigea vers la baie vitrée du bureaux et dans un soupir lourd et pesant, il se mit à contempler cette ville qui ne dormait jamais.
_ Ma toute petite..., soupira une voix grave et rauque. Est-ce là ma punition pour t'avoir abandonné ta mère et toi ... ?
Au loin, sur la photographie, un visage souriant de Shion semblait répondre à sa question.

***

_ Enfin ! s'écria joyeusement Junsu, sortant le premier de la voiture de location. J'ai cru qu'on y arriverait jamais.
_ Ouais, à qui le dis-tu ? fit de même Changmin, l'air exténué. Heureusement pour moi que Jaejoong roule mieux que toi, parce que j'ai cru finir en crêpe sous tes fesses et ceux de Yuhno !
_ Merci du compliment, Minnie, rétorqua ce dernier boudeur.
_ Chouette villa ! Mais quelqu'un pourrait m'expliquer pourquoi y'a de la lumière alors que c'est censé être vide ? interrompit Jaejoong d'un oeil mauvais à l'adresse de Yuhno qui se débattait avec Yoochun pour sortir leurs bagages du coffre trop petit du véhicule.
_ Euh... peut-être que Heechul, lui saurait répondre à ta question ..., répondit Changmin en désignant du doigt l'androgyne qui semblait foncer droit sur eux depuis la villa, le visage déconfit.
_ Heechul ? Mais qu'est-ce qu'il ...
Jaejoong ne put en dire plus que déjà une silhouette familière se rua sur lui, le bousculant un peu au passage et lui glissant un trousseau de clefs dans les mains.
_ Jae, vous voilà enfin... La maison est ouverte et prenez les chambres que vous voulez, mais vous n'auriez pas croiser par hasard Shion ? Ca fait une heure que je la cherches et aucunes traces d'elle..., déclara l'androgyne d'un souffle, la mine plus inquiète que jamais, le regard parcourant les alentours nerveusement.
_ Non, nous ne l'avons pas vu. Mais hyung, d'abord explique-nous ce que tu fais ici ? On nous a certifié qu'il y aurait personne mais à ce que je vois...
_ Pas le temps de toujours tout t'expliquer, Yuhno ! Ma fiancée a disparu ! Aide-moi plutôt à la retrouver ! C'est une question de vie ou de mort ! s'emporta soudain Heechul, mort d'inquiétudes.
A ces mots, un silence gêné s'installa parmi les TVXQ. Tous observèrent l'androgyne plus étonnés les uns que les autres et une longue minute s'écoula avant que Junsu prit enfin la parole :
_ Euh... quelqu'un aurait vu Yoochunnie ?
_ Hein ? se retournèrent-ils tous.
Et en effet, un grand vide faisait place à présent aux côtés de Yuhno, là où se tenait deux secondes plus tôt leur ami.
_ J'aurais dû m'en douter... Que suis-je bête..., soupira Heechul d'aise, soudain. Je te fais confiance Yoo-yoo... toi seul peut me la ramener...
_ Hum..., hyung, j'ai pas tout compris, mais je crois qu'une petite explication s'impose, tu ne crois pas ? s'indigna aussitôt Yuhno à l'adresse d'un Heechul plus mystérieux que jamais.
_ ... Mmmh...Si vous y tenez..., mais j'y mets une condition.
_ Laquelle ? questionna Jaejoong suspicieux.
L'androgyne blond haussa des épaules et d'un geste révérencieux, il invita ses amis à le suivre à l'intérieur de la villa.
_ D'abord Yuhno et maintenant Heechul. Tu ne trouves pas qu'il y a un peu de non-dits ces jours-ci, chuchota Junsu sarcastique à un Changmin tout ahuri d'étonnements encore sous le choc de la révélation de Heechul.
Oh oui, et plus qu'un peu..., pensa le cadet en emboitant le pas de ses aînés.


***

Yoochun ne savait ni comment, ni pourquoi, mais dès l'instant où il avait aperçu Heechul venir à leur encontre, une inquiétude grandissante l'avait saisi, le rongeant du plus profond de ses entrailles. Et il ne s'était pas attardé pour entendre les raisons de la présence de ce dernier. Yoochun s'était aussitôt pécipité vers la plage, courant de toute ses forces comme si il en dépendait de sa vie. Durant sa course, il s'était senti comme guider par la présence invisble de Shinji, qui ne cessait de lui murmurer de courir plus vite vers là-bas. Et quelle ne fut sa surprise lorsqu'il vit une silhouette familière au bord de l'océan. Leur océan, à Shinji et lui.
Le souffle coupé, le coeur battant la chamade, Yoochun s'avança d'un pas nerveux en direction de cette dernière. Il ne s'était pas trompé. C'était bien Shion. Elle était bien là, tout comme l'aurait été Shinji.
Au loin, sur le sable, à quelques pas de lui, sous le ciel étoilé, Shion jouait seule, les pieds nus avec la mer, suivant le va-et-vient de l'eau, les cheveux au vent, le rire cristallin. A la vue de la jeune femme, les paroles qu'avait prononçé Heechul le soir du motocross lui revinrent à l'esprit. Ce dernier l'avait qualifié d'ange et c'était exactement ce qu'était Shion à cet instant précis. Un ange...
Aussi silencieusement et discrètement qu'il put, Yoochun s'approcha de cette dernière et lui saisit soudainement le bras. Deux grands yeux pétillants le dévisagea de surprise...


***

_ Waow ! s'exclama Yuhno, après un long silence, se sentant soudain dépassé par tout ce qui venait d'être dit. Alors ça pour un secret, c'est un secret !
_ Tu peux le dire, affirma Jaejoong dans le même état de choc que ce dernier. Mais si je comprends bien, cela voudrais dire que Shion et Shinji ...
_ ... sont soeurs, termina Junsu.
_ Mais, juste par curiosité, Shion le sait-elle ? demanda Yuhno.
_ Je ne crois pas, soupira Heechul pensivement. Alors maintenant que savez tout, promettez-moi de ne le révéler à personne, promis ?
_ Même pas à Chunnie ? fit Junsu, interrogateur.
_ Surtout pas à Yoo-yoo, affirma l'androgyne blond. Si tout ce que vous m'avez dit sur l'attitude de Yoochun vis-à-vis de Shion-shi est vrai, il est préférable de ne rien lui dire, pour son bien et celui du groupe. Alors ?
Chacuns des TVXQ échangèrent quelques regards silencieux et approuvèrent tous à la requête de l'androgyne.
_ OK, on ne dira rien à personne, mais on a nous aussi une condition, fit Yuhno menaçant.
_ Laquelle ?
_ Raconte-nous tout sur Shion nunna, répondit Changmin d'un ton suppliant. Savoir qu'elle est la demi-soeur de Shinji et la fille cachée de Mr Lee Soo-man ne me suffit pas. Je veux surtout savoir pourquoi tu veux l'épouser alors que comme tu l'a dis plus tôt, il n'y a aucun sentiments amoureux entre vous deux ?
_ Ah, je ne sais pas pour vous autre, mais on dirais que Minnie fait sa première crise de jalousie amoureuse, plaisanta Junsu.
A cette réflexion de ce dernier, le cadet rougit d'embarras sous les rires joyeux de ses compagnons.
_ Haha..., je le crois aussi, approuva Heechul, mais si j'étais toi, Changmin, il vaudrait mieux pour toi que tu te déclares à ma chère promise avant ton copain Yoo-yoo étant donné qu'il t'a devancé ce soir...
_ C'est vrai ça, il en met du temps Yoo-yoo à nous ramener ta promise, Heechul-shi, remarqua Jaejoong sérieux. Vous croyez qu'il lui a déjà déclarer sa flamme ? plaisanta-t-il à l'adresse du cadet qui rougit de plus belle.
_ Ha..., si tu crois m'effrayer avec ça, c'est que tu ne me connais pas, hyung, rétorqua le cadet timidement.
Et avant même que ce dernier n'ait pu répondre quoi que ce soit, la porte s'ouvrit soudain sous les voix de Yoochun et Shion, apparemment assez tendus l'un et l'autre.
_ Et tu crois que c'est une raison suffisante ! persifla la voix rageuse de Shion.
_ Oui, pour moi c'est une raison suffisante ! Vous les femmes, il vous faut toujours des excuses plausibles, s'écria Yoochun furieux.
_ Peut-être, mais au moins ce n'est pas moi qui me dandine devant des gamines dont les hormones sont les seuls neurones !
_ Ha, nous y voilà ! Je savais que tu étais jalouse !
_ Moi, jalouse ?!! Peuh... très peu pour moi ! J'ai bien d'autre chats à fouetter ! D'ailleurs tu n'es même pas mon type d'homme ! Et au cas où tu ne le saurais pas, je suis déjà fiançée !
_ A Heechul..., je sais. C'est bon, j'ai compris. Et tant qu'on y est, avec le caractère que tu as, pas étonnant qu'aucun homme que lui puisse te supporter. Il n'y a qu'à te voir pour s'en rendre compte ! rétorqua Yoochun d'un regard méprisant.
_ Et qu'est-ce que je suis censée comprendre là ?
_ Rien, seulement que lui c'est la femme et toi l'homme ! rigola Yoochun, moqueur.
_ Toi ..., grogna Shion le poing levé vers ce dernier, si tu me cherches, tu va me trouver.
_ Vas-y, provoqua ce dernier. Frappes ... Si tu crois m'effrayer avec tes minuscules poings...
_ Grrr... ah oui, c'est comme ça...
Du haut de ses 1 mètre 80, Yoochun fit face à Shion en lui tendant sa joue droite, qui elle, de ses 1 mètre 65 seulement serra les poings et s'apprêtait à le frapper lorsque soudain deux bras la retint par la taille et la soulevant du sol et l'en empêcha, tandis que Junsu et Jaejoong retenait Yoochun de toute leur forces, et Changmin assis sur le sofa, un regard apeuré sur le visage. Heechul s'étant placé au milieu des deux rivaux se mit alors à crier le plus fort qu'il put :
_ NON MAIS CA VA PAS ?!!! Qu'est-ce qui vous arrive, vous deux ?
_ C'est lui/elle qui a commencé, firent-ils tous deux en choeur, se désignant rageusement du doigt.
_ Moi ? Tu parles c'est toi oui ! Il a osé me m'... mes chaussures dans l'eau ! accusa Shion furieuse.
_ Han..., combien de fois il faudrait te dire que je ne l'ai pas fais exprès. En plus si j'avais su que t'étais aussi folle, jamais je...
_ Pff..., ce serait de ma faute, maintenant ? Pfff..., et puis quoi encore ? J'avoue être folle mais sûrement pas autant que tu l'es !
_ Moi, fou ?!! Alors comme ça je suis fou de t'avoir empêcher d'accomplir un acte désespéré ?! Quelle reconnaissance ...!
_ Au cas où tu ne le saurais pas, ce n'était pas un acte désespéré !
_ Bah c'est pas ce que j'ai cru comprendre... Tu ne crois pas que t'y vas un peu fort ? Tout ça juste pour un minuscule... Et puis d'abord, je me suis déjà excuser, non ?
_ Tu t'es excusé ... ?!! T'appelles ça s'excuser !
_ Oui, j'appelles ça s'excuser !
_ Euh..., c'est pas qu'on vous dérange, mais c'est quoi ça ? questionna soudain timidement Changmin d'une petite voix.
_ Oui, c'est quoi ça ? fit Junsu du même voix.
_ Rien, grogna Yoochun en se débattant de l'emprise de ses amis avant de sortir et claquer rageusement la porte d'entrée.
_ Rien ? T'appelles ça rien ?! Pff...Vous les hommes, vous êtes vraiment tous pareils ! marmonna rageusement Shion à son tour.
La jeune femme monta à l'étage et claqua suffisamment fort la porte de sa chambre sous les yeux ébahis de tous.
_ Alors là..., j'ai rien compris, fit Junsu pensif. C'est moi ou il y a eu un truc de pas net entre eux deux ?
_ Je le crois aussi..., approuva Heechul étrangement calme. C'est bien la première fois depuis des années que je vois Shion-shi aussi furieuse. Yoo-yoo a dû lui faire quelque chose de vraiment grave, et je vais de ce pas savoir quoi.
Puis sans un mot, Heechul monta à son tour à l'étage.
Un long silence pesant et lourd régnait alors dans le living-room, chacun des membres des TVXQ plongés dans ses pensées. Au dehors, devant l'entrée de la villa, Yoochun ruminait rageusement contre la jeune femme, laissant libre cours à sa fureur, une odeur de tabac l'enveloppant.


Dernière édition par le Lun 9 Avr 2007 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rainygirl
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Localisation : in my lovely world
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mar 30 Jan 2007 - 19:09

CHAPITRE 10 : Petites cachotteries entre amis...^^


Qu'est-ce qui lui avait prit ? Par quel diable avait-il été poussé à avoir commis un tel acte aussi stupide ? Et quel caractère mauvais ! Non, vraiment, Shion n'était qu'une abrutie de première ! Combien de jeunes filles aurait rêvé être à sa place ...? Elle ne mesurait pas la chance qu'elle avait eu ce soir ...! Oh, et puis fais ch*er ! Pourquoi se torturait-il l'esprit pour cette... cette... ange ?
Yoochun, assis sur le pas de la porte, ouvrit nerveusement d'une main un petit paquet blanc à sa droite . Il fouilla sa poche gauche, et en sortit un briquet qu'il alluma d'un coup sec. Plaçant la fine cigarette sur ses lèvres, il en tira une légère bouffée et la recracha aussitôt en une fumée blanche et opaque. Un peu plus apaisé, il s'étendit alors tout le long de son corps sur le parquet boisé de l'entrée, ses pensées voguant au rythme de la fumée de tabac.
Quelle mouche l'avait-il piqué ? Pourquoi ... ?
Fermant les yeux, Yoochun se remémora alors la soirée. Aussitôt le visage furieux de Shion lui envahit l'esprit et un sourire satisfait se dessina sur ses lèvres... Le souvenir de "ça" le succédant.

_ Je croyais que t'avais arrêté ?..., reprocha soudain une voix familière à sa droite.
Yoochun rouvrit aussitôt les yeux et vit la silhouette androgyne de Jaejoong le contemplant d'un regard mauvais.
_ Et je peux savoir ce qui te fait sourire bêtement ? fit de nouveau ce dernier du même ton.
Yoochun soupira et lui tourna le dos, reprenant une dernière bouffée de sa cigarette qu'il écrasa aussitôt sur le parquet.
_ Rien... Je n'ai pas de compte à te rendre. Et puis d'abord qu'est-ce que tu fous là ? Rejoins Yuhno et les autres à l'intérieur et laisse-moi tranquille. C'est trop demandé un peu de tranquilité ?
_ Oui, c'est beaucoup demandé, répondit l'androgyne du même ton de reproche. Surtout après l'attitude que tu as eu ce soir. Tu crois que tu n'as aucun compte à rendre à qui que ce soit ? Et bien sache mon cher, que si. Tu nous dois des comptes, à tout le groupe et à toi-même.
Puis, d'un ton beaucoup plus calme et posé :
_ Chunnie, ça fait des années que nous sommes amis et je te connais comme si je t'avais fais... Dis-moi ce qui t'as mis dans une telle hargne ? Ce n'est pas dans ton caractère d'être aussi ...
_ ... aussi furieux ? coupa Yoochun en se relevant d'un bond.
_ Non, aussi détestable, rétorqua l'androgyne. Tu as dis des atrocités que je ne te connaissais pas, Chunnie. Tu devrais aller présenter tes excuses auprès de Shion.
_ Alors là, pas question ! se renfrogna son cadet. Je ne vois pas en quoi je suis fautif ! Bon, d'accord..., j'avoue que j'ai été mé... détestable mais c'est de sa faute ! Elle n'avait qu'à pas être aussi... aussi... angé...mauvaise, se rectifia aussitôt Yoochun, fuyant le regard suspicieux de son ami comme la peste. En plus tu as bien entendu ? Elle a osé dire qu'on ne faisait que se dandiner devant des gamines en manque d'hormones ! Comment veux-tu rester calme face à ça ?
_ J'avoues qu'elle n'a pas tort, d'un côté..., approuva silencieusement l'androgyne ennuyé.
_ Cette... cette chose a eu le culot de se foutre de nous ! Normal que je réagisses au quart de tour ! se défendit Yoochun, peu rassuré.
_ Peut-être que tu as eu raison de t'emporter, mais t'es-tu seulement rendu compte que tu avais été blessant ce soir envers non seulement Shion, mais aussi envers Heechul, en le traitant de femme ? Au cas où tu ne le saurais pas déjà, moi aussi j'ai une apparence androgyne. Et je comprends la colère qu'a pu éprouver Shion. Je t'aurais bien foutu moi aussi mon poing dans la figure, Yoochun. Aaaah..., et puis m**** ! T'es vraiment qu'un abruti, Chunnie ! lâcha Jaejoong énervé.
Et d'un geste vif, l'androgyne attrappa le paquet de cigarettes et le jeta de toute ses forces au loin, dans l'obscurité d'un buisson, sous le regard horrifié de son vis-à-vis.
_ Ca, c'est pour le bien de ta santé, et la mienne ! déclara l'androgyne, tout sourire. Après, que tu le veuilles ou non, tôt ou tard tu devras des excuses à tous et surtout auprès de Heechul. Je ne suis pas venu pour te faire la moral mais pour te dire que nous allons co-habiter la villa ce week-end avec eux. Ne me demandes pas pourquoi, c'est la faute à Yuhno ! Apparemment, notre cher leader se serait soit-disant trompé quand il a noter l'adresse cette après-midi. Ensuite pour ton information, je comptes bien passer un excellent week-end ici en compagnie de nos amis. Alors gardes tes humeurs pour toi et ne gâches surtout pas mon week-end où tu le regretteras. C'est bien compris ?! menaça l'androgyne.
Comme un enfant docile, Yoochun hôcha silencieusement la tête et se renfrogna de plus belle dans ses ruminations. Et un silence gênant s'installa entre les deux amis, qui semblait durer une éternité. Ce n'est qu'au bout d'un certain laps de temps que Jaejoong trouva qu'il était enfin temps pour lui de rentrer à l'intérieur. Mais sur le seuil de la porte, il jeta un dernier regard vers la silhouette recroquevillée et boudeuse de Yoochun sur le parquet, le sourire au coins des lèvres.
_ Chunnie, si je ne me trompes pas, aurais-tu des sentiments pour Shion par hasard ? Parce que je ne suis pas dupe, et encore moins stupide, car ce que tu lui as fait est vraiment impardonnable ! Non, mais vraiment... embrasser la fiancée d'un autre ! Il faut être aussi taré que toi pour le faire ! Heureusement pour toi qu'entre Heechul et elle, il n'y ait rien ... !
Sur ce, la porte se claqua sous le regard rond et ahuri d'étonnements de Yoochun, le visage complètement stupéfait.
Maintenant, Yoochun en était sûr ! Jaejoong était vraiment télépathe ! Sinon, comment expliquer qu'il ait su la vraie raison de toute leur dispute ? A moins que ...


***

_ Ji eun ? C'est moi... Oui, oui, ne t'inquiètes pas. J'ai ce qu'il te faut. Demain, cela va faire la une de tous les médias. Oui, je crois que je vais rester ici un petit peu plus longtemps que prévu...
Le regard malicieux, le sourire carnassier, Seung jun raccrocha son portable, huma l'air frais du soir et démarra la voiture en direction de son hôtel. Au feu rouge, il se mit à caresser joyeusement l'objectif de son appareil photo posé à sa droite sur le siège du passager avant et murmura entre ses dents :
_ Attendez-moi mes petits... Bientôt toute la Corée saura la vérité sur vous mes chers Dong Bang Shin Ki... Ha ha ha... Désolé Mr Lee Soo Man, mais je crois que jamais vous ne vous relèverais après ça... Ha ha ha...



***

_ Alors, qu'est-ce qu'il t'a dit ? questionna Junsu curieux en se pressant tout autour de Jaejoong.
Assis tout autour de la table à manger, dans la cuisine, devant un chocolat chaud, chacun des TVXQ attendaient avec impatience la réponse de l'androgyne brun.
_ Rien, mentit Jaejoong agaçé par Junsu. Il continue encore de bouder et s'est remis à fumer d'ailleurs.
_ Quoi ? Mais il avait pas arrêté ? demanda Changmin choqué.
_ Si, mais ne t'inquiètes pas, Minnie, j'lui ai déjà remis les pendules à l'heure, le rassura Jaejoong de suite.
_ Ouf, tu m'enlèves là une grande tâche en moins, soupira Yuhno d'aise. Je me voyais mal lui faire la moral, vu que je l'aurais sûrement suivi...
_ Hum, en parlant de faire la moral, aurais-tu oublier, cher leader de nous dire quelque chose d'important ? menaça Jaejoong .
_ Euh... moi ? Bah... je vois pas du tout ce que tu veux dire par là ? répondit le leader en cachant tant bien que mal sa culpabilité par des toussotements soudain.
_ Mais de quoi tu parles, Jae ? questionna le cadet perdu.
L'androgyne se pencha vivement vers son leader et lui vola son portable dans la poche de son survêtement. Il tapota quelques touches et tendit le portable vers ses deux cadets qui roulèrent des yeux ronds de stupéfaction. Pendant ce temps, Yuhno essayait de se cacher derrière sa tasse de chocolat, feignant un air innocent et sifflotant une mélodie agaçante. Les deux cadets parcoururent le message à haute voix d'un même ton surpris :

Hello, Yun-Yun ^^
Ici H, S avec moi à Jeju pour week-end. Plan ok avec Yoo-yoo et S en place. A toi de jouer.
Ps : Fais attention à JJ. lui pas bête, doute qque chose ^^


_ Alors tu savais tout !!! s'indigna Junsu sur le cul.
_ Hyung, je te croyais honnête mais là t'es vraiment qu'un ...
_ ABRUTI !!! coupa Jaejoong énervé au plus haut point. Alors comme ça, tu croyais me duper avec Heechul ? Ce n'est pas demain la veille que tu apprendras au vieux singe à faire la grimace ! Je te donne 3 secondes pour tout révéler ou je mets Micky au courant, menaça ce dernier rouge de fureur.
_ Ok, ok..., objecta Yuhno une once d'effroi dans la voix. C'est vrai que je vous ai jouer un très mauvais tour, je l'avoue, mais c'était pour son bien, se défendit-il en pointant du doigt vers la silhouette de leur ami à travers la fenêtre. Je croyais qu'en le forçant à faire plus ample connaissance avec Shion qui ressemble beaucoup à Shinji, il irait mieux, mais je crois c'était une erreur maintenant...
Tel un enfant pris sur le fait, Yuhno se cacha un peu plus derrière sa tasse, roulant des yeux à la "Caliméro", la mine suppliante, les lèvres légèrement boudeuses, le tout à croquer. Ne pouvant pas résister plus face à une telle expression enfantine, Jaejoong, Junsu et Changmin soupirèrent d'accablements et se mirent à rire à pleins poumons.
_ Ha ha ha... Ok, ok, on te pardonne pour ce que t'as comploté avec Heechul mais explique-nous comment cette idée stupide t'es venu ? demanda l'androgyne brun.
_ Bah... en fait, je crois plutôt que c'est de ma faute, avoua Changmin gêné.
_ Hein ? Tu veux pas plutôt dire que c'est mon idée ? s'exclama Junsu rancunier, qui aussitôt se mit une main devant la bouche sous le regard de plus en plus mauvais de Jaejoong.
_ Ah ! Alors comme ça vous étiez aussi de mèches ?
_ Euh, ... on peut dire ça comme ça..., feignèrent les deux cadets en choeur.
_ Bien, je vois. Puisque c'est comme ça, je vais vous révéler un truc moi aussi, annonça Jaejoong le ton rancunier. Je vous ai menti, je sais pourquoi Chunnie et Shion se sont disputés. Et étant donné que cela amuse tout le monde de jouer aux cachotteries, je vais y jouer moi aussi ! Beuh...
L'androgyne leur tira la langue et d'un pas furieux, il monta dans sa chambre, bousculant au passage Heechul qui venait de les rejoindre.
_ Bah... qu'est-ce qu'il lui prend à lui aussi ? J'ai fait quelque chose de mal ?


***

Recroquevillée sur son lit, tapis dans le noir, Shion se ressassait inlassablement nerveusement sa soirée qui avait été plus que mouvementée et riche en émotions. D'un instant à un autre, elle avait éprouvé un apaisement serein, de la nostalgie à de la surprise et du bien-être jusqu'à atteindre de la fureur et de la rancune. Tout ça à cause de lui .
Lui, Yoochun qui avait eu le sale culot de lui voler son premier baiser ! Et lui qui faisait battre aussi ce coeur à en mourir...
A son réveil dans la chambre, encore sous l'effet soporifique de son rêve, Shion s'était machinalement dirigée sur la plage pour respirer un peu d'air frais. Elle s'éveillait petit à petit de son rêve et admirait la beauté lieux lorsqu'une envie soudaine de sentir les grains de sable froids sous pieds l'avait saisi. Et pour une raison qu'elle ne peut expliquer, elle s'était retrouvée à jouer le long de la bordure de l'océan, telle une délurée. Courant et fuyant les vagues comme une gamine. C'était pour elle comme une libération de tous ses sentiments enfouis qu'elle ne pouvait contrôler. Elle s'était mise alors à rire comme une enfant de son ridicule et du ridicule de sa vie. Jamais elle ne s'était sentie aussi vivante.
Et ce fut exactement à cet instant précis qu'il est apparu comme par magie.
Tout s'était passé tellement vite... Rien qu'en y repensant, elle rageait encore de ne pas avoir eu la possibilité de lui foutre son poing dans la figure, mais en même temps, elle était furieuse contre elle-même de l'avoir laissé faire à sa guise et surtout d'avoir été aussi faible.
Tendrement, elle passa les doigts sur ses lèvres et le souvenir du doux contact des lèvres de Yoochun sur les siennes la hanta de nouveau.
S'arrachant soudain à cette pensée agréable qu'elle considérait impure, Shion s'écroula de tout son corps sur le lit et se mit à hurler à tue-tête telle une détraquée mentale :
_ NON MAIS A QUOI JE PENSES LA ? !!! C'est sa faute ! Je le déteste ! Tu n'es qu'une idiote, Shion Nakashima ! Penses à Heechul ! YOOCHUN, TU N'ES QU'UN SALE PLAY-BOY ! Mais en même temps, j'étais si bien... AAAAAH... mais à quoi je penses ? Je suis indigne de toi, Heechul ! Je suis désolée ... je ...


L'oreille collée à la porte de la chambre de Shion, Jaejoong souriait bêtement au cris de folie de cette dernière.
" C'est sûr, elle a vraiment besoin d'un psychiatre", pensa-t-il.
Ce dernier avait eu l'intention de s'enfermer dans sa chambre pour le restant de la soirée, mais il avait eu comme une tentation irrésistible d'écouter à la porte de la jeune femme. Il voulait à tout prix savoir si les sentiments de son ami envers cette dernière auraient eu une chance d'être réciproques. Et quelle ne fut sa joie lorsqu'il avait surpris ses cris délurés ! Et aussitôt une idée d'un grand génie lui avait traversé l'esprit.
" Pourquoi ne pas y mettre mon petit grain de sable à tout ça, histoire de me venger de ces satanés cachotiers ...? Ha ha ha... Mi ahn* Chunnie, mais je crois que je vais beaucoup m'amuser ce week-end ..."

***

Mi ahn = Désolé, pardon en coréen. (familier)


Dernière édition par le Lun 9 Avr 2007 - 15:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
- TsubaSa -
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
avatar

Féminin Nombre de messages : 611
Age : 24
Localisation : Une ville pommée =) (93)
Date d'inscription : 01/03/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mar 30 Jan 2007 - 20:08

Humm ... désolé =/
J'ai posté deux fois puis après plus rien alors que je continuais à lire ta fic ...
Enfin bref >__<

Ta fic est complétement ... superbe !
Je pense que c'est une de mes préférés la *o*
De l'humour à la tristesse ... C'est wahou.
Les personnages sont très attachant, j'adore xD
Je sais pas quoi dire d'autre =o

La suite rapidement peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
http://azianway.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Lun 19 Fév 2007 - 14:10

Encore une fois, je joue la quiche, en oubliant de poster ... Enfin, cette fois ci, j'ai plein d'excuses valables lol.

Bon, déjà, ce chapitre je l'ai lu y'a looooongtemps lol ... Mais je sais que je l'avais une nouvelle fois adoré ...
En relisant, la premiere chose qui me choque, c'est que ... Yoochun fume lol ... C'est pas bien ca ! Il a pas le droit de fumer !
Heureusement que Jaejoong est là =)
Ah ... Jaejoong ... j'adore comment il s'est enervé contre les garcons etc ... Jveux voir ce qu'il a prévu de faire vite vite ! xD

Shion, soeur de Shinji ... Hum ... Ca devient de plus en plus bizarre, et pourtant ... tellement logique Smile

Sinon ? Ah oui ... Han les méchants qu'ont pris des photos là ... Qu'est-ce qu'il va leur arriver aux DBSK encore ?!

Allez ... Commentaire pourri, mais jveux la suite [ Et pitié, oublie pas cette fic' là au profit de l'autre ... Parce que celle là est réellement super ! ... ]
Bon, je vais commencer à lire l'autre =)
Bisous.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Gold_Rh0desiA
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 814
Age : 25
Localisation : Sunshine's Kingdom
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Lun 19 Fév 2007 - 23:24

Oh là là, je crois qu'on est toutes des boulets XD J'avais carrément oublié, j'étais d'ailleurs persuadée d'avoir posté XD
Histoire de me remémorer, j'ai reparcouru le chapitre et...
Je dois avouer que ça me plaît toujours autant. Tu sais vraiment bien faire glisser les sentiments au fil des mots...
J'attends la suite avec impatience =)

PS//Commentaire à deux centimes, désolée ><
Revenir en haut Aller en bas
rainygirl
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Localisation : in my lovely world
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Dim 25 Mar 2007 - 23:16

Smile Salut à toutes !
Bon, je sais, ça fait super longtemps que vous attendez la suite alors je ne vais pas m'éterniser à faire tous pleins d'excuse car je suis impardonnable !
Alors comme ça fait super longtemps que vous attendez, je vais pas faire de chichis, voici LA SUITE !!!

ps : Merci beaucoup pour tous vos commentaires ! A chaque fois que je les relis, ça me fais toujours autant plaisir !


***

CHAPITRE 11 : Secrets...


Le lendemain matin, à 6 heures précises, le radio-réveil de Shion se déclencha, faisant retentir une série d'accords de guitare électrique suivis d'un puissant solo de batterie. La jeune femme fut brusquement tirée de son sommeil, réalisant aussitôt que quelque chose n'allait pas. En temps normal, elle était toujours réveillée par les informations du bulletin de 7 heures. Comment se faisait-il que la voix du speaker ait été remplacée par une retransmission de concert, et qui plus est dont la voix du speaker ressemblait étrangement à celle d'Heechul ?
_ Il est 6 heures ! Debout tout le monde ! Une journée magnifique nous attends ! Allez pas de temps à perdre ! s'exclama alors la voix du speaker, comme pour répondre à sa question.
_ Heechul, on est ici en vacances, tu pourrais pas nous laisser dormir encore trois petite minute ? supplia aussitôt une voix rauque et ensomeillée, provenant du couloir.
_ Désolé Yun-yun, mais juste trois secondes alors , répondit la voix du speaker.
Vacances ? Yun-yun ? 6 heures ? Tandis qu'elle retrouvait difficilement ses repères temporels, son coeur se mit à s'affoler. Elle avait passé la soirée à se tourner et se retourner dans son lit, sans pouvoir trouver le sommeil, se demandant comment elle pourrait pouvoir faire face à Yoochun pour le restant de son séjour à Jeju étant donné ce qui leur était arrivé. Finalement, elle avait sombré dans un profond sommeil peu de temps après avoir imaginé toutes les situations possibles aussi délurées les unes que les autres. Entre temps, elle avait même cru entendre Heechul lui ricaner à la porte qu'ils allaient faire du shopping tôt le lendemain matin avec les DBSK. Ce à quoi elle avait approuvé sans vraiment y faire attention. Shion était loin d'imaginer que ce dernier était sérieux et encore moins qu'il ferait un karaoké à 6 heures du matin pour réveil.
La morale de cette histoire était probablement qu'il ne fallait jamais faire la sourde oreille à Heechul, et encore moins approuver ses propositions même quand on était fatigué. Mais il était encore temps d'éviter la catastrophe : elle n'aurait qu'à s'habiller rapidement, rejoindre son ami et le convaincre d'y aller seul à seul, ainsi elle éviterait le sujet tabou " Yoochun ".
Se précipitant hors de son lit, Shion chercha dans toute la chambre sa valise mais se rendit bien vite compte qu'elle n'y était pas. Et c'est alors qu'en entraperçevant son reflet dans le miroir qu'elle réalisa ne pas s'être changé la veille pour dormir et portait toujours son vieux jeans et son vieux sweat-shirt depuis maintenant deux jours.
Non, ne me dis pas que ... C'est pas possible... Il n'a comme même pas osé...

D'un pas furibond, Shion sortit en trombe de sa chambre, détala quatre à quatre les escalier et se planta rageusement devant un Heechul exécutant une danse complètement stupide, un micro à la main, une chanson des H.O.T* en bruit de fond. Les mains saisissant dangereusement le col du vêtement de ce dernier, le regard furieux, Shion grommela menaçante :
_ Tu as 5 secondes pour me dire ce que tu as fait de mes bagages ou ce sera la dernière fois que tu te tortilleras ainsi de ta vie !


***

_ Hyung, réveilles-toi ! C'est urgent ! HYUUUNG !!
Changmin secouait fortement Yuhno dans l'espoir de le réveiller mais ce dernier en avait décider autrement et se retourna pour faire dos à son cadet.
_ Hyung ..., supplia Changmin d'une voix énervée. C'est une question de vie ou de mort ! Réveilles-toi ou tu vas devoir ramasser des miettes de Jaejoong !
A ces mots, aussitôt Yuhno se leva d'un bond de son lit, détala à demi-réveillé dans le living devant les regards impatients de ses amis. Ces derniers en effet l'attendaient depuis deux heures installés dans les sofas, prêts à partir en excursion. Même Yoochun était là, lui qui d'habitude était le dernier à se lever. Il avait étrangement le regard absorbé dans sa tasse de café, essayant sûrement de se faire tout petit, alors que Shion, à l'autre bout de la pièce, se disputait encore avec Heechul , lui tirant le col de sa chemise par moment. Ce dernier avait semble-t-il oublié ses bagages dans le taxi.
Après quelques secondes d'ahurissement, réalisant que ses amis venaient de lui jouer un mauvais tour, Yuhno soupira d'une petite voix résignée:
_ C'est bon, j'arrives. J'en ai pour une minute.
Puis il remonta d'un pas lourd dans sa chambre avant de les rejoindre quelques instants plus tard à l'extérieur de la villa.
L'air frais du matin et les rayons du soleil achevèrent de le réveiller. Une journée merveilleuse s'annonçait.


***

Aperçevant les véhicules qu'il surveillait depuis le lever du jour quitter la villa et s'engager sur la route en direction de la ville, Seung Jun démarra aussitôt la voiture et se mit à les poursuivre discrètement.


***


Dernière édition par le Lun 9 Avr 2007 - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
rainygirl
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Localisation : in my lovely world
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Dim 25 Mar 2007 - 23:17

_ Mr Lee Soo Man, un appel pour vous, annonça la secrétaire en lui désignant le combiné du téléphone à ses côtés.
Le Président de la SM Entertainment prit l'objet et le porta à son oreille, tout en prenant bien soin de s'éloigner de ses subordonnés et de la table de réunion.
_ Allô ?
_ Su-jin à l'appareil. Je crois que nous avons un problème. Nos petits protégés et la miss sont comme vous le dites à Jeju, et devinez quoi ? Notre cher Seung Jun aussi, comme vous l'aviez prédit. Vous êtes sûr qu'on peut lui faire confiance ? Car sinon, je me ferais une joie de nous en débarrasser comme pour ...
_ Cela suffit ! Je ne veux plus qu'il y ait d'autres victimes ! Laissez-le faire ce qu'il a à faire mais ne perdez de vue sous aucun prétexte notre objectif ! Est-ce que je me suis bien fait comprendre ?!
_ Oui, Monsieur.
_ Bien. Sur ce, envoyez-moi un rapport demain matin, avant leur retour en ville.
_ Oui, Monsieur.

Excédé par le coup de fil de son subordonné, Lee Soo Man raccrocha nerveusement le téléphone et essaya de remettre de l'ordre dans ses pensées.
Ainsi, c'était donc à Jeju que s'était rendu le groupe pour le week-end... Et en bien bonne compagnie... Pourvu que ce fichu Seung Jun ne cherche pas à mettre ses menaces à execution ...

Anxieux et préoccupé, le vieil homme se retourna d'un pas lourd et pesant vers la table de réunion.
Il ne lui restait plus beaucoup de temps. Cela ne lui laissait plus que deux à trois semaines pour que tout soit près, à en juger par ses sources. Si tout se déroulait comme prévu, le concert des DBSK se déroulerait sans difficulté, et " leur " contrat en viendra donc à bout. Alors, tout devra donc être révélé comme convenu...
Soudain, à cette pensée, une larme pleine de tristesse lui coula sur son visage peu commun à une expression humaine...


***

_ Wooooaaaaaw ... !!! C'est MAGNIFIQUE !!!! s'extasia de bonheur Changmin tel un bambin dès la sortie de la voiture.
Devant lui, se dressait une place de marché, où défilaient à plusieurs kilomètres des tas et des tas de stands de nourritures et de vêtements.
_ On se croirait dans la caverne d'Ali baba !!! s'écria-t-il de joie.
_ Ouais, sauf que dans la caverne d'Ali baba, y'a pas autant de people et de bouffe, rétorqua Junsu agaçé.
_ Dis-moi, Minnie, j'ai l'impression que t'as jamais vu un marché de ta vie, je me trompes ?
Pour toute réponse au leader, son cadet hocha simplement de la tête sans sourciller un seul instant de vue le lieu qui l'éblouissait. Ce qui les fit tous sourire.
_ Bien, alors qu'attendons-nous pour y faire un tour ? suggéra Heechul, impatient.
_ Bah... c'est que c'est drôlement bondé... Et en plus, est-ce qu'on va pas se faire remarquer ? Enfin, je dis ça pour vous, parce que moi, y'a pas de problème..., répondit Shion méfiante.
_ T'inquiètes, avec tout ce monde et nos "super costumes", qui pensera une seconde qu'on est des stars ? la rassura Heechul .
_ Super costume, super costume... On voit que c'est pas toi qui porte ces affreuses lunettes, maugréa Yoochun grognon en otant une paire de lunettes de soleil aux verres rosées et en forme de yeux de mouche.
_ Oooh, t'as pas fini de pleurnicher ? Sois heureux que t'ai pas à porter ce stupide vêtement de gand-mère, grogna Jaejoong en réajustant autant qu'il le pouvait le vieux pull rose que s'était empressé à lui prêter Heechul lorsqu'il avait tâché le sien dans la voiture avec son coca.
_ Ca c'est sûr que je n'ai rien à t'envier, se moqua ce dernier.
_ Bon, puisque tout le monde est prêt, comme tu le dis si bien Yoo-yoo, Let's go !!! s'écria Heechul en direction du marché, son chapeau de cow-boy rose légèrement incliné sur son front, une étole féminine de la même couleur lui recouvrant les épaules, et un sac à dos pour petite fille du même ton.
_ Oui, let's go !!! lui fit écho Changmin, d'un pas dansant, réajustant son bonnet assez bas pour lui recouvrir la moitié du visage.
_ Et bien, plus on est de fou plus on s'amuse, soupira Yuhno d'exaspération. Alors, vous venez ?
_ On arrive..., on arrive..., grogna Jaejoong dégoûté.
Puis se rappelant soudain sa décision de vengeance auprès de ces derniers, il agrippa soudainement le bras de Shion et l'entraina au devant de tous sous leur regards ébahis de surprises.
_ Bon, on se retrouve tous dans deux heures devant le parking ! leur lança-t-il en entraînant d'un pas pressé la jeune femme étourdie vers les stands. Mademoiselle et moi, on a un truc à faire, si vous voyez ce que je veux dire, leur suggéra-t-il d'un clin d'oeil malicieux. Donc ouste de ma vue ! Ciao !
Et sans attendre de réponses, ils disparurent aussitôt parmi la foule et les stands.
_ Euh... il plaisante, j'espères...? demanda Junsu aussitôt.
_ J'espères pas, murmura Yoochun, amèrement, essayant de se rassurer.
_ Hyung, ça te déranges pas que Jae flirt avec nunna ? demanda Changmin innocemment curieux.
_ Le moins du monde, répondit aussitôt l'androgyne amusé. Au contraire, ce serait plus à ton leader que ça dérangerais, n'est-ce pas Yun-yun ?
_ Je ne vois pas de quoi tu veux parler, feignit aussitôt Yuhno et s'engouffrant à son tour parmi la foule.

Que voulait insinuer Heechul ? Jae et lui étaient juste les meilleurs amis du monde, et rien d'autre... L'un comme l'autre avait le droit de fréquenter qui ils voulaient... Cela ne tenait pas à lui, Yuhno, de dicter les faits et gestes de son ami...? Mais alors pourquoi ressentait-il soudain ce goût amer lorsqu'il revoyait ce dernier si proche de Shion...? Non, il délirait sûrement... C'était sûrement dû à la surprise qu'avait créé son ami en leur annonçant ses intentions de courtiser la jeune femme. Oui, c'était sûrement ça et le fait qu'ils connaissaient tous à présent l'identité de Shion... Car après tout, ce n'était pas tous les jours que l'on apprenait le fameux secret du froid et grand Lee Soo Man...


***


_ Euh... Jaejoong oppa, je crois que tu peux me lâcher maintenant, murmura calmement Shion gênée. On est assez loin d'eux.
_ Désolé, s'excusa ce dernier en la lâchant brusquement et en la devançant, le visage caché sous son bonnet et son pull. Je voulais m'assurer qu'on soit seuls car je voudrais te dire deux-trois mots conçernant ce qui s'est passé hier soir.
_ J'avoues que moi-même non plus, je n'ai pas apprécié mon attitude d'hier soir. Et j'en suis désolée, affirma timidement Shion. Dis-moi ce que je peux faire pour me fair pardonner et je le ferai.
_ C'est pas vraiment ça que je voulais te reprocher, mais puisque tu me le proposes si gentiment, j'acceptes, mais qu'à une condition .
_ Laquelle ?
Jaejoong se retourna aussitôt vers cette dernière et la toisa d'un regard suspicieux.
_ Dis-moi, Shion, quel est ton secret ? Et ne me mens pas, je sais que tu caches quelque chose, n'est-ce pas ?
_ Je pourrais en dire autant pour toi, oppa , lui répondit la jeune femme du même ton.
_ Ha ha... tu sais que t'es douée dans ton genre ? rigola l'androgyne. Et je crois qu'on va bien s'entendre...
_ Je pense aussi...
Et comme pour le défier, Shion lui pressa le pas et le devança à son tour. Puis se retournant vers ce dernier en lui lançant un regard de défi :
_ Oppa, alors moi aussi j'y mets une condition. Après quoi, j'accepterais de te révéler mon secret. Mais seulement à cette condition.
_ Et je peux savoir laquelle ? se surprit l'androgyne.
_ C'est simple, lui souria Shion plein de malices, je ne veux juste que ...



***


_ Je me demandes où ils ont bien pu passé ? soupira Junsu fatigué de parcourir le marché pour la troisième fois.
_ Moi aussi, fit Yuhno en scrutant d'un oeil la foule. Mais connaissant Jae, cela m'étonnerait qu'il veuille qu'on le retrouve.
_ Vous avez pas fini, oui, soupira Heechul d'agaçements. Je vous rappelle qu'on est ici pour nous amuser, alors c'est pas un des nombreux flirt de Jaejoong qui va m'en empêcher !
_ Ben, alors amuses-toi ! Qu'est-ce que tu attends ? rétorqua Yoochun, grognon.
_ Rien ! T'es content ! s'écria soudain l'androgyne véxé.
Puis sans un mot, Heechul rejoignit le cadet du groupe vers un stand de confiseries tandis que les trois autres continuaient de chercher leurs amis parmi la foule.


***


_ Quoi ? C'est ça ta condition ? s'exclama l'androgyne en s'arrêtant soudain de marcher.
_ Oui. C'est dans tes moyens, non ? répondit innocemment Shion.
_ Mmmm...Ca me semble valable. Ok, j'acceptes.
_ Bien. Alors ... ?
_ Alors quoi ?
_ Ben, ne me dis pas que tu veux que tout le monde connaisse ton secret ! On bouge, oui ou non ?
_ Ah, ça ! Euh... que dirais-tu si on allait...
_ Là-bas, ça sera parfait ! s'écria Shion en désignant du doigt un petit café isolé faisant face à la place du marché, à quelques mètres du parking.
_ Je te suis, approuva aussitôt Jaejoong.


***

_ Mais où sont-ils donc passé ? grommela Seung Jun, furieux. Et quelle idée de venir à un endroit pareil ! Jamais je ne pourrais les retrouver parmi tous ces gens ! P***** ! M**** !
D'un pas furieux, le chorégraphe se mit à bousculer quelques passants ici et là, avant de rejoindre son véhicule à quelques pas d'un certain café.


***

_ Hyung, j'en ai marre. On retourne au parking ? supplia Changmin épuisé par ses découvertes au bout d'une heure et demi de gambades incessantes.
_ Oui, Yuhno. Ca ne sert à rien qu'on s'éternise ici à les chercher. Ils nous attendent sûrement déjà au parking, soupira d'exaspération Heechul qui avait fini par perdre son entrain.
_ Pfff... toute cette foule commence à me donner le tournis, rétorqua Junsu, le visage soudain pâle, une main recouvrant son front.
_ Hyung, retournons au parking ou sinon, on va devoir ramasser Junsu à la pelle. Regardes, il commence déjà à devenir plus vert que Shrek ! suggéra Yoochun, tout aussi fatigué.

Les observant les uns après les autres, Yuhno dû s'avouer que ses amis ne semblaient vraiment pas en forme et capitula à leur supplices.
_ Bon, ben espérons que vous avez raison ...


***

_ QUOI ???!!! s'écria Shion pleine d'étonnements.
_ Chuuuuut, tu veux bien éviter de crier comme une malade, supplia Jaejoong rouge comme une tomate. Tu m'avais promis de te taire et c'est comme ça que tu ...
_ Bah avoues que pour un secret, c'est drôlement secret ! lui reprocha la jeune femme, un clin d'oeil malin.
_ Oui, bon... J'avoues que c'est pas commun, mais c'est pas pour ça que ça doit être crié sur tout les toits ! fit l'androgyne véxé.
_ Ok, ok ... Promis, je gardes le secret, motus et bouche cousue ! Mais franchement, je suis comme même curieuse ! Dis-moi oppa, tu es sûre que...
_ Stop ! J'en dirais pas plus tant que tu ne m'auras pas dit TON SECRET ! Alors ...?
_ C'est bon, pas la peine de m'agresser ! Ok, mon secret, c'est... Tu es sûr que tu veux le savoir, puisque apparemment tu semble connaître déjà presque tout de moi ?
_ De quoi tu veux parler ? feignit l'androgyne, un air innocent.
_ Je ne suis pas dupe, oppa ! Je sais très bien que c'est Heechul oppa qui a vendu la mèche ! En plus, si je ne me trompes pas, tu ne me détestais pas par hasard ?
Jaejoong hocha la tête timidement embarrasé, puis de la main comme pour couper court au dangereux terrain dans lequel se dirigeait leur discussion, il fit un geste d'encouragement à la révélation du secret.
_ Bien, si tu insistes... Mais ne me dis pas que je ne t'aurai pas prévenue ! fit Shion, le ton catégorique. Bon, eh bien..., c'est assez difficile à l'avouer, mais puisqu'il faut se jeter à l'eau, autant y aller.
Jaejoong approuva d'un signe de la tête, les doigts pianotant d'impatience sur la table.
_ Mon secret à moi... c'est..., commença Shion, la voix soudainement triste et enrouée.



***


_ Su-jin, les voilà . Ils sont de retour mais il en manque deux. Apparemment la fille et l'androgyne .
_ Lequel ? fit Su-jin à l'autre bout du téléphone.
_ Le dénommé Jaejoong, répondit son subordonné sur un ton catégorique. Qu'est-ce qu'on fait ? On attend ou on va les chercher ?
_ Ne bougez surtout pas, et restez à vos postes. Il ne faut surtout pas qu'elle se doute de quoi que ce soit. Ordre du bigboss. Quant à Mr Problème, laissons-le faire ses vengeances. N'oubliez pas à qui on a à faire, lui rappela Su-jin, soudain menaçant.


***

_ Voilà...., maintenant tu sais tout, alors ? questionna Shion, face à un Jaejoong ébahi d'étonnements et dont les larmes lui ruisselaient des joues.
_ Plus que deux à trois ans... deux à trois ans... ? répétait-il inlassablement comme pour essayer de se convaincre de l'évidence.
_ Oui, plus que deux à trois ans... mais rien n'est encore sûr, tu sais... Qui sait si c'est pas demain... Alors, tu veux bien m'aider à garder ça secret ?
Réfléchissant à tout ce que venait de lui révéler la jeune femme, Jaejoong se mit à peser le pour et le contre de la situation.
_ Mais tu es sûre que cela ne... Et combien même si il le savait ... Pourquoi ça ? Tu es sûre qu'il n'y a pas une autre solution ? Puisque comme tu le dis toi-même, rien n'est ...
_ Oppa, m'aideras-tu oui ou non ? Je veux une réponse . Le temps m'est compté...
_ Euh... je ..., hésita Jaejoong. Franchement, je n'approuves pas ton point de vue, mais puisque tu insistes tant, je suis d'accord. Je vais t'aider, mais je te préviens, cela ne te fera que plus de mal que de bien. Et les connaissant, cela m'étonnerait qu'ils t'approuveraient si ils le savaient.
_ Peut-être... mais ce sont les dernières volontés d'une mourante, non ? Ha ha...
_ Ha ha... très drôle ! fit Jaejoong cynique. Je ne vois pas en quoi c'est amusant .
Revenir en haut Aller en bas
hanachan
Accro du fofo *O*
Accro du fofo *O*
avatar

Féminin Nombre de messages : 526
Age : 27
Localisation : hmm...près de chez Mickey...Mouse XD
Date d'inscription : 22/10/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Lun 26 Mar 2007 - 9:44

Oh !!!! Pas mal du tout ! Je me demande bien quel est le fameux secret de Jae !!! XD
En revanche, Shion va mourir ?! Comment ça se fait ?! Son coeur va bien pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mar 17 Avr 2007 - 18:56

xD Le retour de la quiche [ = moi ] apres un mois de retard xD
Disouley shy
Mais en fait, le problème vient de tes chapitres. Une fois que je les lis, je ne peux pas faire de commentaire ... Je ne sais pas trop pourquoi ... Alors à chaque fois j'attend ... Et finalement, je le fais pas u__u' Désolée tire la langue

Bref, pour en revenir à ton chapitre ...
Hum, qu'est-ce que j'aime ton écriture =)
Toujours aussi belle ... agréable à lire ... pleine de sentiments ... etc etc

Le réveil de Yunho m'a fait bien rire =D Hihi, t'es découvert chou !
Le pull rose pour Jae, et les lunettes en mouche pour Chun, c'était vraiment obligé ? xD
Hum, sinon ... Le mec qui les suit me fait toujours aussi peur ...

Qu'est-ce qu'elle a Shion ? Je veux pas qu'elle meure moi snif Tu vas pas faire ça hein ?!

En tout cas, ca sent le JaeHo à plein nez :p Et ça me fait plaisir lol =)

Bref ... La suite maintenant, parce que tu es aussi en retard que moi ^^

Bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Gold_Rh0desiA
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 814
Age : 25
Localisation : Sunshine's Kingdom
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mar 17 Avr 2007 - 20:17

...AAAAAH O_O
Honte sur moi, j'avais pas posté >_<
Je ne sais pas trop quoi dire...
Je sais que j'avais aimé. Mais le reste... Pouf! Envolé xD

J'éditerai plus tard si ça me revient XD
Revenir en haut Aller en bas
rainygirl
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Localisation : in my lovely world
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mer 13 Juin 2007 - 18:31

Merci à ttes pour me soutenir même quand je suis très très TRES en retard ! mignone
Et enfin voici la suite après une longue longue longue absence .
Mi ahn ... Crying or Very sad


***

CHAPITRE DOUZE : " Shion ... ma meurtière."



_ Yuhno !!! Bah ... qu'est-ce que vous avez tous ? Vous êtes pas contents de me revoir ? s'écria Jaejoong en les rejoignant en sautillant tel un bambin une heure après sa petite discussion en tête à tête avec Shion.
Ces derniers le fixaient d'un regard mécontent, voir menaçant pour le leader des DBSK. Quant à Shion, cette dernière s'était discrètement glissée à l'intérieur d'un des véhicules pour éviter toutes questions embarassantes de la part de Heechul.
_ Bien sûr que si ! On est super heureux que ton " petit flirt" soit enfin fini ! répondit sarcastiquement le leader d'un ton bougon.
_ Merci ! Je recommencerais bien un autre "petit flirt" avec toi, si tu vois ce que je veux dire, le taquina Jaejoong mesquin.
A cette réponse inattendue de l'androgyne, le leader rougit soudain d'embarras et feignit de prendre le volant d'une des voitures qu'ils avaient louées pour le week-end, tandis que Jaejoong souriait amusé de la réaction de son ami.

"T'es vraiment trop chou quand t'es jaloux, Yuhno", pensa-t-il.

_ Bon, on fait quoi maintenant ? demanda Junsu, qui avait reprit des couleurs.
_ Bah... pourquoi pas aller manger ? suggéra Changmin entre deux crocs dans son gâteau au chocolat.
_ Ha ha ... très drôle ! Minnie, au cas où tu le saurais pas, tu manges déjà là ! lui répondit Yoochun moqueur.
_ Ch'sais ... mais ch'parlais pour vous, pas pour moi... Enfin, ch'crois... miam !
_ Ha ha ..., tu crois ? Moi j'dirais plutôt que l'estomac de notre Minnie crie famine ! s'exclama Heechul. Bon, alors c'est décidé, on va tous déjeuner ! Ca vous dit un râmen ?


***

_ Monsieur Lee, un appel pour vous sur la 2, annonça la secrétaire depuis la porte du vaste bureau .
_ ... Hmmm ..., répondit Lee Soo Man, la mine sévère en s'emparant du combiné téléphonique sans lâcher du regard un des nombreux dossier qui lui faisaient face. Lee Soo Man à l'appareil ... Oui, bonjour Docteur ... Oui ... Hmm... Que puis-je faire pour vous ? ...Vous en êtes sûr ? ...Vraiment ?!!!... Mais ... Des tests ?... Hmmm... Bien, je vous remercie de m'en avoir informer... Ne vous inquiétez pas, j'y veillerais personnellement ... Au revoir Docteur.
D'un geste brusque, Lee Soo Man reposa le combiné du téléphone, se leva de son fauteuil et fit soudain les cents pas à travers la pièce afin de calmer l'angoisse qui commençait à le submerger.


***


Caché derrière son menu, Seung Jun observait discrètement les moindres gestes du groupe de jeunes gens installés à quatre tables de lui. Fixant du mieux qu'il pouvait et le plus discrètement possible son appareil photo sur ses genoux sous la table qui était dénuée de nappe, il appuya plusieurs fois de suite en silence sur le déclencheur de l'appareil.

"Souriez mes petits ... Faites un beau sourire à tonton Seung Jun ... Surtout toi, petite garce...", ricana-t-il d'un rire mauvais.

Il était sur le point d'appuyer une nouvelle fois sur le déclencheur de l'appareil lorsque soudain son portable vibra .


***

_ Seung Jun ? C'est moi. Oui, tout va bien. Ne t'inquiètes pas ... Notre plan marche à merveille ici ... Oui, le vieux vient d'être mit au courant ... Ha ha ha ...! J'imagines déjà la tête qu'il a dû faire en apprenant qui est vraiment sa nouvelle protégée... Ha ha ha !!! Et toi, où en es-tu ? ... Ah, ok ... Je te laisse alors. Oui, tu me manques aussi. Bye.
Le sourire sournois et mauvais, Ji-eun raccrocha et se contempla une fois de plus dans la glace de sa coiffeuse. Elle se passa délicatement une main dans sa longue chevelure d'ébène et d'un sourire satisfait, elle savoura silencieusement sa vengeance auprès de Shion. Nerveusement, elle sortit une lettre de sa poche et se mit à la parcourir pour la centième fois à l'abri des regards. Bien que Ji-eun la connaissait par coeur, cela ne l'empêchait pas de la relire à chaque fois que ses plan de vengeance auprès de Shion avançait. C'était pour elle devenu un rituel d'auto-encouragement.
Délicatement, elle déplia la feuille de papier et lut à voix haute :

" Ma chère Ji-eun ,

Ici ta petite Shinji-shi. Si tu lis ces mots cela voudra dire que je ne suis plus de ton monde, j'en ai bien peur. Et j'ai bien peur aussi que ma brève existence à tes côtés ait eu raison de notre amitié qui ne pouvait durer éternellement. Sache, oonni, que même aussi brève fut ma vie, jamais je ne regretterais nos bons moments passés ensemble et encore moins nos moments difficiles. Seulement voilà, il arrive parfois que le destin en décide autrement et qu'il nous fait croiser le chemin de certaine personne dont on ne souhaiterait pas l'existence. Tu te demandes sûrement de quoi suis-je encore en train de parler ? Et tu as tout a fait raison. Moi-même je ne sais pas de quoi je parles car une folie commence à me trotter l'esprit, si ce n'est qu'il y a deux semaines, j'ai eu le malheur de croiser à nouveau l'existence de ma demi-soeur aînée.
Quel choc me diras-tu ? Et quelle soeur ?
Et bien, c'est une assez longue histoire, mais disons simplement que depuis toujours, ta Shinji-shi avait une soeur aînée cachée aux yeux de tous et pour le bien de tous. Bien que nous n'ayons pas le même père mais la même mère, ma soeur aînée a toujours su rester dans mon ombre dans la famille . Elle accomplissait son devoir de "chien de gardes" à mes côtés et se pliait en quatre à suivre tous les ordres de mes parents. Même lorsque mon père lui ordonnait d'éxecuter le "sale boulot", comme on dit. Et pour tout dire, on la croyait tous morte depuis cinq ans dans l'incendie de notre dernière résidence, et ce jusqu'à ce qu'elle réapparaisse il y a deux semaines à notre porte. Et quel chamboulement ! Mes parents ont tout fait pour l'effacer de notre vie et apparemment, cela n'avait pas suffit. Il a fallut qu'elle réapparaisse aujourd'hui et qui plus est aux côtés de Yoochun !
Quel abruti ce Lee Soo Man de l'avoir prise comme femme à tout faire auprès des DBSK ! Tous les jours, je me dois affronter son regard mielleux et la gentillesse que lui fait preuve Yoochun en l'aidant à ses tâches stupides ! Je la déteste, Shion ! Et pire encore, elle feint une perte de mémoire ! Pff ...A cause d'elle, nous n'arrêtons plus de nous disputer Yoochun et moi.
Ji-eun, je crois bien qu'elle l'éloigne de mes efforts envers toi. Je ne peux plus supporter cela. Il me faut l'éloigner de Yoochun pour qu'il soit tien. J'y ai réfléchi des mois et la seule solution qui m'est offerte est donc celle-ci : ma mort.
Je sais qu'on en a discuté plusieurs fois, et que tu y es contre. Mais c'est le seul moyen pour qu'elle s'éloigne à jamais de nous tous. Il me faut employer ce moyen alors je n'hésiterais pas une seconde. Même si cela me coûte la vie et même plus.
Ji-Eun, Shion Nakamoto va être ma meurtrière ce soir, ce 15 décembre 2005.
Je sais que je t'ai déçue mais n'oublies jamais une chose, Ji-Eun, je fais cela pour toi et Yoochun.

Avec toute mon amitié, Shinji.

ps : Promets-moi de garder cela secret. Si tout ne se serait pas déroulé comme prévu, sache que Heechul, lui saura toujours quoi faire. Il me le doit. "


Une fois sa lecture finie, Ji-eun rangea délicatement la lettre et se mit à faire les cents pas dans sa loge à la recherche de nouvelles idées.
Cette sale garce de Shion avait tué sa Shinji il y a un an de cela et osait faire comme si de rien était aujourd'hui. Elle avait réussit à échapper à la justice et osait même marcher sur ses plates-bandes comme elle l'avait fait un an auparavant pour Shinji. Mais Ji-eun sera bien plus forte et maline que sa défunte amie. Oui, elle ne reculera devant rien pour la perte de Shion et pour que Yoochun lui soit enfin sien. Et pour cela, elle pouvait compter sur le jeu d'acteur de Heechul auprès de cette garce et à la haine que lui voue Seung-jun. Bien que ce dernier avait été difficile à engrener dans ses plans dès les premiers mois, cela avait été très facile de le séduire et l'envoûter. Grâce à cette précieuse lettre de Shinji. Pauvre Seung-jun, qui aurait pu croire que ton amour pour Shinji ne t'emportes autant dans la haine. Ha ha ha ... En tout cas, une chose est sûre, bientôt Shion ne sera plus de ce monde ... Alors Shinji revivra à nouveau à ses côtés...


***
Revenir en haut Aller en bas
rainygirl
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Localisation : in my lovely world
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mer 13 Juin 2007 - 18:32

Lee Soo man sortit en trombe de son bureau et se posta droit comme un " i " devant sa secrétaire.
_ Mlle Han, annulez tous mes rendez-vous de la journée .
_ Oui, Monsieur.
_ Et si l'on me demandes, dites-lui que je suis sorti.
_ Oui, Monsieur.
_ Ah ... une chose encore, donnez-moi les coordonnées de Nakamoto .


***

_ Encore !!! s'étonna Shion éberluée de l'appétit vorace de Changmin qui entamait son cinquième bol de râmen et qui lui répondait d'un sourire vainqueur, tandis que les deux autres se contentaient de hocher la tête avec embarras pour leur cadet. Maintenant je comprends d'où il tient cette réputation de " Gargantua " ! Si je ne l'avais pas vu de mes propres yeux, j'aurais toujours cru qu'il s'agissait juste d'une rumeur !
_ Ha ha ha ...! Et encore, ça c'est rien comparé à ce qu'il réussit à engloutir les jours de grandes faims ! décréta Junsu fièrement. Si tu le voyais avant chaque concert ... Rien qu'en y pensant j'ai froid dans le dos ! Ce gamin est un ventre-sur-pattes, j'te l'dis !
_ Et toi, t'es rien qu'une piplette ! rétorqua Changmin véxé d'avoir été traité de gamin. Rien qu'en ouvrant ta bouche, on peut dire qu'on se sent vachement plus intelligent !
_ Ouh..., ça , ça fait mal ..., commenta Yoochun discrètement.en raccrochant son portable.
_ Gardes tes commentaires pour toi, Liitle Chicken, l'agressèrent les deux cadets.
_ Oh si vous le voulez..., mais par contre vous ne m'en voudrez pas trop si j'emmènes sa Demoiselle Nakamoto loin de votre dispute d'amoureux ?!
Puis se levant de table et s'inclinant tel un gentleman devant Shion :
_ Cette beauté me fera-t-elle l'honneur de m'accompagner au café d'à côté, histoire de me faire pardonner pour mon atroce comportement de la veille ?
_ Rêves toujours . Qui voudrais accepter un café de la part d'un pervers tel que toi ! Surtout qu'on sait tous ce que tu lui as fait hier soir maintenant, grâce à Jaejoong !
_ Junsu a raison, nunna, rétorqua Changmin soudain inquiet de la réponse de sa voisine, n'acceptes pas ! Moi à ta place je...
_ Ok, approuva soudainement Shion, faisant sourire de joie Yoochun face aux regards méfiants des deux cadets.
_ Nunna ... dis tu rigoles, hein ? Tu nous fais marcher ? s'enquit Changmin inquiet.
_ Shion-shi, je te préviens, si Heechul apprends que tu ...
Mais Junsu ne put terminer sa phrase, car déjà Shion sortit du restaurant accompagné de Yoochun. De son côté, Changmin se baissa et ramassa le portable de Yoochun au sol. Le dernier appel que ce dernier avait reçu le surpris. Serait-ce lui le responsable du changement soudain de leur ami ?


Résumons du début : Nos amis avaient quitté le marché , décidés à aller déjeuner en ville, avec en tant que guide Heechul, Shion et Yunho composant le premier véhicule du groupe tandis que Jaejoong, Yoochun, Junsu et Changmin les suivaient dans le deuxième. Et bien entendu, silencieux et raide telle une tombe qu'était Jaejoong, ce dernier n'avait pas pu tenir sa langue plus de trois secondes afin d'avoir le volant contre Yoochun . Ces derniers s'étaient bagarrés tels des gamins de primaires sur le parking dont le seul butin consistait à savoir qui aurait le luxe de conduire l'alpha roméo louée pour le week-end. Bien entendu, ces derniers ne s'étaient pas retenus et tout fut dit . Tous surent alors la raison de la dispute entre la jeune femme et leur ami, causant par cela un long moment de gêne durant tout le trajet, jusqu'à ce que Yoochun s'excuse ouvertement auprès de Shion une fois arrivée en ville. Suite à cela, après une autre longue querelle parmi le groupe pour savoir s'ils allaient manger à midi des râmens cuisinés de manière traditionnelle ou moderne, ils avaient finalement tous décidé de se séparer en deux groupe pour déjeuner grâce au coup de génie de Jaejoong. Yoochun, Junsu, Changmin et Shion avaient opté pour des râmens traditionnels, tandis que Heechul, Jaejoong et Yuhno, pour des modernes, c'est-à-dire au goût sucré. Et contrairement à ce que craignaient les deux cadets, durant tout le repas, la tension qui régnait entre Shion et Yoochun plus tôt semblait n'avoir jamais eu lieu . Pire, ces derniers semblaient être aussi gênés et désolés l'un que l'autre. Et quel mal avaient eu les deux cadets à mettre de l'ambiance au sein du groupe, qui maintenant se limitait à eux deux .

_ Pff... aucun scrupules ce mec ! ronchonna Junsu au bout d'un moment. Tu crois qu'on peut lui faire confiance ? Et Heechul et les autres qui sont pas là !
_ Hyung, moi je lui fait confiance. T'inquiètes ... Yoochun est quelqu'un de bien. C'est notre ami après tout, mais je m'inquiètes plus pour nunna. Tu crois qu'elle est vraiment ce qu'elle est ? Parce qu'après tout ...
_ Mouais, t'as raison Minnie. Moi aussi, j'ai comme un petit doute sur Shion. On ne connaît pas grand chose d'elle, bien qu'on sait juste qu'elle est la fille cachée de Mr Lee , sans compter aussi que c'est la soeur de la défunte meilleure amie de Yoochunnie. Et comme par hasard c'est aussi la fiançée de Heechul ! Et n'oublions pas qu'elle est devenue du jour au lendemain notre voisine ! En y réfléchissant bien, je trouves qu'il y a un peu trop de coïncidences là-dedans! Surtout après ce qu'a avoué Jaejoong au parking contre Yoochunnie. A mon avis, c'est sûrement une stalker*, sinon pourquoi elle n'arrêterait pas de lui tourner autour ?
_ Hyung, tu ne devrais pas dire ça de nunna ! lui reprocha Changmin mécontent. Et en plus, quand tu réfléchis trop, ça a tendance à devenir paranoïaque ce que tu dis ! C'est vrai qu'il y a beaucoup de non-dits, mais Shion n'est pas méchante ! J'en suis sûre ! En plus elle a toujours été sympa avec nous, et elle fait partie comme nous de la SM, je te le rappelles ! C'est juste qu'elle a sûrement une raison pour ne pas tout dire de son passé, sinon pourquoi crois-tu que Jae ait fait exprès d'éloigner Yunho et Heechul d'ici en prétextant vouloir goûter au resto d'en face, lui qui déteste les plats sucrés ? Et d'après toi, pourquoi Yoochun qui boudait y'a pas deux secondes ait proposé subitement et joyeusement un café à nunna juste après le coup de fil de Jae pendant qu'on se disputait ?
_ Bah... qui dit que c'est Jae qu'il avait au tél ?
_ Ca ! s'écria Changmin en tendant à son aîné le portable de Yoochun qu'il avait ramassé au sol lorsque ce dernier s'était incliné devant Shion.
Junsu lui arracha l'appareil des mains et vérifia les derniers appels que son ami avait reçu. Et en effet, le numéro de Jaejoong était le dernier appel de la liste. Tout cela lui disait rien de bon. Quelque chose se complotait entre ces trois-là ! Il en était sûr ! Et il comptait bien savoir quoi ...


***

_ ... AAAH !!! s'écria soudain Shion en bondissant de sa chaise. Mon portable... Allô ...?
Son téléphone portable collé à l'oreille, Shion détourna son regard sur la rue, la tête légèrement penchée sur la glace du café. Yoochun, pendant ce temps, souriait de la réaction stupide de sa nouvelle amie, une oreille attentive à la discution téléphonique.


***

_ Aaaah ... je me demandes si tout se passe bien à côtés ? se surprit à se demander Yunho, le regard distrait vers le restaurant de râmen.
_ T'inquiètes ! A l'heure qu'il est, Changmin dévore sûrement son cinquième ou sixième bol avec son appétit vorace, tandis que Junsu essaie de mettre de l'ambiance avec ses gags stupides ! répondit Jaejoong aussi calmement que sournoisement.
_ Comment tu peux en être sûr ? Qui sait si Shion-shi n'ait pas fait de notre ami Yoochun plus que de la chair à pâté ? s'exclama Heechul au bord de la crise de nerfs. Le regard qu'avait Shion-shi ne me dit rien de bon. Si vous la connaissiez autant que je la connais je ne serais pas très fier de les avoir laisser seuls.
_ Qu'est-ce que tu veux dire ? questionna Yunho soudain inquiet.
_ Bah... en fait, je ne sais pas si c'est le bon moment de vous dire ça, hésita Heechul.
_ Et bien parles ! le pressa Jaejoong soudain alerté par le ton anxieux de son ami.
_ Euh ... vous êtes sûrs de vouloir entendre ?
Ces deux amis hochèrent d'un geste catégorique la tête.
_ Bien ... Et ben, en fait, je vous ai menti, avoua Heechul d'un trait. Shion et moi, nous ne sommes pas vraiment fiançés . C'était le seul moyen que j'ai trouvé pour qu'elle reste à mes côtés.
_ Quoi ? De quoi est-ce que tu parles hyung ? l'interrogea Jaejoong étourdi.
_ C'est vrai, Heechul. Ne me dis pas que tu t'es encore fourré dans une de ces sales histoires comme tu en avais l'habitude quand on été ensembles ? lui demanda Yunho de plus en plus inquiet.
_ Bah... à vrai dire, oui. Mais c'est pas de ma faute, j'te jures ! J'y étais obligé ou sinon il saurait pour Donghae et moi ! se défendit Heechul au bords des larmes.
_ Donghae et toi ... ? répéta Yunho, ne comprenant toujours pas où en voulait venir l'androgyne.
_ ... Ne m'en demandes pas plus, Yunho, je t'en supplies ! fit l'androgyne en pleurs désormais. Je ne suis qu'un lâche...
_ Euh... hyung, fit Jaejoong en lui tendant un mouchoir, calmes-toi et raconte-nous ce que c'est cette chose que t'es obligé de faire. Et pourquoi ça a un rapport avec Shion-shi ?
_ ... Sniff... Merchi Jaejoong... sniff ... en fait tout ça date d'il y a un an. Du 15 décembre 2005 pour être plus précis...
_ ... 15 décembre ... ?! Hé, mais c'est pas quand l'amie de Chunnie a été retrouvée morte ! s'écria Jaejoong.
Heechul hocha simplement de la tête pour toute réponse et continua ses aveux entre deux crises de larmes.


***

A l'autre bout de la rue, dans un café où deux nouveaux amis venaient de se réunir, un téléphone portable glissa des mains de la jeune femme, tandis qu'un silence envahissait leur table. Yoochun tentait tant bien que mal à savoir pourquoi des larmes envahissaient soudainement le visage attristée de Shion.


***

A Séoul, un homme âgé d'une quarantaine d'année surveillait du coin de l'oeil, le regard méprisant, les déménageurs qui s'attelaient à vider un appartement .


***
stalker = espion mais ici c'est surtout une fan qui les épie jour et nuit dans une mauvaise intention.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Mer 13 Juin 2007 - 19:17

Youuuh ! Un chapitre ! J'étais persuadée que tu avais laissé tomber ta fic' ! Trop heureuse ducoup là =D

Bref, petit commentaire parce que je suis toujours aussi nulle pour parler de ta fic' é___è ...
En un mot : j'aime.

Mais l'histoire me fait peur u__u ... C'est qui pour de vrai Shion ? Qu'est-ce qu'elle veut faire à Yoochun ? etc ...

Donghae et Heechul ensembles ? Donc pour ne pas le montrer à Lee So Man, Heechul se soit-disant fiance à Shion, qui celle-çi est une ... meurtrière ?
Compliqué là xD

Quoi d'autres ?
Ah, la minuscule crise de jalousie de Yunho ... Trop mignon *o*

Bref, la suite bientôt ? Dans moins longtemps que la dernière fois é___è pitié ! xD
Hâte de voir où tout cela va les mener ^^

Bisous. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
rainygirl
Habitué du fofo *-*
Habitué du fofo *-*
avatar

Féminin Nombre de messages : 103
Localisation : in my lovely world
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   Lun 26 Nov 2007 - 1:00

Konbanwa à toutes !!!
Eh oui, c'est mon suprême retour après une très très longue attente, mais j'y pouvais rien, c'est po ma faute, c'est celle de mon boss qui m'oblige à taffer comme une tarée pour survivre ... Sad

Enfin ... bref . Passons ma petite vie d'étudiante et parlons peu mais bien .
Tout d'abord ... respire profondément, inspire ... prends mon courage à deux mains et ...

Désoléemaisvaisdevoirarrêtécetteficauprofitd'uneautrecarsuiscoincéedans celle-làetplusinspiréepourlafinir ...!!! OUF !

Mi ahn ... Sad Sad

J'arrive plus à la terminer et j'suis coincée ... En plus, suis perdue, moi dans ma propre histoire...

Mais rassurez-vous, je reviendrais prochainement avec une nouvelle fic, ainsi qu'avec Eternally qui me tient beaucoup à coeur !

Sur ce, see all of you next time ... hihi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Is it our fate ? (arrêtée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Is it our fate ? (arrêtée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Allemagne] L'arrêt de bus détruit va être reconstruit
» Les vrais raisons pour lesquelles Johnny arrête sa carrière
» [Groupe]Escape The fate
» MERCYFUL FATE
» Le conducteur du TGV "oublie" de s'arrêter à Mâcon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Créations :: Fanfiction :: Fanfics achevées-
Sauter vers: