AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour dix milliards de dollars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
AuteurMessage
Gold_Rh0desiA
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 814
Age : 25
Localisation : Sunshine's Kingdom
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Mar 29 Aoû 2006 - 23:37

Oh, c'est gentil *o* Je suis contente que ma fic te plaise, en fait je suis contente que ma fic plaise à autant de monde :3 C'est étonnant >.<
Revenir en haut Aller en bas
Wa
Waaa ~
Waaa ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1268
Age : 30
Localisation : Dans... Une piscine de chocolat...~
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Mer 30 Aoû 2006 - 1:04

mdr arrête, je vois pas du tout en quoi c'est étonnant ! lol tu écris vraiment bien et tu as de l'imagination et en plus, j'aime les fictions, ça m'a toujours plus, en particulier quand il s'agit de fic qui parlent de personnalités plus ou moins connues^^
Revenir en haut Aller en bas
Mayuu
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 1118
Age : 109
Localisation : huh ^^
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Sam 2 Sep 2006 - 16:17

Heeeey pourquoi ta fic était en deuxième page ?? O__O
Ci pas normal >o<
Haha mais grâce à mon post elle est en première page et tout en haut hohohoho XD
Bref j'arrête mes délires et je vais lire (ohh ça rime *O*)
Je reviendrais éditer après =)

Edit :

OMG OMG OMG !!
Ci trop bien !!!
Ca va devenir une vraie drogue pour moi bientôt là @___@
Nyoo chuis obligée de m'arrêter en plein chapitre 11 !!
Ce devait trop palpitant en plus >o<
Raah je re ce soir pour lire !!!!!
En tout cas c'est excellent !!
Même plus qu'excellent !!!

EDit :

Tu ne peux pas t'arrêtez là !!! @___@
Trop de suspens !!! >o<
Nyooo c'est génial !!
GENIAL !!! *O*
TOus les couples sont supers attachants !! =D
Continues comme ça Goldichette !! XD


Dernière édition par le Sam 2 Sep 2006 - 23:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mey-mey.skyblog.com
Lyra
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1361
Age : 29
Localisation : Pas là où je voudrais être en tout cas
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Sam 2 Sep 2006 - 17:02

On est samedi !!!!!!!!!!!!!! Veut une suite !!!!!!!!!!!!!!!!! shy
Revenir en haut Aller en bas
Gold_Rh0desiA
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 814
Age : 25
Localisation : Sunshine's Kingdom
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 3 Sep 2006 - 1:22

Bonjour bonjour! Je saaais on est dimanche! Pardon u_u M'enfin, je poste la suite quand même^^ Contente que ma fic te plaise, Mayuu^^ (Quand tu m'appelle Goldinette, on dirait j'suis une pomme Golden...ça tombe bien, je suis haute comme trois pommes...Pwahahaha....Ok J'me tais.)
Breeef, Voilà, après un petit moment d'absence, mon 17ème chapitre...Et oui, déjà...Bébé grandit vite xD
Parait que j'ai même des lecteurs hors fofo...Cool~~ xD
Bref, je parle, je parle, et je prends de la place! Donc, au lieu de spitcher (New Verbe, Oh Yeah~~) inutilement, voici...(Ne me frappez-pas pour mon titre pourri!)
M'en voulez pas non plus piur mes délires du soir, le jour je suis plus sérieuse! (Nooon sans rire?)

Chapitre 17: Pervers? Moi? Non!


Yunho ouvrit la bouche, et la referma. Une dizaine d’images défilant dans sa tête. Son cœur semblait sur le point d’exploser. Un homme avait osé…Avait osé…l’approcher…le toucher…Le blesser. Il contempla les cicatrices. Il aurait tellement voulu les faire disparaître. Il aurait tellement voulu être là. Foutre son poing dans la figure de ce …Il frissona.
L’androgyne, perturbé par ce silence, se retourna.

« -Qu’est-ce qu’il y a ? »

L’autre cligna des yeux, reprenant ses esprits. Il baissa les yeux et hocha la tête négativement. Jae Joong haussa des épaules et reprit sa position initiale.
Yunho s’en voulait. Il l’avait approché, sans savoir tout ça…Est-ce qu’il avait été dégoûté, écoeuré, lorsqu’il l’avait approché ? Avait-il eu envie de reculer lorsqu’il s’était retrouvé à côté de lui ? Avait-il envie de lui cracher dessus, à chaque fois qu’il le touchait ? Il recula précipitemment les mains. Tremblant.
L’androgyne poussa un soupir de frustration. Secrètement, il avait espéré que Yunho pousserait un cri de colère, ou quelque chose comme ça. Il avait espéré qu’il traiterait son agresseur de tous les noms. Mais non. A la place, rien du tout. Et en plus, il avait retiré ses mains. Un sentiment de déception emplit le cœur de Jae Joong. Que n’aurait-il pas donné pour…Pour quoi en fait ? Il prit soudainement conscience de ce qu’il pensait. Il venait d’espérer que Yunho serait de son côté. Qu’il prendrait sa défense…Il secoua la tête brusquement, chassant toutes ses idées d’un coup. Pourtant, il ne put s’empêcher de reprocher d’une voix acide :

« -C’est tout ce que tu trouves à dire ? »

L’autre leva les yeux, surpris. Avait-il mal entendu, ou…

« Quoi ?
-T’es sourd ou quoi ? »

Yunho comprit. Il fallait qu’il dise quelque chose. Un encouragement, un soutien…Et pourtant, il y avait quelque chose qui se conçait dans sa gorge. Qui l’empêchait de dire quoi que ce soit.

Le regard de Jae Joong, qui s’était retourné. Brûlant. Empli de haine. De colère. Et de…tristesse ?


Changmin s’étouffa avec sa salive. Un As. La carte la plus haute dans le jeu. Il avait perdu…Il se mit soudainement à tousser, comme si sa vie en dépendait. Il avait l’impression d’avoir quelque chose de coincé dans la gorge. Des larmes commencèrent à lui brouiller la vue.
Tomoko le regarda cinq secondes s’étouffer, perdue dans ses pensées. Puis elle prit soudainement conscience de ce qu’il ce qu’il se passait à côté d’elle. Elle attrapa sa dernière petite bouteilled’avian, à moitité vide, et la tendit au coréen.

« -Ça va ? »

Il hôcha la tête, puis but une gorgée. « Teu heu heu ». Il tapa sur son torse, tentant de faire passer l’eau. « Teu heu heu ». Tomoko le regarda, mi-amusée, mi-inquiète. « Teu heu heu ». Il inspira un bon coup. Silence.

« -…Ça va mieux ? »

Changmin cligna des yeux, puis inspira. Aparemment, oui.

« -Oui, merci. »

Leur regards se portèrent alors sur les deux cartes posées sur la tablette en plastique. La dame de cœur sembler fixer avec hargne cette carte, supérieure en force et inférieure en nombre. Cette dernière reposait plutôt paisiblement. Changmin l’attrapa et la fit tourner entre ses doigts. Tomoko caressa du bout de l’index, timidement, l’ex-carte du coréen.

« -Finalement…Ben j’ai perdu, hein ? »

La japonaise hocha la tête, pensive. En quelques sortes, c’était plutôt bien que Changmin se soit –à moitié- étouffé. Il avait détourné l’attention du jeu. Et par la même occasion, fait envoler toute la tension qu’il régnait.
Le coréen, hésitant, prit à nouveau la parole.

« Bon, ben…je te passerais le flingue à l’arrivée.
-…T’es pas obligé, tu sais, soupira Tomoko, qui s’imaginait mal avec un pistolet à la main.
-Si, je le suis, répliqua Changmin. On a misé, c’est toi qui gagne, point. Et puis… »

Il eut un petit sourire.

« -Qui sait, il sera peut-être une issue de secours. »

Tomoko répondit à son sourire. Même si elle souhaitait plus que tout ne jamais avoir à l’utiliser.


Jae Joong avait envie de se frapper. Il serra les poings, les yeux toujours fixés sur Yunho. Pourquoi avait-il été assez stupide pour l’ interpeller ? Mais il était vrai…qu’il aurait eu envie qu’on le défende ardemment et qu’on traite son agresseur de crétin, de connard, de…De n’importe quoi. Qu’on soit là pour l’aider dans ses problèmes. Qu’on soit là pour le soutenir. Mais depuis la mort de son père, tout avait changé. Jeong Hee n’était plus là pour le guider dans ses choix. Sa fugue avait tout changé en lui. Et il était entré à la JMB’s Corporation. Ses sœurs s’étaient éloignées de lui, petit à petit. Sa mère était partie ailleurs. Et il avait dû couper les ponts avec tous ses proches. Pour ne pas risquer de les mêler à des histoires louches.
Plus aucun point d’ancrage, puisqu’il avait vendu la maison de ses parents. A présent, il était seul. Seul…Personne n’était là pour le réconforter, le soutenir,l’aider. Personne. Lui qui avait vécu dans cette famille nombreuse qu’était la sienne, qui était si populaire, qui avait tant d’amis…Qui avait besoin de gens autour de lui pour vivre et exister…
Perdu dans ses pensées, il ne vit pas la main de Yunho s’approcher. Puis lui caresser la joue. Sans un mot. Mais avec ce doux sourire, ce doux regard…Tellement compréhensifs…Yunho avait décidé, sans paroles, de lui souffler un réconfort. Une main si douce, si chaude…Il poussa un soupir d’aise et un frisson parcourut son échine.
Yunho eut alors un sursaut. Et si l’androyne était exaspéré ? Ou pire, dégoûté ? Il esquissa un mouvement de recul. Mais quelque chose l’interrompit.
Jae Joong venait de poser sa main sur celle de Yunho. Et il l’appuyait contre sa joue, inclinant son visage sur le côté, plissant les yeux.

« -Restons un peu comme ça, tu veux. »

Un murmure. Qui sonna aux oreilles de Yunho comme une fanfare. Il hocha la tête, cachant son trouble. La main, fraîche, de Jae Joong sur la sienne. Ses yeux plissés, ses traits détendus. Et un sourire…Un magnifique sourire était né sur le visage de l’androgyne.
Il se sentit fondre. Et il sourit à Jae Joong. Il n’avait jamais été aussi heureux. Puis, doucement, l’androgyne se détacha. Et chacun, à regret, reprit sa place initiale. Jae Joong tendit silencieusement le pot de crème à Yunho, qui plongea ses doigts dedans. Et l’androgyne ferma les yeux. Il réprima un frisson, au départ. La crème était si froide…Un véritable contraste par rapport aux mains de son voisin. Jae Joong sentait leur chaleur, mêlée à une sensation lisse et froide contre sa peau. Une douce odeur d’anis embaumait à présent l’air. Il rejeta sa tête en arrière.
Yunho sursauta.

« -Tu…Tu… »

Jae Joong sourit à nouveau. Ce doux sourire qui avait charmé une hôtesse, une vieille dame, et qui faisait effet sur n’importe qui…Surtout à Yunho. Ce dernier resta pétrifié.

« -…Je te dis merci, Yunho. »

Il hôcha la tête, puis sourit à son tour. Reprenant un peu d’assurance.

« -Pas de quoi, mon ange… »

Et Jae Joong, se remit à sa place, légèrement amusé. Yunho adorait sa façon de sourire. Il aurait donné n’importe quoi pour qu’il soit là, à lui sourire chaques jours…Mais c’était impossible. Dommage, songea-t-il en continuant ce qu’il faisait.
Puis, la crème étalée, il aida l’androgyne à remettre sa chemise et sa veste.

« Bonne nuit, souffla ce dernier en éteignant les lumières.
-Bonne nuit » répondit l’autre, en le regardant s’endormir…


Changmin se gratta la tête, les écouteurs de son i-Pod dans les oreilles. Il contemplait Tomoko, qui elle, était plongée dans un livre de poche. Le temps passait et ni l’un ni l’autre n’avait trouvé quoique ce soit à faire. Et ils n’avaient toujours pas envie de dormir. De temps en temps, la plus jeune levait les yeux. Il lui tirait la langue et elle poussait un soupir mi-exaspéré, mi-amusé.
Le temps passa. Et Changmin finit par sortir un livre à son tour. Mais il ne parvenait pas à se concentrer. Pourtant, ce livre était passionant…Et son regard se détachait du livre passionant pour fixer sa voisine. Il fallait se l’avouer…Ses yeux étaient attirés par elle. Ouh, ça n’allait pas du tout ça…il fallait qu’il retourne à son livre. C’était bien beau, les « il fallait », mais le problème avec eux, c’est que ça ne marchait jamais. Changmin se sentit énervé. Pourquoi ? Pourquoi fallait-il qu’il la regarde ? Bon sang, il n’arrivait même pas à finir son chapitre ! Et elle, tranquillement, qui lisait… Il tenta de reprendre sa lecture, mais il se rendit compte qu’il était perdu. Il dut revenir plusieurs pages en arrière pour comprendre ce qu’il se passait. Bon…
Dix minutes plus tard, il poussa un soupir des plus exédés. Tomoko leva les yeux, surprise.

« Je n’arrive pas à lire, grogna-t-il en prenant un ton des plus désagréable.
-Et tu es obligé de prendre un ton pareil ? rétorqua la japonaise, qui se sentit aussitôt irritée.
-C’est de ta faute aussi ! s’exclama Changmin, furieux.
-Quoi ? Qu’est-ce que j’ai fait encore ? siffla Tomoko.
-Tu…tu… »

Changmin chercha cinq secondes la raison pour laquelle la jeune fille l’énervait. Il ne la trouva pas. Encore plus furieux, il s’enfonça dans son siège en croisant les bras.
Tomoko posa son livre à son tour. Elle se leva et se glissa entre les jambes de son voisin, se postant face à lui. Elle plaça ses mains à chaque côté de la tête du jeune homme de manière à ce qu’il ne regarde pas ailleurs et attendit.

« -Alors ? »

Changmin se sentit gêné. Tout d’abord, parce qu’il n’avait aucun reproche à faire à la jeune fille. Ensuite, parce qu’elle avait avait l’air d’avoir envie de lui écraser le crâne. Et surtout…elle n’avait pas l’air de s’en rendre compte…Mais…Enfin…

« -…Je…bafouilla-t-il, mal à l’aise. Euh… »

Il se tortilla sur son siège, mais se rendit compte que c’était pire. Enfin, ce n’était désagréable. Mais…Elle avait des années de moins que lui ! Et…Bon sang, comment pouvait-il penser à ça ? Il tenta de secouer la tête, mais en vain.

« -…Tu disais donc, Changmin ? »

Tomoko, qui ne savait en aucun cas à quoi pensait ce dernier –encore heureux pour elle- était sur les nerfs. Elle ne savait pas pourquoi il l’avait agressé, soudainement, alors qu’ils étaient tranquillement en train de lire. Mais elle détestait cordialement être accusée injustement. Et ça lui donnait des envies de meurtres. Son sang semblait bouillir dans ses veines.
Elle nota tout de même qu’il était extrêmement agréable de dominer quelqu’un. Mais sa colère passant avant tout, elle s’agenouilla sur le siège de Changmin, passant ses genoux de chaque côté de ses jambes, et plaqua son front contre le sien.

« -Alors…Hein ? »

Bon sang, elle était folle ? Se rendait-elle compte que…Changmin sentit la sueur couler le long de son dos. Il déglutit difficilement, tandis que ses tempes commençaient à se faire douloureuses. Il aurait donné n’importe quoi pour qu’elle arrête…

« -…Je…Je…Euh… »

Voilà qu’il recommençait à bafouiller… Que faire ? Il desserra sa cravate, mal à l’aise. Elle faisait exprès ? Non, à cet âge là on était pas aussi mesquin. Minute. Quel âge avait-elle ?

« …T’as quel âge ?
-Hein ? »

Tomoko haussa les sourcils, surprise. Si elle s’y attendait à celle-là…Elle recula son visage et s’assit sur les jambes de Changmin, perplexe.

« -…Seize. Pourquoi, tout d’un coup ? »

Trop tard. Changmin était déjà retourné à ses pensées. Elle faisait exprès ! A cet âge-là, c’était possible.

« …Tu…
-Je ?
-Dites donc, parlez-moins fort, tous les deux ! »

Changmin sursauta et se releva, se cognant au front de Tomoko, qui bascula en arrière. Il la rattrapa juste à temps, puis tourna la tête vers la droite, où Junsu se frottait les yeux. Ce dernier poussa une exclamation.

« -Hey, vous-y allez pas de main morte…Même si le public dort, il est là, alors calmez vos ardeurs ! »

Tomoko hoqueta.

« -Quoi ? Non mais ça va p… »

Oh…Elle se recula vivement, et se cogna au siège derrière elle. C’est malin, songea-t-elle, en se frottant l’arrière du crâne. Super malin. Pourquoi avait-elle été aussi stupide ? Elle tenta de descendre, mais Changmin la tenait fermement, goguenard.
Elle avait fait exprès ? Eh bien, elle allait le regretter…

« -Bah, tout le monde dort, ce n’est pas un problème ! On tâchera de faire moins de bruit la prochaine fois… »

Tomoko étouffa un cri.

« T’es dingue ?
-Ben quoi ? »

Junsu les contempla se chamailler, perplexe. Ces deux-là étaient timbrés…

« Ecoutez…
-Remarque, fit alors la plus jeune en pinçant la main de Changmin qui grimaçait, toi c’est pas mieux, il paraît que tu fais des choses pas très…
-Orthodoxes. » compléta le grand brun en persistant à garder la jeune fille.

Le blond rougit.

« Quoi ? Non, mais ce n’est pas ce que vous croyez…
-Quoi alors ? demanda Tomoko qui tirait à présent les joues du coréen.
-Je suis tombé sur elle, et comme je dormais, j’ai posé sa main sur sa jambe, c’est rien ! »

La japonaise se mit à rire, tandis que Changmin tentait d’articuler une phrase. Elle le lâcha.

« -…C’est parce que tu étais de dos, alors ! Dire que je croyais que… »

Il rougit. Tomoko profita de cet instant pour s’écarter et se rassoir convenablement –à sa place cette fois.

« -Bon, écoutez, je vais dormir, alors faites pas de bêtises, Ok ? marmonna Junsu en baillant. Bonne nuit… »

Il replongea dans les méandres du sommeil, tandis que Changmin et Tomoko échangeaient des regards gênés.

« …Hum…désolé, marmonna le coréen, en se massant les joues.
-Enfin, c’est de ma faute aussi…soupira Tomoko en regardant ses chaussures.
-…Non, c’est moi… »

Ils finirent par glousser tous les deux. Ils étaient ridicules.

« -De toutes façon, il ne reste qu’une heure avant qu’on allume…Je te laisse à ta lecture. Et je ne m’énerverais pas, cette fois. »

Il récupéra son i-Pod dans son sac et mit ses écouteurs. L’allumant, il observa à la dérobée la jeune fille qui avait recommencé à lire. Avec un petit sourire aux lèvres.

L’heure passa rapidement. Une lumière blanche envahit l’engin, tandis que les autres s’éveillaient peu à peu. Et à présent, les hôtesses passaient dans les rangs, distribuant une petite serviette blanche entourée de plastique. Changmin observa sa montre, et maniant la télécommande, contempla l’écran devant lui. Plus que trois heures. Cent quatre-vingts minutes. Dix mille huit cents secondes.
Que pouvait-il se passer, en dix mille huit cents secondes ?
Revenir en haut Aller en bas
Sister_Rosette
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3082
Age : 31
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 3 Sep 2006 - 1:37

PREM'S ENFFFFFFFFIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !

^^ je re et je donne mon avis après

XD j'ai adoré la fin entre Changmin et toi lol c'était énorme!!!! Tu te laisses pas faire dit donc! XD Tomoko la Farouche lol. et le petit moment entre Jaejoong et Yunho c'était tout mimi. Vivement la suite, je suis fan!

_________________
oO°I'm Changmin's wife, he is mine and he stolen my heart°Oo (set by Loli)
Revenir en haut Aller en bas
http://sisterrosette.skyblog.com
vanessa95
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1378
Age : 33
Localisation : Dans un endroit où la vie n'existe pas, où il n'y a que la mort
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Pour dix milliards de dollards   Dim 3 Sep 2006 - 4:46

Waouh ! comme d'habitude j'ai trouvé ça génial

Bah oui quoi c'est ma fic préférée !!! yeah !

Bon je crois que tu sais ce que je vai te dire parce que je te le dis tout le temps sur msn. Ta fic est géniale super, bref tun sais que je ne trouve jamais mes mots pour te dire à quel point j'aime ta fic.

Bon comme t'as mis un super chapitre je ne te menacerai pa pour mettre le prochain j'attendrai patiemment.

En plus le dénouement approche à grands pas il ne reste plus beaucoup de temps avant l'attérissage.Quel suspens dis donc.Il me tarde de voir ça de savoir ce qu'ils vont faire.

COntinues comme ça j'adore toujours autant.

Kisssssss !!!!!!!!!!!

grosse babine Smile Very Happy in love
Revenir en haut Aller en bas
Wa
Waaa ~
Waaa ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1268
Age : 30
Localisation : Dans... Une piscine de chocolat...~
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 3 Sep 2006 - 5:05

ouais ouais la suiteuh !
lol
*_________*
c'est vraiment torp génial, je suis accro, lol et en plus tu me donne envi de poster, ah la la tu as éclairé manuit ! mdr eh oui il est 4h du mat, vive les insomnies..-_-'' disons plûtôt que tu as éclairé ma matinée mdr

Tomoko / Max : j'aime trop ! j'aime trop son caractère, et comme il est géné le monsieur assassin joli coeur !, sincèrement il me touche le max, et en plus il a perdu, ça peut retourner la situation, ça ! yeah !

Junsu / Pauline : junsu hentaaaaaaaaaai mdrrr

Jae/Yunho : mon passage préféré, je l'avoue sans honte, c'est terriblement bien décrit et ond écouvre une sensibilité à cet ange déçu. Yunho qui tombe de plus en plus amoureux, je me demande réellement ce qu'il va se passer entre eux !

Bon et bien je vais te harceler ! mdrrr la suite^^ Smile
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1942
Age : 29
Localisation : De retour à Paris :)
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 3 Sep 2006 - 12:21

Comment ca Junsu me fait des trucs bizarres pendant que je dors??!! Tu vois qu'en fait il était innocent :P

Cro bien ta gagné la partie de cartes !! Dis moi je te savais pas aussi directe! C'est vous qui faites des trucs pas orthodoxes ! Ralalala les jeunes ...

PS: Depuis quand t'as 16ans? Et Changminnie est sensé avoir quel age la dedans? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Gold_Rh0desiA
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 814
Age : 25
Localisation : Sunshine's Kingdom
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 3 Sep 2006 - 12:35

xD Mais c'est une fiiic, non mais si j'en avais pas 16 c'était pas possible pour la mobylette, pis quand on a 14 les gens ne te prennent pas au sérieux xD
Non, sans rire, je suis contente que ça plaise un minimum....Mais l'inspi vient en général le soir, et le soir je suis complètement shotée alors j'écris n'importe quoi ...xD
Bref, Changmin en a 20, donc euuh...Pour le reste du People, je vous laisse calculer (bon en fait j'ai pas réfléchi) xD Mais Pauline en a 19, c'est plus pratique d'avoir des majeurs dans le groupe, parce que sinon ça fait un peu "Yunho fait du détournement de mineur..." M'enfin je vais arrêter de déblatérer mes conneries. Le prochain chapitre, je sais pas trop encore quand, parce que ma rentrée se fait le 5...Je sais pas si je pourrais poster avant ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 3 Sep 2006 - 12:52

Wahou super chap' ! Very Happy

Tomoko/Changmin ... Trop mignon, serais-tu amoureux Changmin ?

Junsu ... xD Il me fait trop rire ^^

Yunho/Hero ... Wahou ! C'est trooop beau bave coeur

Bon, commentaire legerement pitoyable de ma part lol ... Mais pour finir ta fic' est vraiment super, alors continues comme ca ^^ Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lespadon
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1269
Age : 26
Localisation : Taïwan, Here I come !
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 3 Sep 2006 - 13:42

ah trop fort !!!!!!!! XD il est fort en math ce ptit bout d'homme dis donc XD moi je serai incapable de calculer ça même si ma vie en dépendait XD lol
vite vite la suite !!!!!!!! XD
Revenir en haut Aller en bas
http://let-s-go-on-a-trip.skyblog.com
Wa
Waaa ~
Waaa ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1268
Age : 30
Localisation : Dans... Une piscine de chocolat...~
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 3 Sep 2006 - 15:26

mais oui tu pourra poster avaaaant !
*envoi des ondes télépathique*
tu postera avaaaaaaant tu meeeeuuuuur d'envi d'écriiiiiiiiiire !!!!!! XDDD
Revenir en haut Aller en bas
Mayuu
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 1118
Age : 109
Localisation : huh ^^
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 3 Sep 2006 - 16:56

Goldineeeeeeeeeeeetttte ma pomme chériiiie !!!
C'était trop bien !!!! *O*
J'ai adoré kyaaah !! *deviens folle XD*
Le moment entre JAe et Yunho est tellement émouvant >o<
Et Changmin et toi c'est un duo d'enfer XDD
Il est trop lent ce petit c'est marrant XD
Et toi tu es terrible !!
J'adore j'adore j'adore XD
Tu le dresses au fouet le petit Minnie mdrrr XD
Hey Junsu il faisait quoi exactement à Pauline ? O___O
Quel pervers hahahaha XD

Citation :
Que pouvait-il se passer, en dix mille huit cents secondes ?

Alors ci tout un programme :
- Tu écoute ton lecteur MP3 et tu te rends compte que y'a plus de piles : 10 minutes
- Tu regardes un film mais tu te rend compte en plein milieu qu'il est nul : 1h30
- Tu essaie d'avoir un conversation avec ton voisin mais tu te rends compte que ce qu'il raconte est ininteressant : 12 minutes
- Tu parles à ton autre voisin et tu te rend compte que lui aussi est inintéressant : 8 minutes
- Tu te dis que tu vas écouter la musique de l'avion et finit par te rendre compte que c'est ringard : 15 minutes
- Tu vas aux toilettes : 10 minutes (pendant les 3 heures XD)
- Tu manges le petit déjeuner : 15 minutes
- Tu te rapelles que tu n'as pas finit ton bouquin : 18 minutes
- Tu te rend compte que tu vas attérir : 2 minutes XD

Voilaaaa XD Bno j'arrêtes mes counneries u___u
Moi aussi j'aurais honte de mon post en relisant >o<
Bref allez vivement la suite ma godinette =D
Revenir en haut Aller en bas
http://mey-mey.skyblog.com
rising
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Nombre de messages : 955
Age : 27
Localisation : dans une plaine verte facon dbz en train de se chamailler avec Yuyu
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Lun 4 Sep 2006 - 12:26

et bah dis donc... depuis que jsuis partie en vac leurs reltions ont eu le temps de procréer en amourette dis donc^^ j'adore changminou trop gené.. c'est vrai qu'elle y va pas de main morte tomoko^^ et la relation JJ/Yunho mouahaha bref tordant quand meme^^

ptdr mayuu pour les dix mille huit cents secondes mdr... j'avoue que t'as pas tort^^t'as oublié aussi le chariot des hotesses qui passent et la contemplation de la bouffe malsaine ou bonne pendant 2minutes avant de commencer a manger quoi qu'il arrive >_< ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://daikashiyua.skyblog.com
Gold_Rh0desiA
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 814
Age : 25
Localisation : Sunshine's Kingdom
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Lun 4 Sep 2006 - 22:16

xD Mayuu, sacré programme quand même^^ Contente que ça plaise, en tout cas.
Wa, j'ai reçu tes ondes télépathiques! La suite est là~~ Bref, j'ai plus grand chose à raconter, là...Mais mon spitch il est trop court, c'est pas marrant...Ah si, hier j'ai...non c'est stupide, je vais arrêter de vous faire attendre pour rien, ou sinon vous allez carrément sauter le blabla de l'auteur (qui me dit déjà, que vous le lisez hein? xD) Breef! >_<
Ah oui, j'ai oublié de dire: demain, c'est la rentrée une fois pour toute, et je ne pourrais certainement pas poster à un rythme aussi rapide que pendant les vacances (Ok, j'étais un peu lente des fois), donc voilà, ne m'en voulez pas, hein?
Ceci est une suite :3
Je vous présente donc l'oeuf (ouep, vive les poules!):

Chapitre 18:Disputes.


Sarie ouvrit lentement les yeux. Une lumière vive était en train de l’éblouir, tandis que la chose sur laquelle elle reposait s’agitait. Elle plissa des yeux, puis s’étira en baillant, faisant basculer ses bras en arrière. Le gauche atteignit alors quelque chose qui grogna bruyamment. Sursautant, elle se retourna pour s’apercevoir qu’elle avait donné un coup à son voisin.
Yoochun cligna des yeux. Ouuh. Quelque chose venait de percuter son pauvre nez. Et ça faisait mal. Mais trop fatigué pour dire quoi que ce soit, il replongea dans le sommeil.
La japonaise leva les yeux. Il ne s’était pas réveillé. Tant mieux. Elle se frotta les yeux, et se rendit compte que sa tablette avait été déployée. Une petite serviette blanche, enroulée et enrobée d’un sac en plastique transparent avait été posée dessus. Elle l’attrapa et l’ouvrit. Mais, encore à moitié endormie, elle se le plaqua sur le visage.

« -Aïe ! »

Bon sang, c’était brûlant ! Sarie écarta la serviette de son visage, complètement réveillée cette fois. Mais qu’est ce qu’elle faisait ? Pourquoi avait-elle mis cette stupide chose sur sa figure ? Enfin, au moins ça avait eu le mérite de la réveiller. Elle s’essuya les mains, ronchonnant contre ces imbéciles de serviettes agressivement chaudes. Puis elle sentit quelque chose de lourd sur son épaule. Tournanat la tête, elle se retrouva face à face avec Yoochun.
Elle aperçut alors la serviette de ce dernier, « fraîchement » emballée. Tendant la main, la japonaise se rendit compte –avec joie- qu’elle était presque aussi brûlante que la sienne. Un coup de chance, songea-t-elle en déchirant silencieusement l’emballage. Elle approcha la serviette du visage du coréen.

« -Aïïïe ! Aoutch, aoutch, aoucht, aoutch ! »

Sarie eut un sourire en contemplant Yoochun qui faisait des grimaces incroyables en criant.

« -Non mais ça va pas ? »

Le coréen, rouge de colère –ou à cause de la serviette ?- , venait d’arracher la serviette des mains de sa voisine. Il la fixa du regard, exaspéré, pendant quelques secondes, tandis qu’elle lui souriait innocemment. Puis, elle finit par murmurer :

« -Good Morning, Darling ! »

Il resta cinq secondes bouche bée, puis finit par éclater de rire, suivi de près par la japonaise.
La « matinée » commençait bien.


Pauline eut un réveil tout aussi –sinon plus- agréable. En effet, quoi de mieux que d’être réveillée par un baiser ? Alors que, encore un peu rêveuse, elle s’essuyait les mains, une hôtesse passait pour distribuer le petit déjeuner. Une petite brioche emballée, une tasse de café…Auquel elle ajouta un sucre. Après avoir remué, elle posa sa tasse et ouvrit le « volet ». Des nuages. Le ciel bleu. Encore combien de fois allait-elle avoir l’occasion de le revoir ? Non, ne pas penser à ça…Ils pourraient peut-être s’échapper. Espoir, garder espoir…Essayer du moins.

« -Hey, mon café est moins chaud que le tien ! »

Pauline leva les yeux. Le blond, la mine boudeuse, les bras croisés, venait de tremper un doigt dans SON café. Non, pas le sien à lui. SON café à ELLE !

« Non mais ça va bien, oui ? Te gêne pas surtout !
-Quoi ? Tu es mon esclave, non ? » rétorqua Junsu, sourire en coin.

Et Merde. Elle avait complètement oublié cette histoire d’esclave. Elle poussa un soupir bruyant, et croisa les bras à son tour.

« Et ? Donc ? Je dois faire quoi ? demanda-t-elle en semblant agresser le coréen à chaque question.
-Tu pourrais commencer par me refiler ton café !
-Et moi, je bois quoi ? »

Non mais ça va pas non ? songea la jeune femme, les sourcils froncés. Elle nota tout de même que son voisin ressemblait tout à fait à un gamin capricieux.
Le gamin capricieux, donc, posa son propre café sur la tablette de la jeune femme et attrapa celui de cette dernière. Elle posa ses lèvres sur le goblet en plastique, un peu douteuse. Finalement, c’était plutôt chaud. Autant que le sien, en tout cas.Sucré, de surcroît. Elle réprima un sourire et commença à ouvrir l’emballage de sa brioche. Puis elle l’écrasa de l’index, histoire de vérifier s’il ne se dégonflait pas comme un simple ballon de baudruche. Rassurée en voyant que ses craintes ne se réalisaient pas, elle l’ouvrit en deux. Elle attrapa le beurre et tartina ses deux moitiés. Nouvelle remarque de Junsu.

« -Hey, le mien est moins gonflé que le tien ! »

Pauline retint un ricanement et tendit sa brioche à son voisin. Ce dernier sourit et lui tendit la sienne. Toute aussi gonflée. Coupée en deux et beurrée.

« -Tu joues à quoi là ? »

Junsu leva les mains.

« -Rien, je suis l’innocence même ! »

La française le regarda cinq secondes, lui et son sourire en coin…Puis lui tira les joues.

« Aïe ! Houcement ! Mes youes sont fragiles !
-… Ça va bien, oui ? Qu’est-ce que tu as en tête ?
-Hourquoi c’est à moi que tu les tire ? demanda soudainement le blond, changeant par la même occasion de sujet. Celles de Yoochun hont plus grosses !
-Oui, peut-être mais…Attends, qu’est-ce que je raconte ? Bon, allez, dis-moi ce que tu veux ! »

Elle le relâcha. Junsu eut un sourire.

« -Manger un petit déjeuner préparé par toi…C’est fait ! »

Il savait que c’était complètement idiot. Mais bon…Tout le monde a ses rêves.
Pauline eut un petit sourire. Puis, lui tirant les joues à nouveau :

« Tu sais quoi ?
-…Hon, mais heu vais bientôt savoir…
-Effectivement. »

Elle l’embrassa.


« Ta tête est une vraie pierre, c’est pas possible…marmonna Jae Joong, les yeux fermés.
-Je pourrais en dire autant sur toi ! J’ai l’impression d’avoir foncé dans un roc… » répliqua Yunho, les sourcils froncés.

Il faut dire que l’androgyne avait été réveillé d’une manière un peu brutale…Il avait percuté la tête de son voisin. Se frottant la tête, à moitié endormi, il marmonnait contre les dangers de l’avion. Comme par exemple, les voisins à tête dure. Yunho, lui, avalait un verre de jus d’orange, un peu plus éveillé. Mais il avait un mal de crâne tout aussi douloureux que Jae Joong.

« Mais qu’est-ce qu’il t’a pris de me foncer dedans comme ça, aussi ? interrogea ce dernier, un verre d’eau à la main, les yeux toujours clos.
-C’est l’autre crétin à chapeau, répondit aussi sec Yunho. Il m’a crié dans les oreilles.
-Je ne suis pas un crétin à chapeau ! s’exclama alorsYoochun en se retournant, indigné.
-Qui te dit que je parlais de toi ? Pourquoi est-ce que tu te sens aussitôt visé, hein ?
-Parlez pas aussi fort, vous me donnez mal au crâne…gémit l’androyne, les mains sur les oreilles.
-Chochotte… » persifla « le crétin à chapeau », passablement énervé.

Un silence suivit le mot de ce dernier. Un silence qui dura plusieurs minutes. Un silence lourd et pesant. Jae Joong ouvrit les yeux, puis avala son eau, reposant le goblet sur la tablette d’une manière brutale. Puis l’écrasant, faisant ainsi retentir un craquement des plus bruyant. Il se leva.

« -La chochotte, dans le lot, c’est toi, crétin. Tu parles comme un comte constipé, tu geins comme une fillette et c’est à moi que tu dis ça ? Laisse-moi rire ! »

Yoochun le regarda d’un air dédaigneux. Lui, une chochotte ? Il se leva à son tour. Regardant son collègue droit dans les yeux, il poussa un ricanement sonore.

« -Excuse-moi, alors, mais tu ressembles tellement à une fille que je t’en ai prise pour une… »

Silence, à nouveau. Jae Joong serrait les poings. Puis le premier coup partit.


Changmin entendit son ventre gargouiller. Ce que les hôtesses avaient donné n’avait pas l’air de suffir…Il avala un verre de jus de raisin pour tromper son estomac. Il respira un bon coup, pour ne pas être entendu…

« -Punaise, t’as pas mangé ou quoi ? On entendrait ton ventre à des milliers de kilomètres ! »

Trop tard. Il tourna la tête vers Tomoko, en poussant un soupir.

« Mais j’ai faim, j’y peux rien…C’est de la nourriture pour gnomes, ça !
-… Prends ce que j’ai si tu veux. J’ai pas faim.
-T’es sûre ? »

Elle haussa les épaules, maussade. Elle n’avait rien contre l’avion, excepté peut-être le fait qu’elle soit malade en voyageant dedans et…le fait que quoi qu’il arrive, la nourriture soit aussi immonde. Même un simple pain. Bon, peut-être qu’elle exagérait un peu. Mais cette brioche et ce pain au raisin ressemblaient aux pains en plastiques qui étaient utilisés dans les dinettes pour enfants. Elle les regarda d’un air écoeuré puis une main entra dans son champ de vision. Changmin s’était enfin décidé à prendre ces « choses » enveloppées dans des emballages de plastique.
Il les ouvrit rapidement et y mordit à pleines dents. Tomoko le regarda cinq secondes, s’attendant à ce que le pain éclate, se dégonfle ou pire, qu’il se casse les dents dessus. Qu’il fasse une grimace de dégoût, ou qu’il ait un haut-le-cœur. Mais il afficha simplement un mine satisfaite, en finissant en une bouchée le pauvre pain au raisin.
Pauvre ? Voilà qu’elle se mettait à plaindre la nourriture…Elle secoua la tête, le regardant ouvrir la bouche pour dévorer la brioche.

« Quoi ? demanda alors Changmin, reposant le pain. T’en veux ?
-…Bien sûr que non, répondit-elle, surprise.
-Alors pourquoi est-ce que tu me fixes des yeux ?
-J’ai pas le droit, peut-être ? »

Elle haussa les sourcils, puis ajouta :

« -Non, en fait je me demandais juste comment tu arrivais à manger ces trucs-là. »

Changmin eut un sourire, puis enfourna sa brioche en moins de deux, avant que Tomoko ne change d’avis.

« -C’est simple, j’ai faim. »

Elle leva les yeux au ciel. Elle aussi était gourmande, elle mangeait beaucoup…quand elle voulait. Si c’était bon, elle pouvait dévorer. Si ça ne l’était pas, elle se contentait de grignoter. Mais lui, il avait l’air de pouvoir manger n’importe quoi. Une machine à bouffer, quoi.

« -Comment ça une machine à bouffer ? »

Oups. Elle avait pensé trop fort ? Sûrement, songea-t-elle en le voyant froncer des sourcils. La japonaise fit un sourire innocent.

« Non, non, tes sourires innocents ne marchent pas avec moi, t’as vu ce que t’as fait tout à l’heure ? Tu es bien loin d’être l’innocence en personne…
-Mais…
-Qu’est-ce qu’elle a fait tout à l’heure ? »

Tomoko se retourna. Junsu avait un sourire sordide sur les lèvres, et Pauline avait posé son menton sur l’épaule de ce dernier, l’air intéressé. Tous les deux semblaient avoir suivi la conversation depuis le début. La japonaise poussa un soupir.

« -Elle a… » commença Changmin, l’air mesquin.

Il ne put guère aller plus loin, une main venait de le baillonner.

« -Ta bouche, crétin, chuchota-t-elle, furieuse. C’est de ta faute tout ça, essaye même pas de parler ! »

Junsu s’approcha, l’air amusé.

« -Mais qu’est-ce que c’est que ces messes basses, tous les deux ? »

Tomoko lui lança un regard noir, digne d’un « je te jure que je t’en fous une si tu tais pas » muet. Junsu n’avait pas peur, mais…C’était étrangement désagréable. Il se tourna vers Pauline :

« -J’ai le droit à un autre bisou ? »

Tandis qu’elle hochait la tête, amusée –mais ayant tout de même remarqué le manège de ses trois voisins-, derrière Junsu, Tomoko et Changmin levaient les yeux au ciel.
Puis ils retournèrent à leurs moutons.

« -Espèce de dégonflée, murmura le grand brun, les yeux rieurs. Même pas chiche de raconter ça à Pauline ? »

Pour toute réponse, il reçut une pichnette. Il lui tira la langue et sortit un paquet de gâteaux de son sac. La japonaise eut un sourire amusé. Pour avoir faim, il avait faim.
Revenir en haut Aller en bas
Gold_Rh0desiA
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 814
Age : 25
Localisation : Sunshine's Kingdom
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Lun 4 Sep 2006 - 22:16

Eun-Ju ouvrit lentement les yeux, puis dégagea sa couverture. Elle avait plutôt bien dormi. S’étirant, elle aperçut sa sœur, Hye Su, arriver avec son chariot.

« Bonjour, Eun-Ju !
-Bonjour. »

La cadette sursauta. Avait-elle fait quelque chose de mal ? Mais voyant que sa sœur ne se préoccupait guère d’elle, elle poussa un soupir et posa le petit déjeuner sur la tablette de cette dernière. Qui se contenta de hocher la tête, son agenda électronique en main.

« Tu veux du thé, du café ou du jus ? demanda-t-elle alors, en souriant.
-…Lait. »

Eun-Ju n’était pas mal réveillée. Au contraire. Elle lisait ses messages, tranquillement, sous le nez de sa sœur qui était en train de la servir. Elle s’en fichait un peu, d’ailleurs. Elle voulait juste manger, pas faire la conversation avec elle ! Sauf si c’étaient des informations intéressantes. Mais avec sa sœur, aucun risque. Cette petite idote ne savait rien du tout. Poussant un soupir ennuyé, elle appuya sur des icônes avec un stylet, puis avala d’une traite le verre de lait que lui tendait l’hôtesse, sans même la remercier. Elle bailla, puis ouvrit l’emballage de son pain. Elle mordit dedans.
Hye Su, à côté, était en train de se rembrunir. Sa sœur ne faisait même pas attention à elle. Elle se laissait servir. Sans un merci. Sans un regard. Ses yeux à elles se brouillèrent de larmes. Mais elle cligna des yeux, et posa une ultime question, sur le ton le plus gentil et serviable qu’elle le pouvait.

« -Tu veux autre chose, Eun-Ju ? N’hésite pas à me demander. »

Cette dernière leva les yeux vers sa sœur. Qui ne put s’empêcher d’avoir un petit espoir, une remarque affectueuse ou gentille, un regard tendre ? La cadette sourit à sa sœur.

« -Que tu me fiches la paix, ce serait pas mal, Hye Su. Je travaille. »

Oh, ce sourire mesquin ! Ce regard fatigué ! Hye Sue perdit son sourire. Et s’éloigna vers l’avant. Les larmes aux yeux. Elle servit les autres passagers de première classe –peu nombreux-, les yeux dans le vague. Un petit sourire par-ci, par-là. Puis elle retourna dans sa petite cabine de pauvre petite hôtesse de l’air.
Elle s’assit sur sa couchette, après avoir demandé une pause à sa supérieure. Devant le teint blafard qu’elle avait, qui pourrait refuser ? Pas elle, en tout cas.
Hye Su avait envie de pleurer. A vingt-sept ans, on ne pleurniche pas, entendit-elle dans sa tête. Oui, ce serait certainement ce qu’Eun-Ju aurait dit. Alors, pour la première fois, la cadette n’écouta pas ce que lui disait la petite voix dans sa tête. Elle ne fit pas ce qu’Eun-Ju aurait fait.
Elle s’appuya contre le mur et se mit à sangloter. Comme une petite fille. Mais elle en avait assez. Après toutes ces années…Il fallait bien qu’elle craque un jour. Les larmes coulaient sur ses joues, sans s’arrêter. Elle hoquetait, gémissait, geignait. Seule dans sa petite cabine de pauvre petite hôtesse de l’air.
Elle le comprit dès lors. Elle n’avait jamais aimé sa grande sœur. Peut-être l’avait-elle admirée. Mais à présent, pourquoi admirer quelqu’un qui vous méprise ? Pourquoi admirer cette sœur qui ne vous aime pas ?

« -Je la déteste, siffla Hye Su. Je la hais. »

Des simples mots qui lui firent prendre conscience de ce qu’était réellement Eun-Ju. Pas une sœur. Pas même une amie. Pour elle, ce serait tout simplement la femme haïssable. L’hôtesse de l’air essuya rageusement ses larmes. Pourquoi ses sentiments envers sa sœur avaient-ils changé aussi vite ? Peut-être parce qu’elle l’avait toujours haïe, en réalité.
Et dans sa petite cabine de pauvre petite hôtesse de l’air, Hye Su cessa de pleurer. Sur son visage s’affichait à présent une moue méprisante et un sourire mauvais. Sa sœur payerait…Payerait pour ce qu’elle avait fait.


Eun-Ju, elle, ne se doutait en aucun cas de ce qu’il se passait dans la tête de sa sœur. En réalité, elle s’en fichait un peu. La cadette avait toujours été un peu ringarde, pas dégourdie pour un sou et idiote. Ce n’était pas près de changer.
Elle bailla, encore un peu fatiguée. Elle s’étira et relut le dernier message qu’elle avait reçu. Myoung-bo lui annonçait qu’une rentrée de cinq mille dollars venait de se faire. Affichant un sourire satisfait, elle éteignit son engin et alluma l’écran en face d’elle, à l’aide de la télécommande.

Oh, oh.

Le sourire de Eun-Ju s’étira.
Revenir en haut Aller en bas
Sister_Rosette
☆ TVXQ 사랑 ☆
☆ TVXQ 사랑 ☆
avatar

Féminin Nombre de messages : 3082
Age : 31
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Lun 4 Sep 2006 - 22:17

PREM'S XD fan number One de Tomoko

*Sis brandit une bannière*

MDR les réveil de chacun mais lol, j'adore la dispute entre Jaejoong et Yoochun XD belle vanne de la part de Yoochun, j'aurai pas dit mieux.

J'ai hâte de voir ce qu'il va se passer entre les deux soeurs ...... c'est la revanche de la cadette!!!

J'ai adoré ce chapitre, vivement la suite!

_________________
oO°I'm Changmin's wife, he is mine and he stolen my heart°Oo (set by Loli)
Revenir en haut Aller en bas
http://sisterrosette.skyblog.com
Heaven
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1942
Age : 29
Localisation : De retour à Paris :)
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Lun 4 Sep 2006 - 23:54

Hé! C'est moi la fan n°1 d'abord!
Et j'ai une excuse pour ne pas avoir posté avant, j'étais à l'aiki !
Tjs aussi bien! Tomoko faut vraimt que t'avoues que tu n'est qu'une perverse :P
J'ai trop peur de ce qui va se passer à l'atterissage!! Je veux continuer à pouvoir embrasser Junsu :'(
Revenir en haut Aller en bas
vanessa95
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1378
Age : 33
Localisation : Dans un endroit où la vie n'existe pas, où il n'y a que la mort
Date d'inscription : 20/05/2006

MessageSujet: Pour dix milliards de dollards   Mar 5 Sep 2006 - 2:00

Génial ! t'as mis la suite plus vite que prévu !!!

Encore un magnifique chapitre !!! yeah !!!

Bon à force de poster et dire à quel point j'adore ta fic je ne vais plus beaucoup écrire puisque je ne trouverai plus de mots pour exprimer ma joie en voyant les suites !!!!

Et t'inquiète pas je te pardonne d'avance pour les sites qui seront plus longues à poster que dd'habitude, c'est normal à près tout tu as aussi ta vie et les cours c'est très important !!!!! *waouh je réagis comme une mère qui parle à sa fille, n'importe quoi moi*

Kisssssssssss !!!!!!!!!!!!!!

J'ADOREUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUH !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

grosse babine Smile in love Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Mar 5 Sep 2006 - 11:21

Yeah trop bien ce chap' !

Changmin qui joue son goinfre devant Tomoko [ Fallait l'obliger à manger ... Facon " Nan jveux pas que tu t'evanouisses, alors tu manges ! " ^^ ]

Sarie/Yoochun ... xD ... Ci quoi ce reveil ^^

Pauline/Junsu ... Trop Mignonnns ... Il joue le romantique qui veut que sa chiri lui fasse à manger maintenant lui ! in love

Hero/Yunho ... Ohhh vous pouvez pas faire attention un peu ! Nan mais vraiment ... Reussir a scogner la tete dans un avion ! Oula ... Ca sent la bagarre la ^^

Et bientot ... Rebellion d'Hye Su ... Eh Eh ca promet ^^

Allez la suite ... Des que tu pourras ^^

Encore Bravo ... T'écris vraiment bien !
in love
Bizouxxx Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lyra
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1361
Age : 29
Localisation : Pas là où je voudrais être en tout cas
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Mar 5 Sep 2006 - 20:45

Waouh !!! Je reprends cette fic et je vois 2 nouvo chapitres !!!!! Trop bien comme d'hab !! Yuhno et Jae, trop mimis ... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Wa
Waaa ~
Waaa ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1268
Age : 30
Localisation : Dans... Une piscine de chocolat...~
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Mer 6 Sep 2006 - 1:06

encore un super chapitre !

Changmin le morfal, il se gave ! mdrr (c bien le cas de le dire XDD)
Tomoko la timide, en fait derrière ses grands airs c'est une mignonne petite fille ! ^^
Junsu l'éternel lover amoureux des bisous de pauline ! lol
Mais alors yoochun et Jae o_O j'hallucine, je veux trop savoir la suite là ! D'abord c jae qui l'a frappé en premier ? qui va intervenir ? comment ? la fin de la bagarre ce sera comment ? croché du droit, du gauche ? @_@

La suite gold par pitié, n'attends pas trop, hein ? C pas ma faute si j'aime vraiment trop ton histoire !

Fallait pas aussi bien écrire>_<
Bonne continuation et gros bisous °oOo°(!!)Smile
Revenir en haut Aller en bas
lespadon
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Féminin Nombre de messages : 1269
Age : 26
Localisation : Taïwan, Here I come !
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Mer 6 Sep 2006 - 14:49

trop bien !!!
enfin elle seréveilel la soeur !! c'est pas trop tot !! par cintre j'ai un peu peur de ce qu'elle va faire par la suite.. O_o lol

allez vite la suite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! *o*
Revenir en haut Aller en bas
http://let-s-go-on-a-trip.skyblog.com
Wa
Waaa ~
Waaa ~
avatar

Féminin Nombre de messages : 1268
Age : 30
Localisation : Dans... Une piscine de chocolat...~
Date d'inscription : 31/05/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Mer 6 Sep 2006 - 23:56

gooooold onde télépathiiiiiiiiiiiiiiiique bZZzzzzZZZZzzzzzzOUIT !

*ondes mentales activées ! inspiration ON !*
Revenir en haut Aller en bas
Mayuu
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 1118
Age : 109
Localisation : huh ^^
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Sam 9 Sep 2006 - 20:19

Nyooooo ma goldinette !!!
Trop fort ce chapiter !!
Trop marrant quand ils se réveillent xDD
J'ai la flemme de faire un critique construite (pardon >o
Revenir en haut Aller en bas
http://mey-mey.skyblog.com
Gold_Rh0desiA
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 814
Age : 25
Localisation : Sunshine's Kingdom
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 10 Sep 2006 - 0:35

Boon >_< J'ai dû me presser pour poster ce chapitre pour que Pauline puisse le lire...Erf. Mais au moins, c'est fait :3
Sinon, ben...Le petits trucs habituels? Contente que ça vous plaise ^^
Et pis...Bonne lecture parce que je vais me coucher ^^
Ah dernier détail: Chapitre spécial Wa, pour que ça lui fasse de la lecture (Pis aussi pour sa fic à l'occasion xD)

Chapitre 19: Miduhyo


Ploc. Ploc. Ploc. Trois taches rouges venaient de se former sur le sol. Ploc. Une quatrième vint salir le bout d’une chaussure. Elle glissa lentement le long du cuir noir, brillante. Puis termina sa chute. La source du liquide rouge ne semblait pas s’arrêter, car une cinquième goutte commençait sa route. Ploc.
Un filet de sang. Les lèvres de Yoochun devenaient rouges. Jae Joong n’y avait pas été de main morte, sur ce coup-là. Son menton était douloureux, et sa lèvre était blessée. Il ne grogna pas, ne geignit pas. Il se contenta d’essuyer le sang avec le revers de sa main. Et il fixa Jae Joong des yeux.
Ce dernier fit de même. Le poing encore brûlant. Oui, son poing en voulait encore, frapper et frapper le visage de celui qui venait de l’insulter…
Cinq secondes. Dix. Quarante. Une minute.
Avant que Sarie ou Yunho ne puissent réagir, ils s’étaient empoignés vivement. Tremblants de rage.

« Répète-ça, si tu l’oses, siffla Jae Joong.
-…Quoi, tu vas me faire quoi, me frapper encore, avec ta poigne de fillette ? Maman, j’ai peur ! » ricana Yoochun, la machoire encore douloureuse.

Sarie, les yeux écarquillés, était restée pétrifiée. Les yeux fixés sur les deux collègues. Ils étaient fous…Les autres passagers n’avaient pas encore remarqué grand chose, mais ce n’était plus qu’une question de temps. Bon sang, si elle avait su…Elle n’aurait pas balancé cette fichue serviette sur le visage de son voisin, rien ne se serait passé comme ça…La culpabilité, en gente dame qu’elle était, pointait lentement le bout de son nez. Lentement mais sûrement, dit-on. Et c’était totalement exact. Elle la sentait s’infiltrer dans ses veines, cette chère culpabilité. Au fur et a mesure que le sang de Yoochun coulait le long de son menton –à nouveau.
Yunho, figé, scrutait le visage de ce dernier avec une curiosité mal cachée. Au dessus de sa tête, le poing avait volé à une vitesse folle. Et a sa grande surprise, il s’était aperçu que l’androgyne était plutôt fort. Bien sûr, il l’avait déjà vu à l’aire de repos, mais il n’aurait jamais pensé qu’il avait une telle puissance. « La puissance de l’ange », songea-t-il avec un petit sourire. Non, il ne devait pas sourire alors que Yoochun et celui qu’il aim…Non, Jae Joong étaient en train de se battre. En plus, ils venaient de s’empoigner juste au dessus de sa tête, ce qui n’était pas des plus rassurant. Il entrouvrit la bouche, semblant sur le point de dire quelque chose. Mais il n’en eut pas le temps.
Jae Joong, à une vitesse fulgurante, venait de lancer un nouveau poing, cette fois dans le ventre de Yoochun, qui n’eut pas le temps de réagir, et qui se plia en deux, toussant.

« -Ça, c’était la poigne de fillette qui te salue ! »

L’androgyne fut sur le point de donner un nouveau coup, mais Yoochun s’était relevé.

« -Prends ça dans ta gueule de connasse ! »

Il fit voler ses phalanges sous le menton de Jae Joong qui vacilla en arrière, puis recula. L’androgyne, les sourcils froncés, se tint le menton, puis s’aggripa au dossier, lançant un regard noir à son adversaire. Une seconde. Deux, puis trois. Il fonça droit sur Yoochun, le projetant de l’épaule contre une paroi de l’avion, le bloquant de son corps.
Yunho échangea un regard avec Sarie. Ça suffisait comme ça.

« -Stop. Ça suffit maintenant, arrêtez de faire les gosses, vous allez vous faire repérer. »

La japonaise venait d’articuler cette phrase d’une voix ferme, et directe. Jae Joong resta un petit moment contre Yoochun, savourant cet instant de victoire. Puis il s’écarta.

« Une fillette, hein ? Parle pour toi.
-Désolé, je ne suis pas du sexe féminin, contrairement à toi. »

L’androgyne poussa un sifflement et leva le poing.

« -Hep hep hep ! On se calme, vous avez entendu ce qu’elle a dit? »

Yunho entoura Jae Joong de ses bras. Ce dernier se raidit soudainement.

« -Désolé si t’es dégoûté, mais je n’ai pas l’intention de le laisser abîmer un si jo…Je voulais dire que je n’allais pas vous laisser vous battre. » chuchota Yunho.

Ouf. Il s’en était fallu de peu. Un peu plus et il lui disait carrément qu’il avait un joli minois…Même si c’était déjà fait, songea-t-il amèrement en repensant à la scène devant son appartement. Il poussa un soupir.
Pour être dégoûté, il était dégoûté, oui ! hurla l’androgyne dans sa tête, se méprenant du sens de la phrase de Yunho. Il aurait donné n’importe quoi pour pouvoir donner un nouveau coup à Yoochun. Il marmonna quelque chose et se retourna.
Zut. Il avait oublié qu’il était dans les bras de son voisin. Rougissant furieusement, Jae Joong tenta d’exécuter un autre demi tour.

« -Attends, calme-toi, je te libère. »

Le coréen s’écarta de son compatriote et se rassit sur son siège, le soulageant d’une certaine manière.
Et le frustrant d’une autre. Oui. Jae joong avait du mal à l’admettre, mais il se sentait terriblement frustré. Enervé qu’il était, il n’avait pas eu le temps d’apprécier la proximité de leur corps, la chaleur du sien et…Bon sang, qu’est-ce qu’il racontait ?
Secouant la tête, complètement sonné, l’androgyne se rassit à son tour. Oubliant complètement Yoochun, ses moqueries, son poing dans le menton…Il se prit les mains dans tête et ferma les yeux. Comment pouvait-il…
Yunho se sentit terriblement gêné à son tour. Son voisin avait dû être terriblement surpris et surtout…dégoûté, vu comment il s’était raidi. Et il n’avait pas nié avoir été dégoûté…Poussant un soupir à en fendre l’âme, il se frotta la nuque en se maudissant lui-même. Il avait été trop impulsif…Il aurait du réfléchir avant d’agir. Ainsi, il n’aurait pas eu à subir cette gêne…En plus –il avait honte de l’avouer, mais il en était ainsi de la nature humaine-, si il ne les avait pas arrêté, peut-être auraient-ils pu s’échapper…
De son côté, Sarie s’en voulait terriblement. C’était de sa faute. Si seulement elle n’avait pas été aussi stupide. Si seulement elle n’avait pas utlisé cette maudite serviette pour réveiller Yoochun. Si seulement…Elle ouvrit le volet et fixa les nuages, l’air ailleurs. Bon sang. Ils ne se seraient pas frappés…Et Yoochun n’aurait pas été blessé.

« -…It’s not your fault, pretty girl.»

Une caresse sur ses cheveux. Une voix intensément chaude, comme du chocolat. Elle se retourna légèrement, et sourit faiblement à Yoochun.

« -Thank you. But…If I weren’t… »

Il posa un doigt sur les lèvres de la japonaise. Ce que ce sourire pouvait faire mal…Si faible, vulnérable…Et coupable…Il l’embrassa sur le front, doucement.

« - Avec les si, on pourrait refaire le monde, Sarie. De toutes façons, ça faisait un moment que c’était tendu entre lui et moi. Ça devait craquer un jour ou l’autre, ben ce jour-là, c’était aujourd’hui. That’s all. And…»

Il posa un index à chaque extrémité des lèvres de la jeune femme, puis les remonta un peu.

« -Souris mieux que ça. »

Sarie eut un petit rire, et l’embrassa sur la joue, comme en réponse au baiser précèdent.

« -Merci. »

Puis, chacun entendant son ventre gargouiller, ouvrit l’enveloppe de sa brioche. Et le petit déjeuner se fit dans un silence lourd et pesant. Tout comme le reste du vol.


Eun-Ju fulminait littérallement. Comment ce vaurien avait-il osé…Le sang battant dans ses veines, elle écrasa son gobelet en carton. Les yeux fixés sur l’écran en face d’elle. Ce traître de Yoochun…comment osait-il draguer cette fille ouvertement, comme s’il n’avait pas de petite amie ? La coréene émit une sorte de sifflement, puis attrapa son agenda électronique. Appuyant du style sur l’icône représentant une petite enveloppe, elle grommela en appuyant ensuite sur des touches.
Il avait osé…Osé…Bon sang, tant de mois de travail, perdues en un instant ! Elle qui avait tout fait pour qu’il tombe sous son charme…Dès le premier jour…Dès leur première rencontre…Elle s’en souvenait encore. La première fois qu’il l’avait tenu par la main. Leur premier baiser échangé, après des semaines et des semaines d’investigations. Tout s’envolait. Tant de temps perdu…Et elle détestait ça. Le temps perdu. Elle aurait pu faire tellement de choses, pendant qu’elle jouait le rôle de petit amie de Park Yoochun…Ah, vraiment…
La seule chose qu’elle craignait peut-être était le fait qu’ils allaient perdre de l’agrent, Myoung-Bo et elle. Et Il allait être en colère. Oui, il serait certainement en colère. Parce qu’elle avait du lui refuser certaines journées, à cause de Yoochun. Parce qu’elle avait mal fait son travail, visiblement. Et l’argent qu’ils allaient peut-être perdre…
Poussant un soupir cette fois, Eun-Ju appuya avec son stylet sur l’icône où une flèche sortait d’une boîte, sous laquelle était marquée « Envoyer » en coréen, sur le petit écran de son appareil. Elle appela une hotesse et demanda un café. Puis, les sourcils froncés, elle attrapa un petit carnet de compte dans son sac à main, et un stylo à bille.
La coréene termina donc le vol en comptabilité. Seule.


Changmin s’étira. En trois heures, Tomoko et lui n’avaient pas trouvé d’occupation intéressante, excepté le Mistigri déshabilleur (« Non mais ça va, oui ? » s’était exclamée Tomoko, et la propostion –si alléchante pourtant- fut refusée.). Ils se lançaient des regards exaspérés, de temps en temps, lorsqu’ils voyaient Pauline et Junsu s’embrasser pour une énième fois. Ah, si c’était lui qui l’embrassait, elle n’aurait certainement pas fait cette tête. Lui non plus, d’ailleurs. Minute. Qu’est-ce qu’il racontait encore, comme bêtises ? Tomoko avait seize ans. Lui vingt. Et il venait envisager de l’embrasser ? Sursautant, il se prit les mains dans la tête et la secoua.

« -Hey, ça va ? »

Le coréen fou baissa les yeux vers sa voisine qui affichait un regard interrogateur. Il croisa ses yeux et rougit vivement, s’en voulant d’avoir pensé une chose aussi saugrenue.

« …Pervers.
-Q-quoi ? »

Changmin, stupéfait, écarquilla les yeux. Comment ça, pervers ? Ce n’était pas aussi malsain, de penser à embrasser quelqu’un ! Même si ici, en l’occurrence, ce n’était tout de même pas très…Il fronça les sourcils et hocha la tête négativement.

« C’est toi, la perverse, pas moi ! Et puis, qu’est-ce qui te fait dire ça ?
-Moi ? Perverse ? s’offusqua Tomoko, outrée. N’importe quoi ! »

Elle croisa les bras, puis finit par souffler :

« Tu as rougi…
-Et alors ?
-Tu ne pensais pas à des choses très saines, ou je me trompe ? »

Changmin fronça les soucrils, pensif. Pas très sain…D’un côté, effectivement…Penser à embrasser une fille qui n’avait pas atteint la majorité alors qu’il avait vingt ans…Même si ça devait être très agréable, ce n’était pas sain. Enfin, remarque ça pourrait être vachement agréable, songea le coréen. Très, même.
Changmin toussota, reprenant ses esprits. Il était complètement timbré. Ça n’allait pas du tout. Donc, à propos de quoi pensait-il, déjà ?Ah oui…Mais de l’autre, il n’allait pas dire que ça n’était pas sain du tout. Ce n’était pas comme s’il pensait à…
Le rouge lui monta aux joues, à nouveau. D’une couleur un peu plus vive. Il desserra le nœud de sa cravate, à nouveau. Mal à l’aise. Qu’est-ce qu’il faisait chaud, ici…

« Tu rougis encore, Changmin, fit remarquer la jeune fille, un sourire moqueur aux lèvres. Tu es vraiment un pervers.
-Hey, mais ça veut rien dire ! protesta ce dernier, pourtant pris cette fois la main dans le sac. Je peux rougir pour autre chose ! Il fait chaud…
-…M’ouais. »

Elle désigna un homme dans l’allée opposée, qui était vêtu d’un énorme pull-over.

« -Et ça, c’est quoi ? »

Il se sentit encore plus gêné.

« -Euh… Il doit être frileux, c’est tout ! »

Tomoko fit une moue à moitié convaincue, puis haussa les épaules, signe qu’elle abandonnait. Il poussa un soupir soulagé tandis qu’elle reprenait son livre.
Il avait eu chaud…Et c’était le cas de le dire. Il tenta de chasser la légère rougeur qui lui montait au joues, passant par le verre d’eau à la bouteille sur le visage. Bon sang, à quoi pensait-il ? C’était elle, la perverse, un point et c’est tout ! Pas lui ! Enfin, même si ses pensées avaient déviées…Il secoua à nouveau la tête et respira un bon coup, puis retourna vaquer à ses occupation.


Dernière édition par le Dim 10 Sep 2006 - 0:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gold_Rh0desiA
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 814
Age : 25
Localisation : Sunshine's Kingdom
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 10 Sep 2006 - 0:35

Junsu se sentait de plus en plus oppressé par l’attérissage, de plus en plus proche. Tendu, nerveux. Tourmenté. La tension montait d’un cran à chaque minute qui défilait sur l’écran. A l’attérissage…Qu’allaient-ils faire ? Qu’est-ce que Yoochun et Jae Joong avaient décidé ? Allait-il devoir la tuer ? A cette pensée, il frissonna. Mais entre la tuer lui-même et la regarder se faire tuer par un autre…
Il grimaça. Ce n’était pas possible…C’était tellement injuste…A peine rencontrait-il Pauline, à peine découvrait-il ses facettes…Sa gorge se serra, et il regarda à sa droite. Pauline. Ses longs cheveux. Chatains. Ses yeux fixés sur les nuages, à l’extérieur. Et sa main…Minute…
Elle se rongeait les ongles ?

« -Hey, esclave ! »

Ce n’était pas la manière la plus délicate de l’appeler. Mais il n’arrivait pas à dire « Pauline » sans un pincement au cœur. Il avait envie de pleurer…Mais un membre de la JMB’s corporation ne pleurait pas…Sauf exception. Par exemple, Yoochun. Mais pas lui.
La jeune femme avait levé les yeux.

« Oui ?
-Tu te ronges les ongles, là ? interrogea-t-il, les sourcils froncés.
-Euuuh…Non, pourquoi ? »

Elle fit un sourire innocent et mit sa main dans son dos. Le blond pouffa, et murmura :

« -Interdiction de recommencer. Même si je sais que… »

Il poussa un soupir à fendre l’âme, les yeux fixés sur les grands yeux bruns de la jeune femme.

« -…tu es… »

Un sourire triste aux lèvres, il acheva sa phrase.

« -…tendue. »

Pauline sourit, elle aussi. Oui. Elle était tendue. Qu’allait-il se passer, une fois arrivés ? Elle ne le savait pas. Et elle détestait ne pas savoir son futur. Elle détestait…l’idée de se faire tuer par Junsu, encore plus que l’idée de mourir en elle-même. Elle détourna les yeux et fixa, l’air ailleurs, les nuages. L’aéroport…Trouver une solution pour s’échapper…Mais laquelle ?
Junsu se sentait soudainement nostalgique. Il aurait donné n’importe quoi pour avoir connu Pauline plus tôt, des années et des années auparavant…Avoir pu l’embrasser encore des milliers et des milliers de fois…Il aurait tellement voulu…Pouvoir lui dire qu’il l’aimait, au lieu de se prendre la tête avec un pari débile. Pouvoir l’appeler par son prénom. Pouvoir…Tant de choses qu’il aurait voulu. Tant de choses qu’il n’avait pas eues. Tant de choses…

« -Ladies and gentlemen… »

Un rayon de soleil entra par la fenêtre, tandis qu’une femme annonçait l’arrivée prochaine. Il éclaira leurs visages. Décomposés par ce qui semblait être la tristesse.

« -Junsu… »

Le blond leva les yeux.

« -Chante. »

Il eut un sourire. Mi-triste mi-amusé. Il se racla la gorge.

« -Attention, je fais l’annonce avec mon anglais pourri. »

La jeune française se mit à rire. Doucement.

« -For you…My slave or…My girl. Yes, you’re the only woman in my life. The only woman I’ve ever loved. Miduhyo…or I Believe…»

Il ne ferma pas les yeux pour chanter. Les yeux fixés sur Pauline…Sa voix emplit l’engin. Par dessus ses peines, par dessus ses joies…Chassant toute sa tension. Il chanta, de tout son cœur. De toute son âme. Les notes, justes, touchantes…Sa voix, qui se brisait, qui reprenait…cette voix qui enveloppait son cœur. Premier couplet…Refrain.
La douce voix de Junsu prit un ton totalement différent. Comme s’il voulait crier pour montrer ce qu’il ressentait…Les tons différaient, et pourtant…C’était tout aussi beau. Rien n’avait semblé aussi beau que cette chanson là.
Paulune ne comprenait pas les paroles. Elle comprit du regard. Elle comprit de la mélodie. Elle comprit du cœur.

A la fin de la chanson, ils étaient toujours en train de se regarder. Puis…

« -Ladies and gentlemen… »

Ils s’embrassèrent. Tandis que l’attérissage s’amorçait.
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1942
Age : 29
Localisation : De retour à Paris :)
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 10 Sep 2006 - 0:35

Preums héhéhé!
J'ai attendu toute la soirée pour ça !
Critique constructive à suivre ...

C'était crooooooo chou! Pourquoi est-ce-que ce n'est qu'une fic??!! J'ai failli en chialer tellement c'était beau Crying or Very sad
On peut pas rester toute notre vie dans l'avion stp?? Ca pourrait etre cool!
Veux pas l'atterissage!! T_T

Trop sous le coup de l'émotion, je reéditerai demain snif

PS: Funny la bagarre JJ/Yoochun hihi
A quand un bisou JJ/Yunyun?!


Dernière édition par le Dim 10 Sep 2006 - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mayuu
동방신기 addict !
동방신기 addict !
avatar

Masculin Nombre de messages : 1118
Age : 109
Localisation : huh ^^
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   Dim 10 Sep 2006 - 1:12

DEUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUZZZZ

EDIT :

Nyoooo ci trop bien !!! *O*
Rahlala Yoochun et Jaejoong ne sont vraiment pas civilisés u_____u
Mdrrr mais vraiment Yunho et Jaejoong faut les mettre dans une pièce tous les deux seuls pour qu'ils puissent .. euh faire des choses xD
Hahahah Changmin le pervers mdrrr c'est trop chou XDD
J'ai bien rigolé XDDD
Mais le most du most du most c'est la fin !!
Avec Junsu et Pauline !
OMG c'est telleemnt bien décrit quand il chante !!
J'en ai presque des frissons *O*
Purée ils vont attérir ci la fin de tout >o<
Vivement la suite hein ma goldinette !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://mey-mey.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour dix milliards de dollars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour dix milliards de dollars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recherche grille d'accord pour open tunning
» Météo pour Rust
» caisse pour guitare type parlor /oahu et 0 size 00 et 000
» Un site interressant notement pour les conseils de lutherie.
» [Recherche] Comment gagner des tickets pour les meet and greet ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Créations :: Fanfiction :: Fanfics achevées-
Sauter vers: